Les voeux d’Efa Choly : che feux le témantèlement te la Fransse

Publié le 26 décembre 2011 - par - 1 389 vues
Share

Françaisses, Français,

Chai foulu m’attresser à fous afin t’éclaircir un certain nompre te chosses. En tant qu’ex chuche ropespierriste, che serai tenir pon et faire fasse à toute sorte de calomnie. Mes lunettes d’un rouche stalinien sont un pon sympôle te ma téterminassion. Oui, che suis confaincu que la Fransse est intrinsèquement rassiste et qu’il fa falloir une noufelle réfolution, cette fois-ci t’essence scantinafe et t’inspirassion communautariste. Tout ce qui est nassional est néfaste. L’Etat-nation est une plaie. Che feux ainsi refififier les itentités locales éteintes et faire croître les refenticassions culturo-relichieusses allochènes. Mon put suprême est l’inferssion te la tomination culturelle, au profit tes manifestassions ostenssibles anti-nassionales. Che suis peut-être écolochiste mais che me moque tes critiques contre l’apattache rituel et le sort tes animaux. T’ailleurs, fous afez pu le constater, che n’ai rien préfu pour intertire la corrita ou la chasse à courre. Che n’ai pas peaucoup te sympathie pour les téfensseurs te la causse animale qui sont certainement trop proches te Prichitte Partot. Et Prichitte Partot est une odieusse femme d’extrême-droite. Tonc, téfentre la causse animale c’est être fasciste ! Pref, refenons à nos moutons. N’oupliez pas que che suis mue par un opchectif, une fission particulière te la politique. Che feux le témantèlement te la Fransse par le pas et par le haut. Par le pas, en encourachant l’autonomie politique des réchions et en promoufant l’intercommunalité, tout en faissant l’apolochie te l’immigrassion massife et non contrôlée et en refififiant tes itentités ethno-réchionales. Par le haut, en nous soumettant totalement à l’Union Européenne, même si celle-ci toit, à terme, fussionner afec le Ploc nord-américain. Kartez pien ceci à l’esprit : nous sommes tes citoyens tu monte et seul le métissache permettra la paix. C’est ce qu’afaient téchà foulu, à leur fasson, Alexantre le Krand avec les noces de Suse ou encore Frédéric II de Hohenstauffen. C’est ce que moi che feux pour la Fransse.

Maintenant, chers Françaisses et Français, fous safez pour qui fous allez foter.

Fife l’écolochie et fife l’Europe tes pissounours.

Efa Choly alias Aramis

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.