L’Espagne socialiste, principale porte d’entrée en Europe pour les migrants

Image associée

En 1972, Jean Raspail n’imaginait sans doute pas que son roman, « Le Camp des saints », deviendrait réalité un demi-siècle plus tard. Car nous ne sommes plus dans la fiction mais dans le réel.

C’est une submersion à laquelle il faut s’attendre, tant les dirigeants européens sont complices de ce désastre qui va littéralement ruiner l’Europe et remettre en cause la civilisation occidentale qui fut longtemps le phare du monde.

Jusqu’à présent, je dénonçais l’incompétence des dirigeants, mais force est de constater que nous subissons les méfaits de leur complicité. Au-delà des mots sans lendemain, ils refusent sournoisement de stopper l’invasion.

Il suffit de voir à quelle vitesse Emmanuel Macron retourne sa veste, disant tout et son contraire.

Fin juin, il proposait des “camps fermés” pour les migrants fraîchement débarqués.

Mais 15 jours plus tard, le même Macron déclarait, lors du congrès de Versailles :

« Jamais la France n’acceptera les solutions de facilité qui consisteraient à organiser des déportations à travers l’Europe pour aller mettre dans je ne sais quel camp, à ses frontières ou ailleurs, des étrangers dont on ne voudrait pas. »

Autrement dit, renvoyer un migrant économique ou un clandestin chez lui, c’est une déportation. Les victimes du nazisme apprécieront…

C’est cette girouette qui dirige la cinquième puissance du monde !

Aucune frontière n’est gardée, aucun navire n’est refoulé ou séquestré, aucune ONG n’est sanctionnée malgré les complicités avec les passeurs, aucun clandestin ou migrant économique n’est reconduit dans son pays.

Ce que les Australiens ont fait pour protéger leur pays, l’UE refuse de le faire.

Le sommet du 28 juin, censé apporter des solutions après la fermeture des ports italiens par Salvini, n’a été qu’une mascarade, un catalogue de mesures inapplicables. De la poudre aux yeux pour embobiner le bon peuple.

En lisant l’excellent article de Thomas Paul Wiederholen, publié par Gatestone Institute, il est clair que les peuples européens n’ont rien à attendre de leurs dirigeants.

« Le 26 juillet, environ 800 migrants d’Afrique subsaharienne ont violemment pris d’assaut la clôture métallique qui sépare le Maroc, où ils résidaient illégalement, de l’enclave espagnole de Ceuta. »

« Les affrontements ont occasionné de nombreux blessés mais 602 migrants ont réussi à prendre pied en territoire espagnol. »

On se souvient que l’Espagne avait accueilli les 630 migrants de l’Aquarius que l’Italie ne voulait pas. La majorité d’entre eux souhaitaient venir en France. On suppose qu’ils y sont aujourd’hui.

Car avec Pedro Sanchez, le nouveau Premier ministre espagnol, socialiste, nous avons un immigrationniste de choix. Merkel et Macron peuvent compter sur lui pour accueillir à bras ouverts tous les miséreux venus d’Afrique.

Selon le journal The Telegraph :

« L’Espagne est désormais la principale porte d’entrée en Europe des migrants qui passent par la Méditerranée. Pas moins de 20 992 personnes ont débarqué sur les côtes espagnoles depuis le début de l’année… Les entrées par l’Italie sont désormais inférieures en nombre à celles de l’Espagne. L’écart, qui était de 3 000 il y a une semaine, n’est plus que de 200 ».

Les garde-côtes espagnols, complètement « submergés », ont réclamé des renforts en urgence.

De son côté, la Commission européenne déclarait en juillet :

« Les migrants en situation irrégulière sauvés en Méditerranée ont une origine géographique qui indique clairement que la majorité d’entre eux n’ont pas vocation à bénéficier du statut de réfugié au sens de la Convention de Genève ; 70 % d’entre eux viennent de pays ou de régions qui ne subissent pas de conflits violents et ils ne fuient aucun régime oppressif. »

Mais la même Commission n’a aucune solution pour renvoyer ces migrants économiques ! Hypocrisie, comme toujours.

Les mesures de fermeté décidées lors du sommet européen de fin juin ne sont pas appliquées. De la poudre aux yeux.

Mise en place de « plates-formes de débarquement » basées en Afrique du Nord.

