Les pseudo-vaccins anticovid ne protègent ni les vaccinés, ni leurs contacts

Publié le 4 août 2021 - par - 129 commentaires - 3 888 vues
Traduire la page en :

Les vaccins actuels ne protègent ni les vaccinés, ni leurs contacts.

Chaque jour nous sommes harcelés par la propagande vaccinale qui répète « seule la vaccination peut mettre fin à l’épidémie » « les vaccins sont efficaces contre le variant delta » « une fois la population vaccinée il n’y a plus de risque ».

Ces affirmations sont totalement mensongères. Les vaccins actuels ne sont pas efficaces contre le variant delta, ne protègent ni les vaccinés ni leurs contacts et ne préviennent pas les reprises de l’épidémie. Ils sont incapables de mettre fin à l’épidémie.

Pour s’en convaincre il suffit de regarder les évolutions récentes de l’épidémie dans les pays champions de la vaccination décrites dans les publications de l’OMS (OMS Covid Dashboard) et les courbes de OurWorldinData Covid.

En Grande-Bretagne l’épidémie repart malgré l’AstraZeneca

La vaccination AstraZeneca a été suivie par une augmentation importante des cas et de la mortalité pendant deux mois ; janvier et février 2021 ont ainsi établi les records mensuels de nouvelles contaminations et de morts depuis le début de l’épidémie. Avec près de 70 % de vaccinés, les responsables de la politique sanitaire espéraient que la population bénéficierait d’une immunité contre le covid, mais la forte reprise de l’épidémie depuis le 26 mai a mis fin à leur illusion  en démontrant  que les pseudo-vaccins actuels ne sont pas efficaces contre le variant delta.

L’incapacité des injections anti-covid à protéger les vaccinés et leurs contacts a été récemment illustrée par l’épidémie de plus de 100 cas qui a touché les 1300 marins du HMS Queen Elizabeth, alors qu’ils avaient tous été complètement vaccinés depuis plus de trois mois.

De plus, contrairement aux annonces répétées de nos gouvernants, les injections anti-covid ne protègent ni des formes graves, ni de la mort. Santé Publique Angleterre, faisant le bilan des derniers mois, a constaté que sur les 257 personnes qui sont mortes de Covid entre le 1er février et le 21 juin 2021, 163 (63,4 %) avaient déjà reçu au moins une dose du vaccin, et conclut : les personnes vaccinées meurent plus que les non vaccinées”.

En Israël, les injections Pfizer n’empêchent pas la reprise de l’épidémie

Même phénomène en Israël où la vaccination a été suivie d’une explosion de cas et de morts pendant deux mois. Après une accalmie de 3 mois, une reprise de l’épidémie qui s’accélère depuis début juillet montre que le vaccin Pfizer est inefficace contre le variant delta.

 

En Israël les vaccinés représentent actuellement près de la moitié des nouveaux cas. Et contrairement aux annonces des labos et des gouvernants, recevoir l’injection Pfizer ne protège pas non plus des formes graves : en Israël les vaccinés sont actuellement plus nombreux en réanimation que les non vaccinés : 71 % de ces 118 Israéliens sérieusement atteints (serious, critical) sont totalement vaccinés !

Pire encore, la proportion de malades graves vaccinés est supérieure à la proportion de personnes totalement vaccinées (61 %.)

Ces chiffres commencent à faire douter les autorités sanitaires de l’efficacité du vaccin Pfizer. Le gouvernement a réintroduit l’obligation légale de porter des masques dans les lieux publics, deux semaines seulement après son abandon et conseille maintenant une troisième injection aux plus de 60 ans. Lui qui prétendait qu’après deux injections les Israéliens seraient libres et protégés, accuse ses concitoyens d’indiscipline au lieu de reconnaître que le vaccin Pfizer est inefficace. Néanmoins, selon les médias israéliens, le ministère de la Santé a annoncé qu’à partir du 1er août, tout Israélien de plus de 18 ans recevant sa première dose recevra le vaccin Moderna. Aucune explication pour ce changement.

 Aux Émirats arabes unis, champion arabe des injections, celles-ci ne sont pas  plus efficaces

Aux EAU,  la vaccination a débuté en fin décembre 2020 à l’aide de Pfizer et Sinopharm et actuellement plus de 80 % de la population a reçu les deux doses de vaccin depuis plus de 3 mois. Mais le nombre de nouvelles contaminations et la mortalité quotidienne restent toujours plus élevés qu’avant la vaccination

 

Avant la vaccination, en 9 mois d’épidémie, les EAU comptaient 197 124 cas et  632 morts. Après 7 mois de vaccination, au 1/8/2021, ces chiffres ont plus que  triplé avec respectivement  682 377 cas et 1 943 morts. Dans ce pays aussi les injections anti-covid ne sont pas efficaces.

Dans ces pays champions des vaccins anti-covid, ceux-ci n’ont pas protégé les vaccinés de la maladie, ni empêché les transmissions, ni prévenu les formes graves, ni évité une nouvelle vague d’infections.

Les campagnes de vaccination ont de plus été suivies à chaque fois pendant deux mois ou plus d’une augmentation forte des contaminations et de la mortalité (hécatombe post-vaccinale) établissant les records mensuels de nouveaux cas et de morts depuis le début de l’épidémie.

Catastrophe post-vaccinale aux Seychelles

Dans ce petit pays d’environ 100 000 habitants, les injections anti-covid Sinopharm ainsi qu’une version indienne du sérum AstraZeneca ont été administrées à plus de 75 % de la population avec des suites franchement délétères.

 

Avant la vaccination débutée en février 2021 les Seychelles recensaient 1243 cas et 3 morts. Six mois après la vaccination, le 2/8/21 elles comptent 18 189 cas et 94 morts malgré le confinement et les autres mesures sanitaires qui leur ont été imposées depuis la campagne d’injections anti-covid.

Catastrophe post-vaccinale en Mongolie

Avant la vaccination débutée le 23 février 2021 la Mongolie avait été épargnée par le Covid et ne recensait que 2723 cas et 2 morts. 5 mois après la vaccination, le 2/8/21 malgré une couverture vaccinale très élevée, supérieure à 65 %, elle comptabilise 164 155 cas et 827 morts.

Catastrophe post-vaccinale au Cambodge

Avant la vaccination le Cambodge avait été épargné par l’épidémie et ne recensait aucun mort de Covid. La vaccination a commencé le 7 février 2021. Neuf jours plus tard a été observé le premier décès dont le nombre total atteignait 1442 au 2 août 2021.

 Dans ces trois pays, auparavant quasiment indemne de Covid, les injections anti-covid ont exacerbé l’épidémie de manière dramatique

 Pourquoi les injections anti-covid sont-elles aussi inefficaces ?

Contrairement à ce qui est officiellement raconté, les injections actuelles ne sont pas des vaccins (elles ne contiennent pas d’antigènes viraux ni de virus inactivé) mais des injections d’ARN messager. Cette technique n’a jamais été utilisée chez l’homme pour lutter contre des infections et les résultats des essais de phase 3 ne seront pas connus avant 2023. Il s‘agit donc d’un traitement totalement expérimental qui n’aurait jamais dû être commercialisé avant la fin et l’analyse des essais cliniques phase 3 (2023). En population réelle, ils se révèlent trop peu efficaces.

