Les Roms sont en France pour ramener des fortunes aux mafieux

Publié le 18 mars 2013 - par - 3 567 vues
Traduire la page en :

J’ai lu avec intérêt l’article de Mme Caroline Alamachère sous la forme d’une lettre adressée au Ministre de l’Intérieur concernant les problèmes soulevés par la présence de (trop) nombreux campements de Roms originaires majoritairement de Roumanie et un peu moins de Bulgarie.

Je lui donne raison, l’article est bien écrit et étayés par les nuisances provoqués aux citoyens et aux collectivités territoriales, sans compter les dépenses engendrés.

Une seule remarque, l’article est incomplet car il faut connaître les causes profondes de l’arrivé massive des Roms et l’organisation qui est derrière.

Ce qui me semble le plus important dans l’analyse du phénomène c’est le fait que les Roms n’arrivent pas en France par une sorte d’émigration individuelle et spontanée. Ils sont organisés sur une base clanique, avec des chefs des groupes de familles  et des  chefs plus important jusqu’au titre de « Roi des Roms ».

L’envoi de ces populations dans les pays occidentaux est organisée par ces chefs, sur la base d’un système quasi mafieux, avec le but précis, d’amasser des fortunes ; il s’agit des sommes très importantes provenant des vols à la tire (souvent par des mineurs) des vols des métaux (voir les incidents provoqués à la SNCF et Orange par le vol des câbles de cuivre) des braquages et attaques, du trafic des voitures volés et j’en passe.

Les campements misérables, les mendiants malheureux, les femmes avec des enfants dans la rue, la plupart (pas tous) font partie d’une mise en scène pour s’attirer la sympathie de la population et de certaines associations. Ils sont appuyés par des formations propres qui les soutiennent activement..

L‘argent amassé est entièrement  collecté  par les chefs, appelés “boulibachas” qui sont d’une richesse éclatante. Une partie de cet argent est redistribué aux « travailleurs de base » qui, à leur retour au pays, peuvent se construire des maisons et acquérir des biens.

Pour étayer mes affirmations, vous trouverez en PJ un article publié en 2010, où je relate plus en détail la richesse des grands et plus petits dirigeants Roms de Roumanie.

http://zissus..blogspot.fr/2010/08/sur-le-probleme-des-roms-nous-sommes.html

Ces éléments sont, à mon humble avis, bien connu par nos services du Ministère de l’Intérieur. Mais de le résoudre, c’est bien plus compliqué de par l’appartenance de ces pays à l’Europe et de la politique démagogique de la Commission Européenne. Souvenez-vous de la réaction de Mme Reding, commissaire européen au droit de l’homme à la déclaration du Président Sarkozy sur le problème des Roms. J’ai émis une  protestation auprès du chef de cabine de la dite dame, bien sur sans aucune conséquence.

Quoi faire ? Je crains que M. Valls, malgré ses bonnes intentions n’ait aucun pouvoir d’action.

Sorel Zissu

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi