Les syndicalistes doivent rejoindre « Les Patriotes »

Publié le 29 juin 2017 - par - 36 commentaires - 842 vues
Share

Nous portons à la connaissance de nos lecteurs cet appel du Cercle Front Syndical, qui, nous en sommes convaincus, alimentera nombre de débats entre patriotes. 

Le Cercle Front Syndical appelle à soutenir l’association « Les Patriotes »

Résultat des présidentielles

À l’issue des élections présidentielles, il convient d’avoir présent à l’esprit le résultat record atteint par la candidate patriote, Marine Le Pen, puisque 10 638 475 voix se sont portées sur elle (Macron ayant recueilli 20 743 128 voix). Soit le meilleur score de toute l’histoire du Front National, tous scrutins confondus.

Danger du bouc émissaire

Cependant, on mesure une certaine déception ressentie par nos adhérents, sympathisants et électeurs. Marine a récolté 33,90 % des suffrages exprimés (22,36 % des inscrits), et non le seuil a priori atteignable de 38 à 40%. Attention à ne pas transformer une progression indéniable en un sentiment d’échec relatif. Les sondages nous promettaient ce chiffre ? Il faut aujourd’hui plus encore qu’hier apprécier les sondages comme une tendance, une indication qui vaut sur le moment de l’émotion publique. Mais comme le dit Montaigne rien n’est plus vain et ondoyant que l’homme. Donc évitons l’exercice d’auto-flagellation, très apprécié de nos adversaires car il nous divise, débouche sur le vide et l’impuissance. Évitons la tentation trop humaine du bouc émissaire et construisons ensemble l’avenir politique du pays sur un paysage bouleversé et sens dessus dessous.

L’éternel retour du concret

Ce qui est formidable en politique, c’est qu’on n’en a jamais terminé et que tout continue toujours pour le meilleur, et parfois pour le pire. C’est l’éternel retour du concret… qui reprend ses droits à un moment ou à un autre, mais toujours la place qui lui revient en politique, c’est-à-dire la première, pour laisser loin derrière tous les enfumages médiatiques. En effet, il revient au gouvernement de conduire aux destinées de la nation et, en ce sens, il se doit d’agir. Le meilleur exemple est, malheureusement pour eux, le cas de la Grèce. Rappelez-vous ce peuple qui, malgré la faillite économique, a la chance de rester dans l’euro ! Les larmes des Grecs pourraient bien un jour noyer le continent européen…

Priorité politique

Les élections sont donc terminées, l’opposition patriote, derrière Marine Le Pen dispose maintenant de huit sièges au Palais Bourbon. Ces huit députés FN seront demain les porte-voix des aspirations populaires et sociales du peuple de France. Et plus particulièrement, lorsque que le nouveau gouvernement présentera à l’Assemblée Nationale sa réforme de démantèlement du Code du Travail, il faudra qu’il rencontre l’opposition la plus déterminée de la part de tous nos députés patriotes.

A de nombreuses reprises (communiqués, articles), le cercle Front syndical a argumenté en quoi cette réforme, dans le prolongement de la Loi El-Khomri de 2016, était une régression sociale sans précédent et serait contre-productive économiquement. La lutte contre le chômage de masse n’est qu’un alibi pour nous imposer en France, une transposition de l’Union Européenne pour encore plus déréglementer le travail et en finir avec le droit social de la France.

Prospérons à droite évidemment, mais soyons vigilants à prospérer aussi à gauche de l’échiquier politique ancien !
Le Front National est la seule force d’opposition à même de former ce mur des patriotes que Mélenchon a habilement tenté de lézarder durant la campagne, en usant des symboles patriotiques et de la Marseillaise en lieu et place de l’Internationale. Mais l’extrême gauche française est internationaliste. Elle est donc toujours en contradiction, prise dans un discours de lutte de classes où tous les patrons sont des ennemis mais où la figure de l’immigré agit comme métaphore angélique et messianique de substitution du rôle de l’ancien prolétariat marxiste. Ce faisant, elle acte la désindustrialisation – merci patron –, mais surtout elle favorise la concurrence des salariés et des travailleurs détachés pour la joie du grand patronat. Sans renier ses fondamentaux, mais au prix de quelques contorsions idéologiques, elle pille désormais l’héritage patriotique du PCF. Du moins quand ce dernier n’avait pas encore tout renié et tout trahi sous la houlette de Mitterrand… En quelque sorte, Mélenchon termine le travail 30 ans après son mentor et vide le PCF définitivement de tout contenu idéologique. Nous garderons nos larmes car ils ne les méritent pas et nous les réserverons à nos compatriotes des couches populaires qui seront les grands perdants de ces tactiques politiques. Soyons vigilants que ces écolos, humanistes estampillés trotskistes, ne prospèrent sur un certain tassement de notre base électorale. À nous de développer nos arguments politiques en direction du monde du travail.

