Les rendez-vous féministes et laïques

JEUDI 22 OCTOBRE 2009
à 19 h
A l’occasion de la sortie du livre
« MA VIE A CONTRE-CORAN »
de Djemila Benhabib
AFRICA et Femmes Solidaires, ont le plaisir de vous inviter à une
Rencontre-Débat avec l’auteur
LA MAISON BASQUE DE PARIS
59, avenue Gabriel Péri
93400 Saint-Ouen
Métro : GARIBALDI (Ligne 13)
ANNONCEZ-VOUS au 01 48 36 95 74
Entrée Libre
« MA VIE A CONTRE- CORAN »
de Djemila Benhabib
Née en Ukraine et élevée en Algérie, dans une famille de scientifiques épris de liberté et de connaissance, la jeune Djemila se passionne très vite pour la liberté de conscience, la liberté religieuse, les droits des femmes et les droits humains. Mais pendant la décennie noire de 1990, son pays connaît une islamisation qui force la famille Benhabib à l’exil, vers la France, pour échapper à la mort promise par le Front islamique du salut (FIS). Djemila finira par partir seule vers le Québec, où elle vit depuis.
Dans Ma vie à contre-Coran, au travers de son expérience personnelle, l’auteur en dit long sur les tentatives d’islamisation de nos sociétés occidentales, et sur l’histoire de l’Algérie. C’est un témoignage précis et profond qui nous fait prendre conscience des enjeux et du danger de l’islamisme politique, et de la nécessité de le combattre.
Depuis quelques années, elle constate dans son nouveau pays d’adoption le même processus que celui qu’elle avait constaté en France. Les accommodements raisonnables ont été le comble. Le danger, pour elle, est «de faire passer du politique à travers des revendications culturelles et religieuses. L’islamisme est politique, certainement pas religieux ou culturel. Le religieux appartient à la sphère privée. La société n’a pas besoin d’endosser les choix confessionnels de chacun ».
Mercredi 28 octobre
A 7 h 45, Pierre Cassen sera l’invité du jour de « Thème Radio »
A 20 heures 30
Troyes
Amphithéâtre de l’Hôtel du Petit-Louvre
Place du Préau
Conférence-Débat : comment défendre la laïcité en 2009 ?
Avec Pierre Cassen, animateur de RL.
Renseignements : 03.25.79.27.00
Jeudi 5 novembre
à 20 heures, à Lille
Siège de la MRES, 23, rue Gosselet,Métro le plus proche « République ».
A l’invitation de l’AFAL, (Association Familiale Laïque de Lille et environs), membre de la structure MRES ex-MNE (Maison de la Nature et de l’Environnement).
Conférence-débat : Les enjeux féministes et laïques de la mission parlementaire sur le voile intégral
avec Pascal Hilout, membre de la rédaction de Riposte Laïque, fondateur du nouvel islam, auditionné par la mission parlementaire sur le voile intégral,
et Marie-José Letailleur, infirmière, présidente de la Fal de Champs-sur-Marne, présidente d’une association citoyenne contre l’implantation illégale d’une mosquée salafiste dans sa ville.
Vendredi 13 novembre2009
FEMMES SOLIDAIRES
&
LA LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES
Vous invitent
à Paris, au Palais du Luxembourg,
Salle Gaston Monnerville
à une Journée d’information et de débats sur le thème
«Le CEDAW trente ans après : où en sommes-nous?»
Placée sous le marrainage de Madame Michèle André, sénatrice
du Puy-de-Dôme, présidente de la délégation aux droits des femmes
du Sénat et ancienne ministre du droit des femmes.
Cette journée a pour but de marquer le trentième anniversaire de la signature de la « convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes » plus connue sous son acronyme anglais CEDAW.
Elle se déroulera autour de trois tables rondes consacrées successivement à :
• La présentation de l’état des lieux rappelant les caractéristiques de cette convention, les avancées qu’elle a permise mais aussi les menaces dont elle est l’objet
• Des témoignages de « femmes debout », femmes politiques, intellectuelles, pionnières, … qui ont refusé de s’incliner face aux discriminations
• Des interventions montrant de quelle façon des ONG ont mis en place des réseaux d’information et élaboré des « contre rapports » apportant un regard critique sur le contenu des rapports officiels produits par les Etats
Le programme détaillé est en cours de finalisation et sera rendu public ainsi que les invitations début octobre.
Contact :
[femmes.solidaires@wanadoo.frou->femmes.solidaires@wanadoo.frou] 01.40.01.90.90
[www.femmes-solidaires.org->www.femmes-solidaires.org]
[www.ldif.asso.fr->www.ldif.asso.fr]
Dimanche 15 novembre
14 heures à 18 heures
Guylain Chevrier dédicacera « Les dessous du voile » au salon du livre du Bnai Brith, mairie du 16e arrondissement, Paris 16.
Jeudi 19 novembre 2009
FEMME TRAVAIL HANDICAP
Sous le patronage de la Mairie de Paris
L’association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir »
Organise son quatrième forum national
Parrainé par Claudie HAIGNERÉ,
présidente de la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, médecin et spationaute
à la Mairie du 18ème arrondissement de Paris
PROGRAMME
(Traduction assurée en vélotypie et LSF, boucle magnétique)
8h 30 – Accueil des participants
9h 00 – Ouverture du Forum par Maudy Piot, présidente de FDFA, Daniel Vaillant, maire du 18ème arrondissement, Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, Véronique Dubarry, adjointe chargée des personnes handicapées, Claudie Haigneré, marraine du forum.