L’aggravation dépendante des anticorps [1] [2] [3] [4] peut expliquer les hécatombes post-injections

L’explosion précoce des cas et de la mortalité après les campagnes d’injections anti-covid traduit vraisemblablement un phénomène d’anticorps facilitants (aggravation dépendante des anticorps ADE) déjà observé dans plusieurs infections virales, notamment le virus de la dengue, et les infections précédentes à coronavirus le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS). Sa nocivité a été tristement démontrée par la mort de plusieurs centaines d’enfants lors de la catastrophe sanitaire du vaccin Dengvaxia aux Philippines.

L’aggravation dépendante des anticorps (ADEantibody-dependent enhancement) est un large concept qui survient en lien avec certaines infections virales, lors de réinfection ou de primo-infection, en dépit d’une vaccination. Il peut s’agir : d’une « maladie aggravée associée à l’infection (initiale) » (IAEDinfection-associated enhanced disease) ou d’une « maladie aggravée associée à la vaccination » (VAEDvaccine-associated enhanced disease). Le plus souvent, l’ADE survient lorsque la personne présente des taux circulants d’anticorps neutralisants faibles (vaccination insuffisante ou ancienne, personnes âgées, infection peu symptomatique) ou une faible spécificité de ces anticorps, par exemple lors d’immunité croisée entre deux infections virales.
Ce risque avait été évoqué par l’académie de médecine en janvier 2021[5] : « le risque individuel d’aggravation par « anticorps facilitants » doit être évoqué quand l’infection survient chez une personne ayant un faible taux d’anticorps neutralisants ».

La fuite immunitaire avec l’apparition des variants explique l’incapacité à prévenir les futures rechutes

L’Académie avait averti que la généralisation d’un traitement insuffisamment efficace facilite l’apparition des variants ainsi « au plan collectif, l’obtention d’une couverture vaccinale élargie, mais fragilisée par un faible niveau d’immunité, constituera un terrain favorable pour sélectionner l’émergence d’un ou de plusieurs variants échappant à l’immunité induite par la vaccination. »

Le Pr Delfraissy et quatre autres membres du comité scientifique dans un article [6] en anglais malheureusement non relayé en France avaient averti : « la dynamique de l’immunité collective naturelle ou vaccinale dans les régions où ces variantes ont émergé pourrait avoir exercé une pression substantielle sur l’écosystème viral, facilitant l’émergence d’un variant avec une transmissibilité accrue… Au niveau de la population… ils pourraient induire une sélection virale et une fuite, rendant de plus en plus éloignée la perspective d’obtenir une immunité collective. »

Conclusions

L’examen des faits avérés publiés par l’OMS montrent que les injections anti-covid actuelles sont incapables de protéger ceux qui les reçoivent de la maladie, ni des formes graves, ni d’en mourir.

Elles n’empêchent pas non plus la transmission aux contacts. Elles sont inefficaces contre le variant delta et donc incapables de prévenir les récidives des épidémies.

Les campagnes d’injection sont presque constamment suivies par une recrudescence de cas et de morts pendant plus de deux mois.

Comme elles exposent de plus à des complications graves, parfois mortelles comme le montre (entre autres) le site européen chargé de la surveillance des effets secondaires des médicaments dépendant de l’agence européenne, il n’existe aucune justification médicale à les conseiller et encore moins de les imposer directement ou indirectement par l’artifice d’un passe discriminatoire.

Les irresponsables ne sont pas ceux qui doutent des injections anti-covid expérimentales, mais bien ceux qui veulent les imposer sans attendre les résultats définitifs des essais phase 3 et refusent de recommander les traitements précoces qui ont fait leurs preuves dans de nombreux pays dont l’Inde.

Gérard Delépine

[1] Stéphane KORSIA-MEFFRE VACCINS CONTRE LA COVID-19 : DOIT-ON S’INQUIÉTER DU RISQUE DE MALADIE AGGRAVÉE CHEZ LES PERSONNES VACCINÉES ? 03 novembre 2020

[2] Lee, W.S., Wheatley, A.K., Kent, S.J. et al. Antibody-dependent enhancement and SARS-CoV-2 vaccines and therapies. Nat Microbiol 5, 1185–1191 (2020). https://doi.org/10.1038/s41564-020-00789-5

[3] Eroshenko, N., Gill, T., Keaveney, MK et al. Implications de l’amélioration de l’infection dépendante des anticorps pour les contre-mesures du SRAS-CoV-2. Nat Biotechnol 38, 789-791 (2020). https://doi.org/10.1038/s41587-020-0577-1

[4] Ricke DO. Two Different Antibody-Dependent Enhancement (ADE) Risks for SARS-CoV-2 Antibodies. Front Immunol. 2021 Feb 24 ;12 :640093. doi : 10.3389/fimmu.2021.640093. PMID : 33717193 ; PMID : PMC7943455.

[5] Communiqué de l’Académie de médecine : Élargir le délai entre les deux injections de vaccin contre la Covid-19 : quels risques pour quels avantages ? 11/1/21

[6]Laetitia Atlani-Duault, Bruno Lina, Franck Chauvin, Jean-François Delfraissy, Denis Malvy Immune evasion means we need a new COVID-19 social contract the Lancet public health 18 février 2021 DOI VOLUME 6, NUMÉRO 4, E199-E200,1 AVRIL 2021 : https://doi.org/10.1016/S2468 2667(21)00036-0

Les pseudovaccins anticovid (injections géniques) ne protègent ni les vaccinés, ni leurs contacts

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
selena jacque

À LIRE POUR CHOISIR LE BON MÉDECIN POUR UNE VÉRITABLE GUÉRISON DU VIRUS HERPES SIMPLEX ET DU VIH
Parfois, nous devons simplement essayer la phytothérapie pour voir par nous-mêmes. Je suis très heureux aujourd’hui de ne pas écouter ce que les gens disent, sinon je serais mort maintenant. J’ai été infecté par le VIRUS HERPES SIMPLEX en 2014, je suis allé dans de nombreux hôpitaux pour me faire soigner mais il n’y avait pas de solution. Un jour, j’étais au bureau en me demandant où je pourrais trouver une solution. puis une dame m’a approché en me disant pourquoi je suis si triste et je lui ouvre tout pour lui faire part de mon problème, elle m’a dit qu’elle peut m’aider, elle me présente un médecin qui utilise la phytothérapie pour soigner le VIRUS HERPES SIMPLEX, VIH et de nombreuses autres

Fabiola FERRANTE

Bonjour Docteur,
Je viens de recevoir un email m’informant que les cas graves de COVID sont liés au taux de glycémie dans le sang.
https://www.directe-sante.com/pages/rvs-nouvelle-decouverte-importante-des-chercheurs-suisses/
Il y a une vidéo de 3 minutes, voulez-vous bien prendre le temps de la visionner et de nous donner votre avis.
C’est pour vendre un bouquin, ou c’est réel ???
Merci par avance de votre réponse.

Prestit

Merci faste fou. Je l’avais mentionnée aussi cette loi, mais pas sûr que certains lecteurs réalisent…

Le faste fou

De rien, c’est grâce à vous que je connais.

Et non, ils ne réaliseront pas, cette loi se vérifie…

By Jove !

Ca va durer longtemps ce bordel ?
20% des 15000 non vaccinés sont morts alors que 75,54678 % des morts étaient vaccinés
On sait que 45.732 ne l’étaient pas .Pourtant le variant Gamma est moins virulent que le Zeta qui l’était plus tout en faisant moins de victimes.
Au Kaboukistan 10% des non vaccinés ont contracté le paludisme de la mouche ,on ne peut donc pas faire confiance au Professeur Dushmoll qui a décrété hier que
76 n3,89 % des décès étaient dus à l’absence de thérapeutique ancestrale au bisulfite de Zinc qui avait pourtant fait ses preuves en son temps
Qu’en est il donc des cataplasmes à la farine de moutarde de ma grand mère ,ne pourraient ils pas étre pris en compte dans le traitement d’urgence des 45% de cas non graves qui sont intubés en Réa à Ouagadougou ?

