L’esclavage et le racisme sont dans l’ADN de l’islam


Pour une documentation plus détaillée sur l’islam, voir le site : www.islam-questions.com
La responsabilité de l’islam dans l’esclavagisme et le racisme est accablante comme le montre ce fichier PDF qu’on  peut télécharger :
https://drive.google.com/file/d/1Zvtlcn2LGDG9BrEnovQIpDorKsWuL5Sv/view?usp=sharing
Mais on fait tout pour cacher cette réalité. Que ce soit dans les manuels d’histoire enseignée à nos élèves, ou dans les débats sur l’esclavage sexuel pratiqué par les terroristes de l’État islamique (Daesh) ou de Boko Haram, on pratique le déni de réalité dans le but d’exonérer l’islam de ses crimes contre l’humanité. On préfère falsifier la réalité historique qui montre que cette barbarie remonte aux premiers temps de l’islam et qu’elle a été pratiquée d’une manière massive par Mahomet lui-même. 
Vidéo : les captives de Mahomet :


Hammad Abdessamad :
L’asservissement des nations africaines par les arabo-musulmans :

Mahomet et ses compagnons ont réduit à l’esclavage sexuel les femmes, les filles et les fillettes des personnes qu’ils ont massacrées et dont ils ont pillé les biens, les terres, les maisons et les troupeaux. Le Coran dit exactement : « ce que vos mains droites ont possédé », ce qui signifie pour l’unanimité des exégètes, des théologiens et des jurisconsultes musulmans, les captives et les enfants mâles non pubères que les musulmans ont pris dans le cadre du butin, pendant le djihad.

Chronique de l’islamisme – Viol des captives de guerre en islam :