L’histoire ne se répète pas mais elle s’arroge volontiers le droit de balbutier…

Le Président Macron n’a pas été élu sur son programme, flou et très évanescent. Mais il construit sa politique sur les bases d’un carnet de bord élaboré de longue date par l’Union européenne et dont il a énoncé les grandes lignes. Les pistes en matière de perte de notre souveraineté sont franchement déprimantes mais tel n’est pas mon propos. Je veux focaliser ici sur son projet de soumission à l’Union européenne par la destruction de notre modèle social. Le cercle Front Syndical doit être à l’avant-poste de ce qui va constituer le combat politique des prochains mois. Nous sommes des militants syndicaux patriotes qui souhaitons populariser le patriotisme économique et le patriotisme social parce que nous avons chevillé au cœur et au corps la question sociale. Et parce qu’un angle mort existe à ce propos au sein de notre formation.

Or, les premières réformes d’Emmanuel Macron sont une déclaration de guerre de classes en faveur du grand patronat qui tient le stylo en matière de droit du travail, de chômage et de retraite, et s’attaquera ensuite à la sécurité sociale. C’est l’ensemble du modèle social français qui est chamboulé, sans perspective de retour à l’emploi, bien sûr. Il n’existe tout simplement pas d’exemple dans l’histoire moderne où le droit créé l’emploi. Seule l’activité économique et son effet multiplicateur créent la croissance et l’emploi. Nous sommes donc en présence du vieil alibi des néo-libéraux afin de faire payer, hier, les classes populaires et aujourd’hui les classes moyennes. Il s’agit pour eux de réduire les déficits sociaux dans le carcan de l’Union européenne et de l’euro qui nous empêchent toute prospérité économique. Voilà ce que nos députés devront combattre car il convient de proposer l’inverse de ce qui est mis en place. C’est- à-dire sortir par le haut en protégeant notre modèle social grâce au patriotisme économique et au patriotisme social. Réguler l’activité économique, qui en vérité l’est toujours, mais dans le sens de l’intérêt de l’économie française et non européenne, donc allemande. Financer notre rebond économique grâce au franc, qui signifie le libre. Attaquer les fraudes fiscales et sociales, mettre en place la régulation transfrontalière des capitaux, des hommes et des marchandises.

Un parti refondé et convaincu de toutes ses orientations patriotiques sociales et généreuses

L’enjeu est de construire demain ce formidable mouvement de rassemblement des patriotes, de droite comme de gauche. En effet pour être à la hauteur des attentes du pays nous devons appeler à la rénovation, à l’ouverture, à la transformation du Front National vers le grand parti de masse à laquelle l’offre politique ne répond plus aujourd’hui, vaincu par des dizaines d’années au service de l’UMPS et dont le délitement est aujourd’hui acté. Une force politique donc à vocation majoritaire qui doit devenir demain un véritable parti de masse patriote, social, populaire, républicain, laïque et souverainiste.

Le nouveau Président fait tout bouger pour que rien ne change dans les équilibres fondamentaux et le recyclage des politiques qui portent la responsabilité de l’état de notre société. Sachons mettre en oeuvre au sein du parti une dynamique de réflexions, d’innovations idéologiques et organisationnelles vers le grand chantier de la refondation. Un « think-tank », comme l’appelle Marine, afin de débattre de nos grandes orientations et de leurs cohérences.

Un cercle Front Syndical plus que jamais décidé à exister pour porter la question sociale jusque dans nos instances nationales

Le cercle Front Syndical – non en tant qu’entité, mais chacun de ses membres à titre individuel – doit absolument prendre part à cette manière de révolution culturelle.

Des voix se font entendre qui craignent la division, certaines sont sincères, d’autres sont partisanes car elles souhaitent l’immobilisme du statu quo, qui nous condamnerait à court terme à renier la question sociale puisqu’elle serait dépourvue de l’architecture économique, financière et politique nécessaire à son avènement.
Ne nous payons pas de mots. Nous avons toujours comme objectif la volonté de transformer le cercle Front Syndical en véritable Collectif des Salariés de France, de manière à porter haut, sur le plan national, l’ancrage de la problématique sociale au cœur du parti pour la diffuser plus largement dans le corps social.

