L’État Macron crée un diplôme de magicien avec votre pognon

Apparition, disparition, substitution, fakes, etc., ça devait arriver : la genèse du métier artistique des prestidigitateurs et illusionnistes ne pouvait que séduire un jour ou l’autre les gouvernants. Non pas qu’ils n’aient déjà usé d’artifices depuis des lustres pour gruger leurs électeurs, mais quelquefois les ficelles de leurs magouilles sont trop cousues de fil blanc quand bien même l’adage prêté au Reich Ministre Docteur Joseph Goebbels : plus c’est gros et plus ça passe.

De quoi s’agit-il? De la formation dispensée par un café-théâtre parisien pour un diplôme de magicien reconnu par l’État. Pas de magie blanche ou noire, pas d’incantations, pas de spiritisme, de chamanisme ou de rite vaudou, non, seulement de l’illusion, de la grande au close-up.

Loin de moi de dénigrer une profession talentueuse que j’ai toujours admirée.

La France sera le premier pays au monde à proposer une formation officiellement reconnue

« Jusqu’à présent, les passionnés d’illusionnisme qui voulaient en faire leur métier pouvait se former en autodidacte, sur le net , auprès de magiciens établis ou encore en école privée. Disposer d’un diplôme officiel va donner encore plus de crédibilité et de légitimité au métier », estime Adeline Galland, responsable de la formation chez Double Fond.

Ce diplôme sera délivré au bout de 550 heures (en 3 ou 18 mois).

« La formation, qui n’exige aucun prérequis, s’articule en quatre grand temps. Un premier est consacré à la culture et à l’exercice de la magie, c’est là que l’on apprend les principaux tours. 

Un deuxième est dédié à la préparation des numéros, c’est-à-dire s’adapter à la salle où on va jouer. Un troisième se concentre sur l’interprétation, donc le côté purement artistique. 

Enfin, un dernier s’attelle au développement et à la gestion d’activité du magicien, ou comment se projeter comme un vrai entrepreneur ».

Côté gros sous, ce sera près de 15 000 HT.

À noter que des postulants sont des post-baccalauréat, c’est dire que Double Fond peut les aider à trouver un prêt étudiant.

Pour les salariés, direction le compte personnel de formation (CPF).

« Et pour ceux qui auraient peur de sauter le pas, des formations plus courtes, de quelques heures, elles aussi reconnues par l’État, sont réalisables »*

Évidemment la raillerie n’a pas échappé au site Contrepoints : 

« Il faut dire qu’en matière de prestidigitation, l’État s’y connaît ! Pensez donc : avec Marisol Touraine, il avait fait disparaître d’un coup de baguette magique le trou de la Sécu, avec l’Insee il fait apparaître des numéros d’identification d’assurés qui n’existent pas, il ressuscite les morts qui peuvent aller voter,  il fait des tour de passe-passe entre les budgets, pouf, il habille Paul avec les vêtements de Pierre, et surtout, il fait se volatiliser l’argent de vos poches sans que vous l’ayez vu venir… ».

Ajoutons quelques célèbres tours de magie d’un ancien président de la République croqueur de pommes et au bouclier abracadabrantesque.

Plus près dans l’histoire de la République, l’exploit de celui qui transforme les racailles en chances pour la France.

Mais pour la plus grande illusion mondiale jamais réalisée, mettre l’Afrique à la place de l’Europe, il aura besoin d’assistants magiciens particulièrement doués et d’un public bon enfant pour 2022.

Devant un tel défi, éteindre les cendres des feux amazoniens, refroidir les pôles glacés avec Ségolène Royal, féconder des ventres stériles et reconstruire Notre-Dame de Paris à la truelle ne seront que des exercices d’entraînement. Tout comme transformer les malades en bien portants et faire disparaître les Urgences, substituer les Gilets jaunes par des Capes vertes ou ressusciter Brigitte Macron : https://ripostelaique.com/brigitte-macron-en-chirurgie-esthetique-en-pleine-crise-des-urgences.html , https://ripostelaique.com/pour-agnes-buzyn-il-a-trop-de-malades-en-france.html

Pour autant, le barnum Macron a des concurrents professionnels pour charmer le public, voire des larrons de foire. En effet, un autre illusionniste, l’hologramme Mélenchon, vient de monter un numéro à succès : avaler la République toute entière et restituer un procès politique; même un autre grand thaumaturge a été bluffé : Dieudonné.

https://youtu.be/0NulrhlfTJg

Mais dans le panorama des Merlin enchanteurs, il est une tradition française, celle de louper son deuxième tour. Et là, il est une troupe familiale qui depuis 1972 excelle en l’espèce.

Le boniment et le trucage sont archi-connus mais la Madame Loyal du cirque donne un coup de baguette magique et change le nom du spectacle à chaque fois pour ne rien changer au programme. Fortiche ! Apparition, disparition, substitution, les Le Pen ont toujours la fibre magicienne. La preuve, hier encore : https://www.bfmtv.com/politique/les-ambitions-secretes-de-marion-marechal-1772962.html . Voyez, c’est reparti pour un tour et la presse chauffe déjà la salle, les célèbres Farces et Attrapes Le Pen repartent en tournée pour 2022  : https://ripostelaique.com/les-celebres-farces-et-attrapes-le-pen-repartent-en-tournee.html

Le site des « libéraux indépendants » a l’œil et le bon

« L’État qui valide une formation à la vie d’entrepreneur, c’est un peu le loup qui explique à l’agneau la recette du gigot. Mais admettons.

Il reste curieux de vouloir faire entrer dans des cases strictes un métier dont la particularité est justement d’être artistique, donc hors-normes et dépendant directement du talent personnel. On voit mal comment l’État s’y prendra pour recaler les postulants manquant de talent, brisant alors leur rêve de vie d’artiste. Déjà qu’il peine à faire redoubler les élèves… Finira-t-il par valider complaisamment un diplôme pour ne pas froisser les espoirs des magiciens les plus mauvais ? ».

Et Contrepoints de sortir un sacré lapin du chapeau !  

« Pas de panique, la responsable de formation explique que l’argent ne sortira pas de votre poche. Et hop, c’est déjà magique :

« Un sacré budget, qui peut heureusement être en partie financé par le compte personnel de formation (CPF) pour les salariés. « Renseignez-vous dans votre entreprise, cela peut aussi passer par le plan de développement des compétences, le plan de professionnalisation », indique la responsable de la formation. »

Bien sûr, cet argent sorti tout droit d’une licorne magique pourrait alimenter les finances du café-théâtre qui « offre » cette possibilité de se former à être magicien-diplômé-d’État®. Sinon, il pourrait aussi servir à faire grossir les rangs des tout aussi officiels « intermittents du spectacle ».

Sources   

https://www.capital.fr/votre-carriere/pour-la-premiere-fois-letat-reconnait-un-diplome-de-magicien-1347892

http://www.leparisien.fr/video/voici-le-premier-diplome-d-etat-de-magicien-12-09-2019-8150541.php

https://www.contrepoints.org/2019/09/14/353496-incroyable-letat-cree-un-diplome-de-magicien

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print