Le Coran affirme avec force que l’esclavage est voulu par Allah et personne ne peut remettre en cause cette volonté d’instaurer la supériorité des musulmans sur leurs esclaves :
(S16, V75) : « Allah vous propose en parabole un esclave appartenant [à son maître]. Cet esclave est dépourvu de tout pouvoir, et un homme à qui Nous avons accordé de Notre part une bonne attribution dont il dépense en secret et en public. [Ces deux hommes : l’esclave et son maître] sont-ils égaux ? Louange à Allah ! Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. »
(S30, V28) : « Allah vous a cité une parabole sur vos propres actions : Avez-vous associé vos esclaves à ce que Nous vous avons attribué en sorte que vous soyez tous égaux [en droit de propriété] et que vous les craignez [autant] que vous vous craignez mutuellement ? C’est ainsi que Nous exposons Nos versets pour des gens qui raisonnent. »
Allah a instauré cette inégalité entre les hommes :
(S16, V71) : « Allah a favorisé les uns d’entre vous par rapport aux autres dans [la répartition] de Ses dons. Ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à donner leur part aux esclaves qu’ils possèdent de plein droit, au point qu’ils y deviennent associés à part égale. Iront-ils jusqu’à nier les bienfaits d’Allah ? »
Le Coran donne implicitement aux musulmans la permission de gagner de l’argent en utilisant les esclaves comme prostituées si elles sont d’accord :
(S24, V33) : « Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes . Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu’elles ont été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. »
Le Coran rend licite l’esclavage sexuel à Mahomet et aux musulmans. Ils ont le droit de réduire à l’esclavage les captives dont ils ont massacré les pères, les maris et les frères :
(S33, V50) : « ô Prophète ! Nous t’avons rendues licites celles que tu as possédées comme butin, parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées.
Nous savons certes, ce que nous avons prescrit aux musulmans en ce qui concerne leurs épouses et les esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »
Même quand il demande à Mahomet de cesser le mariage avec de nouvelles épouses, Allah lui laisse le droit d’acquérir par la guerre d’autres esclaves sexuelles :
(S33, V52) : « Il ne t’est plus permis désormais de prendre [d’autres] femmes, ni de changer d’épouses, même si leur beauté te plaît ; à l’exception des esclaves que tu possèderas. Et Allah observe toute chose. »
Pour les musulmans, Allah précise qu’il leur permet les relations sexuelles avec les esclaves qu’ils possèdent :
(S70, V29-30) : « Ceux qui se maintiennent dans la chasteté et n’ont de rapports qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent. Dans ce cas, ils ne recevront aucun blâme. »
En plus, Allah permet aux musulmans de réduire à l’esclavage sexuel les captives dont les maris sont encore en vie :
(S4,V24) : « Et parmi les femmes, vous sont interdites les dames qui ont un mari, sauf si elles sont vos captives que vos mains ont acquises (et réduites à l’esclavage) . Prescription d’Allah sur vous ! »
Ce verset a permis le viol de masse des captives, y compris celles qui étaient mariées, après la victoire sur les tribus de Awtass. Le Coran instaure ainsi une pratique qui va se poursuivre jusqu’à nos jours, comme le font l’État islamique (Daesh) ou Boko Haram.
Si les autres sociétés humaines ont pratiqué l’esclavage, l’islam a donné une légitimité divine à l’esclavage. Alors que les autres peuples (français, anglais, américains…) ont reconnu avoir commis un crime contre l’humanité en pratiquant l’esclavage et ont demandé pardon, les musulmans ne reconnaîtront jamais avoir commis le moindre crime en pratiquant l’esclavage.
Ils ne demanderont jamais pardon aux victimes. Il agissent ainsi parce que s’ils reconnaissent l’esclavage comme crime contre l’humanité, cela reviendrait à condamner leur divinité, Allah et leur prophète, Mahomet.
C’est en cela que l’islam est différent : il refuse de demander pardon aux victimes, parce qu’il enseigne encore aujourd’hui à des dizaines de millions d’enfants que le musulman, à l’exemple de son prophète Mahomet, a le droit divin de réduire à l’esclavage les autres humains. C’est un droit divin qu’Allah a accordé au musulman, parce qu’Allah le reconnaît comme supérieur aux autres êtres humains et lui donne le droit divin de réduire les femmes de ses victimes à l’esclavage sexuel. Il n’y a aucun doute sur ce fait : l’islam en tant que doctrine, est raciste et esclavagiste.
Il ne changera jamais, parce que cela reviendrait à remettre en cause la parole d’Allah dans le Coran et à condamner Mahomet lui-même. Quand on fait la comparaison avec les autres peuples qui ont pratiqué l’esclavagisme, on occulte ce fait fondamental : si les autres peuples peuvent évoluer vers plus de justice et reconnaître leur pratique de l’esclavagisme comme crime contre l’humanité, l’islam n’évoluera jamais, parce que son dogme considère la loi d’Allah comme parfaite, éternelle, valable en tous temps et en tous lieux.
Ce droit donné au musulman, en commençant par leur prophète Mahomet, de réduire les femmes, les filles et même les fillettes de leurs victimes à l’esclavage sexuel, est clairement prescrit dans ce verset :
(Sourate 33, Verset 50) : « Ô Prophète ! Nous t’avons rendu licite le rapport sexuel avec les esclaves que tu as acquises parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées… »
Comme on le constate, le Prophète ne les possédait pas avant les razzias qu’il a menées. Il a capturé ces femmes et il les a réduites à l’esclavage. Il en a distribué à ses soldats, en tant qu’esclaves sexuelles, et il a pris pour lui-même les plus belles : on peut citer Jawhariya, la princesse de Banu Al Moustaliq, Rayhana, la princesse des Banu Quraydhat, Safiyat, la princesse des Banu Nadir. Il a reçu comme cadeau Marya la Copte, suite aux menaces qu’il a proférées envers l’évêque d’Alexandrie…
Le grand Averroès, qui est considéré par les musulmans et les Occidentaux comme l’un de plus grands savants et philosophes que « l’islam des Lumières » a produits en Andalousie, a écrit dans son ouvrage de jurisprudence qui fait autorité encore aujourd’hui :« Bidayat al mujtahid wa nihayat al mouqdassid », ces précisions sur le droit musulman :
La nature obligatoire du djihad est fondée sur [le verset du Coran 2:216] : « Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. » (…)
Tous les infidèles qui refusent l’islam et rendent un culte à toute autre divinité en dehors d’Allah doivent être combattus. Cela est fondé sur [le verset du Coran 8:39]: « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus de dissension religieuse, et que la religion soit entièrement à Allah. »
Les dommages infligés à l’ennemi peuvent consister en atteintes à sa propriété, à sa personne ou à ses libertés individuelles, c’est-à-dire sa mise en esclavage et son appropriation.
Il n’y a rien d’équivalent dans le message que Jésus-Christ ou ses apôtres ont transmis dans la Bible.
L’Église, en pratiquant l’esclavage, a trahi le message du Christ.
En revanche, les musulmans qui pratiquent l’esclavage agissent en conformité avec la parole d’Allah dans le Coran, et le message de Mahomet qui a lui-même pratiqué le viol et l’esclavage sexuel.
Mais, dans nos médias dominants et sur nos plateaux de télévision, on continuera à pratiquer le déni d’évidence sur le racisme et l’esclavagisme dans l’islam.
Zohra Nedaa-Amal
 