Urgent
VORONINE

Je viens de parcourir un article du docteur Bertrand Legrand (?), qui affirme que Le “VACCIN” diminue par 36 le risque de contamination – si…si….il a mesuré , c’est un scientifique qui sait compter ! Comme quoi , le fait de se taper des années de fac de médecine ne protège pas du risque de passer pour un …..

Pivoine

C’est tout à fait normal, puisque les vaccins contiennent de l’oxyde de graphène, qui attaque les poumons, en donnant tous les symptômes du “covid-19”.
Il y en avait déjà dans les vaccins contre la grippe de 2019, et depuis, tous les autres en contiennent.
Pour ne pas être malade, il suffit juste de ne pas se vacciner !

raskasse

Bien sûr et je vous comprend à 100%, mais quant on bosse comme soignant, on fait quoi ? on se retrouve à la rue mais pas pour manifester…
Il me reste 40 jours…après je ne sais pas.

Moi1

Pfizer dans les années 90 versait de l’argent aux politiques sur des comptes en Suisse
Pfizer condamné pour corruption de médecins et de représentants de gouvernement en 2000
Pfizer dans les années 2010 permet à Macron de devenir millionaire
https://mobile.twitter.com/patrick_edery/status/1423019421749190656

Moi1

Qui est vraiment Anthony Fauci ? Jusqu’où s’étend son pouvoir ? Quels sont ses liens avec Bill Gates ? – Robert Kennedy dénonce
https://mobile.twitter.com/Jeanne18945095/status/1412836975560822788

Rho Binet

Cet article n’est absolument pas exploitable. La quasi-totalité des sources… bah n’en sont pas. Elles viennent toutes d’un article de Mme Délépine (au revoir les croisement des sources). On ne sait pas d’où vient les chiffres donnés, donc on devrait croire sur parole ? (mis à part pour les graphiques, mais pour certains, ils sont tellement tronqués que s’en est de la désinformation)
On ne parle en aucun cas des contextes sanitaires des différents pays. Alors qu’il me semble que c’est important pour décrire la transmission du virus dans le pays…
on nous parle de personnes pas complétement vaccinées alors que là n’est pas la question. S’il faut deux doses pour les vaccins c’est qu’il y a une raison…

Rho Binet

Avec aussi peu de rigueur, on ne peut pas croire ce que vous dit ce monsieur sans passer des heures à vérifier. En étant un tout petit peu rigoureux on se rend compte qu’une bonne partie que ce qui est dit est faux où tourné dans un sens qui rend l’information éronée.
Je trouve dommage de ne pas faire des articles sérieux, scientifiquement parlant quand on veut montrer que d’autres ont tord.

Anne-Marie G

La “rigueur” des toubibs de plateau largement arrosée par les labos est également très sujette à caution, du moins chez les personnes réellement soucieuses de “rigueur” scientifique. Voir la dernière vidéo (d’hier) du Pr Raoult qui conclut son propos en appelant à introduire la question des conflits d’intérêt parmi les sujets à traiter de toute urgence pour la prochaine présidentielle afin d’obtenir un honnête consensus.
https://planetes360.fr/pr-raoult-il-faut-arreter-ce-niveau-de-corruption-lindustrie-pharmaceutique-ce-sont-des-vendeurs-pas-des-sauveurs-de-lhumanite/

René

Et vous croyez que certains n’essayent pas justement de faire parler d’eux par les positions inverses ? S’ils sont d’accord avec vous, leur campagne de communication ne vous dérange pas… Bizarre

prestit

C’est justement ça le truc: Il faut passer des heures pour démontrer que c’est faux. C’est le principe de Brandolini (un mathématicien Italien) qui a pondu une loi qui dit “il faut 10 fois plus d’énergie pour démonter les bêtises que pour les produire”. Ils jouent là-dessus !

Bati

Moi je fais court : deces moyenne israel sur 7 jours: 6. Voila le blabla de delepine tombe a l’eau. Et on sait même pas si des vaccines imuno deprime ou des non vaccines.

Christine B

Oh pas possible on vous parle de personnes pas complètement vaccinées! 80% pour les les émirats : la vaccination en est à 72% à 2 doses + 10% à une dose, à ce niveau là ce sont les 10% de 1 dose qui font toute la différence vous croyez? Pour 10 millions d’hbts ils ne sont jamais descendus sous les 1500 cas/j depuis le début de l’année et vont vacciner les gosses dès 3 ans tellement ça marche bien chez eux la vaccination!
https://covid19.ncema.gov.ae/en
Singapour désormais vaccinée entièrement à plus de 60% + 12% à une dose a beaucoup plus de cas de delta depuis début juillet qu’elle n’en avait au début mai où la couverture vaccinale n’était que de 22% . Les chiffres il n’y a pas la moindre difficulté pour les trouver depuis mars 2020.
https://www.moh.gov.sg/news-highlights

Rho Binet

Mais prendre en compte les personnes non-complètement vaccinées est une manière biaisée de voir la chose. Mais si le vaccin se fait avec deux doses, c’est à raison : avoir une bonne efficacité.
Deplus le premier lien que vous nous donnez montre la stabilisation du nombre de nouveaux cas quotidien aux Emirats, ce qui est bon signe quand on constate les presque 72% de complètement vaccinés ! Certes le nombre de nouveau cas ne diminue pas mais il est stable, on verra bien si ça se suit par une diminution ou non.
Mais ici on a que deux exemples, ils ne traduisent pas la réalité. Reprendre le cas de Simgapour est équivalent à celui de l’Angleterre par rapport à l’avancé de la vaccination.

Christine B

J’adore votre humour. Ils sont sur un plateau qui n’a rien de bas, avec un tel taux de vaccination au début juillet ça n’aurait jamais du se produire, si ça marchait ils ne devraient presque plus rien avoir. Idem pour l’Islande vaccinée à 72 % + un chouïa à 1 dose qui ne cesse de battre ses records de contamination journaliers . Et il y en a d’autres: Israël Chypre, Malte surtout un des plus forts taux de vaccination du monde et qui n’accepte que les personnes vaccinées sur son territoire arrive quand même à avoir l’équivalent de 11/12 000 cas par jour pour comparaison avec la France. II faut vraiment aimer prendre les vessies pour des lanternes pour trouver que ça marche . Le seul effet est sur les formes graves pour les personnes dont les comorbidités ne sont pas trop graves,

Christine B

Et l’effet ne dure pas dans le temps et se paye de plus d’effets secondaires plus qu’indésirable en proportion autrement plus importantes que les vaccins anti-grippaux par ex. A côté de ça le taux de létalité n’est guère élévé, rien à voir avec la variole la polio ou la grippe espagnole.

Heraklite

Islande ? Vous avez vu la courbe des décès. Pareil que Singapour : 1 mort juste le 26 mai. C’est plat de chez plat sinon (source : https://coronavirus.app/tracking/iceland). On a déjà parlé d’Israël et on ne va pas faire tous les pays que vous citez. Vous parlez de flambée dans ces pays avec le delta qui est réputé très contagieux et c’est juste bidon. Vous raisonnez surtout sur les cas qui ne sont pas un indicateur ni fiable ni décisif et pas sur les courbes de décès.

