1

Les sales méthodes du lobby LGBTQ

Le lobby LGBTQ est pro-islam et homophobe, on en parle ?

J’ai fait paraître un livre intitulé La criminalité du lobby LGBTQ il y a quelques mois, dans le silence le plus total. Médiatique, comme d’habitude, mais aussi les libraires qui ont littéralement refusé de pré-commander le livre, une première en 12 ans de maison d’édition.

Un libraire a pour métier de mettre à disposition de ses clients la production de livres légaux de toutes tendances politiques, qui sont sourcés et qui ont un marché potentiel minimum. Or rien que la manif pour tous a rassemblé trois fois de suite dans la rue plus d’un million de personnes. Ne choisir que des livres conformes à sa pensée quand on est libraire relève de la censure la plus stricte.

J’ai parlé de cette censure dans une vidéo il y a plus d’un mois maintenant :

https://www.youtube.com/watch?v=zxKjCFZwwBg

Tout allait mal, ma trésorerie étant au plus bas à cause de cela, et puis le lobby LGBTQ s’est réveillé, suite au fait qu’un de ses membres a apparemment lu mon livre, et en a posté la 4ème de couverture sur son compte twitter, en appelant à sa censure… Tout va donc très mal, à moins que la censure ouverte et décomplexée ne fasse sortir mon livre de la censure par le vide… Abracadabrantesque !

Suite à cela, des dizaines, puis plus d’une centaine de personnes en tout sont venus sur mon compte pour me pourrir de commentaires insultants, diffamants, et calomniateurs, appelant à la censure de mon livre, et twittant leur délation à Amazon (pour qu’ils retirent mon livre de la vente), Marlène Schiappa, la LICRA et la DILCRAH pour me traîner en justice pour homophobie…

Je viens de publier une vidéo où je raconte en détail tout cela, si ça vous intéresse :

https://www.youtube.com/watch?v=Js0AYRkFI64

Le problème de tous ces gens-là, c’est qu’ils sont bien plus homophobes que moi, puisque je dénonce la principale force homophobe dans le monde, à savoir l’islam, et pas eux, et que je défends la liberté d’expression qui fait baisser l’homophobie, alors qu’ils défendent la censure qui fait monter l’homophobie.

Concernant l’islam, au mieux, ils mettent l’islam sur le même plan que le christianisme et le judaïsme, et au pire ils excusent l’islam parce qu’on ne critique pas les minorités discriminées.

Pourtant, si on regarde les 15 pays les plus gay-friendly au monde, ce sont des pays de culture chrétienne :

https://www.courrierinternational.com/article/pratique-les-15-pays-les-plus-gay-friendly-pour-sexpatrier

J’ai consacré tout un chapitre de mon livre à cette complaisance du lobby LGBT avec l’islam, et je rappelle même un épisode révélateur. Il y a quelques années, le magazine Têtu était en vente. Je me suis fait passer pour le porte-parole d’un émir du Golfe, et j’ai téléphoné à Têtu pour voir s’ils seraient intéressés par l’argent de l’émir. Aucun problème ! L’argent n’a pas d’odeur, et se faire racheter par des homophobes ne posaient apparemment aucun problème au responsable que j’avais eu en ligne et dont j’avais diffusé l’échange téléphonique. Avant que je reçoive une lettre de l’avocat de Têtu, Emmanuel Pierrat, pour retirer le canular sous peine de poursuites. Cet avocat se présente par ailleurs comme un défenseur de la liberté d’expression, la bonne blague.

Bref, je vous renvoie à mon livre si vous voulez en savoir plus sur les multiples contradictions, incohérences et lâchetés du lobby LGBT, qui en fait un lobby homophobe et anti-France.

Jean Robin