Certes, les diverses promesses qui nous ont été faites depuis plus d’un an n’ont pas été tenues. Évitons l’amertume, gardons-nous d’y voir une quelconque désinvolture ou même une forme d’ingratitude à notre égard. Mais plutôt l’expression de forces contraires agissantes. C’est pourquoi, forts de cette expérience et riches de notre histoire sociale nous devons nous inscrire dans la refondation en devenir, à côté d’autres forces d’ouverture, et être l’une de ces estafettes avancées de la recomposition culturelle des forces patriotes sous l’impulsion de notre Présidente Marine Le Pen.

Ainsi, en compagnie de Laurent Bras, j’invite tous les membres du cercle Front Syndical et au-delà tous les militants syndicaux qui comprennent les enjeux- à adhérer à cette association dès maintenant.
Mes chers amis, mes chers camarades, veuillez recevoir toutes nos salutations, patriotiques, sociales et généreuses.

Dominique Bourse-Provence
Pour adhérer : http://www.association-lespatriotes.fr/adhesion/

Bon, ça râle dur en-dessous ! C’est vrai que le gars ne parle pas d’immigration ou d’islam, mais il représente un syndicat en même temps. La casse sociale qui va s’opérer sous Macron ne semble pas trop émouvoir tous ces râleurs qui sont peut-être relativement à l’aise financièrement mais moi j’apprécie beaucoup ces discours rassembleurs, et même s’ils n’évoquent pas tous les thèmes qui nous sont si chers, il a le mérite de mettre l’accent sur un point essentiel : les patriotes doivent absolument profiter de la dégradation sociale qui va s’opérer sous la dictature au pouvoir pour mobiliser l’attention… lire la suite
Cher(e) Clamp, la notification arrive bien avant votre commentaire. Mais j’en profite pour vous répondre (de mémoire car n’ayant pas le modèle), que j’ai mis plus de 37 ans pour comprendre qu’aucun parti souverainiste n’accèdera au poste suprême. D’autre part, mes dernières fonctions comme délégué titulaire pour le contrôle des opérations de vote m’ont mis devant le fait que nous avons été remplacé(e)s depuis très, très longtemps. Et que les « laissés pour compte » s’accommode de leur situation d’assistés, du moment que le souchien est là pour alimenter les caisses et palier à la réhabilitation de son cadre de vie !… lire la suite
Cher(e) Clamp, si vous considérez qu’un « râleur » à 940€/mois, est un « privilégié à l’aise » financièrement, alors je suis d’accord avec vous sur votre vision de la vie. Donc pour vous, le fait d’apprécier les « beaux discours » rassembleurs est suffisant et vous donnent l’impression d’être en phase avec la lutte de classes (?). Alors, ceux qui disent que le fn prospère sur la dégradation et la misère sociale et rejette la faute sur les « autres », ont donc raison ? J’ai un temps exercé et milité dans le milieu syndicale, j’ai connu des purs et durs qui pensaient et croyaient que…, mais… lire la suite

@ RL

Mais pourquoi ma réponse à Romanin doit-elle être bloquée une demi-journée ?Il n’y a aucune raison de la censurer quand même ! Je sais qu’elle a été postée puisqu’il y a lui-même répondu avant publication. Ça se produit régulièrement et on voit plus bas d’autres de mes réponses produites ultérieurement qui sont déjà en ligne depuis longtemps. Je ne comprends pas.

Mais vous, que proposez-vous mis à part d’être le fils d’un communiste et d’avoir compris seulement en 2005, qu’il fallait voter fn ???
C’est vous qui devriez la mettre en veilleuse car si nous en sommes là aujourd’hui, c’est grâce à des gens comme vous et des mec comme Bourse-Provence qui n’arrive même pas à passer un premier tour d’élection.
Ceci n’appelle aucune réponse de votre part, mettez la tête dans le sable et surtout « fermez là ».

