Les Zadistes montrent leur cul à Madame le Préfet, mais tout va très bien !

Madame le préfet de Loire-Atlantique, Nicole Klein, a rendu visite aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes.

Cette visite a surtout été une occasion de voir à l’œuvre la propagande gouvernementale.

Après sa brève déambulation sur les restes de bitume de la départementale 281, la représentante de l’Etat s’est dit enthousiasmée par ce qu’elle a vu sur la « route des chicanes »  : «  Le retour à l’État de droit  », « Une avancée considérable », « La route est dégagée, les fossés sont dégagés ».

Elle a bu un verre de cidre avec les pseudo agriculteurs, discuté avec les zozos crasseux et, épanouie comme une astronaute sur la Lune, elle s’est félicitée d’avoir « marché et roulé sur la route », « étape fondamentale ».

Un petit pas pour Madame le préfet, un grand pas pour le gouvernement Philippe.

Au point presse à la mairie de Notre-Dame-des-Landes, elle a déclaré : « Nous ferons tout pour que rien ne bloque cette route. À partir de lundi, une remise en état va commencer, par un diagnostic.  »

Le coût de la remise aux normes est estimé entre 600 000 et un million d’euros. Madame le préfet a bien sûr précisé que l’Etat prendrait en charge le coût des travaux. Autrement dit, ces cons de contribuables que nous sommes paieront les dégradations de la racaille zadiste.

Macron et Philippe c’est aussi cela : faire payer aux gueux la restauration de ce que l’Etat “zupitérien” a été incapable de protéger.

Mais surtout Nicole Klein et la plupart des journaleux qui l’accompagnaient ont refusé de voir quelques éléments intéressants du bocage.

D’abord, précisons que la représentante de l’Etat n’était pas particulièrement seule durant sa balade bucolique dans la zone à zozos : véhicule que certains ont même vu blindé, dizaines de gendarmes mobiles en protection (plus, sans doute, des négociations en amont pour que tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes de la communication).

Pour l’entrée de Madame le préfet dans la zone à débiles, une haie d’honneur de culs zadistes.

Comme nous le savons, montrer son cul est légèrement plus méprisant que le fait de tourner le dos à quelqu’un. Mais Nicole Klein tout à son idée d’être la première à marcher sur la RD 281, a dû croire que cette invitation lunaire était de bon augure.

Neil Armstrong me voilà.

Plus loin, des types encagoulés qui faisaient la circulation n’ont pas davantage perturbé madame Klein. Il est vrai qu’elle a l’habitude de voir dans les rues nantaises, des hordes d’encagoulés saccagés périodiquement le centre-ville.

Madame le préfet n’a pas, non plus, pris le temps de lire la délicate prose de nos poètes de la lande, prose disposée comme autant de bouquets de fleurs le long de la route : « Barricades pré-faites », « Yes Chicane ».

Nicole Klein est la personnification de la nullité de l’Etat macronien.

Venue à Canossa pour faire allégeance à des crétins chevelus, occupants illégaux de terrains nous appartenant (ayant été rachetés par l’Etat, ils sont donc la propriété de tous les Français et pas de cette minorité de fumeurs de joints), la représentante de Macron sur terre (mariligérienne – il paraît que c’est ainsi que l’on nomme les habitants de la Loire-Atlantique) s’est prêtée à cette comédie honteuse, cet abaissement de l’autorité de l’Etat.

Son attitude illustre parfaitement la politique philippo-macronienne de force contre les faibles (hausse de la CSG sur les retraites, hausse du gazole et la limitation à 80 km/h qui touchent surtout la France périphérique…) et de faiblesse envers les forts (Versailles pour les plus riches de la planète avec en supplément un discours servile à Davos, métamorphose en carpette devant les grands patrons avec cadeaux fiscaux à la clé…).

Quand transformerons-nous la France en vraie ZAD, zone à défendre contre tous les salopards qui la salissent depuis des décennies, qui la laissent envahir sans broncher, qui la dépècent de son industrie, qui la vendent au plus offrant ?