Christine B

Je vous parle en effet des contaminations, justification de la vaccination pour tous puisque cela devait nous disait-on mettre fin à la circulation du virus et même le faire disparaître donc empêcher celui-ci de produire des mutations de plus en plus méchantes etc. Contre la circulation du virus cela ne fonctionne pas. Si donc tout ce qui est à prendre en compte sont les formes graves et le les décès, dont le taux de plus est faible vu que la covid s’en prend en quasi totalité à certaines catégories de personnes bien définies il n’y a aucune raison de ne pas se contenter comme pour la grippe de vacciner les personnes à risque. Les facteurs de risque de la covid sont parfaitement documentés depuis l’année et n’ont pas varié avec les variants.

Christine B

je corrige : Les facteurs de risque de la covid sont parfaitement documentés depuis l’année dernière et n’ont pas varié avec les variants.

Christine B

Et non Singapour et le RU ce n’est pas pareil, les contaminations au variant delta n’ont commencé que début juin en Angleterre et ça a flambé du jour au lendemain, Singapour début mai – une cinquantaine d’employés de l’aéroport vaccinés à double dose – la couverture vaccinale n’était à cette date que de 22% hors ce virus si contagieux paraît-il n’a commencé à flamber que début juillet à Singapour alors que le taux de vaccination avait presque triplé, bizarre.

Heraklite

Arrêtez vos bobards, le delta n’a jamais provoqué de flambée épidémique à Singapour. Il suffit de regarder ce que veut dire flambée pour ce pays en regardant ce qui s’est passé entre avril et août 2020. Incomparable. Et le taux de mortalité au global : 7 décès par millions. Durant votre « flambée », ça ne dépasse pas 1 mort par jour et encore pas tous les jours (source : https://coronavirus.app/tracking/singapore).

Christine B

C’est pourtant bien ainsi que les autorités et la presse de Singapour l’ont qualifié : ce qui je suis d’accord avec vous est parfaitement ridicule. De même que se mettre en tête de vacciner tout le monde dans un pays ou le taux de décès tend vers 0 avec ou sans vaccin.

Heraklite

Argumentation ridicule qui ne démontre rien en citant 2 pays peu impactés par la pandémie jusqu’ici. Le nombre de cas est néanmoins plus faible que lors de la vague précédente alors que le delta est plus contagieux. Bien évidemment que le nombre de cas augmente au fur et à mesure lors d’une vague. Mais les décès sont faibles dans ces pays qui font de la prévention en se vaccinant.

Christine B

Les décès ont toujours été très faibles à Singapour, avec ou sans vaccin . En Islande non plus on ne meurt guère mais question contaminations l’Islande a battu tous ses records alors qu’elle est vaccinée à 72% : la vague actuelle est beaucoup plus importante que les 2 premières. Aux émirats question décès avec un tel taux de vaccination ils sont au dessus de leur entre-deux vagues précédentes sans vaccin! Et ce ne sont sûrement pas les gosses qui meurent. Malte également vaccinée à plus de 75% a repris des mesures drastiques pour limiter les dégâts. Non ça ne marche pas contre les contaminations. Vous connaissez beaucoup de personnes vaccinées contre la polio qui ont eu la polio quand même? Même à l’époque ou la couverture vaccinale était très loin d’être totale ça n’arrivait pas.

Heraklite

Je répète. Les contaminations ne sont pas un indicateur fiable ni pertinent. Ce qui importe beaucoup plus c’est le nombre de morts. Tous les pays que vous citez avaient un nombre de morts faible avant et après le vaccin, on est d’accord. Ce qui contredit l’hypothèse de l’ADE, comme l’avance Delépine. Par ailleurs être contaminé ne signifie pas être malade. Islande : voir mon post plus haut.

Christine B

Et pour les pays vaccinés où la vague est au moins égale vous avez aussi les pays bas, les USA qui sont très au dessus de leurs 2 premières vagues de 2020, il y en d’autres. Pour ce qui est des décès la plus grande partie des personnes à risque étant à présent partie , et vu que le virus n’a pas changé de cible quel que soit le variant, il est bien évident que les gens ne vont pas continuer à mourir en masse – si on peut dire avec un taux de mortalité de 0,05% au niveau mondial, ce n’est pas non plus l’hécatombe. Et les personnes en bonne santé ne sont pas concernées par les formes graves. Contrairement à d’autre maladies épidémiques. Alors le vaccin pour tous merci bien, pas besoin pour ma part.

Heraklite

C’est faux. Pour les États-Unis et les Pays-Bas indépendamment des contaminations, la courbe des décès est basse comparé au passé. Il y a surtout décorrélation entre contaminations et décès, ce qui n’était pas le cas des précédentes vagues. On ne peut l’attribuer juste à une moindre virulence du delta comme le montre le cas indien puisque la il y a une corrélation et que le delta a représenté la vague la plus mortelle qu’à connu ce pays. C’est vrai aussi de la Russie. Or ces pays sont peu vaccinés, notamment l’Inde. Donnez des pays vaccinés où le delta tue de manière significative. Les seniors avec un système immunitaire plus faible que la moyenne n’ont pas disparu. Vous oubliez aussi les Covid longs pour les plus jeunes. Même Raoult en parle à présent. On ne parle pas de vous.

Heraklite

Dernier point. Votre grippette a paralysé notre système de santé qui est effectivement à l’os et dans lequel on n’investit pas assez. Submersion des services de réa, report d’opérations, épuisement et démotivation des soignants quand certains ne crevaient pas tout bonnement en l’absence de protection.

Anne-Marie G

Si vous avez des sources “exploitables” qui prouvent la validité de l’interdiction de l’hexachloroquine ou de l’ivermectine en soins précoces, merci de nous les signaler. Pour ma part, je me fie aux sources du Pr Raoult qui les fournit abondamment et pour lesquelles bizarrement aucune prise en compte par les medias d'”information” ne suit.

Durand

robinet (oserai-je dire d’eau tiède ? Non, je ne pense pas !)

1- il n’y a pas que le Dr Delépine qui produit des articles qui vont dans le sens qu’il indique. Il n’ y jamais eu autant d’oppositions à la mafia bienfaitrice et corruptrice !
De plus, je pense qu’il est assez formé pour comprendre les articles scientifiques.

2- tu fais autant de vérifications quand l’info prédigérée qui t’est fournie vient des labos, de leurs redevables (“conflits d’intérêts”, corruption à tous les étages) ?
J’ai plus que l’impression que tu bois les paroles de ceux qui te manipulent et te roulent dans la farine et que tu t’inclines devant leurs dogmes.
Par contre, tu deviens “intraitable” quand l’intervenant n’est pas un thuriféraire de la DOXA devant laquelle TU T’ APLATIS !

Ceci pour compenser cela.

Argo

De toute façon, les vaccinés sont aussi porteurs du virus, qui en profite pour contourner les anticorps et muter.

Potion magique

L’humanité a survécu sans vaccins durant des milliers d’années .Les Hommes de époques passées Romains , Vikings ,Grecs , Celtes ,Mongols , Amérindiens,Africains et Amazoniens n’étaient pas des mauviettes ils se soignaient avec des plantes , des remèdes naturels . Beaucoup mourraient assez jeunes ,mais c’était plutot du aux combats et aux dures conditions de vie .
On se demande si vivre jusqu’à 100 ans grace aux stocks de pilules avalées dans les maisons de “retraite ” est si enviable que ça
Incontinent nourri par sonde, dans un fauteuil roulant avec pour seule vie la télé 8 heures par jour c’est pas top mais ça fait le bonheur des labos pharmaceutiques La nature faisait bien les choses dans l’antiquité ,il n’y avait ni surpopulation ni avortements.de masse .