Romanin, je n’ai de cesse de veiller à être toujours dans la proposition et la construction depuis que je poste sur RL, sous tous les pseudos que j’ai adoptés ( Herbert Sogno, pseudos fluctuants et puis Clamp ). Tout le contraire de vous que j’ai toujours lu en train de râler à répétition et qui ne parvenez pas à produire de la compréhension et de la réflexion sur quoi que ce soit. Exemple ici : j’ai pourtant été clair, avant 2005, je n’avais jamais voté mais tout est de ma faute. Vous n’êtes même pas capable de comprendre que j’appuie… lire la suite

Eh bien ne le lis pas; cinquante balais et jamais voté, fils de coco qui un jour de 2005 s’aperçoit que d’avoir laissé sa tronche trop longtemps dans le sable, à faire l’autruche, et maintenant tu viens insulter les gens, ouais H.Sogno, il est temps que tu prennes tes cachets.
Et en plus tu viens te plaindre de la censure de RL, on comprend mieux le manque de visibilité de ton parti avec des types comme toi !
T’es qu’une pauvre daube Sogno alias clamp

@ Frichti Encore un qui ne comprend rien. J’avais 37 ans aux élections de 2005. Etant fils de communiste et ne m’intéressant pas beaucoup moi-même à la politique à cette époque, j’estime avoir plutôt eu du mérite d’avoir pu mener seul les réflexions qui m’ont ouvert les yeux, sans que personne ne me guide, en observant simplement les incohérences des informations du JT. Je n’ai pas besoin d’insulter les gens comme vous, le vomis qu’ils écrivent parle de lui-même. Quant à la tête dans le sable, c’est pour les en sortir que je m’embête à leur répondre. Pour la centième… lire la suite
Eh ben si tu n’as pas encore compris qu’aucun parti patriote n’accèdera « jamais » à la tête du pays, c’est que t’as vraiment un pète au casque mon brave alias H Sogno ! Punaise arrête de regarder les JT qui t’abrutissent, déjà que t’as l’air d’en tenir une bonne couche, et prend ta carte au bar de la marine. Ensuite, adresse une supplique à tes parents, car ils sont la cause de tous tes problèmes. Allez mister Dieu, tu arrives cinquante ans trop tard mon pauvre ami et c’est bien à cause de gens comme tes vieux et maintenant toi, que… lire la suite
Bon Frichti, je ne m’attarderai pas sur les travers pitoyables de votre message, mais je profite qu’on le laisse passer pour insister sur le premier point : si, le FN a des chances de l’emporter en 22 car Macron ne peut pas redresser le pays vu que ce qui le plombe tient dans tout ce qu’il refuse de combattre. Les français ont donné sa dernière chance au système en lui disant « OK, tu nous la joues comme ça, d’accord, montre-nous donc ce que tu crois pouvoir encore faire, on paie pour voir », mais il ne recommenceront pas. La prochaine fois,… lire la suite
Cher Clamp, RL m’a placé en liste marquée au fer rouge et ce malgré mon bon de soutien et mon chèque de 200€. Le proverbe est juste: # On est jamais mieux trahis que par les siens # (non, je déconne amis patriotes, même si j’ai une petite dent contre vous suite à l’article de M.Lépante) :-(( Ce n’est pas très grave Clamp, j’avais anticipé cette mis au placard et je vous ai apporté une réponse, soyons magnanime et sachons pardonné aux bugs informatiques ! Désolé si cette réponse ne vous satisfait pas, mais je reste sur ma position concernant… lire la suite
Cher Romanin, j’avais écris « peut-être » pour éviter des affirmations péremptoires, l’idée étant de mettre l’accent sur le caractère incompréhensible de toutes ces attaques. La vérité est que taper sur Philippot et Marine est à la mode. Moi je crois que l’illusion de victoire possible à la présidence a été soigneusement entretenue par les médias alors qu’elle était purement délirante, l’objectif étant qu’on se déchire en cuvant notre gueule de bois. Si on se laisse prendre à ce piège, on fait leur jeu. Le FN doit prospérer sur tout ce qu’il peut, il n’a que 5 ans pour réussir ce pari… lire la suite
Le thème principal porte sur la question sociale, sa place dans les débats au sein du FN et comment elle est traitée. Sur la question lié à l’immigration, en particulier sur le communautarisme et les problème liés à la laïcité dans les entreprises, le cercle Front syndical l’a largement dénoncé: confère nos communiqués sur l’article 6 de la Loi El Khomri. Bien évidement nous dénonçons l’immigration de masse, nous avons toujours affirmé que nous voulions à la fois défendre toute les protection que les Français sont en droit d’attendre de la part de l’Etat: protection sociale (qui pour l’heure est… lire la suite