image_pdfimage_print

73 Commentaires

  1. « Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. »

    • @ISWT : Tout musulman cherche à justifier sa propre barbarie par une prétendue barbarie des autres !!! Jamais un musulman ne reconnaîtra sa propre barbarie : c’est l’esclavagiste Mahomet et sa divinité sanguinaire, qui apprennent aux musulmans que l’esclavage, y compris l’esclavage sexuel, sont des bonnes actions, qui sont rendues licites dans le Coran.
      Tu cites un passage que tu a extrais de son contexte dans la Bible. Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.
      Le passage est tiré d’une parabole. Il n’a rien d’un commandement comme tu le laisses entendre.
      Mais, la manipulation, le mensonge et la falsification font partie intégrante de l’islam et de ceux qui le soutiennent,

      • c’est effectivement une tactique qui fonctionne avec des bisounours, merci zohra

      • Vous citez un passage que vous avez extrait de son contexte dans le Coran. Quand le sage montre la lune, la pintade regarde le doigt.
        Le passage est tiré d’une parabole. Il n’a rien d’un commandement comme vous le laissez entendre
        Mais, la manipulation, le mensonge et la falsification font partie intégrante du christianisme et de ceux qui le soutiennent.

  2. L’esclavage et le racisme sont dans l’ADN de l’islam oui alors pourquoi les Francais en grande partie votent toujours pour l’islam depuis bien trop longtemps

    • le cerveau lave par les mediats,leur cerveau est devenue BFM, regardez les avec leur smartphone,colle aux oreilles,chez eux,dans la rue,dans les magasins,ils sont robotiser et votent pour leurs maitres de la finance mondialiste,qui veulent les detruires,pauvre france,je ne vous reconnait plus,vous n’etes plus ma france

      • Non c’est fini, la France n’est plus notre France, place à la barbarie arabesque, les socialopes ont gagné on va tous se faire laliner à domicile !!! .. sauf si …

    • Les français ne votent pas pour l’islam, ce n’est pas encore un parti politique.. ils votent pour toute la gauche socialo-communiste qui s’y est alliée par démagogie politique et qui est entrain de créer le terreau du chaos par ignorance, déni et idéologie utopiste.

      • C est bien ce que j ai dit les français sans F votent islamo compatible et sont donc complices

  3. Je ne me souviens pas que l’Eglise ai pris part à l’esclavage. Il l’a autorisé, tant qu’ils n’étaient pas chrétiens. Comme les juifs et les musulmans faisaient.
    Encore faut-il savoir de quel esclavage on parle. Les francs capturaient les slaves (d’où esclave) encore païens et laissaient des intermédiaires juifs les castrer et les revendre aux musulmans d’Andalousie.
    Pareillement aux « temps des découvertes », les juifs étaient souvent les intermédiaires pour vendre les esclaves une fois aux amériques, ou possédaient des navires négriers.
    A l’époque il y avait aussi des esclaves blancs. Les français et les anglais envoyaient des gens sans leur demander leur avis et sans se soucier qu’ils soient chrétiens aux colonies où ils servaient parfois jusqu’à leur mort.

    • @Requiem : L’islam est la seule religion qui enseigne aux enfants qu’il est licite de réduire les êtres humains à l’esclavage, et les femmes, les filles et même les fillettes à l’esclavage sexuel.
      L’islam continue d’enseigner cette barbarie dans ses livres sacrés, en commençant par le Coran.
      Il n’existe aucune autre religion ou idéologie qui enseigne ces barbaries.

