Les syndicats et la gauche se prennent le boomerang Macron en pleine gueule

 

Avril 2022… vous vous souvenez ?

Jusqu’au 10 avril, Éric Zemmour était le diable en personne. La bête à abattre. Tout le monde lui tapait dessus et personne n’avait de mots assez durs pour le discréditer, lui et son programme.

À 20 h 00, les résultats tombent. Ce sera Macron/Le Pen. De nouveau.

La « gauche »… balayée (PS : 1,75 %, PCF : 2,28 %, EELV : 4,63%). La droite « républicaine », idem (LR : 4,78%). Seul Zemmour réalisa un score honorable pour sa 1re candidature avec 7,07 %, malgré la campagne délirante qui fut menée contre lui.

Quant à LFI, avec 21,95 % des voix, elle n’arriva qu’en 3e position.

Au final, dès 20 h 01, c’est « panique » à bord.

Que n’a-t-on entendu alors ?

La gentille « éleveuse de chats » devint instantanément la représentante du fascisme qui menace la France. Les hordes nazies sont à nos portes. La patrie est en danger. On sonne le tocsin.

Tous les démocrates et les républicains sont appelés à se mobiliser pour empêcher le désastre : l’élection de Marine au 2d tour. Le sort du pays en dépend.

On convoqua donc d’urgence le roi des castors afin de construire sans délai l’indispensable « barrage républicain ».

Le moins qu’on puisse dire c’est que les « castors » n’y ont pas été avec le dos de la cuillère.

Le pire ayant sans doute été réalisé par le journal Le Monde (que certains appellent « l’immonde »), qui téléphona à de nombreux préfets pour leur demander :

« Que ferez-vous si Marine Le Pen est élue ? Quitterez-vous votre poste ? ».

En clair, ferez-vous du Jean Moulin ou pratiquerez-vous la collaboration ?

Les partis « bien-pensants », sous des vocables différents, arrivèrent tous à la même conclusion : « Pas une voix pour le fascisme » ou appelèrent clairement à voter Macron.

Quant aux syndicats, ce fut l’unanimité… « Le fascisme ne passera pas ».

Martinez, leader de la CGT, appela sans détour à voter Macron.

Idem pour son collègue de la CFDT.

L’UNSA se fendit d’un « Donc le 24, ni abstention, ni Le Pen, ni blanc, ni nul ».

La FSU… «Pas une voix à l’extrême droite».

etc.

Même le Medef a pris position très clairement en faveur d’Emmanuel Macron, dès le 11 avril. Geoffroy Roux de Bézieux, le patron des patrons, estime que le programme économique de « Marine Le Pen conduirait le pays à décrocher vis-à-vis de ses voisins ».

Le MEDEF, dont la profondeur de l’analyse est sidérante, semble juste avoir oublié un détail : Macron n’a pas attendu Marine Le Pen pour provoquer en quelques années seulement l’effondrement du pays.

Entre les deux tours de l’élection présidentielle, j’avais écrit un article qui disait en substance :

« Mais comment vont-ils faire tous ces syndicats, lorsque Macron va s’engager dans les réformes anti-sociales ? Comment ces syndicats vont-ils justifier d’avoir appelé à voter pour lui et demain appeler à se mobiliser contre les mesures qui ne seront que les conséquences du vote Macron ? »

Et bien, nous y sommes !

En ce 23 décembre 2022, nos vaillants syndicalistes ont trouvé dans leurs petits souliers (avec 48 h d’avance) un joli cadeau de la part de Macron et son gouvernement.

Ce cadeau, c’est un décret concernant l’assurance chômage.

L’une des dispositions de la nouvelle réforme de l’assurance chômage contenue dans ce projet de décret, indique qu’une réduction de la durée d’indemnisation de 40 % sera pratiquée si le chômage passe sous la barre des 6 %.

Colère des syndicats et des partis de « gauche ». Et d’en conclure qu’il faudra appeler à la mobilisation dès les premiers jours de janvier, dès que les fêtes seront terminées.