Fermeté vis-à-vis des navires et des ONG qui travaillent main dans la main avec les passeurs, comme le soulignent les rapports de Frontex et le think tank Gefira.

Mais tout cela est resté lettre morte. À part Salvini, toute l’Europe capitule.

Car, en dépit de l’accord qui lie les pays-membres de l’UE, « aucun pays d’Afrique du Nord n’a accepté pour l’instant d’accueillir les centres d’accueil de migrants pour traiter les demandes d’asile », a reconnu le commissaire européen pour les migrations. Algérie, Tunisie, Maroc, Libye et Égypte ont tous refusé.

La situation ne fait qu’empirer et nos dirigeants restent les bras ballants.

Dans un article de mars 2018, la journaliste turque Uzay Bulut expliquait que la crise des migrants dissimulait un autre problème : « le jihad démographique ».

Wiederholen cite l’imam Sheikh Muhammad Ayed à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, le 11 septembre 2015 (quatorzième anniversaire des attaques du 11 septembre) :

« Les Occidentaux ont perdu leur fertilité… Nous leur apporterons la fertilité ! Nous élèverons nos enfants avec eux, parce que nous conquerrons leurs pays. Que cela vous plaise ou non, oh Allemands, oh Américains, oh Français, Oh Italiens et tous ceux qui vous ressemblent. Prenez les réfugiés ! Nous les rassemblerons bientôt au nom du Califat à venir… Nous vous l’affirmons : ce sont nos fils. Prenez-les ou nous lancerons nos armées contre vous. »

Nul ne peut accuser les islamistes d’hypocrisie. Ils ont toujours annoncé la couleur, faisant de l’Europe la cible de leur jihad religieux et démographique.

C’est l’aveuglement des dirigeants européens qui va détruire l’Europe.

Au nom des droits de l’homme, Macron fait table rase de la nation, de notre identité, de notre histoire, de notre culture, de nos racines chrétiennes, de la famille, de l’égalité homme-femme.

Ils arrivent du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, d’Afghanistan, du Pakistan, d’Irak, d’Iran, de Syrie, de Turquie et d’Afrique subsaharienne, tous musulmans.

Macron se trompe lourdement. Il veut une société multiculturelle mais les fanatiques veulent une république islamique régie par la charia.

Qui aurait dit, avant la chute du Shah, que l’Iran, le pays le plus avancé et le plus moderne du monde musulman dans les années 70, deviendrait une république islamique à la suite d’une révolution menée par l’ayatollah Khomeini ?

Qui aurait dit que le Liban, qui était la Suisse du Moyen-Orient, allait s’embraser dans une épouvantable guerre civile pendant les années 80, suite à l’arrivée des Palestiniens chassés de Jordanie ?

Qui aurait dit que la riche Algérie indépendante, avec son pétrole, son gaz, ses infrastructures les plus modernes d’Afrique et son agriculture exportatrice, qui aurait dit en 1962 qu’elle sombrerait aussi dans une sanglante guerre civile qui a fait 200 000 morts dans les années 90 ?

Qui aurait dit que le Moyen-Orient s’embraserait avec les printemps arabes ?

Sans la coalition arabo-occidentale menée par les États-Unis contre les 50 000 combattants de l’EI, l’Irak serait un califat aux mains des islamistes.

Sans Poutine venu au secours d’Assad, la charia régnerait sur la Syrie.

Sans le putsch de Sissi, l’Égypte aurait sombré dans l’islamisme le plus radical.

Tous ces pays seraient aujourd’hui, comme la Libye, en plein chaos.

Aucun pays n’est à l’abri d’une révolution ou d’une guerre civile, dès lors qu’il n’y a plus de cohésion nationale et que les diverses populations cohabitent sans partager la même vision de l’avenir.

Nos élites ont tort de croire que les droits de l’homme et nos valeurs humanistes sont des remparts infranchissables qui protègent nos démocraties.

C’est tout le contraire. Pour les islamistes, ces bons sentiments sont le reflet de nos faiblesses et sont des encouragements au jihad silencieux.

Contrairement à ce que croit naïvement Macron, ce n’est pas la croissance économique qui évitera le conflit avec les islamistes. Seul le courage politique et la volonté de défendre nos racines judéo-chrétiennes et notre culture gréco-latine nous éviteront l’affrontement.