    • Merci de rappeler à notre mémoire l’existence de tous ses pauvres gens, envoyés en Amérique pour servir de main-d’oeuvre dans les villes et les plantations, afin que la ploutocrate Angleterre puisse s’enrichir là-bas. Ces gens étaient littéralement soumis au règlement imposé aux esclaves (slaves) et vendus sur des marchés. Personne ne relaie cette vérité dans les universités, que les Etats Unis sont nés dans le sang, la folie et les larmes. Les westerns, seuls, en donnent une idée. Lire  » they were white and they were slaves ».

    • L’église et ses dogmes ont aussi en leur temps fait d’énorme ravages et de destructions dans le monde en s’associant aux dynasties royales, aux conquistadors, et aux diverses colonisations, notamment pour enrichir les papes, le Vatican et les notables du clergé, souvent au détriment des populations pauvres d’Europe.

      • Tout cela est archi-faux ! L’Eglise n’a eu de cesse de rappeler aux Espagnols que leur présence dans le Nouveau Monde ne se justifiait que par l’évangélisation des peuples, peuples qu’ils devaient respecter. Elle ne peut être derrière chaque homme pour contrôler qu’il respecte son enseignement ! L’homme garde son libre arbitre, preuve que l’Eglise n’est pas l’institution psychopathe que vous décrivez. D’ailleurs, les innombrables mariages mixtes montrent que la présence espagnole n’était pas uniquement basée sur un rapport de force.

  4. ton jesus aussi n’etait pas contre l’esclavage, la bigote ! Relis tes textes, mouton !

    • @JeanVal : c’est très facile de t’imiter : je t’appellerai affectueusement « JeanVal le haineux. »
      Si on t’a appris à lire, montre-moi un seul verset de la Bible où Jésus ordonne de réduire à l’esclavage sexuel, les femme, les filles et même les fillettes dont il a massacré les pères, les frères et les maris.
      Montre-moi un seul verset où Jésus ordonne de massacrer tous les mâles ayant atteint la puberté et de réduire les enfants qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté, à l’esclavage.
      Che JeanVal le haineux, ton esprit embrumé et rempli de haine, te fait confondre Mahomet avec Jésus.
      Tu confonds même l’Amour infini enseigné par Jésus dans l’Evangile, avec la haine éternelle enseignée par Mahomet dans le Coran.
      Apprends à lire, et après j’aimerai bien que tu me répondes.

        • Son Jésus appelle le maître, comme l’esclave, à connaître Dieu parait-il. J’ai juste ? Donc Jesus n’etait pas contre l’esclavage ! CQFD.

      • Zohara…Jeanval n ‘ est rien d’ autre qu ‘un trolle muzz ,blessé et frustré que l ‘ on révéle les perversités de mohamet et de son coran.mohamet homme parfait s ‘ ecroule comme un château de carte .Incapable d ‘ acepter la vérité sur sa pseudo religion ,il préfère s ‘ attaquer à Jésus inventant des chose .

        • je ne suis pas muzz mais un athée de Lausane qui vit à brooklyn depuis 2009. Toujours les memes salades avec vous tous.

    • mon papa m’a appris que l’injure révélait l’absence d’argument!
      pourquoi ne pas avoir cité les évangiles? parce que vous n’avez pas trouvé un seul mot idoine!

    • Son Jésus appelle le maître, comme l’esclave, à connaître Dieu, l’aimer, l’adorer, pour mériter le Ciel et être avec Lui dans l’éternité. Mais, pour cela, Il enjoint
      à l’un comme à l’autre d’aimer son prochain ; dans cette logique, il était normal que l’esclavage soit aboli.
      Allah dit que le prédateur profite de son butin ; relis tes sources, soumis !

      •  »Son Jésus appelle le maître, comme l’esclave, à connaître Dieu ». Donc son jesus n’etait pas contre l’esclavage ! CQFD.

    • Il n y aura plus ni esclave ni maitre, ni homme, ni femmme…tous unis en Christ….c est vous qui devriez vous renseigner davantage…le christ est venu nous libérer de toutes les chaînes de l esclavage et c est l occident chrétien qui appliqua cette règle…ainsi du temps que la France était fille aînée de l eglise, il n y eut jamais d esclaves sur son sol ! Et même elle fit d une ancienne esclave rachetee aux anglais une reine, la reine Batilde !

