Les urgences à mettre en place en 2023

patriotes17-7.jpg

Ces derniers jours de 2022, la vérité a continué d’éclater ! Dans un silence médiatique si révélateur, Elon Musk diffuse les documents internes de Twitter, et cette semaine ils sont explosifs : ils prouvent que toute information contraire au narratif officiel du Covid a été délibérément censurée à la demande des gouvernements ! On apprend notamment qu’il ne fallait pas rappeler que le Covid est très largement inoffensif pour les enfants…

Au même moment, en Allemagne, la presse relaie les travaux de spécialistes sur les effets secondaires parfois gravissimes, voire mortels, du « vaccin » covid. Il est évident que la coercition et l’apartheid mis en place, à travers les passes notamment, déclencheront procès, jugements, et condamnations lourdes !

Enfin, cette semaine aussi, la très grande agence de presse AP a publié une enquête fouillée qui montre que les outils de gestion du Covid ont été utilisés par les gouvernements, y compris ceux dits « démocratiques », pour étendre la surveillance de masse des populations ! Qu’avons-nous enduré pour avoir osé le dire il y a de longs mois déjà ?…

La vérité, ce sont les fondations. Il faut bâtir dessus pour 2023. La première urgence est la Paix. L’engrenage de la guerre mondiale, désirée par des faucons américains et un système financier aux abois, doit être cassé. Pour cela, la France doit se tenir loin des relais de l’hégémonie américaine que sont l’Union européenne et l’OTAN. Sortons-en, pour la Paix ! Voyons qu’un nouveau monde naît sous nos yeux, avec des puissances d’équilibre qui refusent la domination américaine. La France, par son envergure mondiale et son Outre-mer, a un rôle magnifique à jouer dans ce remodelage !

La deuxième urgence sera d’échapper au Grand effondrement, et pour cela, nous avons une exigence immédiate : quitter le marché européen de l’électricité. Pour réduire tout de suite nos factures et sauver de la ruine des milliers d’artisans, commerçants, indépendants et usines qui sont en train de fermer et de délocaliser. Stoppons aussi les idiotes sanctions anti-russes qui aggravent considérablement la situation ici sans apporter la Paix là-bas !
En 2023, nous devrons nous libérer des hégémonies, de la domination financière, de l’oligarchie corrompue, et d’un même élan, mettre de côté le macronisme, le covidisme, l’européisme, le mondialisme !

Oui, 2023 doit marquer la grande rupture ! Un grand bravo par avance à ceux d’entre vous qui vont dès maintenant rejoindre Les Patriotes ou reprendre leur adhésion annuelle ou faire un don de soutien au mouvement (pour tout cela, voir les liens en fin de mail). Nous n’avons pas reçu un seul euro d’aide publique en 2022 et les actions que nous organisons chaque jour sont très coûteuses, surtout avec l’inflation ! Les adhésions, réadhésions et dons sont déduits aux 2/3 de vos impôts. Profitez de cette fin d’année 2022 pour défiscaliser. Bravo pour votre soutien !

L’année 2022 a un bilan évident : la Résistance est née et s’est consolidée ! Des millions de Français s’intéressent à nouveau aux débats, et voient bien que tout ne se réduit pas à une soi-disant « majorité » et une supposée « opposition » qui ne joue pas son rôle : voter des motions de censure, engager la destitution de Macron, etc.
Il y a la Résistance ! Patriotique, humaine, populaire, de cœur et de convictions ! À travers les dizaines de manifestations que nous avons organisées cette année, invitant depuis le départ plus de 300 personnalités de tous horizons à s’y exprimer, à travers les actions que nous menons partout chaque jour, à travers les réseaux créés avec vous (soutien alimentaire aux suspendus, soutien aux étudiants, parents d’élèves et professeurs…), nous constatons qu’une voie d’avenir se dessine, et qu’un espoir grandit !

La Résistance sera au cœur des luttes dès les premiers jours de 2023, pour obtenir la grande bascule que nous espérons tous : notre Libération !
Contre la retraite à 65 ans, exigée par l’Union européenne et les fonds financiers, pour de vrais services publics, pour notre souveraineté nationale et populaire, pour la Paix, pour une vie digne au travail comme à la retraite, pour protéger les enfants, pour une vraie politique écologique loin des délires liberticides, pour ré-insuffler le Beau et élever nos âmes, pour remettre debout notre France éternelle, nos arts, notre langue, pour briser la dictature numérique ! Rien n’est aisé mais soyons au combat !

Nous y arriverons ensemble, unis, rassembleurs, et je sais pouvoir compter sur vous, car nous partageons les mêmes objectifs et la même grande, belle ambition !

Excellent réveillon du 31 décembre à tous !
‪Vive Les Patriotes !
Vive la France !

Florian Philippot
Président des Patriotes.

image_pdfimage_print
13

3 Commentaires

  1. « Je voudrais ne mène à rien. Je veux seul est efficace! »
    Des déclarations d’intentions ronflantes et non suivies d’effet.
    Comme Clemenceau disait à propos de Jaurès: « on reconnait ses discours à ce que tous ses verbes sont au futur ».
    S’il n’avait pas été assassiné, Jaurès aurait-il plus contribué à la défaite allemande que G Clemenceau?
    L’union Nationale se construit dans le calme et à l’abri des regards.
    Elle est annoncée lorsqu’elle est sur ses bases.
    On vous souhaite, pour 2023, d’abandonner vos comportements de cours de récré .
    Foncez rejoindre vos ancien amis! Le Peuple de France attend l’UNION NATIONALE.

  2. Florian Philippot , vous combattez courageusement , c’est vrai , mais cela ne suffira pas . L’union des patriotes de droite , que diable , elle est fondamentale . Vous avez le charisme nécessaire ; pourquoi ne lanceriez-vous pas un appel solennel national à cette union ? Il faut les secouer ces Zemmour , ces Bardella , ces Dupont-Aignan , ces Généraux contestataires et tous les autres véritables patriotes . Tous autour d’une table ronde pour sceller un accord , un programme d’action minimal commun et promouvoir l’immense manifestation qui exigera la démission de Macron et consorts . Est-ce si ardu ? Nul doute que nos compatriotes ne jugeraient pas très bien celles des personnalités qui se défileraient .

  3. quand aux urgences des hopitaux, il faudrait que les gens aient une once de civisme, qu’ils mettent un col roulé et n’y ailles qu’aux heures de bureau

Les commentaires sont fermés.