Les vérités d’Anne-Laure Bonnel dérangent la clique BHL

Au moment où le pitre Zelensky se faisait ovationner par les députés européens, des femmes, des enfants et des hommes mourraient sous les bombes ukrainiennes sans que cela n’inquiète l’Union européenne… Ces Ukrainiens sont privés de leurs droits sociaux, du versement de leurs retraites, de leurs salaires pour les fonctionnaires. Les canalisations d’eau et les réseaux de transport sont détruits systématiquement, ce qui empêche l’acheminement d’aide humanitaire étrangère…

Sur CNews, la reporter de guerre Anne-Laure Bonnel, en duplex depuis la région du Donbass,  a livré un témoignage dissonant de la propagande ambiante : « Je sais qu’en France, on n’a pas l’habitude de montrer la réalité de la guerre, mais la guerre c’est pas une statistique, c’est des morts ».

Cette journaliste a révélé les crimes perpétrés côté ukrainien. « Le gouvernement de Kiev a bombardé sa population » a-t-elle lâché. Et d’ajouter : « ici, depuis 2014, c’est l’Ukraine qui bombarde et tue des milliers de civils de la population », « On compte 13 000 victimes, en 8 ans, dit-elle aussi, parmi ces Ukrainiens russophones, qui « se sentent tous ukrainiens » assure-t-elle également.

Anne-Laure Bonnel dénonce sur sa page Facebook ce qui est : « Kiev exerce un blocus de ses populations russophones de l’est du pays. Depuis le 4 novembre dernier, le Conseil de sécurité du gouvernement de Kiev a ainsi adopté un « plan de mesures immédiates pour la stabilisation de la situation socio-économique…” qui consiste en “la suspension du fonctionnement des entreprises, institutions, représentations, filiales et organisations de l’État dans les villes situées dans la “zone antiterroriste” des régions de Donetsk et Lougansk.” Car les nouvelles autorités ont tout simplement décrété que les millions de citoyens ukrainiens qui vivaient dans les régions de Lougansk et de Donetsk étaient des terroristes. »

Elle le le répète : « j’ai toutes les preuves, j’ai les images, j’ai un film, c’est incontestable ». Et d’ajouter : « il y a des blessés, il y a des morts, que je filme, que je photographie pour garder ça en témoignage ».

Très agacée par la couverture médiatique faite de la guerre, notamment en France, elle a montré des photos, en direct, tout en commentant, face à un Bernard Henri Lévy dubitatif : « Regardez cette institutrice, vous la voyez, là ? Coupée en deux ? Ça c’est les forces ukrainiennes. Je continue parce que vous allez voir ce que c’est la guerre. Ça c’est les abris, ça date d’hier (…) ça fait depuis 2014 qu’ils disent ce qu’ils vivent là ».

Évidemment pour faire « pluraliste », Praud lui a opposé l’Expert en tout, surtout en guerres… le si pacifique BHL, lequel serait aussi philosophe mais surtout héritier d’un père richissime… Pro-Américain et donc macroniste convaincu, à nouveau, il a refait l’Histoire.

Et comme le disait Montesquieu : « Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les déclenchent, mais ceux qui les ont rendues inévitables…»

Mitrophane Crapoussin

Extrait de L’heure des pros

La vérité ukrainienne selon BHL… (à 50’)

https://www.cnews.fr/emission/2022-03-01/lheure-des-pros-du-01032022-1187887

Documentaire sur le Donbass d’Anne-Laure Bonnel (2017)

 

image_pdfimage_print
17

18 Commentaires

  1. Ce BHL est une vermine de la pire espèce ! Qu’il aille lui faire sa guéguerre avec sa chemise blanche , dépoitraillé à part ça il fait quoi d’autre !

    • Il représente l’Etat Profond, c’est une sorte de ministre des affaires étrangères de l’ombre, un vendeur de guerres et de bobards inamovible depuis plus de 40 ans, un symbole de l’occupation et de l’avilissement de notre pays. Les présidents et les ministres passent, lui reste. Officiellement il ne représente rien, mais il est omniprésent sur tous les médias alors que des partis politiques légaux et organisés n’ont jamais droit à une minute d’antenne.
      Il est prêt à faire la guerre à la Russie jusqu’à la dernière goutte de sang des soldats ukrainiens et français. Il faut détruire les nations pour créer le Nouvel Ordre Mondial de ses rêves.

