Les profs talibans : oui à la visite des mosquées, non à Mozart à Lourdes

Je les hais. Je les conchie. Je les compisse.

Oui, je sais, ça ne change rien, mais ça fait du bien.

L’horreur intégrale, la dhimmitude complète, la haine de la culture, la haine de l’histoire atteinte par 2 syndicats enseignants de dégénérés, FSU (Fédération syndicale unitaire) et  SNUipp qu’on dénonce régulièrement, tant ils détruisent l’Education nationale à marche forcée.

Les voilà en guerre contre… un concert ! Parce qu’il a lieu dans la basilique de Lourdes et que des élèves (volontaires, la participation étant facultative) vont y chanter un motet de de Mozart, l’Ave Verum Corpus.

Ecoutez comme c’est beau… c’est ça qu’ils veulent interdire à nos gosses, j’en suis malade :

En , Leopold Hofmann, maître de chapelle à la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne, tomba gravement malade. Mozart, qui n’avait jamais été un compositeur attiré par la musique sacrée, y vit une opportunité d’améliorer ses revenus. C’est pourquoi, il se tourna à nouveau vers ce type de musique qu’il n’avait pas abordé depuis la Messe en ut mineur K. 427 de 1782-1783 ; le point culminant sera finalement son Requiem. En fait Hofmann survivra à Mozart, et décédera en 1793.

Le motet Ave verum corpus a été composé pour la fête du Corpus Cristi et a été terminé à Baden le 1. Il est dédié à Anton Stoll, directeur du chœur de la paroisse de Baden, une station balnéaire1.

Wilipedia

Et voilà la horde barbare qui se lève, outrée :

Un concert programmé dans l’enceinte du sanctuaire marial de Lourdes, le 11 juillet, et auquel doivent participer des élèves de CM1, CM2 et sixième des établissements, publics comme privés, de la ville et de Tarbes.« Ce qui nous pose problème, c’est le lieu, hautement emblématique », indique David Castebrunet, secrétaire départemental du SNUipp, en référence à l’esplanade de la basilique Notre-Dame-du-Rosaire. « C’est aussi l’œuvre qui sera interprétée, l’Ave verum corpus de Mozart », poursuit-il, convaincu qu’il y a là une « atteinte à la laïcité ».

Lire la suite ici, du grandiose, du savoureux. Mais installez-vous dans un endroit où il n’y aura rien à casser.

https://www.fdesouche.com/2022/06/23/atteinte-a-la-laicite-deux-syndicats-enseignants-selevent-contre-la-participation-facultative-deleves-a-un-concert-de-musique-classique-dans-lenceinte-du-san/

 

Bigre ! L’Ave Verum Corpus une atteinte à la laïcité ?

Voilà les nouveaux talibans. Demain ils brûleront et Rameau et Mozart qui a osé, en sus de l’Ave Maria, accoucher du Requiem, ils brûleront Pergolèse pour son Stabat Mater, ils brûleront Fauré pour son Cantique de Racine…

Demain ils brûleront Rabelais pour « l‘Abbaye de Thélème ».

Demain ils brûleront Molière pour Dom Juan et le Tartuffe.

Demain ils brûleront Hugo pour Notre-Dame de Paris.

Quant à Claudel, un autodafé ne sera jamais suffisant pour faire disparaître cet hérétique de la dégénérescence.

Mais tout cela commencera, forcément, par un autodafé gigantesque avec la Bible, tout simplement. Ancien et nouveau Testament razziés de toutes les bibliothèques, avec des pompiers qui, comme dans Fahrenheit 451, iront brûler tous les livres sacrés de l’Occident. Sans doute que l’Iliade et l’Odyssée en feront partie, puisqu’il y est questions de Dieux et de de Déesses…

C’est ainsi que la FSU ( qui comprend 21 syndicats dont le SNES, de tous les mauvais coups)  et le SNUipp sont l’avant-garde de la conquête islamique, chargés de faire disparaître de nos écoles et donc de la tête de nos gosses toute référence à notre histoire, et la religion en fait partie, foi d’athée !

Pendant ce temps, les mêmes fieffés salauds organisent à tour de bras des sorties scolaires pour visiter les mosquées, au motif que l’islam serait au programme d’histoire de 5ème. Et mon cul, c’est du poulet ? La visite soi-disant architecturale s’accompagnant systématiquement de l’accueil par un imam qui fait la pub pour l’islam. Et les parents qui refusent ces sorties d’avoir de gros ennuis… Combien de visites d’églises pour les élèves de 6ème qui ont le christianisme au programme ? Hein ? Répondez !