Mais au fond, ces chefs syndicaux ou de partis politiques de « gauche », ils s’en foutent du décret.

Ils vont continuer à vivre dans leurs beaux quartiers et à être grassement payés.

À l’inverse, ceux qui vont trinquer, ce sont tous les Français modestes. Ceux qui sont touchés par le chômage (environ 6 millions) et d’une manière globale les 10 millions de Français pauvres.

Ceux pour qui il n’y a jamais rien. Ceux qui vivent dans la rue, dans une caravane ou leur voiture, même s’ils ont un travail, mal payé, donc leur interdisant d’avoir un logement.

C’est encore et toujours sur ceux-là que Macron tape et fait des « économies ».

D’ailleurs, il se trouve que ces Français sont pour la plupart les électeurs de Marine Le Pen, qui ont compris depuis longtemps qu’il n’y avait rien à attendre de la gauche qui les a volontairement abandonnés depuis le rapport Terra Nova, aux profit des « minorités », le nouvel électorat de cette « gauche ».

Par contre, de l’argent, s’il n’y en a pas pour les Français pauvres, il y en a des tonnes pour les migrants. Et Macron jette par milliards cet argent par les fenêtres.

Juste pour l’exemple, un migrant en centre de rétention ça coûte 690 €… par jour.

Et, à ma connaissance, il y en a un certain nombre.

Sans parler de toutes les aides qui sont versées aux autres. Ils sont des millions.

Lorsque tous ces chefs syndicaux et partis de gauche vont appeler à la mobilisation contre les conséquences de leur consigne de vote d’avril, il se pourrait que cela ne se passe pas bien pour eux.

Certains salariés pourraient faire comme à Renault-Billancourt en 1968.

À l’époque, Benoît Frachon et Georges Séguy (CGT), qui venaient annoncer qu’il fallait arrêter la grève, étaient repartis fort rapidement, en se prenant au passage moult claques et coups de pieds au cul.

Avec la fin du bouclier tarifaire le 31 décembre, qui va plonger tant de familles modestes dans la misère, contraintes de choisir entre manger ou se chauffer.

Avec toutes les mesures antisociales que Macron a dans ses cartons et qu’il commence à sortir.

Avec l’invasion migratoire que subit le pays, provoquant une insécurité grandissante sur tout le territoire.

Nous nous dirigeons sans coup férir vers le chaos.

Dans ce contexte, une étincelle suffira pour provoquer l’explosion sociale.

Quand et où aura-t-elle lieu ?… personne ne le sait.

Mais tout le monde a compris que ça n’attendra pas 10 ans pour se produire.

Pour preuve, Darmanin vient d’équiper la gendarmerie de 90 splendides camions anti-émeute équipés de mitrailleuses (10 000 tirs à la minute), et a de plus acheté 10 millions de grenades lacrymogènes.

Sans oublier qu’il a demandé aux Français de rendre leurs armes.

Quelqu’un pense-t-il que ces mesures ont été décidées par hasard ?

En tout cas, je ne voudrais pas être à la place des dirigeants syndicaux ni des chefs des partis de gauche quand le bal va commencer.

Ils viennent déjà de se prendre un premier retour de boomerang dans les dents, sous la forme d’un décret.

Demain, ça risque d’être beaucoup plus sévère pour eux quand ils vont se faire prendre à partie par les salariés, le peuple si vous préférez, qui leur demandera des comptes.

Reste que je n’aurai aucune compassion pour eux, vu le désastre qu’ils ont laissé s’installer dans notre pays avec leurs politiques pourries.

Ils n’auront que ce qu’ils méritent.

Bernard GERMAIN

image_pdfimage_print
86

72 Commentaires

  1. Une attaque sur RL ? Impossible d’y accéder sur certains articles . Un VPN est elle la solution ? Merci de répondre.

  2. L’image du boomerang qui leur revient droit dans les dents est excellente c’est exactement ça, mais c’est vrai aussi que ce n’est pas eux (tout ces bobo qui on appelé a voter pour l’aut’con qui du reste ne se gêne pas pour leur faire un p’tit dans le dos) qui vont en souffrir de cette réforme du chaumage pas plus que celle des retraites qu’il s’apprête à faire passer en force. C’est clair qu’il ne fallait surtout pas voter pour Marine Le Pen si non c’était la guerre civile assuré dans les jours qui suivaient sont élection mais je pense que le gouvernement a le trouillaumettre a zéro si non il ne désarmement pas les Français mais ce qu’il oublie c’est que on peut toujours s’en procurer avec le bouche à oreille et un peu de cash.

