Les remèdes et autres moyens de combattre le Covid-19

Commençons par l’hydroxychloroquine, un médicament dangereux d’après Agnès Buzin-Lévy (Lévy, celui qui exècre Raoult). Tout le monde sait maintenant que le traitement préconisé par le professeur Raoult n’arrange pas les laboratoires qui se sont mis à la recherche de traitements plus rentables pour eux.

Il y a aussi le traitement préconisé par le docteur Paliard-Franco, négligé par les médias. Ne pas en parler, c’est aussi une façon de privilégier Big Pharma.

On nous parle maintenant de vaccins, mais on tâche de cacher qu’en même temps qu’on injectera le vaccin, on placera une puce pour espionner le vacciné. L’injection sera d’abord un vaccin contre la liberté, dangereuse maladie aux yeux des mondialistes.

Par le confinement, on interdit des activités banales susceptibles de combattre l’épidémie.

  • Les promenades en forêt, sachant que certaines espèces d’arbres ou de plantes peuvent favoriser la guérison, tel le pin qui émet des substances dont on sait qu’elles peuvent combattre les virus. Les effluves des pinèdes pénètrent dans les bronches quand on respire, pour agir directement sur les virus. Le thym est aussi connu pour ses vertus aseptisantes. Interdire les balades dans la garrigue est un non-sens ;
  • Les promenades sur les plages. On sait que l’air marin est iodé, que l’iode est un puissant antiseptique capable de tuer les virus dans les poumons ;
  • Les bains de mer au cours desquels on respire fortement l’air marin. Quand on boit une tasse, l’eau de mer iodée qui passe par les voies respiratoires agit directement sur les virus dans les bronches ;
  • Les bains de soleil. Les UV eux aussi sont mortels pour les virus. Ils ne pénètrent pas directement dans les bronches, mais agissent puissamment en surface sur la peau et les vaisseaux sanguins directement sous la peau. Le sang purifié passe par les poumons continue son circuit en emmenant avec lui une nouvelle charge de virus.
    Si ce que je dis à propos des bienfaits cités ci-dessus est faux, tant pis, ça n’engage que moi. De toute façon, c’est moins dangereux que les indécisions des politicards qui engagent tout le monde.

Toutes ces activités ludiques sont saines, mais interdites. Nos gouvernants veulent-ils nous laisser crever en nous privant de plaisirs simples, efficaces, peu coûteux, bons contre l’épidémie et pour moral ?

Bien sûr, on ne peut pas se baigner avec un masque. Bien sûr un masque porté en forêt ou sur la plage nous priverait d’un air salubre. Il faut savoir que le masque n’est utile qu’à proximité de gens potentiellement contaminés. En forêt, il est rare de se trouver trop près d’autres personnes. Sur la plage, une éventuelle transmission est peu probable pour les raisons invoquées ci-dessus.

Le confinement est le moyen le plus efficace pour transmettre la maladie. Voir ce qu’il s’est passé sur le porte-avions Charles de Gaulle où le tiers de l’équipage a été infecté.

Dans le XVIIIe arrondissement de Paris, des bobos se sont déconfinés en dansant sur un boulevard pour venir en aide aux momos. En effet, les médias se sont jetés sur ce débordement pour dire : vous voyez bien qu’il n’y a pas que dans les quartiers sensibles que le phénomène existe. D’autre part la police ne s’est pas précipitée pour intervenir afin de laisser le temps de filmer la scène par des gens qui savaient. L’infox a sévi une fois de plus.

Gouverner, c’est prévoir : ils n’ont rien prévu. Gouverner, c’est agir : ils ont tergiversé. Le Premier ministre a déclaré : gouverner, c’est décider : il a décidé de passer la patate chaude à d’autres. C’est ça le courage politique. Ils parlent de transparence. Ils sont tellement transparents qu’on voit leurs manigances à travers. Leur hantise est la sortie du confinement qui risque d’être chaude. Sainte Trouille, priez pour eux.

Marc Larapède

 

image_pdfimage_print

14 Commentaires

  1. Dans le XVIIIe arrondissement de Paris, des bobos se sont déconfinés en dansant sur un boulevard pour venir en aide aux momos

    les mêmes abruti(es) qui contaminent les autres et qui ont après l’indécence de faire tinter leur casseroles à 20 h tout en engorgeant les urgences pour donner le maximum de travail à nos soignants déjà tellement débordés ! quelle cohérence chez ces suffisants bobos !!
    LAISSEZ DANSER LES CONFINIS (humour)

    https://www.youtube.com/watch?v=EOmenxVq-_A

    • Ce n’est pas que j’ai une quelconque sympathie pour les bobos dont je connais leur endoctrinement à l’idéologie mondialiste du pouvoir qu’ils soutiennent, je sais « leur niveau », mais croire à la propagande dans les médias pour faire peur sur ce virus et attendre comme un con le 11 mai que le gvt dise aux Français qu’ils peuvent sortir alors qu’il n’a jamais eu l’intention de le faire, c’est plus intelligent peut-être ?

  2. Du grand art Marc! Et en plus bien appliqué.

    • Médiapart ne peut être considéré comme un média mainsteam. Il est réservé à ses abonnés.

  3. je n’aimerais pas être dans la peau de ces gens qui ont voté macron puis larem

    • Maintenant certains d’entre eux commencent à pleurer… ce qui ne les empêchera pas de recommencer. En attendant, qu’ils en chient et si possible en crèvent. Au moins s’ils crèvent ils ne pourront pas revoter pour cette grosse Mxxxx

  4. « Sur la plage, une éventuelle transmission est peu probable pour les raisons invoquées ci-dessus. » c’est pas l’avis des gendarmes qui deviennent de plus en plus abrutis, est ce le fait de leurs renforts diversifiés ?
    « on placera une puce pour espionner le vacciné », vous allez trop au cinéma, ce sont certes des menteurs bâtis sur le modèle soviétique mais pas encore à ce stade

  5. Je ne prierai pas pour eux mais je les maudis tous car ce sont des assassins, de pauvres types…….

  6. Les thèse complotistes d’un Marc Larapède manifeste une crise de paranoïa aigüe et dire que Riposte Laïque lui laisse une chronique ! c’est pathétique d’entendre un tel ramassis de bêtises (pour rester poli ) et cela ne fait que renforcer les arguments de ceux qui veulent voir disparaitre la « reinfosphere désignée par eux comme Avec des gens comme M.Larapède la tâche est plus aisée

  7. il y a en effet des choses difficiles à admettre…il faut croire que le virus aime bien les balades en forêt, les promenades sur la plage…il a droit à des vacances utiles lui aussi.
    l’état veut garder la main sur la discipline qui lui fait gagner un temps précieux pour tenir jusqu’aux prochaines échéances électorales.
    il va, via certains de ses éminents représentants, garder la main sur des choses « étonnantes » telles que l’alcool fort pour la protection des bretonnes tabassées par leurs époux « cro magnonesques » , la libération de milliers de crapules, (pardon de victimes d’erreurs judiciaires) .
    Malgré tous ces multi « gestes qui sauvent »
    Pas de « votre fumette , n’est pas innocente » vous enrichissez des criminels » … »votre addiction égoiste tue » , aucune campagne digne de ce nom.

Les commentaires sont fermés.