René

Ah ouais c’était mieux avant. Belle argumentation, du coup vous allez retourner chasser le grizzly à la lance ?

Une patriote

En réponse au titre, Eh pour cause ça n’est PAS un vaccin MAIS un produit qu’ils expérimentent sur des cobayes. On voit bien qu’il n’est pas adapté pour combattre le covid. Les gens vaccinés l’attrapent et le refilent aux autres, un non sens puisqu’un vaccin est sensé vous protéger complétement, c’est ce que font les VRAIS vaccins. Tout ça est UNE GIGANTESQUE escroquerie qui rapporte des milliards aux labos avec l’aide de Macron et ses sbires !

Anne-Marie G

https://www.youtube.com/watch?v=U5Tt0UE-mfo
excellente chanson sur le thème “nous ne sommes pas des cobayes” de Joël Labruyère

Herve57

Et Gibraltar qui a vacciné à 100%depuis avril. 0 morts en 4 mois malgré des contaminations, effet 💉 ?

Heraklite

Israël, UK : les courbes de décès ne décollent pas. Mongolie, Cambodge, EAU : pas significatif. Oui des pays qui étaient préservés finissent par être touchés par de nouveaux variants. Aujourd’hui, c’est le delta et représente la vague la plus haute en Inde et en Russie que ces pays ont connu. Non tous les vaccins ne sont pas ARNm : AstraZeneca, Sputnik V (adénovirus recombinant), Sinopharm (virus atténué), …
Article de Korsia-Meffre : L’ADE peut être due à une réinfection (IADE). Par ailleurs, elle n’est pas toujours délétère. Enfin, elle semble liée à une réaction immunitaire de type Th17, voire Th2. Or les vaccins a ARNm orientent vers une réponse Th1.
Fuite immunitaire, c’est exactement le contraire qui est dit : il faut élargir la couverture vaccinale.

Anne-Marie G

Le Pr Raoult quant à lui préconise le vaccin de type conventionnel comme les vaccins chinois qui sont aussi efficaces que les nouveaux vaccins, sans présenter les risques de ces derniers, à court, moyen ou long terme.
Ce n’est pas sensé d’utiliser des vaccins insuffisamment testés et dont la technologie est nouvelle, c’est même jouer avec la santé et la vie des gens au prétexte de les sauver d’un danger très modéré la pandémie tuant réellement qu’un 1% des contaminés (et non pas des cas !)
En outre, aucune preuve scientifique n’a été fournie que l’ivermectine ou la chloroquine étaient dangereuses en soins précoces du covid. Par contre, ces substances sont utilisées à l’hôpital quand l'”orage inflammatoire” les rend inefficaces.

Heraklite

Vous savez quel était l’argument majeur de Raoult pour HCQ ? Le fait que des pays l’utilisent et qu’il n’y ait pas de flambée épidémique. Malheureusement il y a eu le Brésil et plus récemment la Tunisie. Donc HCQ a peut être une utilité dans certains cas mais n’est certainement pas le remède miracle. Quant à l’ivermectine, elle se base sur l’expérience indienne. Mais l’Inde avait restreint la circulation avant que l’ivermectine ne soit administrée. Je n’ai rien contre les traitements. D’ailleurs ils sont utilisés. Mais les molécules repositionnées ne constituent qu’un élément de l’arsenal médical. C’est une évidence, sauf pour vous.
Personne ne voulait ici des vaccins chinois mais préférait le vaccin russe. Moi j’ai plutôt lu qu’ils étaient moins efficaces que les vaccins occidentaux.

Chassaing Jacques

À tous les blaireaux qui dénigrent les Dr Delépine:

C’est curieux comme des vaccinés du Covid deviennent agressifs, un peu comme des pigeons qui découvrent qu’ils ont été escroqués.

Heraklite

Affreux en effet. Mais il y a aussi ici de véritables oracles qui se croient autorisés à traiter en boucle des millions de français de blaireaux et en prime se réjouiraient qu’ils subissent des effets indésirables graves.

Une patriote

C’est triste à dire MAIS la populace est une véritable girouette, complètement versatile. Il y a quelques mois, 2 ou 3 commencent à applaudir les soignants à la fenêtre de leur appart en les voyant travailler au péril de leur vie à soigner les covid avec des bouts de ficelles et TOUS suivent et d’applaudissent. Obispo, F Pagny, Balavoine font une chanson pour les remercier et tout le monde chante. Aujourd’hui ceux qui hier applaudissaient agressent les soignants, les traitent d’assasins et de transmetteur de virus aux malades alors qu’ils sont équipés contrairement à hier. Hier HEROS, aujourd’hui ECARTELES. La populace suit le dernier qui a parlé même si c’est pour son mal et celui de ses enfants. Eh le dernier qui tient le crachoir c’est Macron aidé d’Attali et leur équipe d’âmes damnées

Vincent Sureau

C’était le sketch du jour des Delepin’s Partners !

Ils ne se renouvellent pas mais ils font toujours rire.

emile 2

il semble que les vaccino-covidistes pensent éradiquer la bestiole , un virus mutant comme tous les virus , avec leurs vaccins…qui n’en est pas un d’ailleurs , mais une thérapie génique… a t’on éradiquer celui de la grippe ??? qui revient tous les ans avec un nouveau vaccin , un vrai celui là ..pour l’instant…. il parait qu’il y a un conseil scientifique à leur tête …..ça fait peur !!!!

Huineng

Pareil pour la Mongolie pour laquelle l’auteur de l’article déclare :

” Avant la vaccination débutée le 23 février 2021 la Mongolie avait été épargnée par le Covid et ne recensait que 2723 cas et 2 morts. 5 mois après la vaccination, le 2/8/21 malgré une couverture vaccinale très élevée, supérieure à 65 %, elle comptabilise 164 155 cas et 827 morts.”

C’est encore une vision tronquée de la réalité , car au 4 août en Mongolie on dénombrait :

– Nombre total de cas :169 000 – Guérisons 159 000 -Décès :833

Or, ce pays de 3,2 millions d’habitants dans lequel on compte seulement 833 morts du Covid est l’un de ceux qui ont le plus vacciné sa population – avec des produits chinois….

Prestit

Les articles bidonnés sont une marque de fabrique des Delepine..

Chassaing Jacques

À Prestit:
C’est vrai qu’on ne peut pas les comparer avec ceux du Prestit, un anonyme de plus plus qui pue la trouille derrière son clavier!

prestit

Je ne fais pas d’articles, je mets des liens vers les mêmes sources que ces rigolos,et, oh surprise, les chiffres ne sont pas les mêmes. Avez-vous seulement essayé ?

René

Une marque de fabrique de ce site surtout.

Haizkolari

Preuve ?
Éléments concrets pour appuyer cette affirmation ?

Prestit

Les elements concrets on n’arrête pas de vous en donner mais vous n’allez pas les voir

Anne-Marie G

Vos chiffres sont sans doute bons.
Mais ils ne comptabilisent pas les effets secondaires attachés au vaccin chinois employé. Il y a deux mois, le Pr Raoult a fait état d’une étude chilienne basée sur 17 millions de chinois vaccinés qui révèle une efficacité des vaccins chinois de type conventionnel comparable avec celle des nouveaux vaccins et donc pourraient être utilisés à leur place sans les effets indésirables et les risques à court, moyen ou long terme de ces derniers.

