Les universités françaises telles que les rêve Najat Belkacem

AV CONFERNECE FEMMESLes universités Françaises demain, après l’apocalypse Najat Belkacem
Avec ses initiatives conquérantes, Najat Vallaud-Belkacem nous rappelle les rancheros de l’Ouest Américain qui envahissaient les territoires Indiens, entouraient 3000 ou 4000 hectares de prairies de barbelés et disaient aux Indiens stupéfaits « ça, c’est à nous ». Et les autochtones Indiens n’osaient pas arracher les piquets et couper les barbelés des aventuriers de l’Ouest.
C’est la même méthode qui est utilisée dans les écoles, dans les cantines, dans les programmes scolaires, dans les universités (lire http://ripostelaique.com/belkacem-creee-une-licence-dislamologie-a-luniversite-de-strasbourg.html ).
Six universités ou grandes écoles Françaises vont devoir accueillir, dès la prochaine rentrée de Septembre 2016, de nouveaux cursus pour « renforcer la recherche en islamologie et sur la radicalisation », selon le souhait du ministre de l’Éducation Nationale Najat Belkacem.
Six établissements ont été choisis. Dans les universités Panthéon-Sorbonne sera créé un poste de maître de conférences autour du thème de la «radicalité islamique»; A Strasbourg,  l’Unistra présidée par Alain Beretz ( http://ripostelaique.com/islam-a-luniversite-de-strasbourg-la-drole-de-potion-du-dr-beretz.html ) accueillera la création d’une licence « d’islamologie ». Sans oublier Aix-Marseille avec la création imposée d’un poste d’enseignant-chercheur sur « l’islam dans la cité en temps de mondialisation ».
A l’université de Lyon, un poste d’ingénieur de recherche sur « l’histoire de la pensée islamique » sera créé. Enfin, l’Ecole pratique des hautes études verra la création d’un « poste de directeur d’études en islamologie, exégèse et théologie de l’islam sunnite ».
«Au total, ces nouveaux moyens représenteront 650.000 euros pour l’année universitaire 2016»,  précisent les services de la ministre Najat Belkacem. « Ce n’est qu’un début » assure un recteur récemment démi de ses fonctions. Devinez pourquoi ?
image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. Cette photo, le symbole suprême de la parité homme-femme (ou femme-homme) en terre d’islam, n’est ce pas Mesdames les ministres et, de manière générale, l’UMPS.

  2. on croyait avoir presque ‘atteint le fonds du gouffre, mais non , chaque jour apporte son lot d’annonces invraisemblables nous entrainant dans la mort de notre FRANCE, il est anormal d’avoir des bi-nationnaux dans un gouvernement ou dans n’importe quel poste politique

  3. si nous avons enfin un vrai Président(e) dès 2016 lui et son G.V.T.devront abroger les lois scélérates de la taupe y compris tout ce qui concerne cette secte .

  4. Coûteux et inutile !
    Mais que ne ferait-on pas pour avoir les voix des musulmans en 2017 !

  5. Jusqu’où va-t-on tomber ? On pensait qu’on avait atteint l’immonde, mais il y a pire, il y a la sinistre de la nonEducation Nationale qui enfonce le clou encore plus profond avec l’accord de ce gouvernement de traîtres. DEHORS !

  6. La Merducation Nationale atteint des sommets ! « …ingénieur de recherche sur « l’histoire de la pensée islamique… » Ingénieur !!! Les ingénieurs qui ont conçu le Concorde ou la fusée Ariane vont avaler leur chapeau ! Dans ce fascisme moyenâgeux, on adore les titres pompeux. Boubakeur est docteur donc on peut supposer que Al-Baghdadi est professeur.
    Et le pompon,  » la pensée islamique  » ! Parce que on pense en islam ??? On aura tout entendu, belkââââââcem ne nous aura rien épargné.

  7. Le terme éducation nationale est galvaudé depuis bien longtemps, il faudrait parler de propagande de soumission des masses, afin de former les futurs troupeaux d’incultes consommateurs.L’islam n’est pour eux ( les mondialistes friqués) qu’un moyen, tout est bon pour se maintenir. En tout cas, çà pue l’idéologie maçonnique déviante à plein nez.
    Car n’oubliez pas qu’ils ne font jamais eux même le sale boulot.

Les commentaires sont fermés.