Face aux défis de l’histoire, l’aveuglement des dirigeants mène toujours à des lendemains tragiques. 

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print

78 Commentaires

    • Et vous buttercrétin d’où tirez vous vos racines du jus de navet ? On peut remonter au druidisme au chamanisme mais cela n’empêche que depuis 2000 ans nos racines sont ce qu’elles sont. Muzz déguisé !

    • butterworth, vous plaisantez ?
      Le baptème de clovis rois des francs en 496, ça vous rappelle quelque chose ?
      Rien que la france a 15 siècles de christianisme derrière elle.

    • Butterworth (ou plutôt Mouloud) vous dites n’importe quoi, aveuglé par votre imbécile d’islam. Si votre abruti de faux prophéte avait écrit que le ciel est vert, vous le répéteriez bêtement. Quelle misère intellectuelle .

    • Rien n’est aussi nocif que l’islam, cette religion lamentable qui rend les hommes totalement abrutis. D’ailleurs si le pays musulman duquel vous venez était si idyllique, vous y seriez resté. Or vous l’avez fui, car l’islam ne propose que destruction, haine de l’autre, haine des femmes et donc de votre mère, incapacité d développement. retournez donc chez vous et tachez de vous y rendre utile

    • Mais oui bien sur,et la marmotte met le chocolat dans le papier d’alu

    • Suis pas muzz, (née dans une famille chrétienne de Suisse) mais tout à fait d’accord avec ce que nous dit butterworth ci-dessus. La compréhension de cela permettra peut-être l’évolution de la société vers quelque chose de réellement pacifique. ABE

      • Pauvre fille. Aussi ignorante que butterworth-mouloud. Mais sans doute de la même origine… Marie – Aicha ? Ou Mouloud lui même, qui se cache derriére la jupe de sa voilée ? (Les femmes et les enfants devant quand il y a des coups à prendre)

      • La société redeviendra pacifique quand elle se sera débarrassée des islamistes conquérants, haineux, agresseurs, dont vous faites partie (que vous disiez le contraire ne trompe personne)

  1. Les socialos ont toujours été des collabos de l’islam.
    La droite aussi.
    Il faut se souvenir que c’est sarkozy qui a crré le CFCM et l’UOIF.
    En fait , on est entourés d’islamo-collabo, de droite et de gauche.

  2. Butterworth, les racines de l’Europe ce n’est pas la chretienté, l’Europe c’est tout l’arbre, la chretienté c’est l’eau, le soleil, l’air et la sève qui nourrissent l’Europe et sans lesquels l’arbre se dessèche et meurt.

  3. C’est simple virons es tous et prenons le pouvoir on veut pas de clandestins

  4. Monsieur Guillemain, toujours intéressant de vous lire.. sauf que dans le « camp des saints  » on « laissait faire » mais on organisait pas ..or chez nous on « organise » la situation.
    Fort malheureusement, je n’ai plus la référence sur les propos suivanst, mais il me semble du moins  » à prendre en compte » même si certains pourraient y voir la théorie du complot :
    Micron ne serais qu’un pantin mis en place par « sorrow bildermerde attila » pour sauver la finance.pas assez de place pour finir dommage.

    • Il est clair qu’il a été désigné et tout a été fait pour qu’il soit parachuté au pouvoir. Fillon suicidé,
      MLP diabolisée du matin au soir contre Macron à qui la presse a dédié des dizaines de milliers d’articles favorables pendant des mois sans relâche.
      La une de tous le journaux, tous le jours. Ça a marché du tonnerre !
      Au delà des espérances, les français s’y sont engouffrés.
      Évidement, une fois arrivé c’est donnant donnant, il doit servir ceux qui l’ont propulsé.

  5. JG oublie de mentionner que l’an passé, la Pologne a donné un permis de travail à plus de 7000 Népalais, qui n’ont rien de chrétien non plus.

    • on suppose que tu ne fais pas entrer n’importe qui dans ton bouiboui et que quand tu es chez toi tu joues du verrou à double tour, pareil quand tu sors acheter tes croissants.

      • Je ne vois pas trop le rapport avec ma remarque.