Marcus Graven

image_pdfimage_print

82 Commentaires

  1. Marcus celui qui dit la vérité sur RL devra être exécuté sur BFM, la chaîne macronisé.

  2. Et pendant des temps anciens, un certain général a été interpelé a Calais, des heures de garde a vue, des sympathisants gazés, sans oublier la Manif pour tous ………… vive la république et surtout n’oubliez pas de payer vos impots brave gens !

  3. Ah!ah!ah! J’ai beau fermer les yeux pour la promenade, la poésie pastorale ne vient toujours pas. Le bucolisme se perd mon cher Marcus!

  4. On n’a jamais vu les zadistes s’opposer à la construction d’une mosquée…

  5. En montrant leur cul ils prouvent qu’ils ont des couilles, eux!

    • Ce ne sont pas ces crassoux qui vont payer les dégâts. Ils sont la juste pour foutre la merde.
      L aéroport est le problème de ceux qui vivent dans la région. Certains étaient pour d autres contre. Les crassoux, pour des soit disant écolos, bravo pour le métier qu’ ils laissent. Ce sont les contribuables qui vont encore payer.

  6. Elle a du étre enchantée de voir tous ces culs , car avec la tronche quelle a ça doit pas lui arriver souvent !

  7. Pauvre France ! Que sommes nous devenus, pour accepter notre déchéance « en même temps » que celle du pays. Qu’attendons nous, pour montrer enfin, que la fête est finie, et que nous français, ne sommes pas morts. Avec nos fourches,, marchons sur la capitale, réclamer notre dû ; notre souveraineté.

    • JUSTEMENT, POURQUOI NE PAS LANCER UNE GRANDE CAMPAGNE, ICI ET AILLEURS, POUR AMENER LES FRANÇAIS À NE PLUS PAYER LEURS IMPÔTS, DÈS LE PREMIER TIERS. ET AINSI AMENER CE GOUVERNEMENT DE SALOPARDS À NÉGOCIER, COMME LE FONT CES MINABLES CRASSEUX DE ZADISTES. SOMMES NOUS PLUS MINABLES QU’EUX ? SI SEULEMENT QUELQUES UNS LE FONT, CELA NE SERVIRA À RIEN, MAIS SI NOUS ÉTIONS DES DIZAINES OU DES CENTAINES DE MILLIERS À TRAVERS LE PAYS, CE SERAIT LE VRAI COUP D’ENVOI DE NOTRE RÉSISTANCE À CETTE DICTATURE MACRONIQUE POURRIE.
      ALORS, CHICHE ?

    • désolé, mais les trous-du-cul, c’est la préfète et son maître élyséen … les autres, ils ont fait leur « job », ils ont gagné et les moutons français taillables et corvéables à merci paieront (Vinci encaissera….) et fermeront leur gueule (des fois que parler ferait le jeu du FN …) !

  8. (Nicole Klein est la personnification de la nullité de l’Etat macronien.) Soyez conscient que cette femme âgée sensé représenter la virilité d’un état de droit, offre en subliminal un message d’incapacité étatique volontaire sous couvert de parité à l’adresse de la population Française qui elle réclame de la fermeté!!! Tout l’infrastructure de l’état Français doit être représenté par des gnomes, mais aucuns des postes sensibles ne doit êtres occupés par de vrais hommes suscitant crainte et respects par les crevards! Des vieilles, des vieux, des pédales, des exotiques sous contrôle.. tout sauf de la testostérone blanche quadragénaire et…susceptible!!!

