Les restaurateurs, dindons de la farce : merci Manigold

1337873-000_8qp2th.jpg

Ils ont joué le jeu, collaboré main dans la main avec Macron. Ils n’ont pas protesté, n’ont pas manifesté, les syndicats se sont couchés devant tous les protocoles émettant de temps en temps de vagues protestations pour la forme. Ils ont mangé dans la main de Macron et accepté, reconnaissants, les soutiens financiers : Fonds de solidarité, Chômage partiel, Report d’échéances fiscales et sociales, Prêt garanti par l’Etat (PGE)…Les Aides aux entreprises ont déjà coûté 80 milliards d’euros et ce n’est pas fini. Macron a acheté leur silence et leur collaboration.

Stephane Manigold, restaurateur qui intervient régulièrement sur  BFM, Cnews ne cesse d’invectiver les résistants et prend clairement parti pour le pass vaccinal.  Il n’est jamais avantageux de faire des compromis avec celui qui veut vous détruire. Macron a tué la restauration. Mais plutôt que de faire front commun ils se sont couchés pour quelques billets.

Résultat : le pass sanitaire devenu pass vaccinal fait fuir et une partie des employés de la restauration, soumis à l’obligation vaccinale et les clients qui ne vont pas au restaurant pour se faire contrôler et sortir des Qr codes.

En serrant la main qui leur tendait de beaux billets bien alléchants, ils se sont détournés de celles qui les nourrissaient tous les jours, les notres.

Bien sûr de nombreux restaurateurs ont été pris au piège et certains ont même préféré tout arrêter que d’obéir aux injonctions gouvernementales. Beaucoup essaient juste de survivre. Il leur a manqué un leader pour les guider dans un combat essentiel pour leur survie. Etchebest était à un moment pressenti mais sur le fond il n’est pas contre le pass sanitaire, juste opposé à ce que les contrôles incombent aux restaurateurs. Ce qu’ils ne comprennent pas c’est que le principe même d’un pass vaccinal signe la mort de la restauration telle qu’on la connaît. Même si les non vaccinés ne sont qu’une minorité, l’impact sur la fréquentation des restaurants est majeur : les familles dans lesquelles il y a un résistant iront beaucoup moins au restaurant, les groupes (du moins là où il y a encore un peu d’humanité) s’abstiendront si une des personnes n’est pas vaccinée.

Macron leur a donné le baiser de la mort.

Pourtant ils représentent une force économique et politique majeure, ils auraient dû se battre, se mobiliser, pour s’opposer à cette ségrégation mise en place dans leurs établissements. Si tous les restaurants avaient baisser le rideau, l’impact médiatique et politique aurait été tel que le gouvernement aurait céder. L’état macronien a acheté leur silence et leur collaboration pour leur plus grand mal.

Je veux quand même rendre honneur à ces restaurateurs résistants

Béatrice Gonzales-Duflos en grève depuis août qui ne fait plus que de la vente à emporter. Elle estime que le gouvernement, par cette mesure, « empêche les artisans de travailler » et crée « une discrimination ».

https://www.ladepeche.fr/2022/01/24/gers-une-restauratrice-auscitaine-denonce-le-pass-vaccinal-et-veut-porter-plainte-contre-le-gouvernement-10066239.php

Des collectifs se sont créés de ci de là. Néanmoins cette opposition est parcellaire et reste discrète pour éviter les contrôles et fermetures.

Macron a réussi à neutraliser cette opposition et on assiste aujourd’hui à une hémorragie de la fréquentation dans les restaurants, les faillites s’annoncent massives. C’est bientôt l’estocade, dans quelques mois, juste après les élections. L’écran de billets tombant du ciel se dissipera et nous verrons un paysage de ruines d’entreprises.

https://www.lefigaro.fr/conso/forte-baisse-de-frequentation-dans-les-cafes-et-restaurants-depuis-lundi-20220106

Macron a gobé tout cru les soignants, les pompiers, les restaurateurs, à qui le tour ? Il n’a pas osé s’en prendre aux forces de l’ordre. Je dirai que les prochains sont les enseignants, un gros morceau, dont il ne fera qu’une bouchée tant ils sont dociles et les syndicats soumis. Quelle corporation osera se défendre ?

Les routiers canadiens nous montrent l’exemple de ce que peut être une opposition forte.

https://www.encrage.media/international/canada-le-convoi-de-la-liberte-2022-1643198590

Le gouvernement canadien aussi frappa-dingue que le notre, Trudeau clone de Macron, a pris la décision d’interdire le passage de la frontière aux non vaccinés. Face à la surdité du gouvernement, les camionneurs se sont donc donné rendez-vous à Ottawa. Leur objectif est de bloquer la ville jusqu’au retrait officiel de l’obligation vaccinale ainsi que des autres restrictions sanitaires. Le groupe « Convoy To Ottawa 2022 » atteignait déjà plus de 600 000 membres au 25 janvier avant d’être supprimé [puis réactivé] par Facebook. Les yeux du monde entier sont braqués sur eux, il se joue là une bataille qui aura des répercussions mondiales.