Eh bien « camarade » Bras, sans vouloir vous faire un procès d’intention, force est de constater que le résultat n’est pas au rendez-vous, non ? Maintenant, vouloir imiter et reprendre le flambeau du défunt pcf et son IIe bureau pour nous laisser croire que vous serez aussi « mauvais » qu’eux me laisse songeur. Mais je comprends aisément que certain puisse être impressionné et apprécier votre discours rassembleur. Vu les derniers résultats de notre(oui, je suis bien obligé de m’inclure dedans à mon grand regret!), formation, je pense que vous avez d’autres priorités que de vous occuper des questions et de la protection… lire la suite
Romanin, la première partie de l’article de GF était un tissu d’inepties et de mensonges, je n’ai même pas perdu une seconde à lire la deuxième, je n’ai pas besoin de m’énerver, j’ai le cœur fatigué. Notez en tout cas mon avis que rien n’est plus favorable à nos défaites que ce genre d’articles. Quant à l’appellation de camarade, elle me semble également judicieuse. Il y a deux conditions à notre victoire : que les électeurs braqués sur les questions immigration / islam comprennent que le discours est tenu d’évoluer dans un carcan de restrictions pour éviter tant les procès… lire la suite
Oups, j’ai un peu de mal à comprendre le fonctionnement des notifications RL et j’ai répondu à celle portant le numéro 245903 en anticipant et de mémoire. Donc, je réponds à celle-là (245913) concernant G.F, je vous conçois que certaines choses sont à mettre au panier. Il me semble que j’ai répondu à Chantal au sujet de cette appellation et de ce qu’elle évoque pour moi(un peu plus bas ici-même). Concernant la « drague » d’un certain électorat, permettez-moi de douter sur leurs intentions de vote, je souris lorsqu’ici je lis des articles (ou des commentateurs) affirmer que de nombreux communistes voteraient… lire la suite
Romanin, c’est vrai que c’est peu compliqué de gérer nos propres commentaires, par exemple, ici, mon 2ème est en ligne avant le 1er, toujours en attente ( ? ). C’est bien parce que j’avais déjà lu votre réponse à Chantal que je vous ai donné mon avis sur l’emploi du mot camarade. Moi-même, je suis fils de communiste et j’ai toujours considéré mon cœur comme à gauche, même si je n’avais jamais voté avant les municipales de 2005, je crois, et pour le FN dès lors. Peut-être avais-je toujours été berné par une autodéfinition fallacieuse de ce bord mais l’énormité… lire la suite
Eh bien nous en reparlerons lorsque vous aurez comptabilisé plus de 37 ans de ces fameuses « gueules de bois »(il me semble l’avoir lu dans votre commentaire 245903)de lendemains d’élections. Vous êtes un jeune(2005)votant plein d’espoir, vous êtes dans cette période qui s’appelle: pueritia* et dans deux ans, vous serez à l’ adolescentia*, mais évitez de vous bercer d’illusions ! Permettez-moi de douter sur le rôle que le Front syndical aimerait ravir à notre moribond pcf, sur sa stratégie et sur la soit-disant question et protection « sociale ». Actuellement le fn a un grand besoin de fonds et il va essayer d’endiguer… lire la suite
Romanin, arrêtez avec votre défaitisme pathologique, c’est contagieux. En agissant ainsi, vous vous comportez en ennemi du FN. Si vous n’y croyez plus, gardez-le pour vous. D’autre part, j’ai 50 ans, je ne suis plus un adolescent. Enfin, je vous rappelle que le FN n’a jamais cessé de progresser depuis que Marine en a les rennes. Alors doutez de ce que vous voulez, je ne peux rien vous interdire, mais faîtes l’effort de comprendre qu’à voix haute, vous tirez contre votre camp à force de rabâcher toujours la même musique sans autre argument que votre ancienneté et votre dépit. C’est… lire la suite
Eh bien soignez vous et surtout gardez vos conseils à deux balles. Vous me faites part de votre vision et je prends le temps de vous apporter une réponse. Vous imposez aux gens d’être »constructifs » et leur demandez de faire des propositions, pour ensuite nous faire part de votre manque d’engagement et de votre couardise! Vous êtes coco, grand bien vous fasse et pour votre gouverne perso, sachez que je n’ai aucune colère et encore moins négative. Et désolé, mais mon carnet de contacts est conséquent et je ne passe pas mes journées à emmerder les autres. Les choses étant claires,… lire la suite
Romanin, j’ai bien compris qu’il faut tout vous expliquer 5 ou 6 fois donc je recommence encore mais c’est la dernière : pour moi, écrire des commentaires sur RL, où je suis de surcroît incompréhensiblement censuré, représente déjà un fort engagement, et ce n’est pas par couardise que je ne vais pas au-delà mais parce que je n’en ai pas les moyens pour le moment. Si je peux sauver ma peau, je verrai plus tard pour aller plus loin, pour le moment, c’est inutile et hors de portée. J’ai certainement bien plus que vous l’impression de perdre mon temps à… lire la suite

