Les provocations de Macron contre Poutine mettent les Français en danger

« Don Qui-chocotte » au temps des Gilets jaunes…

 

Le pleutre « Tartarin de l’Élysée », à défaut de pouvoir rester planqué sous son lit, cloîtré dans son bunker où il se croit intouchable… occupe pour 6 mois et précisément en ces temps troublés, le poste de grand Mamamouchi de cette sinistre farce qu’est l’Union européenne, véritable repaire de vautours et de félons… que les Français en grande majorité avaient refusée en 2005, mais que le traître Sarkozy nous a imposée via son ignoble rouerie appelée « traité de Lisbonne ! »

Obligation donc de montrer ses biceps… enfin ce qui lui en tient lieu vu sa nature profonde ; les diktats stupides et improductifs, alternant avec les interdictions en tous genres, destinés en priorité aux Français sur lesquels il prétend veiller, quand il ne pense en réalité qu’à leur nuire de toutes les manières possibles !

Dans son esprit malade de vanité mal placée et d’ego surdimensionné, la méga-trouille de ce soldat en carton-pâte  a laissé la place au « héros sauveur du  monde », en se positionnant immédiatement, « bouteur de Poutine hors d’Ukraine ».

Seuls les niais incurables ne s’étoufferont pas de rire, car plus ridicule tu meurs, quand on sait quelles sont les affinités du gus et son penchant pour les câlins torrides avec ceux qu’il préférera toujours aux citoyens trop blancs à son goût (mais chut, les racistes c’est nous !).

Totalement inconscient qu’il n’est qu’un rouage (éjectable au besoin) mis en place par le gang de friqués, auto-désignés les « nouveaux maîtres du Monde », précurseurs de ce « Nouvel Ordre Mondial » qu’ils veulent imposer à la planète… ce grand couard se croit désormais indispensable à la bonne marche du monde… où « ceux qui ne sont rien » doivent en permanence être guidés par les esprits supérieurs… dont il fait partie évidemment !

Pour lui c’est pain bénit puisque, tombant fort à propos, depuis l’arrivée fracassante du candidat Éric Zemmour, plébiscité avant même d’avoir postulé, l’horizon s’est considérablement obscurci pour lui… cette guerre, lointaine et ne nous concernant en rien est un alibi en béton tout trouvé, non seulement pour zapper un quelconque bilan des cinq douloureuses années qu’il a fait vive à la France… mais aussi pour le dédouaner des échanges et débats avec les autres candidats, sous le fallacieux prétexte qu’il se doit avant tout à « veiller à la sécurité des Français » et des Européens, et accessoirement sauver le reste du monde pour faire bonne mesure.

Mais ce qui stoppe net nos rieurs moqueurs, c’est que pour notre plus grand malheur, tous les citoyens ayant gobé les fables successives de Macron et sa mafia à propos de la Covid-19, acceptant sans broncher les 3 doses  (pour l’instant) malgré les preuves de plus en  plus nombreuses (même si souvent occultées par les pouvoirs actuels) d’une vaste escroquerie mondiale, orchestrée par les marionnettistes de l’ombre ; ces véritables pleutres qui ont peur de leur ombre, ne trouvant pas curieux que le virus se soit brutalement volatilisé… sont immédiatement terrorisés par les vénéneuses infos habituelles… dispensées par ceux qu’ils engraissent eux-mêmes via leurs impôts !

Quelle tristesse, quelle déception, quelle angoisse !  

Car la nouvelle donne n’a pas échappé aux esprits éclairés (les nôtres, pas ceux des charlatans mondialistes !), à commencer par Valeurs Actuelles publiant le 7 mars, sous le titre « Présidentielles : Macron peut remercier Poutine » :

« En envahissant l’Ukraine, le président russe a fait un bien joli cadeau au président français, qui n’en demandait pas tant et peut le remercier de lui avoir offert la victoire sur un plateau, affirme notre chroniqueur Dominique Jamet.

« L’ensemble de la classe politique et la plupart des commentateurs médiatiques, piaffant d’une impatience que ne partageait visiblement pas un corps électoral encore sonné par plus de deux ans de Covid, s’inquiétaient ou s’exaspéraient de la coquetterie minaudière avec laquelle le président bientôt sortant différait l’annonce d’une candidature qui ne faisait pourtant de doute pour personne. C’était, disait-on, retarder le grand débat et la grande explication, d’homme à homme (et à femmes), personne contre personnes, bilan contre projet, programme contre programme, auxquels est censée donner lieu tous les cinq ans l’élection-reine de notre système républicain.

