Les sanctions contre la Russie sont contraires à nos intérêts

Publié le 21 août 2019 - par - 10 commentaires - 467 vues
Share

Il est heureux que le président de la République Emmanuel Macron reçoive Vladimir Poutine avant le G7 au fort de Brégançon.

Mais il est urgent que la France lève les sanctions contre la Russie qui sont contraires à tous nos intérêts économiques, politiques, culturels et diplomatiques.

Comment peut-on croire que des sanctions puissent forcer la Russie à modifier sa politique sur la Crimée qui est intrinsèquement russe depuis la Grande Catherine, c’est une faute géostratégique.

Nous devrions d’autant plus le savoir que nous l’avons payé très cher lors de la guerre de 1854- 1856, avec 100 000 soldats tués ou morts de maladie ; la fin de la guerre actée par le Traité de Paris qui marque l’arrêt des prétentions russes sur l’Empire Ottoman – l’homme malade de l’Europe – ne remet pas en cause l’appartenance de la Crimée à la Russie.

Quant à la position de Moscou sur l’Ukraine, elle est fondamentalement différente dans la mesure où il y a un marge de manœuvre possible pour négocier avec Kiev pour garantir aux Ukrainiens l’intégrité de leur territoire contre l’autonomie du Donbass pro-russe.

La question fondamentale est de savoir si et quand la France retrouvera une politique étrangère indépendante au lieu d’être paralysée par des sanctions multilatérales prises sous la pression de certains ultras européens, qui voient dans Poutine un nouveau Staline.

N’en déplaise aux ultras européens, la Russie fait partie de l’équilibre européen, rien ne se fera sans elle pour assurer la paix en Europe !

Cela ne préjuge en rien de notre position sur la situation interne en Russie.

Maintenir la Russie dans un ghetto de sanctions, c’est aussi la pousser dans les bras de Pékin dont les dérives agressives sont de plus en plus visibles dans la crise de Hongkong.

Le G7 doit accueillir à nouveau la Russie et redevenir le G8 !

Il ne s’agit pas d’embrasser Vladimir Poutine sur la bouche, pas plus d’ailleurs que Donald Trump, mais de regarder les réalités en face : c’est au gouvernement français et à lui seul de défendre nos intérêts qui sont spécifiques ; ils ne peuvent pas se confondre avec ceux d’autres puissances même et surtout alliées !

L’indépendance de la France est le fondement de notre liberté !

Jacques Myard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
kinns

Poutine est un homme,, lui !!! Un vrai homme politique ;
après voila ………..Nous on a qui vous savez

le Franc

ça fait plus d’1 siècle que certains ont décidé qu’il fallait tout faire pour sectionner la Russie du reste de l’Europe afin d’éviter toute unité qui consisterait à présenter un danger irréversible pour les intérêts capitalo-mondialistes……ils en font tellement pour l’afwique et le m-orient (quitte à tout détruire au passage) que l’unité du Monde Blanc, pour eux, relève d’une métaphysique inacceptable.

POLYEUCTE

Depuis le temps que je le dis ici…. Encore ce jour, plus haut concernant l’Iran.
Sanctions, dont écartement du G8, furent des erreurs.
La Russie est européenne à maints égards.

Fleur de Lys

monsieur Myard que faites-vous encore
avec les tocards lèche-babouches des LR/UMP ????????????
Pensez-vous avant qu’il ne soit trop tard rejoindre
le RN ??????

HELLENE

Pour ce qui est d’embrasser Vladimir Poutine à la russe, si c’est pour sceller la réconciliation, je veux bien me dévouer…Quand je l’ai vu embrasser la momie…j’étais jalouse !

Grillon

J’invite monsieur Jacques Myard a rejoindre le rassemblement national, pour arrêter l’invasion avant qu’il ne soit trop tard.

amril

La question de sa présence au sein d’un parti de traîtres, (parti qu’il critique chaque mois sur Radio Courtoisie quant à ses décisions sur : europe, immigration, euro, déclin français, destruction industrielle….) n’a jamais eu de réponse pertinente.
Il est donc logiquement retourné de député à maire.
C’est toujours mieux que pôle emploi.

patphil

il serait donc temps que les quelques rescapés LR s’allient avec les autres patriotes, populistes, souverainistes etc.

La_Soupape

Non seulement ces « sanctions » sont contraires à nos intérêts mais en plus elles sont une insulte à un pays qui est infiniment plus puissant que nous et dont nous dépendons notamment en matière d’énergie gazière.

Je ne décolère toujours pas au sujet des frégates que le pitoyable président qui nous a transformé un peu plus en pays bas a refusé de livrer à Moscou qui nous avait fait l’honneur de nous accorder sa confiance pour les construire.

Au lieu de cela, on livre AVEC TRANSFERT DE TECHNOLOGIE, ce que ne feraient jamais ni les Russes, ni les Américains, des bijoux aériens que sont les Rafales à des pays qui nous haïssent et organisent notre disparition programmée, quelle honte !

Par pitié M. Myard, organisez une union de la droite pour virer ces vermines gauchistes, VITE !!!

reuri

Bien d’accord avec vous Mr Myard. Cette russophobie est plus que suspecte. Les intérêts de l’otan(istan) ne sont pas ceux de la France. Les va t’en guerre nous ressortent les mêmes rengaines ( Ukraine, Libye, Syrie etc…) pour pousser les français dans des conflits voulus par les néo-con.