Marine Le Pen mise en examen pour abus de confiance. La députée était entendue au sujet des salaires versés à sa cheffe de cabinet au FN, Catherine Griset, elle-même mise en examen pour recel. Mme Le Pen fait partie des 17 élus européens du FN à être visés par cette enquête ouverte en France en 2015, qui porte sur une quarantaine d’assistants. source http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/06/30/affaire-des-assistants-parlementaires-marine-le-pen-auditionnee-au-pole-financier_5153853_1653578.html

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ
Le groupe FN explose au Conseil régional

Le conseiller régional Antoine Chudzik élu en Saône-et-Loire est suspendu du FN

http://www.lejsl.com/actualite/2017/06/30/le-groupe-fn-explose-au-conseil-regional

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ
Le groupe FN explose au Conseil régional

Le conseiller régional Antoine Chudzik élu en Saône-et-Loire est suspendu du FN

http://www.lejsl.com/actualite/2017/06/30/le-groupe-fn-explose-au-conseil-regional

Cher Dominique Bourse-Provence j’ai participé à ta campagne et celle de ton suppléant Luc Martin, mais là je pense que tu te fous d’une grande partie des adhérents, militants et sympathisants. Ton tract dans la plus pur tradition marxiste me laisse pantois et sans voix. Tu as entièrement raison lorsque tu écris: Ne nous payons pas de mots; tu viens ici faire la « retape » pour le couple « Philippot-Marine », à croire que son « emprunt patriote » a déjà du plomb dans l’aile. Et donc, tu penses que tes 8 petits députés vont changer le monde « Macronien », laisse moi rire car dernièrement nombreux… lire la suite

Philippot met en place les bases d’un nouveau parti qui abandonnerait le thème de l’immigration et dont il prendrait la tête
30 Juin 2017, 06:16am | Publié par Thomas Joly
http://www.thomasjoly.fr/2017/06/philippot-met-en-place-les-bases-d-un-nouveau-parti-qui-abandonnerait-le-theme-de-l-immigration-et-dont-il-prendrait-la-tete.html

Mais ce n’est pas une nouveauté ; c’est déjà acté par Marine. On l’a vu pendant sa campagne.

Cet appel, dans un style lyrique de gauche qui rappelle celui des discours empoulés du PS ou de la SFIO, ne m’a pas convaincu. Pas un mot sur ce qui préoccupe en priorité beaucoup de Français: l’invasion migratoire arabo-musulmane et accesoirement africaine. L’urgence, c’est ça. Le reste, l’économie, c’est très important bien sur, mais on verra après… 12.000 migrants viennent ‘arriver sur cotes italiennes en un seul week-end!

Changer de nom mais laisser les mêmes (MLP et Philippot), cela ne sert à rien. Ils nous ont fait plus de mal que de bien, qu’ils dégagent. Ces deux-là qui nous ont bien déçus et ont viré les meilleurs du FN feraient mieux de partir.
Le point important qu’il fallait défendre en priorité, c’est notre identité et le danger mortel de l’islam mais j’ai rien entendu ! Ras le c.. de la dédiabolisation, du politiquement correct, et du blabla inutile, notre pays est en grand danger, c’est la première des urgences, point barre

Bonjour, que nous disent les syndicalistes patriotes à propos de l’Islam dans l’entreprise et de l’embauche prioritaire des migrants sur les patriotes sans emploi ni diplôme?

UltaLucide

Très bonne question que je me pose également ayant un fils au chômage
bon article de Dominique Bourse-Provence mais je trouve QUE LE PROBLEME MAJEUR SUR L’INVASION ISLAMIQUE dans votre article est absente ????????????