      • Un troll muzz Suisse et Athée ? Bravo les golios ! Toujours les memes sornettes de la part des bigots de tout poil !

        • Quant aux bigots de l’athéisme, ils sont prolixes en élucubrations dénuées de fondement et de culture. C’est une bigoterie comme une autre, voire plus grotesque encore.

    • Jeanval …mohamet Ducon muzz n’importe quoi.Encore un ignare qui parle sans rien connaître. Je comprend ta souffrance,ta fustration du petit muz anéanti de savoir qu’ il vénère un pédophile, violeur,assassin, nécrophile et j ‘ en passe .Jamais Jésus n’a pratiqué l ‘ esclavage. Ne confond pas ton pervers de pseudo prophète avec Jésus ,lui qui était vraiment saint

    • @JeanVal
      Pourriez-vous, à l’appui de votre « commentaire »(sic), citer un verset ou une péricope de l’Evangile qui prouverait que Jésus « n’était pas contre l’esclavage ».

      • Jesus a-t-il remis en cause le système esclavagiste ? NON ! Donc son jesus n’etait pas contre l’esclavage ! CQFD.

  5. Pour ceux qui ignore l’enseignement que donne les imams aux enfants, il faut regarder les articles concernant l’esclavage sur le site : http://www.islam-questions.com
    Ils peuvent aussi regarder cette vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=UeKdnnbbti0
    L’imam explique : « l’esclavage est une des vertus de l’islam, c’est dans le Coran »
    En dehors de l’islam, aucune religion n’enseigne aux enfants qu’il est licite de réduire les hommes à l’esclavage et les femmes à l’esclavage sexuel.

  6. voilà la belle civilisation que tous nos politiques plébiscitent, et veulent nous imposer !!!!!

    • il faudrat que ces traites politicards de droite et gauche et autres rendent des comptes au peuple francais pour haute trahison en ayant faient rentrer plus de 12 millions de musulmans en france,si tout les musulmans ne sont pas des terroristes,tout les terroristes sont des musulmans et je n’oublie pas aussi ,les cerveaux laves des francais qui votent pour eux depuis 40ans et qui sont aussi les responsables,si JEAN MARIE LE PEN aurait ete elu contre chirac,l’ancien para les auraient renvoyez ,les pieds dans le cu dans leur bled,,je pense que ces francais la qui votent pour ces traites,ne se rendent meme pas compte,qu’ils ammenent la guerre civile en france,les mediats aussi sont responsables,ce sont eux qui diabolisent EX FN ET RN,seul parti en france a vous avoir avertit depuis 40ans

      • Jean Marie Pen malheureusement, par son côté boulet et avec ses discours souvent stupides et balourds contre productifs est à l’origine de toute l’opposition contre son parti, il a contribué à saborder le FN, même sa fille l’avait compris, mais bien trop tard….

  7. Esclavage,j.ai suivi cela de pres,dans les annees 80 ayant passé plus de 3 annees dans la corne de l’Afrique.En 2020 rien n’a change..aujourdh’ui parrait sur le sujet,Gatestone institute.La mafia Nigeriane s’implante en Europe!!.
    suffit de lire le commentaire de jean val plus bas ,le nombre de veaux qu’il y a encore dans ce pays,entre ces veaux et les collabos il vat y avor du boulot

  8. lisez le coran !
    c’est tellement évident qu’allah n’est pas le dieu que révèrent les chrétiens, n’en déplaise au pape et évêques ou curés qui invitent des imams à psalmodier le coran dans leurs églises!

    • L’église catholique a tellement fait de mal dans son histoire, qu’elle est aujourd’hui par culpabilité historique et en plus, à la solde d’un pape débile devenue incapable de s’opposer à l’Islam en expansion, religion pourtant la plus destructrice sur le plan civilisationnel aujourd’hui… lâcheté, culpabilité,
      soumission, mais aussi sclérose et rigidité de sa vison de la question du divin, notion bien plus élaborée et profonde dans les traditions védiques et bouddhiques ..