Huineng

Article douteux voire totalement erroné !!

Prenons le cas du Cambodge , l’auteur de l’article dit :

” Avant la vaccination le Cambodge avait été épargné par l’épidémie et ne recensait aucun mort de Covid. La vaccination a commencé le 7 février 2021. Neuf jours plus tard a été observé le premier décès dont le nombre total atteignait 1442 au 2 août 2021. ..”

C’est une vision tronquée de la réalité , car au 4 août au Cambodge ..on, dénombrait :

Nombre total de cas :79 634 – Guérisons : 72 803 – Décès : 1 488

Si en effet la vaccination a effectivement débuté le 2 février, 5 millions de personnes ont déjà reçu une première dose de vaccin sur un objectif 10 millions de personnes ..

Or, que je sache , il n’y a pas eu 5 millions de mort du Covid au Cambodge ..

Jean

Douteux le mot est faible, comment RL peut il donner autant de crédit à ces antivaccins??? Quasi que des non vaccinés en Belgique en soins intensifs et quasi plus de décès dans nos maisons de repos car tous les pensionnaires sont vaccinés.

C’est faux. Mais c’est pas grave, on a l’habitude, hahaha !

Heraklite

C’est vrai. La courbe des décès est toujours plate en Belgique pour l’heure. + 7 décès au 4/8. Mais comme vous dites, on a l’habitude ici des assertions gratuites.

huineng

C’est pas grave si vous êtes autant coincée ..mais ça devrai pas s’arranger pour vous selon la loi du Karma ..( révélée par Bouddha, il y a quelques temps déjà )

René

Ce site a le même rapport à la réalité que la propagande de l’URSS… Donc mensonges, contre-vérités, raccourcis, tout est bon à utiliser.

Chassaing Jacques

À Jean:

Écrivez donc un article au lieu d’éructer cinq lignes.

Huineng

Allons ,allons ..Arrêtez avec votre mauvais esprit de basse-court……Jean voulait simplement soutenir mes propos ..

bernard

docteur, à quoi reconnait on qu’une personne est malade du covid ?

à un test PCR faux positif à 94% ?
aux symptômes de la maladie ?

les tests PCR et les masques contiendraient de l’oxyde de graphène qui provoque exactement tous les effets secondaires possible du soit disant covid !

quand on sait que même le prf Raoult tombe des nues en disant : “on n’a jamais vu un virus provoquer autant de symptômes différents”

il y’a de quoi s’interroger !

vous même avez écrit des articles montrant que la 4e vague était due à la vaccination intensive , graphiques à l’appui de 20 pays…

les vaxxins seraient composés de 99.8% d’oxysde de graphène !
c’est une ex employée de pfizer qui le dit :

https://by-jipp.blogspot.com/2021/07/oxyde-de-graphene-une-ancienne-employee.html

bernard

aucun vaxxin ne protègera du covid tant que seront utilisés des masques et des tests PCR empoisonnés !

de nouveaux variants seront inventés (aucune preuve qu’ils existent) pour expliquer que l’épidémie continue..

je ne sais plus quelle personne haut placée avait dit que l’épidémie se terminerait en mars 2025 !

l’épidémie se terminera quand les gens ne mettront plus de masques empoisonnés, ne feront plus de tests PCR et ne se vaxxineront plus !

c’est le cas en afrique…

bernard

autre élément :
le glutathion élimine l’oxyde de graphène !
on en trouve en compléments alimentaires

les bébés et les enfants en ont beaucoup c’est pourquoi ils sont épargnés .
les personnes âgées en ont très peu c’est pourquoi ils font des formes graves

le corps élimine naturellement le graphène d’où les doses répétées obligatoires des vaxxins

découverte dans une clinique hispanique

https://qactus.fr/2021/07/06/q-videos-urgent-antidote-au-vaccin-arn-explication-du-graphene-par-la-quinta-columna-en-video/

Chassaing Jacques

Ne plaignons pas les blaireaux malades des vaccins Covid qui n’ont rien voulu entendre!

MichelF

Grand merci (comme déjà écrit lors du dernier article du dr. N.Delepine) pour le travail considérable -et le temps nécessaire …- que représente vos articles concernant la question du Covid-19.
En fonction des données disponibles à un instant ”T”, vous donnez les informations actualisées éclairant la réflexion que nous devons avoir pour faire nos choix personnels.
A chaque fois, les références jointes vérifiables, ne sont guère, ou pas, réfutables.

Prober

Mr. Gérard Delépine, c’est dommage que vos déclarations ne passent pas sur l’antenne, ça en ferait réfléchir plus d’un…Par contre, les contestataires, c’est à dire les journaleux bien sûr, mais aussi de nombreux docteurs et professeurs, ne vous laisseraient pas placer seulement une parole…

bernard

la réalité des chiffres minimum voire inventés !

mais même sous évalués ils restent énormes et jamais vu pour un vaccin !

aux USA le seul vaccin covid a fait plus de morts que tous les autres vaccins sur 30 ans !

ils ont interdits les deux derniers vaccins après 25 et 26 morts et ils en sont officiellement à 9000 !
un employé de leur pharmacovigilance a dit sous serment que les chiffres étaient truqués, que la réalité tournerait autour de 45 000!

nota : aux USA si tu mens sous serment c’est 20 ans de tôle sans remise !

emile 2

vous faites confiance aux chiffres donnés par l’ansm … agence nationale….radio gouvernement donc….et bien pas moi.

Prestit

Ce que vous ne dites pas, c’est que parmi les patients aux urgences, la quasi totalité sont des non vaccinés

ven85

et d’apres vous les vaccines ne peuvent pas transmettre le covid 19? je vois que le lavage de cerveau des mediats,cela marche et cela depuis 40ans en faisant de certains francais des moutons qui votent pour ceux qui les detruisent

Prestit

Ca ne change rien à ce que j’ai dit…

Anne-Marie G

Si vous nous donnez une source fiable d’une étude prouvant l’inutilité de l’hexachloroquine ou de l’ivermectine en soins précoces et au contraire le bien-fondé de leur interdiction, nous vous en serons très reconnaissants et pourrons peut-être vous croire.

Herve57

Ça c est le problème des non vaccinés. Les vaccinés pensent d abord à se protéger eux même, tant pis pour les anti vax qui n auront pas le parapluie des vaccinés..

DUMENIL

Mais il serait intéressant de savoir comment ces malades Covid, non-vaccinés, ont eté soignés : au paracétamol ou avec ivermectine, macroludes, vit D et C, zinc, artemisia annua, cholchicine… et la MTC
Ensuite, on pourra essayer de comprendre pourquoi ils sont arrivés à l’hôpital.
Pour mémoire, il est plus facile de gérer la 1ère phase de la maladie, inflammatoire que les complications immunitaires et cardiovasculaires de la 2ème phase !

Jean

Parfaitement exact, cela se vérifie partout.

Chassaing Jacques

À Prestit:

Tiens, vous êtes dans le secret médical ou vous téter BFMTV à longueur de journée ?

prestit

Non, je connais tout simplement pas mal de gens qui bossent à l’hôpital. Ce n’est peut-être pas la réponse que vous attendiez, mais c’est comme ça.