10h 00 – Table ronde « Femmes, un certain regard sur le travail », animée par Michèle Ferrand, sociologue (INED), avec :
• Margaret Maruani, sociologue, directrice de recherches au CNRS, fondatrice du MAGE, directrice de la revue Genre et société : « Genre, travail et emploi : des discriminations durables ».
• Michela Marzano, philosophe, chercheuse au CNRS : « Soyez performantes ! Epanouissez-vous ! Les femmes et le handicap face aux nouvelles injonctions contradictoires du monde du travail » ;
• Pascale Molinier, maître de conférence au CNAM, rédactrice en chef de la revue Travailler : « Femme, travail et santé mentale » ;
11h15 – Discussion avec la salle
11h 40 – Intervention de notre Grand Témoin, Marie Geneviève Le Droguen.
12h 30 – Message de Patrick Gohet, délégué interministériel aux personnes handicapées.
13h à 14h 15 : Déjeuner libre
14h 15 – Ouverture par Fatima Lalem, adjointe au Maire de Paris chargée de l’égalité femmes/hommes.
14h 30 – Intervention de Fabienne Jégu, chef du pôle santé et handicap de la HALDE : « L’emploi des personnes handicapées, l’expérience de la HALDE ».
15h 00 – Début des 5 tables rondes réunissant des responsables associatifs handicapés, des responsables d’entreprise, des médecins du travail, des travailleurs sociaux et cinq grands témoins, sur les thèmes suivants (inscription obligatoire, voir bulletin ci-joint) :
1 – L’emploi, trajectoires dans l’entreprise
2 – Femmes créatrices (emploi, activités domestiques, artistes…)
3 – Accès à l’emploi
4 – Fonction publique : maintien dans l’emploi
5 – Etre femme et handicapée : un autre regard sur le travail
16h 15 – Retour des tables rondes, échanges avec la salle
17h 00 – Conclusion du forum par Nicole Ameline, ancien ministre, députée du Calvados.
17h 30 – Intermède musical avec Angélina Tezanou et la compagnie Mozaïque afro caribéenne.
18h 00 – Le mot de la présidente, Maudy Piot
Au cours de la journée, interventions surprise des Clowns Analystes
Un espace rencontre entre entreprises et personnes handicapées en recherche d’emploi sera ouvert toute la journée. Pensez à vous munir de votre CV.
Il n’y a aucun frais d’inscription. Vous pouvez soutenir l’association sous forme d’un don pour nous permettre de faire face aux frais d’organisation de ce forum (chèque libellé au nom de FDFA, à adresser au siège de l’association).
Femmes pour le dire, Femmes pour agir
16, rue Emile Duclaux, 75015 – Paris Tél. 01 45 66 63 97
fdfa.asso@free.fr
www.femmespourledire.asso.fr
VENDREDI 20 NOVEMBRE 2009
de 17 H à 21 H
Colloque à Vaux-le-Pénil
Familles,
politiques publiques
et droits des enfants
Vingt ans après son adoption par l’ONU et dix-neuf ans après sa ratification par la France, la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) doit constituer un puissant levier de mobilisation des familles et une formidable source d’inspiration des politiques publiques.
Ce texte confère en effet aux enfants et aux jeunes de toutes conditions un ensemble de droits cohérents et complémentaires : à la protection, au respect et au bien-être, ce qui est essentiel ; mais aussi à l’expression, à la participation et à l’émancipation, ce qui ne l’est pas moins. Ces droits se renforcent mutuellement, mais ils sont loin sinon d’être reconnus, du moins d’être concrétisés dans la vie courante, y compris en France.
Pour progresser en ces domaines, la CIDE confère aussi des droits et devoirs renforcés aux adultes, parents, professionnels, militants ou décideurs :
* intervenir sur les sources des injustices, des inégalités et des solitudes qui affectent un grand nombre d’enfants dans leur vie quotidienne, notamment familiale ;
* réussir à rendre les enfants et les jeunes acteurs, et pas seulement consommateurs ou spectateurs, des différents espaces et temps consacrés à leur éducation et à leur temps libre.
C’est à ces conditions que la CIDE, même et surtout en temps de crise, peut contribuer à un développement humain et social véritablement durable.
Contact : Jean-François CHALOT
Tél : 01.60.59.14.01 – Port: 06.03.05.55.91
PROGRAMME
17h 30 : accueil
17h 45 : interventions des institutionnels : Inspecteur d’Académie, Président de la CAF, Directeur départemental Jeunesse et Sports
18h : conférence de Frédéric Jésu, pédopsychiatre, vice-président de DEI-France
18h 45 : débat avec la salle
19h 45 : conclusion ; film
20h 30 : pot apéritif, puis repas convivial.
[http://ufal-afl77.fr/FJ20novh.html->http://ufal-afl77.fr/FJ20novh.html
Vendredi 11 décembre
a 20 h 30, à Conflans-Sainte-Honorine
Pierre Cassen présentera « Les dessous du voile », à l’invitation de la Maison des Jeunes et de la Culture.

image_pdf
0
0