  3. C’est compliqué ou simple à toute cette pagaille organisée ? Il y a le vide et le plein avec aucune certitude ! Il faudrait que le plein rentre dans le vide c’est en train de venir tout doucement ! Février risque d’être un mois dextructeur avec du -55° d’un côté celui qui espère du 0°ici rêve ! Quand tout le monde aura le Web une page se fermera enfin .

  4. J’ai signé plusieurs pétitions pour E Z, depuis les demandes d’adhésion à reconquête inondent mes emails, ok, j’aime bien son combat mené contre l’emprise islamique dans notre pays, mais sur les retraites, je suis pas d’accord du tout avec sa vision du problème créé par macron tête de con, ça veut dire qu’il est en plein accord avec les vacheries sur les retraites organisées par macron le traître lui-même, faut que E Zemmour change radicalement sa vision de faire bosser les français jusqu’à ce qu’ils crèvent, j’ai voté pour lui en sachant déjà son point de vue sur les retraites en pensant qu’il changerait son discourt mais il n’en est rien, il fait du macron et c’est pas bon…

    • EZ ne peut satisfaire toutes les revendications. Il a ses choix suivant une politique qui appartient à ce parti. Il en effet dommage qu’il priorise des choix, tel que l’Europe sur laquelle il ne dit pas grand’chose, les retraites, …Je suis d’accord avec vous, bien que retraité. Asselineau également qui n’est clair que sur la sortie de la France de l’U.E….pas sur l’immigration, par exemple. Je vote le Z.

    • Ecoutez mon bon « raslebol » il faut bien vous dire une bonne fois que Zemmour n’étant pas con , contrairement à la mémère lepen ( dont tout le monde connait le génie inégalable ) , il n’est pas de gauche mais de droite . C’est pourtant simple à comprendre !
      Et que contrairement à Maqueron il n’est pas mondialiste et donc pour réindustrialisation de la France , le développement des emplois , la relance économique . Il faut revoir vos fondamentaux biaisés par des décennies de propagande de l’idéologie communardo-jacobine anti-française .
      Sinon comme dernière gauchiste islamo compatible vous avez la lepen à coté de mélanchcon . Voilà libre à vous

      • Péripatos, donne des leçons sur la vie et pratique le foutage de gueule par la même occasion, certaines choses ne le concerne pas pour sortir des merdes pareilles, sans doute est-il déjà blindé, même de droite un blindé restera toujours un blindé(Français mais juste pour sa gueule), comme les amis blindés d’E Z, des pro-ue et (chefs d’entreprises) pro-medef !

        • Oui avec « raslebol » voilà une belle démonstration , un spécimen lepénoide à 2 balles aussi limité que la cheftaine mémère à chat , fille indigne islamo-compatible . Il faut le garder en exemplaire de démonstration avec ses tout petits raisonnements binaires , manichéens et dia-lectiques , typiques des derniers zombies et desperados paumés de l’idéologie messianique de gauche .
          Pour ce genre de tares profondes si on n’est pas « de gauche » , islamo-gauchiste ou islamo-lepéniste ( national-socialiste ….On se souvient bien du grand « moufti » de Jérusalem …) , on est ipso facto « blindé » . Certains n’ont que 2 cases . MLP ne supporte pas l’intelligence ça la vexe

          • peri-potatoes, le pépère à hamsters, est encore sous l’effet d’une potion dure, très dure. Ou alors il pense déjà à l’apéro. 18h49 c’esr l’heure. Et puis c’est sympa l’apéro, tout dépend s’il ne va pas de 8h à 23h…😃

  5. Si les Français OSENT être moins de droite que le Sauveur, c’est à cause des chefs syndicaux qui les ont rendus anti-racistes et humanistes.