René

Prenons l’exemple du Royaume-Uni qui vous tient à cœur (vous le sortez à toutes les sauces pour appuyer vos élucubrations). La campagne vaccinale a commencé début décembre 2020, quand il y avait en moyenne plus de 20000 contaminations par jour. Au pic de la vague de contaminations (au 1er février) , seulement 15% de la population a reçu une première dose et le gouvernement a mis en place un confinement. À part un manque flagrant de rigueur scientifique de votre part, je ne vois pas ce qui lie cette vague épidémique au début de la campagne de vaccination. Il serait intéressant d’analyser les taux de mortalité en Israël avant et après la campagne de vaccination. Mais comme cela n’appuie pas vos dires, autant passer sous silence. Une nouvelle preuve de votre rigueur scientifique…

Pierre de Cassis

On ne peut cependant réfuter les chiffres ci-dessous surtout du fait du confinement :
Après 9 mois de pandémie nombre de décès au 1er décembre 58 448 Nombre de cas 1 629 661
Après 3 mois de vaccination nombre de décès au 1er mars 2021 122 849 Nombre de cas 4 176 558
Soit une augmentation des décès pour la période du 01/12/2020 au 01/03/2021 de 64401 (110%), augmentation des cas de 2 546 897 (156%).

René

Merci pour la purée de chiffres, c’est illisible. On ne sait pas de quel pays vous parlez, ni quelles sont vos périodes témoin sur lesquelles vous basez vos pourcentages. Si vous tentez de convaincre quelqu’un par votre grande maîtrise des statistiques, c’est plutôt raté.

Rho Binet

Et donc, quelle est votre conclusion ?
Cette augmentation ne pourrais pas être due à une autre facteur ? Comme la levée des restrictions dans le pays ?

Undertow

T’es docteur ?

Prestit

Pas besoin, il suffit de savoir compter donc le brevet des collèges suffit :-)

bernard

vous avez raté pas mal d’articles du docteur, toujours très documentés (il n’invente jamais rien) pour dire de telles conneries !

a moins René que vous arriviez du fameux pays appelé troll-land !

René

Non, c’est juste que pour quelqu’un supposé être docteur, la rigueur scientifique est essentielle. Ce personnage n’en a aucune.

bernard

propos parfaitement gratuits sur laquelle je peux moi en conclure que vous êtes un parfait connard et avec rigueur scientifique !

prestit

Les articles que citent les Delépine, les avez-vous lus vous-même ? Non ? Vous devriez, je vous assure !

Philippe@9.3

En uk et israel, ils ont confiné, vacciné, fermé les frontières en même temps. Votre comparaison avant / après est tout aussi idéologique. La reprise épidémique dans ces mêmes pays le démontre.
Celui qui prétend maîtriser les virus est aussi présomptueux qu’un écolo qui prétend maîtriser le climat. Ce sont souvent les mêmes. Ce prendre pour dieu relevait de la psychiatrie…
Oui, on a guillotiné pour moins que ça. Bon, la guillotine s’est aussi trompé souvent. Le but était juste de montrer au peuple qu’on fait le ménage. L’identité du condamné avait peu d’importance… coupable ou innocent, à un moment il faut juste guillotiner pour faire plaisir aux frustrés.
Ce pass est déjà une dérive autoritaire, apparat chéri des frustrés et pourtant souvent soumis par choix.

Heraklite

Bizarre alors que UK ait tout rouvert en maintenant quelques mesures sanitaires et qu’on ne voit pas pour l’instant un emballement dû au variant delta. A quoi cela peut être dû ? A tout sauf la vaccination bien sûr..
Et finalement le confinement aurait eu un impact sur la pandémie en Israël ? Vous en aviez parlé à l’époque car je ne m’en souviens pas. Et alors pourquoi pas le passe sanitaire ? Où vous préférez un nouveau confinement bien plus efficace selon vous ?

René

De toute façon, la clique ici est contre tout, comme ça ils pourront critiquer la prochaine mesure. L’opposition systèmatique sans apporter une seule solution, voilà un modèle de vieux moisi qui n’apporte rien

Rho Binet

Mais vous pensez vraiment qu’un .JPEG est une source fiable ? Où est la rigueur dans les liens que vous postez ? On peut avoir accès aux suivis pharmacologiques des vaccins : https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
Pourquoi votre image non-sourcée ne suit pas des données des études ?

Résistante.ch

Raoult vide son sac (VIDEO)

Confrères médecins reveillez-vous !
Raoult : “Les papiers organisés avec la complicité de l’industrie pharmaceutique sont profondément biaisés..”
“que chacun face son métier”
“ils ne vont pas arrêter.. avec une décision politique une épidémie….”

https://by-jipp.blogspot.com/2021/08/raoult-vide-son-sac.html

patphil

efficaces les vaccins ? la 3è dose est prévue pour bientot !

Sosram

La 4 eme puis la 5 eme aussi , mais à condition qu’il reste suffisamment de gogolitos dudules encore en vie pour la recevoir.Comme l’écrivait Louis Ferdinand Céline : “le plus con des veaux c’est celui qui court après son boucher”. Eh bien c’est ce qui s’est produit , combien de veaux sont allés se faire vacciner pour retrouver “laviedavant” , leur confort,boire un coup en terrasse et se gagver au restau.Combien de veaux ont cru aux mensonges terroristes des représentants de la “dictature” journaleux médecins collabos compris , sinon des millions de visages pâles égoistes , lâches , fiers de leur conneries , voulant ans cesse se vautrer dans leur petit confort bourgeois friqué,arrogants , plein de haine envers les antivax.

amril

Toujours la même musique, l’europe ne marche pas il faut plus d’europe, le vaccin ne marche pas, il faut plus de vaccin, frelucron ça ne marche pas, il faut plus de frelucron…
La logique qui plaît au franchouillard.

BERNARD

Le vaccin, c’est comme le communisme : “Ça ne fonctionne pas car il n’y en a pas assez”… Heureusement, pour le communisme, on en est revenu !

De plus, il me semblait que les vaccins (certes pour le covide ça n’en sont pas mais passons, ) étaient censés être préventifs et qu’il ne fallait pas les utiliser en cas d’épidémie avant que celle-ci se termine… et encore plus pour un poison non encore validé par sa phase 3.

Donc ce que vous écrivez ne me surprend pas, le vaccin est un poison , et lorsqu’on s’injecte un poison, dès fois ça tue, ce que l’on ne peut que constater malheureusement.

En plus, il doit rendre dépendant comme la dope, il faut des doses supplémentaire tous les 6 mois !! Covide-vaccine addict, ou bovidé allant à la charcuterie ?

haizkolari

Un vaccin normal n’est pas un poison, s’il est bien fabriqué.
Un vaccin, un vrai, depuis Jenner et Pasteur, c’est une version atténuée ou morte de l’agent pathogène, virus ou bactérie, qui est injectée. Ainsi avec la maladie bovine de la vaccine qui protège contre la variole.
Dans ces vaccins, l’agent pathogène atténue est normalement si peu agressif que l’on est obligé d’ajouter des substances irritantes pour que le système immunitaire réagisse et associe l’enveloppe de l’agent à une menace.
Mais le produit  que le martèlement télévisuel nous incite à prendre, le Pfizzer, ne fonctionne pas ainsi. Il fait le contraire !
C’est un code génétique qui une fois injecté dans un organisme lui ordonne de produire la molécule la plus toxique du coronavirus.

Marie france Cheikh

Qui donc sera capable de fermer la grande boucle le Laurence Sailliet sur cnews. Quelle arrogeance, quelle mepris. Bourrée de certitudes, affirmant que nous avons 1 an de recul sur le vaccin alors que la vaccination a à peine débutée en decembre 2020 donc loin des 1 an. Puis l autre folle dingue d Élisabeth Lévy qui se moque d un ado qui lui fait part de son ressentit sur le fait que les jeunes ont beaucoup souffert. Et que lui répond t elle. Oohhh les jeunes ont souffert. Oohh les pauvres. Ce mépris de la part des médias devient insupportable . Il faut que cela cesse.

a.hourquette d'arre

Le president lui même nous méprise…alors!