FSU et SNUipp  sont des talibans. Ou plutôt des islamo-collabos, des miliciens des nouveaux nazis. Donc des nazis. Donc des talibans. Point barre.

Je n’espère qu’une chose, c’est que les parents et les enfants concernés seront tous à Lourdes pour faire la nique aux ordures de ce qui fut l’Instruction Publique et qui n’est plus que la Pravda islamique.

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/24/les-profs-talibans-en-action-oui-a-la-visite-des-mosquees-non-a-mozart-a-lourdes/

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. Ça serait bien que vous mettiez vos sources sur le fait qu’ils organisent des visites dans des mosquées. Quoiqu’il en soit, je repars sur mon cheval de bataille, la laïcité. La laïcité est un pacte entre des français de culture chrétienne. Elle ne concerne pas l’islam qui est une religion étrangère. Inversement l’islam ne l’a jamais respectée. Ses associations cultuelles se font passer pour des associations culturelles lol de 1901. Donc il n’y a juste aucune équivalence entre le catholicisme et l’islam. L’islam n’a rien à revendiquer. Enfin, le catholicisme fait partie du paysage culturel français comme vous le soulignez.

    • Ça fait des années qu’au nom de l’ouverture aux autres cultures les élèves visitent des mosquées…
      Imaginez un peu, il y a plus de 40 ans j’ai visité avec mon collège la grande mosquée de Paris !
      Et maintenant ces visites parlent toujours de culturel, jamais de cultuel… C’est fort, l’islamo gauchiste…

  2. L’islam est une religion dangereuse qui détruit tout sur son passage comme une tornade.

  3. du passé faire table rase ! et les occidentaux obéissent sans trop rien dire

  4. Dans une mosquée on prêche notre égorgement qui est commandé par le livre fondateur de cette secte. On ne visite pas une mosquée, on la détruit !

  5. La Laïcité a été détruite par toutes ces « petites » attaques insidieuses.
    Mosquée de Paris construite sur fonds publics après la guerre de 14-18, concordat mosello-alsacien, prières de rues islamistes, messes du dimanche sur France culte, payées par le contribuable. Cette fois, ce sont des élèves d’écoles « sous contrat » allant en dévotion chez Soubirous. On n’arrête plus les crédopathes de l’ignorance programmée.
    Après tout, des tas d’élèves d’écoles « ste Marie » vont bien à la messe de « l’avent » pendant les heures de classe! Et on laisse faire depuis la loi Debré!
    Si dieu doit beaucoup à Bach, avait écrit Emil Cioran, la Marie des jésuitistes devra aussi à Mozart… et à riposte « la nique », la nique à la raison cartésienne.
    Continuez à défendre l’opus dei du sponsor de zemmour! Au moins ce dieu breton milliardaire reconnaitra-il les siens.
    Et n’oubliez pas de jurer sur la bible, aussi souvent que possible. FIN!

  6. Ces pourriture de syndicats immondes et abjectes, destructeurs de la culture occidentale, alors que nos impôts servent à ce que nos enfants reçoivent une initiation à l’ art pour leur donner le goût de pratiquer et de transmettre ce qui fait la racine de notre histoire . Il y a bien longtemps que des concerts ont lieu dans des édifices religieux sans que personne n’y trouve rien à redire. J’attends la réaction des professeurs et instituteurs, mais comme à l’habitude ces parasites néfastes que l’on paye gracement avec nos impôts pour « déconstruire  » nos enfants, ne lèveront pas le petit doigt, sauf si il ont prévu de demander une augmentation.

  7. Mais, chère Christine, n’est-ce pas ce que les français ont si ardemment désiré, depuis les années 70 ? Du bougnoule; du bougnoule; encore du bougnoule; et, maintenant, du nègro. « Vivre ensemble »; « Venez; on vous aime (au sens propre comme au sens figuré, surtout de la part des françaises…) ». Le problème, c’est que le bougnoule et le nègre, c’est comme le SIDA : si vous en laissez rentrer un seul, très rapidement, il se multiplie, et, une fois entré, vous ne pourrez plus jamais le faire sortir et, au final, il vous tuera. Les français ont fait leur choix; qu’ils assument ce choix…

    • Bravo! Les connards de francais ont voulu la fiotte pour cinq ans de plus. Qu’ils se demerdent avec la folle rt son trans!

  8. Quel dommage que je ne puisse voir ces « profs » se faire égorger à leur tour, hélas je serai monté dans la première charette depuis déjà longtemps…

Les commentaires sont fermés.