    • Exact , Joël .
      Le fond du problème , c’ est que Macron ne veut surtout pas qu’ un membre du gouvernement lui fasse de l’ ombre ; la présence de potiches comme Collomb ou Klein s’ explique ainsi . Le véritable pouvoir est exercé en coulisses par des conseillers qui n’ ont de comptes à rendre qu’ à Macron . Klein et Cie sont là pour amuser la galerie , ils n’ ont aucun pouvoir réel .
      Le cas Lemaire est différent . Cet ignoble transfuge est tellement grillé politiquement qu’ il en est devenu inoffensif , car plus personne n’ en veut . Il n’ est plus qu’ un pitoyable vestige de la politique d’ ouverture de Zupiter ( faut-il que l’ attrait du Pouvoir soit extraordinairement puissant pour que des gens comme Lemaire , Philippe ou Darmanin s’ avilissent à ce point ) .

      • Simone GUTTIEREZ, ma pensée rejoint la vôtre (bien souvent) . Le « jeune et beau » (bof! moi je le trouve de + en + moche et bellâtre…à son âge !) zupiter veut briller, lui tout seul « Moâ ! regardez-moâ …! » Donc, il s’entoure de débris !

    • Petite précision. Il y a des « vieux » comme vous écrivez qui tiennent encore bien la route, qui ont des avis censés, des actions réfléchies. J en connais, et également je me permets d en faire partie. Je connais aussi des naïfs des abrutis des arrivistes des collabos islamos gauchiasses, des vendus qui ont 30 a 45 ans. Des pro migrants aussi qui n ont pas de cerveaux pour pebser que cette vermine va faire sombrer notre pays. De vrais incompétents, nuisibles, completement a nesthesies.

  9. Espérons que les flics aux ordres ce préfet aient photographiés tous ces trous du cul afin de les trainer en justice !!!!!

    • Ce sera dur de les reconnaître grâce à leurs culs, à moins de les faire mettre à poli dans le tribunal.

  10. Nous n’en sommes qu’au tout début de la dictature du coq rose déplumé ! le pire reste à venir puisque les veaux Français en veulent encore et encore.
    Cette bande de brigands a bien été mise au pouvoir par le vote et les abstentions d’irresponsables et insoucieux parents et grands parents envers leur descendance.

  11. Quand on ne maîtrise pas les évènements,il est préférable de faire semblant de les approuver et de s’en réjouir .Ces trous du cul lui ont donc révélé le fond de leur pensée.

  12. entre l’ état qui baisse la culotte et les pouilleux qui montrent leurs fesses , tout est une affaire de cul !

  13. Vous n’avez rien compris, se sont des artistes, des intermittents du spectacle et la préfète aime l’art moderne ! Vous savez depuis qu’on a vu en photo un quidam se torcher avec le drapeau français sans que personne (à part les patriotes) ne s’offusque, montrer son c.. à un représentant (une représentante de l’état) c’est sublime, pensez donc !. Je ne partage pas toujours les options gouvernementales mais un état qui accepte de se laisser ridiculiser de la sorte n’est pas digne et donc non respectable. Il arrivera ce qui arrivera à terme et nous l’aurons bien mériter.

  14. M’appuyant sur le livre ;  » Septembre 1792, la mort organisée « , j’ai puisé dans l’introduction de ce livre, une réflexion fort judicieuse qu’il conviendrait de s’en souvenir pour éventuellement mettre à profitS. Ceci pour un mouvement d’envergure souhaité…..
     » A un tel soulèvement, il manquera toujours deux choses essentielles, l’organisation et les moyens matériels, c’est-à-dire l’argent. Seules les élites peuvent réussir une révolution parce qu’elles savent organiser et trouver l’argent  »
    Perso, je préfère les patriotes vivants que morts, alors il n’est pas interdit de « réflexionner » dare-dare …

  15. Cette lamentable capitulation en rase campagne est consternante …Pauvre France,dans quel état ils l’ont mise .

  16. Moi, je me pose la question : des zadistes étant sur place depuis plusieurs années, plus de 5 ans pour certains,, auront-ils droit à un redressement fiscal de taxe d’habitation et d’impôt foncier ?
    On sait le fisc courageux mais pas téméraire, on peut toujours rêver.