  9. L’Eglise n’a jamais pratiqué l’esclavage ; je comprends que l’essentiel de l’article n’est pas là, mais tout de même… Au contraire, elle n’a eu de cesse de le condamner, et ce, depuis les origines. Quand Saint Paul parle du maître et de l’esclave, c’est dans le contexte du salut et d’une égalité dans l’union à Dieu. Ceci dit, les papes ont toujours insisté auprès des politiques pour l’éradication de cette coutume païenne.

    • Les dymes religieuses, les deniers, les corvées, les monstrueuses « recettes » perçues sur les pèlerinages aux reliques, les « frères » convers utilisés dans les 12.000 abbayes de France, au moyen âge, sans évoquer les bûchers, la « question » inquisitoriale, le »jugement de dieu » sous les tortures barbares….tout ça ce n’était pas un peu de l’esclavage, sœur Isa?

      • Vous avez appris l’Histoire de France au travers du prisme républicain, vous ! Je vous conseille de lire de vrais ouvrages d’Histoire médiévale et on en reparle, ou pas.

      • La « question inquisitoriale » terrifiait tellement les crapules que quand elles se faisaient coincer par ce qu’on peut appeler « la police » du Roi, elles s’empressaient de proférer un blasphème afin de tomber entre ses mains.

  10. L’esclavage, le racisme… Amie zohra, vous oubliez l’asservissement de55% des muzz, leurs femelles soumises, interdites d’éducation, de libertés!
    Ces tares qui portent négation de l’Humain seraient dans leurs ADN? Pas tout à fait!
    Les obscurantismes religieux sont de l’ACQUIS par mimétisme sociétal, par asservissement contraint, par la soumission. ( islam en arabe.)
    Les rituels, prières, mantras, chapelets compulsifs, sacrifices humains par égorgements… sont du comportemental, comme l’usage de drogues, l’homosexualité, les processions à Compostelle…
    La science a montré que les comportements aussi absurdes et lourds que les rituels religieux peuvent se transmettre par épi-génétisme. Certains gènes du comportement sont altérés et transmis, ce qui prédispose aux mêmes comportements.

    • Ah il y avait longtemps qu’on avait échappé à la mélasse anti-cathos de Léo fervent admirateur de la république maçonno-laïque pourtant importatrice de millions de muzz …

      • Les « millions de muzz » ne semblent pas effleurer le moins du monde Léo qui est très à cheval sur respect de la « laïcité » comme si des millions de muzz laïcs seraient les bienvenus en France chrétienne, ce qui semble avoir échappé à notre apôtre très républicain !!! …

        • C’est pas les cathos qui ont submergé le pays de muzz, réfléchis deux secondes LEO ….

  11. Merci Zohra pour cet artide bien documenté. L’esclavagisme est certes dans l’ADN de l’arabo-musulman. On ne le lui inculque pas seulement dans les textes religieux mais aussi dans le curriculum scolaire. Reppelez-vous le poême du grand poète arabe Al-Mutanabbi qu’on apprend au lycée, et dans lequel il dit : « N’achète jamais un esclave sans un baton car les esclaves sont des gens immondes et taquinants. »

    • @Alain Carrasco : nous parlons des propos qui sont tenus par ce que les musulmans considèrent comme leur Dieu et les horreurs esclavagistes qui ont été commise par Mahomet que les musulmans considèrent comme le Messager de Dieu.
      On ne peut pas justifier ces horreurs « divines » de l’islam, avec des propos tenus par le commun des mortels.

  12. Quand les musulmans seront assez confiants de leur ancrage dans le pays de France, alors se déclarera une guerre interne d’abord tournée vers les plus faibles, à savoir les africains subsahariens, qui seront considérés comme des prises d’otages, devenants des esclaves.
    Trop tard alors pour comprendre les erreurs du passé, le laissé faire, et qui pourtant pouvait être endigué en amont.
    Mais les petits blancs, au fond d’eux-même, gardent encore, c’est certain, assez de sauvagerie pour reprendre le dessus.

