1

L’État national revitalisera la France : les 9 idées-forces du Parti de la France

Vitalité et résistance envers le totalitarisme de Macron, et surtout, affirmation des idées d’une droite nationale non reniée, tel est l’esprit qui a animé la réunion de rentrée du Bureau politique du Parti de la France.

Disons d’abord que cette communication aurait dû être le point d’orgue d’un meeting contre la colonisation migratoire et l’islamisation, deux fois reporté par la chape de plomb sanitaire républicaine et sa muselière obligatoire pour faire taire toute expression politique et militante contraire à la propagande de l’Etat-Macron. Une situation que les acteurs de cette dictature veulent à tout prix faire perdurer par la terreur, avant d’imposer un hâtif douteux vaccin et ses redoutables dangers d’effets secondaires. A n’en pas douter d’ailleurs, le combat contre les vaccinateurs fous, mus par la cupidité avec la complicité des politiciens véreux, va mettre les Français au pied du mur. Que les pourris pro vaccination obligatoire, surtout pour les autres de plus de 65 ans, donnent d’abord l’exemple et on attendra une période de deux ou trois ans d’observance pour voir les résultats! Il est hors de question de servir de cobaye à des médecins et des politiciens tarés pour risquer d’être handicapé à vie ou de décéder : ce que les géants des laboratoires ont d’ailleurs anticiper en toute connaissance de cause, en obtenant leur exonération totale, pénale et pécuniaire, des gouvernements. Criminels à juger sont donc sont ces gouvernants qui ont accepté de livrer leurs administrés à pareilles expériences qui ont eu toute leur place dans des camps de concentration.

Le président du Parti de la France, Thomas Joly, a dénoncé d’emblée le contrôle intolérable de la population et promet dès que possible la tenue de ce meeting, avec les mêmes intervenants et sur le lieu où il était prévu, c’est-à-dire dans le centre de Paris.

« les temps sont durs pour la droite nationale non reniée »

Raison de plus pour rendre d’ores et déjà public le programme du Parti de la France. Originalité, ce ne sera pas encore un indigeste pavé, dont les chiffres seraient de toute façons périmés sous peu. Une évidence particulièrement d’actualité quand on sait que, sur le seul plan de l’économie française, des milliers de faillites et de liquidations judiciaires d’entreprises, de sociétés de toute tailles, et moult affaires individuelles ou familiales, étaient déjà en stock dès le printemps dernier, mais artificiellement différées à coup de millions d’euros engloutis par Bruno Le Maire et Gérarld Darmanin.

Ce programme, qui indique les orientations fondamentales du PdlF, est édité au format d’une agréable brochure (23 pages et photos couleurs) aurait dû être distribué lors du meeting précité, ainsi qu’à la Fête des BBR, elle aussi reportée par Roland Hélie, de Synthèse nationale, pour les mêmes raisons de dictature pseudo sanitaire : http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2020/09/01/roland-helie-s-adresse-aux-lecteurs-de-synthese-nationale-6260683.html.

Présentation du projet du Parti de la France

Jean-François Touzé en a eu la charge avec la délégation générale : « c’est un projet qui se structure autour de neuf idées-forces, les grandes options du Parti de la France. Il fallait les actualiser. Nous en avons assez d’entendre des gémissements … nous pensons que nous pouvons remettre le pays sur le droit chemin à un moment ou à un autre…il faut que nos propositions soient relayées auprès de vos amis, de tout ceux qui comptent aujourd’hui dans l’opinion publique … nous avons dans les semaines, les mois et les années qui viennent un grand rôle à jouer : celui d’un vraie droite nationale non reniée, très présente.. ».