Chantal, j’ai fait campagne pour D.Bourse-Proncence et son suppléant L.Martin(qui est mon délégué de ville, responsable fn94). Permettez-moi en tant que vieux militant, d’attirer votre attention sur le côté juste un peu marxiste de cet article, je n’aurai jamais pensé que des représentants encartés « syndicalistes » viennent ici faire de la propagande et je me pose la question: Jusqu’où va tomber ce parti?? Le staff du fn devrait directement s’allier à LFI de Mélenchon, nous gagnerons du temps et de l’argent. D’ailleurs, moi qui ne suis pas souvent d’accord avec Chassaing, je vois que cette info ne lui a pas échappé.… lire la suite
Romanin je viens de relir l’article de M. B.P et effectivement (sans doute mal reveillée à la lecture) je trouve que vous avez parfaitement raison sur le côté marxiste du personnage , (d’ou l’importance de se relire parfois) je suis également surprise que contrairement à de nbreux(ses) contributeurs sur le site il n’est pas pris le temps de répondre notamment à vous Romanin qui le connaissez ??? Loin de moi l’idée de devenir communiste ou macronienne , je suis patriote à vie (mais ne sais plus ou me situer) quand je vois le discours de philippot soutenant la méprisante montel… lire la suite
Suite, rien que le mot CAMARADE, me fait frémir car il est synonyme de « trahison » celui qui l’emploie vous regarde avec amabilité en vous tapotant l’épaule tout en préparant son prochain coup bas. Pour l’avoir vécu en tant que membre d’un syndicat comme délégué, secrétaire de CE et membre CHSCT pour une grande centrale bien connue dans les années 75. Eh oui Chantal, on a tous le droit à l’erreur et les échecs sont des « expériences »! Je rends quand même hommage à certains collègues de la base qui y croyaient et qui faisaient leur job avec sérieux et abnégation en… lire la suite
Chère Chantal, mon post se voulait léger, monsieur Bourse-Provence ne me répondra pas pour la simple et bonne raison qu’il fait partie de cette fameuse « caste intellectuelle d’en haut », il peut passer devant vous sans vous voire et vous regarder comme cette petite mouche verte (celle que l’on nomme vulgairement mouche à me**e). Lorsqu’on les interpelle, ils ont cette phrase savoureuse qui vous remet à votre niveau: Désolé, je ne t’ai pas vu, les gens sont des c**s qui ne comprennent rien à la politique ! Où bien quelques petites phrases pour vous faire culpabiliser de l’avoir dérangé pendant ses… lire la suite

Dominique Bourse-Provence nous aimerions des réponses A LA PREOCUPATION MAJEURE DES FRANCAIS FACE AU GRAND REMPLACEMENT QUI S’ACCENTUE TOUS LES JOURS UN PEU PLUS !!
ET CE N’EST PAS PHILIPPOT QUI ME RASSURE SUR LA QUESTION DE L’INVASION MUSULMANE !

Italie : 17.000 migrants en 3 jours (VIDEO)

http://www.fdesouche.com/867049-italie-17-000-migrants-en-3-jours

Phillipot veut sortir de l’Euro pour des raisons politico-économiques, mais il ne veut pas combattre la dictature de l’UE qui nous impose la conquête islamique et l’invasion migratoire. Marine veut combattre la conquête islamique et l’invasion migratoire, mais sans quitter l’UE. Elle accepte donc de rester soumise à la Cour de Justice Européenne et aux diktats allemands et mondialistes sur l’accueil des migrants, soumise aux frontières ouvertes et inexistantes. Le FN va finir en deux groupuscules incohérents et inaudibles. Le souverainisme va éclater en initiatives inefficaces, les experts politiques mondialistes ont très bien joué. On ne peut qu’admirer.

La persistance de la pensée marxiste en France y compris à droite et au FN est une véritable plaie intellectuelle. Ca empêche tout progrès conceptuel visant à renouveler l’horizon politique. Les marxistes nient la conquête islamique et l’invasion migratoire pour cause de solidarité internationale avec les soi-disants nouveaux damnés de la terre venus des pays musulmans. Bien sûr ils se disent souverainistes et critiquent l’Euro-mondialisme et la mainmise germanique sur l’UE, mais seulement pour des raisons politico-économiques. La question de l’identité nationale ils s’en moquent, leur credo reste l’internationale. C’est pour ça que je reproche à ceux qui veulent « refonder »… lire la suite
wpDiscuz