Les traditions, c’est beau, surtout venant d’ailleurs!

Publié le 27 octobre 2016 - par - 5 commentaires - 907 vues
Share

buccioprefetcouleurAh, enfin! Autant la ministre de l’éducation, qui n’est plus nationale (elle est quoi, au fait?…Je parle de l’éducation…) a été nulle quand elle ne trouvait pas d’explications sur les nombreuses agressions par des élèves à l’encontre des enseignants et proviseurs, autant le préfet du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, a été tout à fait à la hauteur de sa fonction de représentante de l’État: en voyant les incendies allumés par les clandestins dans la jungle de Calais, elle a tout de suite respecté cette longue tradition venue du fond des âges! Quelle culture! Quel respect de l’autre! Et quel tact! Elle connait tous les us des différents visiteurs de la France! Enfin, non, il faut que je rectifie, j’ai dit « tout de suite »…non, Fabienne Buccio a, dans un premier temps, lourdement dérapé! Mais oui, la grosse boulette!! Fabienne a mis en garde ces étrangers en situation irrégulière dans un sévère et répressif: « on vous a dit de ne pas le faire! »; mais, grâce à un habile salto arrière dont seul un préfet souple et plein de vie est capable, elle a rectifié cette bévue. Et ainsi, on a pu admirer dans cette nuit sombre, ces multiples brasiers éclairer le ciel, tels des éclairs, et des explosions, tel le tonnerre (ça, elle ne l’a pas entendu, notre préfet, c’est dommage car toutes ces coutumes mettent en éveil nos sens pour partir honorer ces divinités jusque là inconnues…).

– « Mais alors, je pourrais à nouveau faire des brochettes même quand c’est interdit ou brûler mes mauvaises herbes?  » interrogea un villageois des alentours.

-« Ah non! La loi c’est la loi, et la loi l’interdit! » répliqua sèchement celle qui est là pour la faire respecter.

-« Ah bon, mais on aura quand même à nouveau les crèches dans les mairies, des illuminations pour dire « Joyeux Noël! », des processions à Pâques dans les rues, et dans les écoles le poisson les vendredis et du jambon d’autres jours, et on verra comme avant les saints patrons sur les calendriers et avoir les Feux de la Saint Je… »

-« Quel plouc! » murmurèrent les journalistes qui écartèrent cet intrus imposant un dialogue qui n’avait rien de citoyen, et caméras et micros furent vite dirigés vers celle qui détenait le savoir…

-« Ah non, ça c’est ringard, c’est nauséabond et ça sent le moisi! Tandis que là, il s’agit des traditions des autres, qui viennent par surprise, sans nous prévenir, dans le simple but de nous enrichir, d’étoffer notre patrimoine qui en a bien besoin!…C’est ainsi qu’ils nous ont fait un grand honneur en nous permettant cette communion festatoire du vivre ensemble, au moyen de ces incendies de campements ici et là, qu’ils quittaient à regrets, et que nos policiers et pompiers ont eu l’extrême privilège d’admirer de près, les veinards! Ah oui, ça c’est super in!

Dommage que nous ne vîmes point cet événement exceptionnel! Trop peu de télévisions nous l’ont vraiment montré! D’ailleurs, je me demande bien pourquoi, car elles étaient là…Mais, si j’ai bien compris madame le préfet Buccio, nous aussi, avec l’arrivée de ces migrants, nous aurons droit dans les semaines prochaines à des incendies dans nos terroirs, dès l’instant où ces hors-la-loi dans la loi quitteront les logis qu’on leur a réservés sur le territoire français …à moins que des aigris et rabat-joie ne leur interdisent ces belles coutumes sous prétexte d’assimilation!

Loïc Mansard

Print Friendly, PDF & Email
Share

5 réponses à “Les traditions, c’est beau, surtout venant d’ailleurs!”

  1. plouc dit :

    Alors , il nous faut bruler les logements tous neufs pour migrants dans le 16 ème arrondissement de Paris !!!! puisque c’ est la tradition !!!!! n’ est ce pas ?????

  2. flammande dit :

    Les propos de cette préfette sont inqualifiables ! Les « migrants » (clandestins avec de faux papiers ou sans papiers du tout), se permettent en plus d’être des incendiaires avec la bénédiction béate de nos édiles !!! Tous des traîtres qui sont toujours prêts à excuser l’inexcusable pourvu qu’il soit allogène… Toujours l’inversion des valeurs si chère à ces sosalauds
    N.B. En plein Etat d’urgence, il semble qu’on ait balladé cette foule de migrants dans toute la France sans fouilles et même sans relever leurs empreintes digitales !

  3. Genevieve dit :

    Nul doute que ces gentils « migrants » s empresseront de foutre le feu aux villages qui auront la malchance de les recevoir. Foutez moi ca dehors!!!!

  4. Angora dit :

    Traditions??pas exactement.ils font ca chez les autres mais PAS CHEZ EUX!!!! Leurs dictateurs leur en foutraient. Et leurs flics ne tireraient pas des balles en caoutchouc.