Les trois apartheids de l’islam

Aujourd’hui voici un rappel condensé de ce qu’est l’islam et son idéologie totalitaire.

1. L’Apartheid envers les femmes :

– une fille a deux fois moins d’héritage que l’homme (voir verset correspondant).

– les hommes sont supérieurs aux femmes (voir verset correspondant)

– lors de guerres, les femmes du camp adverse sont un butin de guerre, des esclaves sexuelles, des captives (voir verset correspondant et moult hadith sur la question du partage des captives de guerre par Mohamed en personne).

– la polygamie + les esclaves. (voir versets correspondants)

– on ne se prosterne pas devant le prophète mais si un être humain devait se prosterner devant un autre ce serait la femme devant son mari. (voir hadith correspondant)

– la femme doit obéir et accourir pour le sexe avec son mari. (verset sur l’obéissance envers le mari des femmes pieuses + hadith sur la femme devant accourir assouvir les pulsions de son mari même si elle est au four en pleine préparation du repas)

– les anges maudissent une femme qui ne satisfait pas son mari au lit. (voir hadith correspondant)

– les femmes sont un champ de labour à labourer bien pour avoir des héritiers, mâles de préférence. (voir verset correspondant)

– les femmes sont déficientes en religion et en raison. (voir hadith correspondant)

– les femmes sont majoritaires en enfer pour leur désobéissance à leur mari. (voir hadith correspondant)

– les femmes doivent rester dans leur foyer. (voir verset correspondant + divers hadith)

– les femmes doivent êtres voilées et pas en jean petit foulard et maquillage, mais voilée avec tissu large qui ne montre pas les formes et pas de petite mèche de cheveux qui dépasse. (voir verset, hadith et autres livres de fiqh/jurisprudence islamique détaillant la tenue légale d’une bonne musulmane soumise)

– on peut divorcer et donc épouser et déflorer une fille impubère, une enfant quoi. (voir verset correspondant + nombreux hadith)

– l’urine du petit garçon est pure, l’urine de la petite fille doit être lavée. (voir hadith)

– la femme, le chien sont de mauvais augure. (voir hadith)

– serrer la main d’une femme est un crime. (voir hadith)

– la voix d’une femme ne doit pas être entendue, elle doit parler d’une voix dure. (voir hadith et fiqh)

– l’homme peut divorcer en un mot pas la femme. (voir hadith et fiqh)

2. L’Apartheid des croyances :

– le musulman est meilleur que le mécréant. (voir hadith + versets et leur explication)

– l’islam est la seule vraie religion. (voir verset)

–  les nons musulmans doivent être combattus ou capituler (voir verset et fiqh du jihad)

– verser un impôt (verset + fiqh)

– avoir le statut de dhimmi (verset+ fiqh)

– ne pas avoir de signe de leur religion en place publique. (voir fiqh)

– les femmes et enfants font partie des mécréants ils peuvent être tués. (fiqh)

– tout blasphème est interdit et puni (verset + fiqh)

– l’apostasie mérite la mort par décapitation.

– tout prosélytisme non islamique est interdit (ils contrôlent même les différences entre dogmes islamistes exemple : livres chiites interdits en Arabie wahhabite).

3. L’Apartheid des cultures :

– l’art, le dessin, le cinéma, les photos, interdits (voir hadith et fiqh)

– le chant et instruments de musique interdits (voir hadith et fiqh)

– la poésie non islamique interdite (voir hadih et récit de poètes tués)

– certaines littératures interdites (voir fiqh et situation de censure dans les théocratie islamiques)

– supprimer les habits traditionnels comme les boubous colorés et joyeux des africaines par des tenues uniformes noires et morbides. (voir les faits)

– l’arabisation du langage et la destruction de langues et de patois (voir par exemple le Maghreb berbère totalement arabisé et islamisé)

– le rejet de toute fête non islamique (surtout la st-valentin qui n’a rien de religieux mais célèbre une chose trop haram/illicite : l’amour !),

– la destruction de monuments du patrimoine culturel mondial (églises, tombeaux même de musulmans, statues de bouddha et autres)

L’islam est une des pires dystopies qui soit.

Les musulmans et de surcroît musulmanes souffrent d’une sorte de syndrome de Stockholm : vénérer ce qui les rend otage et esclave, ne se nomment-ils pas esclaves d’allah, soumis d’allah ? Des esclaves, soumis et fiers, si ce n’est pas là une forme du syndrome de Stockholm, qu’est-ce donc ?

Sabrina Azar

 

 

image_pdf
0
0