    • Kommandantur ou ARCHIPEL DU GOULAG …..?
      Un peu d’aération est vital pour l’oxygénation des cellules et l’exposition à la lumière solaire avec ses effets antidépresseurs et stimulant la synthèse de vitamine D contribue à une hygiène physique et intellectuelle et évite le développement des moisissures favorisées par l’humidité et les eaux croupies .
      Quand on est capable de régurgiter sans rire la vieille tambouille de l’humanisme de gauche c’est qu’on n’a pas vu la lumière depuis longtemps

  6. La réforme des retraites passera, puisque – comme vous le laissez bien entendre – le petit monde des décideurs, politiciens, syndicats, Medef, et députés qui la voteront probablement – en particulier le LR – est indifférent à la trajectoire mortelle de la classe moyenne, dont l’appauvrissement incessant permet tous les amortissements économiques des déboires gigantesques de la France. La petite bourgeoisie au pouvoir ne voit que son intérêt, strictement rien d’autre.

  7. J’ai lu dans le Chasseur Français que 99,7% des Frss as ‘vais sont d’extrême-droite et auraient voté Zemmour si les chefs syndicaux ne leur avaient pas dit de voter MACRON. C’est un complot contre la police. Pascal PRAUD doit réagir.

  8. Quand on clame haut et fort tout sauf Le Pen, on devrait au moins avoir la décence de respecter ce que l’on a semé et récolte c’est à dire Macron, mais ce n’est pas dans les compétences en grande partie de la gauchiasserie.

  9. « …pour provoquer en quelques années seulement l’effondrement du pays. »

    Elu en mai 2017, il a émis un décret en Janvier 2018 lui permettant de ponctionner les retraites. Elles le furent dès février 2018, 15 jours après, en même temps arrivait une nouvelle facture d’eau qui venait grever de 80 à 200 euros en moyenne les charges locatives mensuelles, elles-mêmes encore augmentées régulièrement…
    Les retraités avaient perdu en moyenne 25% de leur pouvoir d’achat en quelques jours.
    Ensuite moins de ventes pour les commerçants, le COVID, la guerre en Ukraine. On nous a fait avaler des couleuvres pour masquer l’incompétence de ce gouvernement et nous voilà aujourd’hui dans la 💩💩👀!!!
    Donc la perte de 25% du pouvoir d’achat des retraités, s’est faite en QUELQUES JOURS, soudainement, sans avertissement, pour gaver les milliers de « migrants » qui arrivaient chaque jour, puisqu’il n’y avait plus de frontière !🥴

  10. Sachez que Sarko,Zémmour,Mélenchon demande l’instauration d’un nouvel ordre mondial!Pour ceux qui n’ont pas encore compris qu’ils sont tous de la même famille,comme dit F.Lalanne ils travaillent tous pour la même boutique;le seul objectif est de donner le sentiment aux Français , qu’ils sont en démocratie,avec des oppositions pour diviser la population!Ils nous divisent alors qu’au contraire tous ces mafieux sont tous soudés dans leur projet de contrôler les masses!

  11. C’est une grand mascarade et surtout ils sont responsables les syndicats et le gens de gauche d’avoir un Macron au pouvoir,moi que j’ai voté à gauche ça fait un petit moment j’ai bien compris la réalité , moi je suis avec Florian Philippot je n’ai aucun regret d’avoir voté Marine au deuxième tour, mais si on reste dans l’UE c’est compliqué on voit Orban qui fait de son mieux mais le manque une Hongriexit dans le cas contraire Bruxelles va continuer d’imposer sa loi, les syndicats font partie de la même mafia, je n’ai oublierai jamais le rencontre de Martinez de la CGT avec Macron, des traîtres comme dans ma circonscription au deuxième tour des législatives le PS et PCF ont demandé voter la candidate de Macron, bref ils sont complices.