    • Réponse à votre 1er post, Joël. Une nouvelle loi anti-casseur existe. Extrait wikipedia :
      La « loi sur les violences en bande », officiellement « loi n° 2010-201 du 2 mars 2010 renforçant la lutte contre les violences de groupes et la protection des personnes chargées d’une mission de service public », est issue d’une proposition de loi de la majorité UMP1, adoptée le 30 juin 2009 par l’Assemblée nationale française et le 11 février 2010 par le Sénat2.
      La loi créé un délit de participation à une « bande violente », passible de un an de prison assorti de 15 000 euros d’amende (distinct des délits pré-existants d’association de malfaiteurs, de bande organisée, etc.); créé un délit d’intrusion dans les établissements scolaires et prévoit des mesures concernant la violence dans les stades.

  17. N’oubliez pas que depuis de nombreuses années, ce sont les contribuables qui payent les pots cassés parce que la saloperie de Francisque Mitterrand a abrogé la loi anti-casseur dès son arrivée au pouvoir. Et qu’aucun de ses successeurs droite ou gauche, y compris M. Kärcher, n’a daigné la remettre en vigueur.

  18. Seuls les honnêtes cons de citoyens payerons l’incompétence des uns, et les merdes zadiste des autres anarchistes de gauche. . . comme d’hab Pas étonnant que de plus en plus de Français quittent leur patrie !

    • MAIS LES FRANCAIS L’ONT VOULU, ce sont bien eux qui ont mis au ^pouvoir depuis 30ans UMPS ET MACRON,ce sont eux les responsables de 15millions de musulmans,de 100 banlieues islamiser ou les forces de l’ordre ne rentre plus,des attentats ect.. alors ne vous plaignez pas vous avez choisi de vous autodetruire

      • Merci de vous être exprimé comme moi. Inutile que je répète ce que vous avez écrit !

  19. Et dire que je vais me prendre une amande pour être passé au feu orange ! J’aurais du montrer mon cul et je n’aurais rien eu ! Car il est important de savoir que nos institutions ont peur des trous du cul !

    • Les droits s’appliquant à la charia et à l’anarchie doivent bien sûr être respectés …

  20. Je ne vois pas de différence entre la photo de la préfète et la photo en dessus .

  21. elle représente l’état qui comme les zadistes, continue de baisser sa culotte. Et qui va payer, les cons comme nous qui travaillons dans le respect de ce pays,ça m’étonnerait que les médias français en parlent, sauf certains étrangers qui n’en reviendront pas de ces situations. Quelle honte, pendant ce temps, nos soldats sont en guerre.

    • oui, CLV, tout est dit et avec beaucoup d’humour ! Bravo pour le texte et pour la drôlerie, M.Graven !

  22. Ils ont choisi le déshonneur ils auront le déshonneur et la guerre. Bande de lâches sans honneur !

  23. Quelle honte et quelle lache
    Ca me rend enragée..comment le « gouvernement  » peut il espéré étre
    écouté ..aucune fierté ni autorité.
    Moi qui est 67 ans ni garde du corps ou protection, moi la sans dents, la Falco FN!!la petite retraite au moins je réagis èt ne me laisse jamais faire..arrive ce qui arrive à mon grand étonnement pour le moment rien, je me fait respecter et au besoin défends..
    C est normal
    Leur lâcheté est un encouragement à tous les exactions possibles et à la racaille

  24. Une femme préfet ça ne peut que mener à une catastrophe, comme les femmes dans la police ou dans l’armée. C’est évidemment une de ces aberrations de la République Totali-égalitariste.

  25. Bref, il ne manquait plus que le discours d’inauguration, les petits fours (bio, s’entend) et le pince-fesse.
    Oh, excusez-moi, le pince-fesse ne se fait plus depuis que les nouvelles féministes veillent méchamment

  26. Ce qui surprend aujourd’hui, M. Graven, c’est de se rappeler **combien** de Français(es) ont voté pour le Président Macron ! Imagine-t-on, au XXIe siècle, dans une « démocratie » aussi établie (?) que le France, voter pour un président « parce qu’il est jeune et beau », et « qu’avec lui ‘ça va changer !’ « … ?? Cette absence de réalisme, d’un minimum de clairvoyance, est affligeant.
    Certes, gouverner la France équivaut à résoudre la quadrature du cercle : toutes les positions et décisions adoptées par le chef de l’État l’expose à l’agressivité sans nuances de la moitié de la population…
    Ce conflit n’avait que trop duré. Mais, comme le soulignent d’autres commentateurs, quel camouflet pour la préfète et le gouvernement !