[…] A quatre semaines du scrutin, la situation s’est considérablement clarifiée. A la lumière sinistre de l’agression russe contre l’Ukraine, le chef de l’Etat s’achemine tranquillement, sauf nouvelle surprise, vers une réélection triomphale. Obéissant au plus classique des réflexes par temps d’orage où lorsque rôdent les loups, le troupeau apeuré se regroupe autour du berger. »

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/jamet-presidentielle-macron-peut-remercier-poutine/

Ce n’est pas la guerre qui représente un cadeau pour Macron, mais bien plutôt la goinfrerie avec laquelle il s’est jeté dessus, trop heureux d’échapper aux quelques semaines d’avant-scrutin en « échangeant » avec les citoyens, pour se la jouer « valeureux meneur » osant affronter le prétendu dictateur, dès l’instant qu’il refuse d’entrer dans les combines de l’OTAN et annexes…

Nous ne redirons jamais assez que le vrai rôle de défenseur du peuple français serait justement l’inverse de ce que fait notre poltron national, c’est-à-dire laisser l’Ukraine régler ses comptes avec la Russie… d’abord en diffusant les véritables raisons de la décision de Poutine, au lieu de le crucifier avec les éternels mensonges de la caste… ensuite en s’abstenant de nous entraîner à la suite de la crapuleuse von der Layen dans une guerre où avant même qu’elle n’arrive sur notre sol, nous commençons à y laisser des  plumes… via le prix des carburants qui monte en flèche.

Fort de ses médias aux ordres puisque biberonnés aux subventions pour chanter ses louanges, de même que de ses accointances « familiales » avec certains instituts de sondages… il joue sur du velours, le Jupiter d’opérette, décidant donc qu’il ne fera pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour… préférant « plutôt que faire des meetings où les gens vous applaudissent parce qu’ils sont déjà convaincus » aller à le rencontre des Français…

Ben voyons ! On les connaît ses rencontres… on a déjà donné !

https://twitter.com/i/status/1500923342303416327

Imparable, en quelques mots venimeux il tacle son principal adversaire sans le nommer… occultant justement le fait qu’il serait lui-même bien en peine de réunir des foules aussi enthousiastes et  « convaincues » un peu  partout en France… puisqu’il en est à devoir faire supprimer un sondage le laminant…

https://ripostelaique.com/84-des-francais-ne-veulent-plus-de-macron-rtl-retire-le-sondage.html

Pour autant, le rusé canidé de l’Élysée ne va pas se rendre n’importe où, mais a déjà commencé en terrain conquis… à Poissy par exemple, où Nicolas Gauthier nous donne quelques tuyaux sur Bd Voltaire :

Est-ce l’influence russe ? Cette première visite à Poissy a tout de la virée en villages Potemkine, cette bourgade des Yvelines ayant voté, en 2017, à 30 % au premier tour et à 80 % au second pour Macron. Une visite sans risque : nous sommes loin de Béziers ou d’Hénin-Beaumont.

En revanche, il n’est pas prévu d’y tenir un meeting, mais une de ces causeries que le Président affectionne tant, après sa tournée des popotes, à l’occasion de laquelle il tenta de recoller les morceaux, la jacquerie des gilets jaunes oblige…

https://www.bvoltaire.fr/la-campagne-demmanuel-macron-commence-a-poissy-et-en-terrain-conquis/

Dès lundi d’ailleurs, tout ceci était largement démontré puisque, à notre grande surprise, c’est par France Inter et repris par FDesouche que nous apprenons qu’en fait les cartes du tricheur étaient biseautées !

Dès l’entrée d’Emmanuel Macron dans la salle, une évidence saute aux yeux et aux oreilles : la salle est loin d’être hostile. En témoignent les applaudissements nourris qui l’accompagnent. […]

Sauf que l’on était loin de la conversation “spontanée” vantée par l’écurie présidentielle. Toute la soirée, Karl Olive avait en main des fiches, que France Inter a récupérées. Elles montrent que les questions étaient prévues, écrites en amont. 

Et des citoyens continuent de faire confiance à ce tricheur ?

https://www.fdesouche.com/2022/03/08/macron-a-poissy-la-rencontre-etait-presentee-comme-spontanee-en-realite-les-questions-etaient-lues-au-mot-pres-par-des-intervenants-selectionnes/

Connaissant la rouerie du personnage, il est effectivement à craindre que ses « rencontres » avec les citoyens ressemblent toutes comme deux gouttes d’eau à celles citées ci-dessus, où ceux autorisés à rencontrer le maître étaient triés sur le volet… selon des critères bien précis.