Prestit

Vous voudriez qu’il soit béat d’admiration pour toutes ces conneries ?

Suf

Dans certains pays (USA, Angleterre, Israel), les autorités de santé reconnaissent que la vaccination n’est pas pleinement efficace contre le variant Delta.
En France, le message porté par le gouvernement est tout autre : la vaccination protège à 95% des formes graves.
Comment expliquer ces 2 situations qui semblent contradictoires ?
Vaccination de la population plus tardive en France ?

Gretch

Ce taux de 95% qui concerne pfizer est plutôt l’efficacité concernant la contamination. Mais il s’agit d’une efficacité relative qui ne veut pas dire grand chose. En fait l’efficacité réelle de ce “vaccin” n’est que de 0,86%. C’est à dire que les vaccinés ont 0,86% de chances en moins d’attraper le covid … tout ça pour ça. L’explication ici :
https://reinfocovid.fr/science/comment-est-calculee-lefficacite-des-vaccins/

bernard

bien sûr !
les tests pfizer sont faits sur des jeunes en pleine santé qui n’ont aucune chance de contracter le virus ou avec des formes minimales (rhume) !

affirmer que le vaxxin fonctionne à 95% sur une population qui n’a pas besoin d’être vaccinée est de l’intox totale !

par contre dans le réel , sur une population à risques le vaxxin pfizer ne fonctionne que à 1% !!!!

la plus grande escroquerie médicale du siècle !

BERNARD

Donc d’après vous, le gouvernement français nous mentirait ?

Blanc de peau

Évidemment que tout les gouvernements mentent les chefs d’état ont reçu des laboratoires de quoi terminer leur vieux jours dans l’opulence, Pfiser à déjà été condamné pour corruption les autres n’en parlons pas ils se valent tous, quant aux médecins des plateaux de télévision, ils reçoivent leur part pour convaincre les gens et pousser les nouveaux poisons, dans toutes les cliniques les représentants des laboratoires font la queue pour la promotion des nouveaux produits.

bernard

heu , c’est une vraie question ça ?

le gouvernement ment sur tout :

– chiffres du chômage
– chiffres sur l’immigration
– chiffres sur la criminalité
– chiffres sur les manifestations
– chiffres sur les sondages
etc etc

et il nous dirait la vérité sur les chiffres du covid ?

Rho Binet

En fait vous essayez de comparer deux choses qui ne sont pas comparables. Dans le cas de la France vous nous parlez exclusivement des cas graves liés à toutes les souches de la maladie. Alors que dans le premier cas vous prenez en compte tous les cas du variant Delta. On ne peut pas comparer ces deux informations qui disent deux choses sur de évenements différents. Mais ils ne sont pas contradictoires… ils ne parlent juste pas de la même chose.

Marie france Cheikh

Seule l immunité collective naturelle aurait permis d éradiquer le virus. Certes, ils y aurait eut des décès parmis les personnes fragiles mais l immunité était à ce prix. En voulant jouer aux apprentis sorciers, non seulement ils ne stoppent rien mais au contraire ils condamnent des gens à des effets secondaires graves et parfois au décès. Et après on vient nous expliquer quil faut se vacciner pour protéger les autres pendant qu eux se servent de nous comme cobayes et qu il est interdit de pratiquer une autopsie en cas de décès suspect. Tout est verrouillé pour ne pas entraver leur plan diabolique.Nous l avons tous compris.

Colin

Quelles personne fragiles ? J’ai subi en 10 ans 5 opérations dont deux lourde, la 1 ième l’estomac, la 2ième il y a 3ans un avc qui a failli me coûter la vie, puis 3 opérationsde la pristates, la dernière, l’été dernier. J’ai chopé le coronavirus en début d’avril 2020, très malade des intestins pendant seulement 4 jours, soigné uniquement au spasfons et au doliprane. Le 5ième jour, terminé, 2 mois après, un examen du sang à révélé que mon corps m’a donné un taux d’antcorps assez important ” 135 ” J’ai fait faire deux testés PCR. En avril dernier, toujours négatif. J’ai 73 ans et demi. Je me soigne au calva. Jamais de cette cochonnerie de vaccin !

Marie france Cheikh

👍👍

Le faste fou

Non, moi j’ai pas compris ça.

Chacun se bat pour ce qui lui manque le plus.

Rik

Il n’y a pas eu de vaccins lors de la grippe espagnole, et c’était infiniment plus meurtrier que le covid. Il y a eu beaucoup de morts, certes, mais après la Terre en a été débarrassée pour de bon et on en a plus jamais entendu parler.

Le problème aujourd’hui c’est que nous sommes dirigés par des individus qui se croient immortels, qui n’acceptent pas la réalité de la mort qui fait partie de la vie, et qui s’imaginent qu’ils vont réussir à l’esquiver. Ils s’imaginent pouvoir tout contrôler, alors qu’ils ne contrôlent absolument rien.

Cyprien

Oui, ben suffit de ne pas faire parti des morts surtout. Mort asphyxié, c’est pas vraiment ce que j’envisageais pour ma pomme. Puis j’ai une femme et des enfants, j’ose croire que mon trépas leur serait douloureux à supporter. On en est tous là non? L’issue fatale on l’aura tous, la mort fait partie de la vie, mais le plus tard et en bonne santé le plus longtemps possible est le mieux.

Chris

Bien dit Rik, génération de couilles molles en 2021. Hommage à nos ancêtres qui n’avaient pas peur de payer le prix de sang. La sélection naturelle a laissé place à la discrimination des meilleurs.

Le faste fou

– Ils avaient aussi peur que nous (relisez leurs lettres, vous verrez), mais la médecine de l’époque leur offrait moins de remèdes.
– Les meilleurs, vous croyez vraiment ?

Cyprien

Se battre contre la maladie a toujours été dans l’ADN humain. Se battre contre un ennemi pour défendre son territoire aussi. Pour défendre les intérêts financiers d’une partie de privilégiés, une sacrée dose de soumission.

Le faste fou

Oui, supprimons les médecins, ces empêcheurs de mourir en rond.

bernard

commentaire hors discussion, qui vient comme une mouche sur une merde, de la part du troll de service…

BERNARD

En fait, on cultive le virus avec notre politique de santé, comme vous le dites, on risque de le payer bien plus cher que si l’on avait rien fait sinon d’essayer vraiment de trouver un traitement au moins symptomatique. Rien ou presque de sérieux n’a été entrepris à ce sujet, et tous ceux qui ont donné des avis à ce sujet ont été dénigrés.
Espérons toutefois que cette épidémie s’arrête rapidement en évitant de produire un nouveau variant, j’en ai asses des vagues 1 2 3 ..

bernard

quand une personne meure du covid (ou avec le covid le plus souvent) il y’a 135 000 nouvelles naissances dans le monde !

effectivement rien à voir avec la grippe espagnole qui a fait plus de morts que la guerre mondiale ou la peste au moyen âge qui a décimé 1/3 de la population mondiale de l’époque !

si le covid est une pandémie quel nom sera donné lorsqu’il y’aura une vraie pandémie ?

quand il y’a une vraie épidémie pas besoin de dire aux gens 24h sur 24 et 7 jours sur 7 de mettre leurs masques, de se laver les mains ou de rester chez soi !

Lire Aussi