  27. Une victoire à la Pyrrhus ! La Modestie eut été de rigueur !
    Forceps à la décision, Biceps à la fin !
    Mais si les Ceps repoussent……

    • Que nenni ! Des cèpes ? De l’herbe à chat ou le l’herbe à fumer ! LOL …

  28. On dirait qu’il est marqué « Allah akbar » sur le chapeau de la préfète… J’ai bien lu ?

    • la pudibonderie de la diversité interdit à ses adeptes de montrer leur cul ! ça se fait pas, c’est impudique ! y’a que allah qui peut le voir (le cul),pas les kouffars

  29. Le gouvernement nous prend pour des idiots .Macron s’était prononcé en faveur de l’aéroport à propos duquel tout était réglé …Sa décision inverse aurait été crédible si elle avait été précédée de l’évacuation de tous les pouilleux occupant la ZAD .Il est évident qu’il a eu peur des conséquences des heurts de ces hordes violentes avec la gendarmerie ;donc arrière toute .

  30. Pas beaucoup de diversité , là ; un peu « monocolor » tout ça . Regrets !

  31. Il n’y a pas si longtemps un jeune à été sanctionné pour avoir montrer son postérieur aux gendarmes qui étaient en hélicoptère. Alors deux poids deux mesures. LOL
    ce gouvernement

    • Comme toujours ,une (in)justice à deux vitesses !!!
      Tout permis pour la racaille !
      Et tolerance zero pour les Francais de souches !

  32. Corrigez, merci :
    « es hordes d’encagoulés saccagés périodiquement le centre-ville »

  33. Bravo !! Superbe texte qui ,lui, analyse lucidement la situation . Ce n’est pas ce qu’on nous fait ingurgiter de force sur la 2 et BFM TV . Merci Monsieur Graven

  34. Comment peut-on encore se dire président jupitérien quand on voit autant d’irrespect, autant de volonté de rabaisser la république et ses valeurs, de la part d’un nombre croissant de ceux qu’on gouverne ?

  35. En macronie le veau se bat pour 3 pots de nutella plutôt que pour sauver son pays de la décadence en cours.

  36. Pendant que des millions de gens manifestaient contre l’implantation de l’aéroport, DANS UNE INDIFFERENCE TOTALE s’ouvrait la plus grande mosquée de tout l’ouest français LA 10e à Nantes ! La mosquée Assalam (la paix du sabre sur ton cou en arabe ) dans le quartier Malakoff = 1200 personnes et un minaret de 17 m où un type va venir gueuler à l’heure de la prière ! On pourra dire que l’étendard de l’islam fut dressé en 2017 SUR LA CAPITALE DES DUCS bretons tandis que 15000 ahuris protégeaient trois lièvres de l’expropriation ! La France d’aujourd’hui, où on manipule à longueur de temps les citoyens en leur mentant et en les OCCUPANT sur d’autres sujets pendant QUE MACRON AVEC LA CONNIVENCE DES JOURNALEUX FONT TOUT POUR L’IMPLANTATION DES ISLAMISTES ET LEUR PRISE DE POSSESSION DU PAYS !

  37. Il est vrai que pour Édouard, Emmanuel et sa préfète il est plus facile de faire ch..r quarante millions d’automobilistes que de virer 300 zadistes (squatters) d’un endroit qui ne leur appartient pas, mais ils s’en foutent les con…tribuables paieront. Ces « dirigeants » là sont des carpettes sur qui les zadistes essuient leurs c.ls.

Les commentaires sont fermés.