Puisque c’est cela, la démocratie selon Macron… et qu’il ne va pas changer une méthode qui marche grâce à tous les capons qui, si on les laisse faire, sont bien capables de nous le réélire pour cinq années d’enfer encore pire… autrement dit un suicide national !

Que ceux qui liront ces lignes et partageront mon ressentiment envers ce cuistre malfaisant n’hésitent pas à les partager, tout comme il est vital que soient partagées toutes les brillantes interventions du candidat Zemmour, démontrant la force de l’enthousiasme chez tous ceux qui ont repris espoir dans son programme et ses discours… qu’il soient en meetings ou en conversations de plateaux télés et radios…

Pour mémoire, quelques vidéos de ses nombreuses interventions, nous permettant de ne pas être scotchés devant nos téléviseurs…

Toulon : https://www.youtube.com/watch?v=H12GWJRktJc

Son message à Emmanuel Macron :

https://www.youtube.com/watch?v=HIjaMpEAIMQ&feature=youtu.be

Demandez le programme, sur CNews :

https://youtu.be/7hFK3aWy9i0

Face à l’Institut pour la Justice :

https://youtu.be/dpUWK6VL6qU

Face à Contribuable Associés :

https://youtu.be/ADDid1QJZ2g

Les 113 000 adhérents de RECONQUÊTE savent, pour en être avertis en amont, à combien de rencontres, interviews, meetings… se prête leur candidat puisque chacun en reçoit régulièrement les annonces, des RDV en direct, puis les vidéos qui suivent l’événement.

Rien de comparable avec les simagrées de l’imposteur !

Pendant ce temps l’esbroufeur continue à faire du vent, et travaille sans doute déjà à ses futures injonctions aux moutons qui l’auront réélu… et aux autres par la même occasion !

L’exaltation et la frénésie qui animent le camp zemmourien n’empêchent nullement la petite voix de l’inquiétude, face aux tricheries envisageables en provenance du camp maudit… car face au mal personnifié il est vital de rester vigilant sur tous les fronts.

Soyons nombreux à ouvrir l’œil dès le 1er tour, en nous rendant et si possible en participant aux dépouillements des bulletins de vote… car nous ne sommes pas à l’abri d’un remake de l’escroquerie américaine, qui a imposé le sénile Biden en volant la victoire au président Trump !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
19

28 Commentaires

    • Bonjour, comment momo arrive t’il à tenir debout avec tout ce poids de médailles ??

      • @ raslebol
        Ben… je me lâche : Hypothèse : Avec une canne où je pense ?

  1. sa reunion c etait un POISSY D AVRIL on vous dit ! c etait la croisiere s amuse avec la soiree du capitaine ; un capitaine qui muoi sa culotte car il sait que l iceberg arrive a grande vitesse . hier , c etaiy 1500 personnes qui le suivaient sur YOU IUBE en en 24 H , seulement 24 000 VUES de la piece de theatre du freluquet . pas fortiche ca ! ERIC ZEMMOUR totalise en 24 H 890 000 VUES SUR SA CHAINE dont 100 000 l ayant suivi en simultane !PLUS LES VUES D AUTRES CHAINES qui le font approcher le 1 500 000 VUES … ils ne jouent donc pas dans le meme cour ce me semble …de plus ? LES APPELS AUX BLOCAGES DES RAFFINERIES CE 8 MARS se multiplient ! mais CHUUUUUT les macroniqueurs essaient d eteindre l incedie qui se declare … QUE DU FUN .

  2. c’est vrai, qu’il s’associe avec Poutine pour mater les nazis ukrainiens et éventuellement quelques autres, et la France aura marqué sa force et son indépendance vis à vis des ignobles américains.

  3. Quand je vois le baltringue macron face à M.POUTINE, je pense à cette blague: c’est un escargot qui rencontre un taureau et qui lui dit, nous autres les bêtes à cornes.