        Je voulais juste rajouter un élément statistique que bcp sur RL semblent oublier: il n’y a pas que les musulmans qui n’ont pas de « racines chrétiennes » (pour reprendre les mots de JG) et la Pologne n’est pas si hermétique que ce que certains affirment.

        • @Lionel
          Comment pouvez-vous comparer des népalais à l’immigration que nous subissons actuellement?
          Pensez-vous que les Français seraient si hostiles si au lieu de migrants venus d’Afrique et d’Afghanistan il s’agissait de Népalais ?
          Pouvez-vous me donner les statistiques relatives à la délinquance népalaise en Pologne car je ne les trouve pas.
          Personne n’est « hermétique » comme vous dites, mais le vivre-ensemble avec des populations aux moeurs venues d’une autre époque est une pure arnaque.

          • Je ne fais référence qu’aux « racines chrétiennes » qui se dissolvent selon JG et au multiculturalisme auquel la Pologne participe.

            En tirant le débat vers la délinquance, vous mélangez tout pour pouvoir assouvir vos obsessions idéologiques.

            • Les racines chrétiennes du camarade Bergoglio, théologien de la libératiion formé par le KGB ?

            • @Lionel
              L’immigration de népalais ne met ni l’économie, l’identité, ni la sécurité de la Pologne en péril.
              Au lieu d’insinuer que je suis raciste remettez-vous en question, l’immigration que nous subissons plonge inéxorablement la France dans un marasme économique et social sans précédent.
              Ne pas le reconnaître relève soit de la naïveté (propre aux français de souche, soit de la mauvaise foi (propre aux afro-maghrebins).

              • C’est vous qui utilisez le mot « raciste », pas moi. Je dis juste que vous ramenez automatique le débat vers les thèmes qui vous mobilisent le plus, au risque d’être dans ce cas précis hors sujet.

                Vous réduisez l’immigration à islam. Je parle des migrants non-chrétiens en général, qui sont plus variés que ce que l’on pense.

                • @Lionel
                  Que sous-entendez-vous donc par  » mes obsessions idéologiques » si ce n’est que je suis raciste voire fasciste?
                  C’est vous qui êtes hors sujet en tentant de nous persuader que 7000 népalais dotés d’un permis de travail mettent en péril les racines chrétiennes de la Pologne et de l’Europe.
                  Ils ne sont pas chretiens et alors ? J’ai beau retourner le truc dans tous le sens je ne vois toujours pas le problème.

                • C’est vous qui utilisez le mot « fasciste », pas moi… Vous avez tendance à vous tirer des balles dans le pied, vous!

                  Le problème c’est que dès que certains parlent du danger pour les « racines chrétiennes » de l’Europe, ils réduisent la menace à l’islam en « oubliant » ce qui se passe à côté et qui ne correspond pas à leur idéologie.

                  J’essaie modestement de nuancer le simplisme typique de certains articles. C’est tout.

            • @Lione
              À votre avis, pourquoi la Pologne ne puise-t-elle pas dans le vivier de migrants qui errent sans but en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne.
              Les polonais, et les autres pays d’Europe de l’est prennent la France en contre-exemple, c’est pour cela qu’ils préfèrent recourir à des immigrés, asiatiques.
              Ils n’ont absolument pas vocation à construire une societe multicurelle, comme vous le prétendez. Ces immigrés ne vont pas devenir des « polonais de papier », vous melangez tout.

              • Où voyez-vous que je parle de « Polonais de papier »? Vous me faites dire ce que je n’ai pas dit.

                Je constate juste que le nombre de non-chrétiens augmente en Europe, avec papiers ou pas (c’est le seul but de mon intervention à la base), et que même des pays de l’Est participent à cette évolution, ne vous déplaise.

                • @Lionel
                  Je parle de polonais de papier, pour vous faire comprendre que le jour où les polonaiss n’auront plus de travail à offrir au népalais, ceux-ci ne pourront rester sur le territoire; contrairement à la France qui a bradé sa nationalité, et qui se retrouvent avec des millions de « français de papiers ».
                  Si l’immigration en France était essentiellement constituée de népalais nous ne serions pas en train de polémiquer sur RL, le fait qu’ils ne soient pas chrétiens n’est pas problématique.

                • Ne pensez-vous pas qu’un site identique critiquerait ces hordes d’hindous qui veulent nous empêcher de manger nos steaks et de boire nos apéros?