  12. Voila un résumé très clair où chacun en prend pour son grade ! Entre nos élites corrompues et ceux qui votent avec leurs pieds, les vrais patriotes vont devoir mettre les bouchées doubles !

    • @Dupond. Un homme en uniforme est un tout autre homme. Il obéit aux ordres. Sa mission est de protéger les institutions alors…..{il suffit de revoir les actualités des manifestations de mai68, les C.R.S. avaient le F.S.A.49 à l’épaule,dans les casernes les permissions étaient supprimées…} alors…ils tireront sur la peste brune nous dira t-on.

      • Robespierre
        Je craind que vous n’ayez raison…..nos parents ont connu l’occupation et se souviennent que les flics ont été qu’une minorité à soutenir leurs compatriotes . Le contexte n’est pas vraiment le meme ,mais je pense qu’il faudra beaucoup se méfier d’eux

        • j’ai près de 75 ANS, et j’ai mème eu des flics et des gendarmes sous mes ordres, mais jamais je n’ai eu affaire avec cette corporation dans mon intérèt ou pour m’aider , à chaque fois , ils n’ont fait que m’emmerder , ou me coller une amende !

      • En 68 j’étais dans les Paras, un jour ou on faisaient un entraînement à la marche on nous avaient dit :  » Préparez-vous ( mentalement s’entend) dans 3 jours on sautent sur Paris » Puis De Gaulle finalement avait fait marche-arrière en disant :  » Non, si on envoie ceux-là ça va finir en carnage  » Macron et sa clique n’auront pas autant de scrupule, vous nene savez pas pour qui vous avez votés et vous ne connaissez pas ceux qui sont derrière, j’en connais personnellement, ils sont sans pitié pour les goys.

    • Ca pour sûr qu’ils ouvriront le feu sur les Patriotes et sur toutes les personnes un peu censées qui refusent de voir disparaître notre Patrie et notre culture , d’ailleurs nous en avons eu la preuve avec les manifs GJ ou ces ordures de flicards ont éborgnés ,esquintés etc. etc .des GJ alors qu’à coté les black blocks et autres saloperies d’antifas détruisaient ,saccager des vitrines et autres , vous les avez vu les flicards interpellés, éborgner toutes ces ordures de casseurs ?

  13. Le peuple leur demandera des comptes ?? Mais le peuple est émasculé et anesthésié depuis 40 ans… 😂

  14. A rappeler aux Kamarads de la CGT qui nous tendent des tracts dans les marchés pour appeler à la lutte contre les mesures scélérates prises par Macron. ‘ vous avez appelé voter pour qui au 2eme tour des présidentielles ? ‘.
    Quant aux potes de la NUPES, communistes,socialos ou LFIstes, lorsque cette engeance funeste vient pleurnicher à cause de l augmentation en cours et à venir du prix de l électricité, ne pas hésiter à leur rappeler que c est à la demande expresse de leurs copains écolos et pour ibeir au diktat allemand que la filière nucléaire bat de l aile.
    On pourra, si on arrive à garder son calme pour éviter de les baffer, qu on ne peut pas avoir un état protecteur ( plus de 700 milliards d euros de budget social, record du monde ) ET une immigration de masse, car in fine c est bien là le cœur du problème.

  15. C’est plutôt Macron et sa copine , faire valoir , Lepen qui vont se prendre le boomerang dans la tronche après une campagne électorale et des élections bien mitonnées sur mesure où la macronie et la lepénie se sont abondamment papouillées et faites la courte échelle jusqu’à la réélection annoncée du choupinet .
    Entre la gauche libérale mondialiste de maqueron et la gauche nationaliste de la fifille lepen , le choix était impossible .

    • p. Vous n’avez pas encore pris vos gouttes. Si c’était le cas vous vous seriez aperçu que E.Z coure pour LA DROITE et les capitalistes et qu’il n’en a strictement rien à foutre du peuple gaulois. Il vous donne à écouter ce que vous voulez entendre, mais nous avons été payés depuis 40 ans pour savoir que les baratineurs D et G ne sont pas les payeurs du peuple, mais les enrichisseurs d’eux mêmes et des plus riches et c’est ce que fréquente E.Z. Sa baisse de 7 à 5 % montre que certains l’ont enfin compris !

