Les Suisses se mobilisent à nouveau contre Médine

Publié le 30 novembre 2018 - par - 8 commentaires - 1 419 vues
Share

Grâce aux interventions énergiques de l’ASVI-Association suisse vigilance islam et à une extraordinaire mobilisation citoyenne au travers de pétitions électroniques ayant au total récolté plus de 5’000 signatures, les autorités suisses ont interdit à Médine de vomir pendant ses concerts de Neuchâtel (30 novembre) et Lausanne (27 octobre) ses appels à la haine raciale et au meurtre contre les Blancs et les personnes attachées à la laïcité.

De plus, des dispositifs sécuritaires ont été mis en place pour s’assurer que cette interdiction soit respectée.

27.10.18 – La municipalité de Lausanne a estimé qu’il y avait effectivement un risque que le rappeur profère des appels à la haine raciale et au meurtre pendant son concert du 27 octobre aux Docks. En conséquence, elle a exigé de Médine qu’il ne chante pas ses chansons ne respectant pas les articles 261 bis (discrimination raciale) et 259 (appel au meurtre) du Code pénal suisse, notamment Angle d’attaque (acte 1) et Don’t Laïk.
La municipalité a également ordonné que des inspecteurs de police soient présents dans la salle de concert et veillent à ce que ses exigences soient respectées. De plus, son concert a été enregistré.

16.11.18 – La Ville de Neuchâtel a également considéré que certains textes de Médine n’étaient pas conformes au Code pénal suisse. Elle a donc chargé la police cantonale d’exiger du rappeur, de son agent, et de la direction de la salle de concert La Case à Chocs, que ces textes vénéneux ne fassent pas partie du répertoire du concert du 30 novembre. Un dispositif sécuritaire visant à s’assurer que les promesses soient tenues a également été prévu.

L’ASVI se félicite des conditions drastiques imposées au rappeur de haine Médine par les exécutifs municipaux de Lausanne et Neuchâtel, contraintes inédites dans son parcours de rappeur fielleux et subversif. Elles démontrent que les autorités helvétiques ne se laissent plus mener en bateau par l’agitateur complice des islamistes qui se dissimule derrière le rappeur.

Les citoyens suisses peuvent toujours faire appel à un certain sens des responsabilités de leur classe politique. Quant aux interprétations abusives des lois par les juges – et du Code pénal en particulier – visant à disculper les délinquants et criminels musulmans au motif implicite de réparation de l’injustice sociale qu’ils subiraient, elles ne sont pas encore trop fréquentes. Mais restons vigilants …

Guillaume Morgarten

Voir la lettre de la Ville de Neuchâtel
Voir le communiqué de presse de la Ville de Lausanne

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dunoize

N’importe quoi, vous écrivez de la merde

DUFAITREZ

Médine ? Un fils caché de Macron ? Non ! Pardon ! De Brigitte !
A voir sa .. Trogne !
MDR !

Marie d'Aragon

Un jeu de mots osé et fort drôle !
LOL aussi !

francis

oui mais c’est une bonne chose,en attendant la mere Samaruga,veut encore importer 1000 Migrants par an ,alors que la Suisse compte plus de 22% d’etrangers.

La Mère Denis

Vous avez dit : « rappeur de haine Médine  » ; « rappeur fielleux et subversif. » ; « agitateur complice des islamistes « ?? Mais je ne comprend pas qu’avec un tel pédigrée reconnu, c’ est seulement certaines de ses « chansons » qui soient interdites et non la présence, tout court, de cette vermine de rappeur lui même dont les mobiles ne changent pas. Neuchâtel et Lausanne l’ ont simplement contraint à appliquer la Takiya. Quelle décadence, quelle lâcheté et quelle dhimmitude des Européens… Même les Suisse! c’est à désespérer si même les Suisses dont le Peuple est -soit-disant- le plus souverain de nos pays européens se contentent de demi-mesures contre nos assaillants. Les Hongrois, Polonais et les Italiens ont désormais détrôné les Suisses pour ce qui est de la souveraineté populaire.

francis

Rejoindre la discussion…La democratie en Suisse vas de paire avec les interes des politiques,sinon les votations passes a la trappe

AFMC98000

Retirer de son répertoire ses chansons haineuses à l’encontre des blancs ne suffit pas. Ce Medine doit être interdit de concert tout simplement. Il est un détestable personnage qui ne doit plus se produire sur les scènes européennes. Il doit assumer son racisme et vivre là où il se sent à l’aise dans son milieu. Lui donner un seul centime, c’est être en accord avec ses idées racistes anti blanc.

Niro

Quelle bêtise vous êtes un mouton médine n’est que amour est dénonciation comparer à vous et ce site remplis de haine raciale je vous plain bande de facho