                • @Lionel
                  Elles sont où ces hordes d’Indous qui nous imposent leurs croyances?
                  Les seuls individus non-chretiens qui mettent en péril l’Europe d’un point de vue économique, social et religieux sont les musulmans.
                  Ne pas l’admettre relève de la mauvaise foi.
                  La France est devenue un contre-exemple à ne pas suivre à tous les niveaux, voilà pourquoi les polonais préfèrent les népalais au lieu de recourir aux afro-musulmans qui errent dans les rues partout en Europe.

                • Vous le faites exprès ou quoi? Je ne faisais que prolonger votre propre hypothèse (« si l’immigration en France était essentiellement … »).

                  Visiblement vous avez du mal a distinguer la réalité et le fantasme.

        • en Pologne les musulmans sont moins de 1% rien a ajouter.
          renseignez vous un peu sur les condition de migration en Pologne rien a voir avec nous , déjà ils ne veulent pas de musulmans et les migrants doivent s »adapter a leur mode de vie ou partir !la Pologne pratique une immigration selective, ne vous en déplaise.

          • Vous me faites dire ce que je n’ai pas dit.

            Je me borne à constater que le multiculturalisme ne passe pas seulement par les musulmans mais aussi par l’arrivée de migrants d’origines très diverses en Europe, par exemple en Pologne.

            • Lionel
              Sûr vous avez le sens des grandeurs comparables !
              vous êtes dans le « non significatif ».
              – 7 000 népalais en Pologne et encore dans quelles conditions : titre de travail, etc.
              – France 2017 : 262 000 titres de séjour, 100 000 demandes d’asile (les refusés s’éparpillent en France),
              200 000 clandestins (estimé).
              Et ça dure depuis combien de temps?
              Ce qui compte c’est EN CUMUL.
              Des polonais qui vont 4 fois/an en Pologne me confirment : le jour et la nuit avec l’invasion en France.

              • @Martin
                Très juste, il compare 7000 Népalais qui vont travailler en Pologne aux millions d’immigrés que le gouvernement a fait, et continue de faire venir en France sans but précis.
                Vos amis ont raison, je connais la Hongrie et plus precisémment Budapest, rien à voir avec Paris. La ville est propre agréable et sécurisée, le métro,les bus et les tramways sont propres.
                Macron devrait en prendre de la graine au lieu de les traiter de lépreux.

                • Où voyez-vous que je « compare » 7000 et des millions? Vous délirez ou quoi? C’est sûr qu’en faisant dire n’importe quoi à ses adversaires, tout est plus facile… La nuance c’est visiblement pas votre truc.

                  Au passage je me permets de vous donner quelques stats pour nourrir le débat: le taux d’homicide volontaire est + élevé en Hongrie qu’en France.
                  http://urlz.fr/64kX

                • Lionel : Vous votre pb manifeste qui apparaît tt seul à la lecture de vos comment. c’est que vous confondez « la nuance » intelligente et utile avec l’infime détail par rapport au sujet traité : vous êtes trop svt dans le « non significatif ».
                  Et, « Vous me faites dire ce que je n’ai pas dit » est votre réponse préférée.
                  Des stats ! L’hyper prudence s’impose (votre lien est dangereux s/plan informatique).
                  Wikipédia, atlasocio.com : en France, le taux est + élevé.
                  Mais là on s’égare grave…!

                • Ah bon parce que vous avez souvent vu de la « nuance intelligente » sur RL, vous? Et oui, bcp ici essaient de manipuler les réponses à leur avantage.
                  Les faits sont mineurs, certes, mais bien réels. Et si les Népalais avaient été musulmans, je suis prêts à parier qu’il y aurait eu x articles affolés sur ce site.

                  Quant à mon lien, il n’est pas « dangereux » (!?) c’est un lien raccourci par manque de place.
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_des_pays_par_taux_d%27homicide_volontaire

                • @Lionel
                  -7000 népalais soit 0.00018% sur les 38 millions d’habitants que compte la Pologne.
                  C’est ça votre multiculturalisme? Il faudra les chercher à la loupe les népalais.
                  Ceci dit je salue le mal que vous vous êtes donné pour nous dénicher cette information capitale.
                  Vous m’avez dit « vous mélangez tout pour pouvoir assouvir vos obsessions idéologiques ». Si vous n’insinuez donc pas que je suis raciste, voire fasciste, que sous entendez-vous? C’est quoi mes « obsessions idéologiques »?