      • Et en plus ses sbires me ‘spamment’ 10 fois par jour pour essayer de me conquérir.
        Les diane ouvry et autres pelletier et bay m’emmerdent sérieusement.

        • amril, exactement pareil pour moi, avec en plus E.Z, de véritables plaies après avoir eu l’overdose du zorro !

          • Ne tirez pas sur le Z ! Même …Qui voyez vous pour sortir de l’ornière notre pays ? l’armée, un soulèvement ?…Est ce que notre délivrance viendra des VRAIS FRANCAIS ?

      • Etre « de droite » est un minimum pour ceux qui ont l’esprit et la tête à l’en-droit ….Ce qui ne semble pas être le cas de la lepen gauchie et ses larbins comme « une patriote » en carton pate .
        Lepen fille n’est pas une lumière tout le monde a pu le constater et ses grouillots sont du même tonneau en pire

  16. Le peuple, grand coupable du chaos dans lequel nous sommes en train de chuter desespérement, est composé en majorité de moujons, de borgnes, d’aveugles, d’attardés, de débiles. Et c’est sur un peuple de cette qualité que nous comptons nous débarrasser d’un macron, d’une borne, d’un darmanin, d’un dupont moretti ?? Le père noël vient de passer et beaucoup y croient encore. Les sables mouvants de la connerie nous sont arrivés au niveau des narine, il sera difficile de s’en sortir.

    • Prober, exactement, le peuple est responsable par lâcheté, par cerveau lobotomisé qui n’écoute plus que le dernier mis en place qui vient leur raconter ce qu’ils veulent entendre. De plus en plus il n’y a que magouilles, truanderies, machines trafiquées derrières les présidentielles, alors en sachant ça pourquoi les gens s’en foutent, ne vont plus voter et laissent les cassos, corrompus et autres DECIDER DE LEUR AVENIR au lieu de se bouger et réagir avant qu’il ne soit trop tard ??? Macron l’a bien compris puisqu’il n’a même pris la peine de faire campagne !

      • Voter pour qui. Vous le dites vous même tous des pourris. Macron acheté a coup de milliards le peuple alimenté tous les foyers de chèques. C’est pas prêt de changer. De plus il n’y a personne digne de relever le pays. Nous allons droit au mur. Le chaos assure.

  17. Pas d’optimisme triomphant, Mr Germain!
    Les syndicats, leurs mandants surtout, ne sont pas tous victimes de la macronie.
    Laurent berger de la CFDT-ex-péhesse vous le dira!
    Lui et son organisation de collabos sont complices des décisions macronistes sur le droit du travail, les retraites, le pouvoir d’achat, sur tout.
    Il lui suffit de donner aux sbires de macron les limites à ne pas franchir, et il signera!
    La CGT, seule, avait obtenu le droit de grève .. par la grève, il y a plus d’un siècle.
    Et pour défendre les revendications salariales, avant la mitterrandie cédétiste, une seule organisation suffisait pour mettre en forme la revendication AVEC les salariés, et la présenter en leurs noms au patronat.
    Avec une bonne dizaine de syndicats « officiels et cent fois plus de « syndicats maisons », et en plus les black blocks qui viennent sur ordre aux manifs pour casser du keuf et détruire, afin de jeter le discrédit sur le syndicalisme ouvrier, c’en est fini !

    • les cgt, cfdt, etc ne roulent que pour eux, ils se foutent des travailleurs comme de leur première chemise, ce qui compte pour ces baltringues c’est le pognon des adhérents, et surtout le pognon de nos impôts que le fumier de macron leur donne, afin de faire semblant de s’opposer. Que des crevures !!!!!

      • bernard, MERLU en est un bon exemple, il n’a jamais rien foutu que de vivre sur le dos des c… d’adhérants et pendant qu’eux touchent une retraite de 900 € lui s’en paye une de 36 000 € / mois. EH dire que depuis le temps ces c… n’ont toujours rien compris de ces magouilles derrières leur dos avec le pouvoir en place et continuent à l’entretenir lui et ses bras cassés de feignasses !

