1

Les racistes, ce n’est pas RL, c’est l’islam et les associations dites antiracistes (5′) !

Suite aux nombreux procès et accusations de racisme que subissent Pierre Cassen et Riposte Laïque de la part des associations antiracistes, j’ai décidé moi Marie naturalisée Française et Chrétienne née Akila en Algérie musulmane de leur apporter mon soutien total et indéfectible en ma qualité d’apostat de l’Islam et auteur du livre « Pour un monde sans Islam » et j’invite tous les Français qui sont contre l’islamisation de la France à faire de même.

Pierre Cassen et Riposte Laïque mènent depuis des années un combat courageux contre l’islamisation de la France, ce combat ils le mènent pour la France et par amour de la France donc ils méritent tout notre soutien.

Je lis et j’entends par-ci par-là que Pierre Cassen et Riposte Laïque seraient des racistes, je suis là pour affirmer le contraire : s’ils étaient vraiment racistes ils ne donneraient pas la parole sur leur site à une non française de souche comme moi. Et puis rappelant un fait très important : l’islam n’est pas une race, il y a des musulmans de différentes races et ethnies.

C’est plutôt l’islam qui est raciste, intrinsèquement antisémite, lisez le Coran, les juifs sont la pire des races en islam. En Algérie qui est un pays 100 % musulman, les racismes anti-noirs, anti-juifs, et anti-asiatiques sont sans tabou aucun. C’est même une fierté, il n’y a quasiment plus de juifs en Algérie depuis 1962, on agresse les travailleurs asiatiques et on déporte les migrants africains dans le désert où on les laisse crever de faim et de soif, voilà le racisme le vrai.

En France, les blancs, les juifs et les asiatiques subissent quotidiennement le racisme musulman, mais par peur ou lâcheté personne n’ose nommer le coupable.

Les associations antiracistes qui prétendent lutter contre le racisme sont en réalité des associations racistes ou racialistes, la preuve ? Elles pratiquent la hiérarchisation des races, elles placent les blancs tout en bas de l’échelle et mettent les arabes, les noirs et les autres en haut de l’échelle. Pour ces associations le terme « racisme anti-blanc » n’existe pas.

Les déclarations clairement racistes et anti-blancs de Delphine Ernotte (France Télévisons) , d’Anne Lauvergeon (Areva) et d’Houria Bouteldja (PIR et Indigène de la République), sont faites dans l’indifférence totale de ses fameuses associations qui se disent antiracistes mais elles trouvent le temps et les moyens pour s’acharner sur ceux qui osent critiquer l’islam et rapporter des faits sur l’invasion migratoire et l’islamisation de la France. Informer est devenu un crime, Je leur rappelle que l’islam n’est pas une race mais une idéologie barbare totalitaire, inégalitaire et raciste à combattre et j’invite tous les Français à se battre pour leur liberté et pour une France libre.

Aquila