                • Encore une fois, si les Népalais étaient musulmans, je pense que vous ne diriez pas la même chose.

                  Idéologie n’est pas un gros mot. Tout le monde en a une, vous et moi y compris.

                  En lisant vos commentaires, pas besoin d’être un grand savant pour voir que votre obsession idéologique est le musulman. Dès qu’on essaie d’écarter un peu vos œillères, vous ramenez tout le débat à lui.

                • @Lionel
                  Pour l’instant mon obsession idéologique c’est que la France arrête de se tiers-mondialiser, s’apaise et retrouve une stabilité économique et sociale.

                  Malgré vos critiques, vous vous plaisez bien sur RL; ça doit vous changer des gauchistes totalement acquis à votre cause, sans parler de ceux qui le font uniquement par oportunisme pour conserver leurs privilèges.

                • Moi, « gauchiste »? Bien pratique, ce mot qui veut dire tout et n’importe quoi quand on ne sait pas trop quoi dire! Ca confirme que vous et la nuance, ça fait 2…

                  Quant à « ma cause », je n’ose même pas vous demander ce que vous pensez qu’elle est.

                • @Lionel
                  Si les népalais étaient musulmans je me dirais tout simplement que les polonais préfèrent proposer du travail aux népalais plutôt qu’africains et qu’ils Ils font bien ce qu’ils veulent chez eux. Je penserais toujours que 0.00018% de népalais musulmans pour un pays qui compte 38 millions d’habitants c’est une goutte d’eau dans la mer.
                  L’exemple est très mal choisi, nous sommes à des années-lumière de ce qui se passe en France.

                • Vous persistez à faire croire que je compare les deux situations, ce qui est complètement ridicule.
                  Visiblement vous ne voulez pas comprendre ce que je veux dire.

                  Pour revenir à l’Espagne qui, cette année selon JG, a accueilli 21000 migrants (0.04% de sa pop), elle n’aurait pas le « droit de faire ce qu’elle veut chez elle »?

                • @Lionel
                  Comme vous pouvez le constater, nous comprenons tous la même chose, puisque tout le monde vous fait remarquer que vos êtes hors sujet avec vos 7000 népalais non-chrétiens qui entre légalement en Pologne.
                  Si ce n’est pas pour comparer alors pourquoi en parlez-vous sous cet article? Quel est l’interêt de votre intervention?
                  Remettez-vous en question et expliquez votre point de vue plus clairement; C’est ce que je fais lorsque mes propos sont mal interpretés par mes interlocuteurs.

                • Donc pour vous « tout le monde », c’est Martin et vous? Ca va les chevilles?

                  Mon but était simplement mentionner que pendant que bcp ici sont focalisés sur les musulmans qui menaceraient la chrétienté européenne, il existe d’autres flux migratoires (d’intensités diverses) de non-chrétiens, dont étonnamment personne ne parle. Je fais l’hypothèse que c’est parce que ça changerait l’image idyllique qu’on veut donner d’un pays comme la Pologne sur RL.
                  Un peu moins de simplisme, c’est tout.

                • @Lionel
                  En plus,de Martin et moi-même, il y a aussi Jetlix, duglimbule et le Franc. Soit quasiment toutes les personnes qui sont intervenues suite a votre commentaire.

                  Au lieu de vous soucier de mes chevilles occupez-vous de vos yeux car vraisemblablement certains messages vous ont échappés.

                • Le commentaire du Franc est hors-sujet, Jetix et duglimbule on posté un message sans aucun suivi… Si vous trouvez que ce sont des références fiables, soit.

                  Si vous n’avez trouvé que ça pour ne plus parler du fond de l’affaire…

                • @ Lionel
                  Si je vous oblige à héberger 5 personnes chez vous, et que je casse votre porte pour en faire rentrer 10 autres, vous considérez que vous les avez accueilllies?
                  À l’échelle d’un pays, c’est la même chose, la majorité des migrants entrent illégalement en Espagne et ce contre l’avis de la population, un détail de la plus haute importance semble vous échapper vous qui avez un pourtant sens du détail hors du commun.