  18. Nous aurions pu éviter la guerre civile mais elle guette. Effectivement la récupération des armes est un SIGNE fort de ce que craint le gouvernement.
    Préparons nous, la loi nous autorise la légitime défense, les regroupements de défense non armés, les surveillances actives.

  19. Je le maintiens le Remplacement National et sa femme à chats et ses reptations serviles , ses purges et ses trahisons , servent , soutiennent, contibuent à la bonne santé de la raiepueblique.Suffit que la praisse malsaine évoque Marine en chemise brune le bras tendu pour que tous les gogolitos tétanisés aient peur du IV ème Reich et sollicitent la protection du Dieu Emmanuel comme au bon vieux temps du Rhume 19.

  20. Mais… ! il n’est pas prolongé jusqu’en juillet 2023 le bouclier tarifaire ?
    Bon, dans ce cas, l’explosion sociale n’aura pas lieu, car petit à petit, mesures coercitives après mesures coercitives, pourrissements après pourrissements, les Français, tel des grenouilles dans de l’eau devenue bouillante, serons tous cuits d’ici là.
    L’accoutumance est un ennemi sournois…

  21. Les syndicats et la gauche, soit celle qui se fait passer pour une opposition car Macron, c’est la gauche au pouvoir, ne sont que les complices du pouvoir, soit de Macron et de son gouvernement. Ce sont les moutons qui ont cru la propagande, qui se prennent le boomerang Macron en pleine gueule, pas les syndicats et la gauche qui eux, sont les complices de l’Etat et vivent de leur complicité. Eux ont joué leur rôle pour le pouvoir, pour maintenir au pouvoir Macron tout en endoctrinant les moutons à l’idéologie du pouvoir, en les menant exactement là où il le veut.

  22. « Martinez, leader de la CGT, appela sans détour à voter Macron. Idem pour son collègue de la CFDT. »
    et mélanchon? hidalgo et autres écolos?

  23. Excellente conclusion. Je rajouterais que tous ceux qui payaient l’ISF vont devenir de moins en moins les inconditionnels du Messie qui les conduit à la banqueroute.

  24. Ça s’appelle un bon retour de manivelle ! Bien fait pour leur gueule si, comme je l’espère, le populo français viendra les chercher dans leurs bureaux ou leurs apparts de nantis pour les descendre dans la rue et les décalquer contre les murs !

  25. la durée d’indemnisation de 40 % sera pratiquée si le chômage passe sous la barre des 6 %.
    Gageons que Macron et ses sbires s’arrangeront à dire que le chômage est sous la barre des 6%, ne serait-ce qu’en maquillant les chiffres, et ça ils savent faire.

    • C’est juste c que je m’apprêtais à écrire c la tactique usuelle de Macron tout est falsifié tout est brumeux en résumé rien est clair

      • Et ça s’appelle tout simplement l’enfumage derrière lequel le p’tit cron continue, sa mission de démolition des derniers pans de notre nation.
        Et pourtant ça chouine de partout, la santé délabrée, alliance menacé par les racailles et qui a pourtant voté pour ‘éviter le chaos’, les responsables du nucléaire qui ont laissé faire, les enseignants temporairement calmes en ce moment vacances obligent, les contrôleurs sncf et la ‘France’ qui gémit face aux bombardements ‘cyniques’ de Vladimir; Il ne va pas tarder à comprendre ce qu’est une guerre le ptit cron.
        Une bonne nouvelle quand même, on entend moins les connards d’écolos qui commencent à sentir les effets du bordel qu’ils ont engendré; dès que les gauchiasses touchent à quelque chose……. décidément Trump a raison dans son constat.

  26. Recommencer les GJ ok. Mais de grâce, nous aurons besoin de vrais leaders capables de mener de réelles négociations. Pas ce sulfureux RIC dont tout le monde se fout. Tout remettre à plat et destituer Macron en tout premier lieu. Ensuite mise en place d’un gvt provisoire militaire qui remettra de l’ordre, organisera ensuite de vrais élections et traduira les responsables du désastre économique, sociétal et social devant un tribunal.