Et nous qu’attendons-nous ?

Christophe Sévérac

image_pdfimage_print
13

13 Commentaires

  1. le manigopld c’est typiquement le bouffon restaurateur parisien fricqué qui mange dans la main de macron ! ils sont nombreux comme lui a picorer les miettes que macron donne,c’est pour cela que macron est a 24% MAIS qu’a Paris !!,pas dans le reste de la France.

    • D’accord avec vous, il leur manque vraiment un leader, un « chef » digne de ce nom…Etchebest a eu la légion d’honneur en 2020…trop près du pouvoir peut être…Ils ont cru que le pass sanitaire ne durerait que quelques mois, ils se sont fait avoir sur toute la ligne, c’est ça quand on fait des compromis avec le Mal. Cette ségrégation dans les restaurants c’est une tache indélébile pour toute la profession.

  2. Tu parles. Il y en a qui se sont bien goinfrés comme many gold. J’en connais.

    • Effectivement, une connaissance à moi a rechigné de 3 mois à ré ouvrir son resto tant les aides financières étaient intéressantes: l’argent lui a servi à rénover son habitation !!! Pas belle la vie ???

    • @ Héraklite
      Qui dit ke contraire ? Ils ne snbt qu’une minorité, là où majoritairement vont les zélites sans pass et sans gestes barrière, le premier lieu dans les restaus élyséens et des lieux moins voyants.

  3. Des le tout début la blague métro moins dangereux que resto ne tenait pas. Aujourd’hui on sait que le prince veut emmerder les réticents aux vaccins. Les restaurateurs, bistros, et cinéma se sont piégés tout seul. Si la profession avait refusée des mesures souvent stupides et discriminantes nous n’en serions pas là. De nombreux pays n’ont pas appliqués de restrictions et s’en sortent mieux. En affaires les mauvais choix sont souvent perdants, certains vont le découvrir durement.

    • Tout à fait, ils se sont fait avoir à cause du fric de Macron. C’est vieux comme le monde. Maintenant, ils sont déjà moribonds. Ils ont perdu et leur honneur et leur business. Honneur tout de même aux résistants, on peut toujours espérer un sursaut, un réveil des consciences dans la profession, des résistants de la dernière heure…

  4. Les restaurateurs peuvent collaborer (le vilain mot…) avec Macron.
    Nous n’allons plus au restaurant : nous invitons chez nous. Sans pass, sans collabos, sans Ausweis.
    Et nos invités nous renvoient l’ascenseur….
    Tant pis pour les restaurateurs !

    • Oui, ils ont sacrifié, de façon complètement idiote, leur clientèle pour quelques biftons. D’autant plus qu’avec le pass vaccinal, demain, n’importe qui peut perdre son « permis social ». Ils se sont eux même tatoués ‘COLLABOS » sur le front. Bon courage à eux pour renverser la vapeur et corriger cette image désastreuse.

  5. j en reviens une fois encore a la dite prophetie du mage dont l excellent CHRISTIAN COMBAZ nous regale SUR CAMPAGNOL TV ! celui ci disait qu un evenement majeur viendrait des AMERIQUES et que leur chateau de cartes allait s effondrer .je suis tout sauf complotiste mais il faut etre le dernier des demeures pour ne pas s alarmer de la FOLIE COVIDISTE -comme la nomme l excellent PHILIPPOT – qui n est qu un pretexte a une gigantesque escroquerie ! escroquerie de big pharma OUI mais c est beaucoup plus GRAVE que cela car o veut TUER LES NATIONS en vue d une gouvernance mondiale pronee par quelques milliardaires fous furieux !

  6. Et nos camionneurs , qu’attendent-ils pour suivre leur exemple ? Quant aux restaurateurs , qu’ils assument ou qu’ils ferment leurs restaurants en signe de protestation avec les camionneurs et pourquoi pas tous les petits commerces de proximité !
    Le gouvernement sera bien obligé de céder

  7. VOILA, la faiblesse des français : la DIVISION. Chacun lutte pour son camp; quand ce n’est pas juste pour ses propres (petits) intérêts personnels. Mais les autres, on s’en fout ! C’est à cause de la DIVISION que nous avons perdu toutes nos guerres; surtout celles du XXè siècle, et que nous en sommes là aujourd’hui. Ce n’est pas avec des grèves; des manifs; des pétitions et dans les urnes que nous allons nous débarrasser de ces fous furieux qui, chaque jour depuis 2 ans, nous tuent à petits feux; c’est en se BOUGEANT LE CUL et en allant CHERCHER MACRON pour l’exécuter sur la place publique. LA, les mondialistes prendront PEUR. Mais les français, en plus d’être divisés, sont bien trop lâches. Se soumettre est tellement plus facile…

  8. Bien fait pour votre gueule. Vous avez joué le jeu de cette mascarade, il faut en payer le prix maintenant ! Qu’est-ce que vous avez cru ??? Que ça durerait toujours ? Finalement, on vit très bien sans vous.

Les commentaires sont fermés.