                • Je comprends pas trop votre métaphore… Le problème, Diana c’est qu’il me semble que vous mélangez la population et son gouvernement.
                  Mais peut-être êtes-vous une anarcho-syndicaliste qui veut détruire l’Etat pour le remplacer par des soviets?

                  Et de toute manière, ce que vous dites sur l’opinion publique espagnole est faux: pour preuve l’attitude récente face à l’Aquarius. http://urlz.fr/7AOp

                  On a pas déjà parlé de votre tendance à déformer la réalité pour qu’elle colle à votre idéologie?

                • Vos êtes sérieux avec votre lien « récent » qui date du 18/06 nous sommes le 19/08! Depuis, des centaines de migrants ont débarqué sur les plages, d’autres ont attaqué les gardes espagnols à la chaux…les espagnols n’en peuvent plus; il n’ont pas voulu du dernier débarquement, mettez-vous à jour…
                  Cette discussion me tire de vers le bas, ceci sera donc mon dernier message.
                  Encore merci de nous avoir informé sur la menace qui plane en Europe avec la venue de 7000 travailleurs népalais en Pologne.

                • Croire que l’opinion publique change radicalement en 2 mois est ridicule. Vous avancez des idées sans statistiques pour les étayer, mais vous donnez des leçons (« mettez vous à jour »)? Comme c’est facile!

                  Votre conclusion l’est tout autant: vous retentez, encore une fois, tête baissée et œillères bien plaquées, de caricaturer ce que j’ai dit malgré toute notre discussion… Quel aveu d’impuissance!

                  Fuir est la solution de facilité, mais je vous comprends.

    • La Pologne a accueilli également plus de 700 000 ukrainiens du fait du conflit du Donbass. Quant aux népalais à ma connaissance il s’agit d’un peuple très pauvre qui n’a jamais posé de problèmes nulle part. Vous ergotez très cher.

      • Si pour vous « ergoter » c’est donner des statistiques variées et les moins biaisées possible, soit.

        Saviez-vous que selon les dernières statistiques disponibles, le Népal a un taux d’homicides volontaires supérieur à celui de la Somalie, de l’Afghanistan ou de la Bulgarie?

        Avez-vous le même esprit critique envers le simplisme de certains chiffres avancés sur RL?

    • Et pendant ce temps , nous recevons des plombiers polonais dont le seul but est de trouver un travail rémunéré leur permettant de bénéficier en toute légalité des lois Françaises , tout en proposant du travail au black leur permettant d’économiser pour leur retour au pays , et au grand plaisir de petits Français estimant qu’un sous est un sous ! Il faudrait savoir ce que nous voulons !

  6. bon ben, un mur, un gigantesque mur entre la France et l’espagne me conviendrait parfaitement ; qu’ils fassent leur neon-andalusie-sarrasine avec leur sud islamique puisqu’ils idolâtrent l’islam, l’afrique et un lumpen de masse pour ramasser leurs melons.

    • seulement un bataillon de chasseurs alpins bien équipés pendant ce temps d’intrusion et l’affaire devrait être réglée au plus vite……il faut répondre à la guerre par la guerre POINT BARRE dire qu’on s’est libérés des nazis (bien aidés par nos alliés) pourquoi ne le ferrions nous pas maintenant et TOUT DE SUITE ?
      LA OU IL Y A LA VOLONTE IL Y A UN CHEMIN

      • pauledesbaux
        un bataillon de chasseurs alpins donc des savoyards (pour les Alpes) ,vous savez les savoyards, comme moi ,qui profitent des aides sociales (selon vos dires).Pas la peine d’arrêter les migrants car à Paris il n’y a plus de Français,vous en n’êtes pas à un million de migrants près à Paris.

        • @pauledesbaux et @L’Orcus
          Vos échanges sont regrettables…
          C’est en grande partie à cause de la division et la mésentente qui prédominent entre les français qu’il sera difficile de redresser la France.

  7. ben ils sont refusés en Italie…ils vont en Espagne,et quand en Espagne ils auront leur dose de délinquance les espagnoles les refuseront….et ils viendront directement en France.