    • Bonjour JB, le mouvement canal historique des GJ (celui des travailleurs qui se retrouvèrent réunis spontanément autour des ronds points,pour réclamer le droit de vivre décemment de leur salaire, et qui n’avait rien à voir (et c’est peu de le dire) avec une quelconque obédience gauchiassante!) fut dépossédé de sa substance après avoir été noyauté, puis accaparé par des Rodrigues proches de LFI ,ne supportant pas que des mouvements puissent exister loin de leur contrôle,ainsi des bandeaux »non à l’islamophobie » apparurent en tête des cortèges GJ , c’était à pleurer et j’ai pleuré!…
      L’idée était de ne refuser personne et c’était beau, mais naïf!..
      Si d’aventure les GJ refleurissent aux ronds points, munissons nous de pelles de balayettes et de poubelles et virons tout ce qui peut gauchiasser !

  27. Le résultat du premier tour de l’élection présidentielle de 2002 n’a été une surprise que pour tous ces petits marquis de gauche comme de droite qui ne se sont même pas rendu compte – ou bien n’ont pas voulu l’admettre – que les classes dites « populaires » qui ont longtemps voté à gauche et notamment pour le parti communiste, se sont senties flouées, abandonnées et trahies par ladite gauche et sont passées en masse dans le camp d’en face, c’est-à-dire à l’époque au Front National et ont voté Le Pen sans état d’âme. Depuis vingt ans que ça dure, ils n’ont toujours rien compris – à moins qu’ils s’en foutent éperdument – et continuent à crier au loup dès que Marine Le Pen ou Éric Zemmour semble monter, ne serait-ce qu’un tantinet, dans les sondages de popularité. Ils hurlent à la récupération à propos du meurtre de la petite Lola, mais n’hésite pas à s’en prendre à une hypothétique « extrême-droite » fantasmée à tout propos.

  28. Dans le courant du premier semestre on va constater une inespérée du chômage à 5,8 %
    Et le tour est joué, les chiffres c’est tellement simple.

  29. Les syndicats ne sont que des ridelles sur une chatette. Ils n’existent que pour canaliser, maîtriser et contrôler les revendications de leurs ouailles. Comme les ridelles qui empêchent les ballots de paille de tomber.
    Et après chacun s’étonne que les mouvements partent maintenant des rézos zoziaux, comme dernièrement des contrôleurs et des médecins!

  30. Les traîtres prennent des mesures d’auto-protection au cas ou les sans-dents…
    C’est le moment d’appliquer le fameux principe de précaution qu’ils avaient rangé au placard pour assurer leur grand œuvre de destruction massive de la France, déjà bien massacrée par leurs salauds de prédécesseurs.
    Aujourd’hui c’est notre système de santé ‘envié du monde entier’ qui est effondré.
    Au point ou nous en sommes, on se demande ce qu’il restera à détruire par le p’tit cron dans les quatre années à venir.
    Pas certain que le peuple abruti se révolte s’habituant depuis des décennies à la descente dans la mouise.
    Peut-être que Poutine se chargera du peu qui restera puisque ce ‘cronnard’ qui n’a pas apprécié la longue table continue à se dorer le blason chez le sénile.

    • La CFDT c’est encore pire que tout. Au-moins les autres vont négocier à minima pour les travailleurs. A la CFDT, plus ils disent oui au patronat, plus ils sont satisfaits. Il fut un temps où lorsque tu étais socialo tu étais à la CFDT, les félons c’était FO. Les communistes étaient à la CGT. Aujourd’hui les LFI sont à Sud, les cocos socialos à la CGT, les routiers et les derniers de cordées FO et les traîtres centristes bon teint sucent Macron avec la CFDT. Et au final ils se servent bien tous au passage. Pourtant s’il y a appel à manifester pour les retraites il faut y aller pour en finir et tout remettre à plat.

Les commentaires sont fermés.