      • oui c’est ainsi…mais ne jetons pas la pierre au site, tout le monde censure plus ou moins officiellement, surtout dans des périodes guerrières.
        j’ai tenté il y a plusieurs années d’intervenir sur rance inter pour donner un avis qui détonnait dans une période française un peu chaude.
        on m’a mis en attente et on ne m’a jamais rappelé…
        je n’ai entendu que des témoignages de béni oui oui…
        Donc continuons tout de même , ça défoule et fait réfléchir parfois le plus obscur censeur

  4. Avec du recul, je me demande si lui et ses complices ne complotaient pas déjà ce qu’il allait se passer avec Poutine – services secrets aidant à la solde des Occidentaux – et sa rencontre avec le chef du Kremlin n’était qu’un leurre pour l’édifice du monde, ce qui expliquerait en partie son alibi de ne pas vouloir de débat avant le second tour et d’ailleurs comment sait-il qu’il serait au second tour ?

    • Plutôt qu’avec Poutine, c’est certainement avec le gouvernement US qu’il a comploté. Ce sont les Américains qui ont attisé les flammes de façon éhontée, en faisant miroiter à Zelensky une admission dans l’OTAN, des soldats et des missiles sur son sol… Puis en rejetant d’un revers de main les demandes de négociation russes. Ensuite en voyant les préparatifs militaires contre le Donbass, Poutine n’avait plus le choix. Il était OBLIGÉ d’intervenir.
      Et les Américains ont eu ce qu’ils voulaient.

  5. Suite 2 de mon précédent commentaire :
    Ceci posé, je me demanderais pour quelles raisons macron s’est présenté en qualité de président de l’UE sachant certainement d’une part la rejet de Poutine de l’UE comme nation – à juste titre – et que, d’autre part, les pays, autres que la Russie, censés veiller au respect des accords de Minsk2, donc l’Allemagne et la France, n’avaient pas daigné déléguer leurs plus hauts représentants légaux élus par leurs peuples respectifs au lieu d’envoyer un émissaire laquais de l’UE en la personne de macron ? Tout ceci – et peut-être bien d’autres raisons ignorées – me laisse perplexe.

  6. mais il se fout ouvertement du sort des français! qui vont le réélire?

  7. Voir macron, à quelques jours des élections, si serein comme s’il était absolument sûr d’être réélu, est horripilant au plus haut point. Peut-être tient-il les clés d’une certaine tricherie insidieuse et inconnue , meilleure que celle de Biden ?

  8. il est bien là le vrai danger pour la france ; un président valet de l’UE et de l’US qui accentue l’escalade, jette de l’huile sur le feu avec le risque de conflit mondial que cela représente, tout cela bien relayé par les medias moutons où pas une seule voix discordante ne se fait entendre : désinformation et fake new battent leur plein !

  9. Gasoil à 2€ – pour commencer – la saga continue …Avec tout ce qui va suivre , bonjour les sanctions contre la Russie, elles commencent par nous.
    Le Micron et ses sbires, eux, ils s’en foutent comme de leur premier Pampers ( pub gratuite), le mazout, ils ne le payent pas, l’auto non plus, ni l’avion, ni le boat, ni le train ,ni les vacances, ni la bouffe etc…avec un salaire mensuel qui correspond au mien, mais sur 10 ans, vu toutes les coms qu’ils encaissent de partout.
    Ce sont des vont-en-guerre, mais ils ont des bunkers ( encore qu’ils puissent y arriver à temps).
    On sera tous dans le même sac, on ne saura même qu’on eu été là.

    • A mort!le maire,macron.le drian,avec 99 % des médias français.
      Sans oublier BHL,GLUCKSMANN ,MINC.et faire un sérieux tri dans cette communauté.

  10. Les provocations de Macron contre Poutine mettent les Français en danger

    PHYSIQUEMENT,ET ÉCONOMIQUEMENT.
    C’est un malade qu’il faut supprimer.

  11. Tout se jouera au nez et à la barbe des scrutateurs, observateurs, car aux votes physiques, il faudra ajouter les votes électroniques.

  12. Ah non, on ne va pas laisser faire le dépouillement des bulletins de vote sans surveillance. MACRON le traître ne doit pas en plus tricher pour reprendre le pouvoir. Il est trop dangereux et la preuve, il envoie des missiles en Ukraine contre POUTINE pour nous mettre en danger !

    • Nôtre sort est scellé comme d’habitude , voter ne sert à rien , depuis 40 ans c’est la même chose.

  13. ce type (?) devient vraiment très dangereux
    il est vraiment temps de l éliminer au plus vite
    en effet il envoie des missiles anti char milan aux ukrainiens ce qui ne va pas plaire du tout à poutine
    il est plus que temps de se débarrasser de ce fou furieux

Les commentaires sont fermés.