Les religions contre les femmes

S’il est un domaine où semble crédible l’œcuménisme tant prôné, hypocritement, par Jean Paul II, c’est bien celui du mépris de la femme et de la restriction de sa personnalité à la seule fonction procréatrice. Monothéismes comme polythéismes n’ont jamais accepté que la femme occupe un rang égal au mâle dans leurs sociétés, l’accuser sournoisement des perversions masculines est un meilleur rempart contre l’aspiration à ses droits légitimes. Mais les démocraties ont été bien lentes elles aussi à reconnaître l’importance qui leur était due.

Lire la suite :

[http://www.atheisme.org/femmes.html->Les religions contre les femmes]

image_pdf
0
0