  13. Encore des sourates ?
    Le pb est qu’à force de les rabâcher, on risque de s’y habituer.
    Prêter au Coran une « valeur intellectuelle » par des citations redondantes est dangereux.
    « Il faut jeter le bébé avec l’eau du bain »

  14. L’Église, en pratiquant l’esclavage ?????
    D’où ça sort cette connerie, on pourrait avec des sources ?

  15. Mais non mais non , les socialo-communistes totalement ignares, devenus les collabos de la montée en puissance de cette religion qui basculera par évidence dans l’islamisme radical, sont convaincu qu’il s’agit d’une forme d’amour du prochain, et d’amour universel qui apportera bonheur, joie de vivre et harmonie dans notre pays, et pour leurs propres descendants. Ils sont aveuglés par leur idéologie fantasmée et leur déni de la réalité…

  16. La vérité oblige à dire que l’esclavage est approuvé par la Torah juive autant que par le Coran musulman.
    Y’a pas un monothéisme oriental pour racheter l’autre !

      • @JeanVal LE HAINEUX : si un imbécillité et une insulte sont répétées un million de foi, elles restent un imbécillité et une insulte.
        Cordialement avec tout l’Amour que nous a enseigné le Seigneur Jésus-Christ.

        • La découverte de Qumran « Les manuscrits de la mer morte » confirme que la torah, la bible, le coran, ont les mêmes origines. D’ailleurs dans ces trois recueils des textes anciens on reconnait le dieu jaloux, à qui il faut faire des sacrifices, et à qui il faut un cérémonial liturgique.
          Le christianisme semble rapporté.

      • @JeanVal LE HAINEUX
        Deutéronome 21:10-14 :
        Lorsque tu iras à la guerre, si l’Éternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers, peut-être verras-tu parmi les captives une femme belle de figure, et auras-tu le désir de la prendre pour femme. Alors tu l’amèneras dans l’intérieur de ta maison.
        Elle se rasera la tête et se fera les ongles, elle quittera les vêtements qu’elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. Après cela, tu iras vers elle, tu l’auras en ta possession, et ELLE SERA TA FEMME (c’est-à-dire ton épouse) . SI ELLE CESSE DE TE PLAIRE, TU LA LAISSERAS ALLER OÙ ELLE VOUDRA, TU NE POURRAS PAS LA VENDRE POUR DE L’ARGENT NI LA TRAITER COMME ESCLAVE, PARCE QUE TU L’AURAS HUMILIÉE
        .

        • il s’agit des captives avec qui les juifs peuvent se marier. Et les autres ? ESCLAVAGES !

    • @En passant : Il y a une différence fondamentale entre la Torah et le Coran : c’est que la Torah, contrairement au Coran, interdit de réduire les captives à l’esclavage en général et à l’abjection que constitue l’esclavage sexuel.$
      Je vous cite avec précision la Torah :
      Deutéronome 21 : 10-14 : Les femmes captives.
      Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, si l’Éternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers, peut-être verras-tu parmi les captives une femme belle de figure, et auras-tu le désir de la prendre pour femme. Alors tu l’amèneras dans l’intérieur de ta maison. (suite dans le prochain post)

    • @En passant : Suite du post précédant sur la différence fondamentale entre la Torah et le Cora :
      Deutéronome 21 : 10-14 : Les femmes captives.
      Elle se rasera la tête et se fera les ongles, elle quittera les vêtements qu’elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. Après cela, tu iras vers elle, tu l’auras en ta possession, et ELLE SERA TA FEMME (c’est-à-dire ton épouse) . SI ELLE CESSE DE TE PLAIRE, TU LA LAISSERAS ALLER OÙ ELLE VOUDRA, TU NE POURRAS PAS LA VENDRE POUR DE L’ARGENT NI LA TRAITER COMME ESCLAVE, PARCE QUE TU L’AURAS HUMILIÉE.
      Comme on peut le constater, la Torah, contrairement au Coran, interdit aux juifs de réduire les captives à l’esclavage sexuel ou de les humilier ou de les vendre.

      • Tous sont d’accord pour mettre les gens esclavage. Pour le reste, ils enculent des mouches.

  17. L’esclavage et le racisme et la guerre c’est la nature de l’être humain, même sans l’islam il y aurais des guerres comme même, mais moins de guerre.

Les commentaires sont fermés.