      • Effectivement Ven ; et c’est bien ça qui est plus qu’inquiétant.

  2. quoi ? il y a les bons bombardements et ceux pronés par bhl

  3. Zelensky est un beau salaud pour bombarder son peuple de Donbass pro russe ! Pour lui cette poche de résistance empêche le processus d’entrée dans l’OTAN ou l’UE ? Il mérite un tribunal militaire ce joueur/bite qui a mis son pays au feu des bombes ! Les députés euro applaudissent ce clown vaurien ce qui prouvent leurs bêtises et Ursula la première ! Je suis pour toujours le même système : »problème,exemple,solution » Poutine n’a pas d’autres solutions, avec cette bande de bras cassés, que de taper ! Si le nucléaire prend le pas sur le reste c’est la fin de la Russie ! BHL un philosophe fumiste !😇

  4. Bravo à cette femme courageuse reporter de guerre qui ne se contente pas d’enfiler une chemise blanche pour plateaux TV comme certains
    Elle voit tous les jours la réalité de l’Ukraine qui massacre sans que personne ne proteste les gens du Donbasse
    Elle voit aussi certainement les milices Azov qui sont des nazis qui défilent sans vergogne avec leurs chants et croix gammées
    Mais ça n’est pas bien de dénoncer ça n’est pas le camp du bien comme pour le reste vaccins effets secondaires pass vaccinal juste suspendu au cas où nous aurions une épidémie de peste bubonique
    Les médias comme d’habitude sont sélectifs tout le monde déteste la guerre surtout ceux qui y participent n’est ce pas monsieur BHL ?

    • Oui bravo à Anne Laure Bonnel, qui a le courage de nous montrer la réalité du terrain.
      Il n’y a pas seulement le camps d’un bon et d’un méchant.
      Les méchants sont plusieurs, et les conséquences font la poudrière!
      Se sont toujours les civils qui payent la note.
      Les responsables sont planqués.

  5. Très bonne initiative que de faire éclater l’autre face de la vérité. Il faut matraquer sans cesse les démons qui dirigent ce monde. Et ces démons prennent la parure des anges avec leurs media succubes. La honte à ces politichiens macabres!

  6. elle est belle l’europe unie va t’en guerre à géométrie variable qui en fait des tonnes aujourd’hui mais a toujours tu les exactions ukrainiennes dès 2014 : cherchez d’où vient le mal

  7. Il y a les bonnes ordures et les mauvaises!

    zelinsky est classé dans les bonnes!

    J’ai vu l’intervention du crétin face à cette jeune femme qui ne disait pas la bonne vérité qui arrange la doxa!
    Je ne suis pas violente, mais je lui aurais volontiers mis un coup de pied dans ses bijoux de famille pour qu’il se mette à genoux et demande pardon!

    espèce de pourriture, va te laver la bouche avec toutes les saloperies qui en sorte.

  8. Comme le Kosovo, l’Ukraine est devenue depuis Zélensky, une colonie israélo-américaine qui sert de base de refuge à de nombreux combattants engagés dans des objectifs compatibles avec ceux des néoconservateurs (Contre la Syrie, le Liban, Le Hezbollah, l’Iran, etc.).

  9. faut pas s’aveugler non plus : il y a une part d’annexion de Poutine dans les manœuvres d’indépendance des états du Donbass, mais y a aussi une part importante de réelle volonté séparatiste et de sentiment pro-russe des habitants sur place (quelle proportion, c’est toute la question, le référundum étant peu fiable), et une dimension de guerre civile aux conséquences dégueulasses. Contrairement à la guerre d’invasion actuelle, où la responsabilité russe est cristalline et sans débat possible, la guerre du Donbass est un bordel compliqué dont ils est bien difficile de détricoter les fils, avec morts des deux côtés et destructions, y compris d’édifices civils. Et très franchement, après 8 ans à ce rythme et un tel sentiment de revanche accumulé des deux côtés, je vois même pas comment une réunification pourrait fonctionner…

  10. Et encore, elle ne parle pas de la Loi prise le 21 juillet 2021 relativement à qui peut jouir des « Droits de l’Homme ‘ en Ukraine !!!

Les commentaires sont fermés.