  8. Que pouvez-vous attendre de formatés par le marxisme sinon la misère et destruction des racines par l’internationalisme sauf celles des peuples exotiques

  9. Et pour le moment ce ne sont que quelques éclaboussures qui atterrissent chez nous, le tsunami à venir va profondément transformer les pays concerné par se phénomène unique dans l’histoire par l’amplitude des mouvements de populations.
    On à beaucoup, ils ont peu et n’ont rien à perdre et tout à gagner, les conditions sont réunis pour un avenir chaotique. En d’autres temps tous ces gens qui participent de près ou de loin à cette entreprise de destruction massive seraient condamnés pour trahison.

    • chut profitons du mois d’aout,les veaux de francais se font bronzer,130 immigres arrivent en espagne avec l’aide de l’aquarus,macron en profite dans prendre 60 ,deja il y a un mois sur les 630 macron en avait pris une parti,sans compter tout ceux qui rentre illegalement ,pas de logement pour nos sdf mais pour les immigres qui viennent nous conquerir,logement,soins,argent ect… elle est pas belle la france de macron

  10. la solution pour qu’ils repartent ? facile fermer les allocations associations qui les logent et nourrissent ainsi ils repartiront comme ils sont venus de toute façon les allocations familiales et autres ne sont la que pour créer des générations d’assistés donc fermer a tout jamais toute aide pour qui que ce soit et en contre partie baisser drastiquement tous les impôts sur les PME et français de souche et surtaxer tout étranger venant d’Afrique

  11. Un bon texte de Manuel Gomez sur les liaisons vachement dangereuses de l’Espagne, je ne sais pas si il a été publié ici:
    https://leblogalupus.com/2018/07/01/soros-espagne-les-liaisons-extremement-dangereuses/
    Il est bien sûr encore une fois question du rôle central et mortifère du vieux fou anarcho-milliardaire, le beau George, avec tous les collabos payés et crétins bénévoles qu’il a à sa solde en Europe, et sa nébuleuse d’ONGs, les Open Nazi George Societies.

  12. « Les Béatitudes » selon Macron et Merkel…
    « L’Apocalypse » selon les Peuples !
    Amen !

  13. Socialisme!
    Profiter du sytème est leur seul objectif à ces cuistres politiques, aussi longtemps que le populo abruti les laissera faire.
    En France, Hollande a tué le péhesse pour imposer son poulain ultra libéral Macron.
    Il renait en Espagne où on apprend que le « socialiste » Valls, binational comme toutes les Belkacem, pourrait se présenter maire de Barcelone. Après la grande mosquée d’Evry, la sagra familia transformée en mosquée.
    Elle est pas belle la vie en islamo-socialie?

  14. Pedro Sanchez,socialiste,premier ministre par magouille, le coeur à gauche,le portefeuille à droite et l’Espagne dans la merde.Avec des humanitaires comme ça les esoagnols ne sont pas sortis de l’auberge. »Podemos » islamisar España.

  15. Votre fin de texte est à graver dans le marbre pour être lu après la guerre qu’ils auront déclenchée, pour l’édification des survivants.
    je commence à penser qu’en effet on y va tout droit. La seule question est quand? Je ne crois plus à un sursaut lucide et courageux des français, ça ne correspond plus à leurs aptitudes.

  16. N’attendons rien de ben macrouille et de la fatma merguez , des vendus à l’islam .

  17. Les socialopes et autres gauchos sont des agents de l état islamiques et prparznt l invasion de l Europe par des hordes de migrants avec la complicité de la grosse Bertha et de microncon il est temps de se réveiller

  18. Pourquoi le Maroc ne ferme-t’il pas ses frontières sud aux migrants,ou ne les intercepte-t-ils pas avant qu’ils n’atteignent Ceuta .Complicité ou incompétence?Les migrants sont pourtant facilement reconnaissables

  19. Le Maroc doit considérer Melilla et Ceuta comme marocain , et tant qu’on ne leur rendra pas , ils casseront les pieds à l’Europe .
    Il vaudrait mieux leur rendre les deux enclaves marocaines , renvoyer tous les Marocains qui sont en Europe au Maroc ( sans exception chacun chez soi ) , et électrifier la clôture .

  20. Oui mr Guillemain
    Mais je ne suis pas d’accord sur un point : c’est volontairement que nos dirigeants agissent ainsi
    C’est encore plus grave
    C’est un genocide qu’ils organisent , celui des créateurs de notre civilisation
    C’est un crime contre l’humanité

Les commentaires sont fermés.