Et comme rien ne peut se faire sans une présence affichée sur les murs de France, Bruno Hirout, secrétaire général et officiellement candidat à l’élection sénatoriale du 27 septembre dans le Calvados, a présenté les nouveaux visuels (autocollants et affiches). Ils illustrent les neuf idées-forces. Avant goût de ces nouvelles créations graphiques : Renvoyons les racailles dans leur pays!  Immigration, islamisation : ça suffit!  Produisons français en France avec des Français (1) Rejoignez la vraie droite nationale!…

https://www.youtube.com/watch?v=3o0h9AykMWs&feature=emb_logo

Reportage photos cliquez ici

Le projet L’État national revitalisera la France est à télécharger ici : https://www.parti-de-la-france.fr/projet , https://www.parti-de-la-france.fr/wp-content/uploads/2020/09/Projet-programme-2020-Parti-de-la-france.pdf?fbclid=IwAR2rrts7ZbxvhIY_mzMvP0yykUfRKv2oBFpfQvFPsP-Hk-2-saC6QMTHKzw

Communiqué du Parti de la France

Le Bureau politique du Parti de la France s’est réuni ce samedi 12 septembre à Paris.

Le Président du PdF, Thomas Joly est tout d’abord revenu sur les raisons qui nous ont obligé à reporter notre meeting qui aurait dû se tenir ce même jour. L’hystérie sanitaire et les mesures de distanciations obligatoires imposées par un gouvernement en marche vers le totalitarisme en portent la responsabilité pleine et entière. Ce n’est que partie remise: dès que possible cette réunion publique aura lieu, dans la même salle et avec les orateurs initialement prévus.

Thomas Joly a ensuite abordé les questions électorales en précisant, sans exclure une participation aux échéances locales qui auront lieu dans six mois, que l’objectif du PdF était une forte présence de nos candidats – renforcée éventuellement dans le cadre de coalitions à créer – aux prochaines Législatives, quel que soit le mode de scrutin, majoritaire ou proportionnel.

Jean-François Touzé, Délégué général a ensuite présenté le projet du parti, édité dans un document de grande qualité et intitulé « L’État national REVITALISERA la France – Les 9 Idées-forces du Parti de la France ».

Il revenait à Bruno Hirout, en tant que Secrétaire général, de présenter les nouveaux documents de propagande – autocollants qui seront suivis d’affiches – et d’annoncer la reprise des actions de collages et des réunions dans les provinces.

La dernière partie de ce BP fut consacrée aux questions administratives mais aussi de communication avec le lancement dans les prochaines semaines d’une émission vidéo mensuelle ou peut être même bimensuelle qui sera présentée par notre amie Charlène. Le prochain Conseil national statutaire se tiendra fin novembre à Paris.

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2020/09/14/le-parti-de-la-france-a-reuni-samedi-son-bureau-nationale-a-6263213.html

https://www.parti-de-la-france.fr

http://www.thomasjoly.fr

Thomas Joly, le président fidèle à ses engagements, a parfaitement raison d’affirmer une droite nationale non reniée

A l’intention d’un public tenté par la pertinence des proposition du Parti de la France, il faut brièvement rappeler sa jeune épopée.

Le Parti de la France a été fondé  en 2009 par Carl Lang et d’autres anciens membres du Front National (appel du Mont St Michel), à la suite des dérives de Jean-Marie Le Pen, qui de plus, entendait imposer sa fille Marine à la tête du Front national. S’ensuivait la purge de cadres de valeur, déjà entreprise par son père; les Le Pen redoutant toujours en interne ceux qui, par leur compétence, leur font de l’ombre. Il est utile de le rappeler, au moment où bateleur du système va tirer sa révérence, avec deux tomes de mémoires à succès d’estime et son mausolée d’Institut Le Pen (à entrée payante pour les amateurs du culte de la personnalité, ou les inconditionnels dupés et fiers de l’avoir été).

Depuis, Marine a abondamment semé et récolté dans le sillon tracé. De reniements en reniements, elle n’a cessé de donner les gages attendus par le système, employeur de la famille. Les dernières abjections de la présidente du RN sont son soutien à Obono et au vaccin obligatoire. Sauf pour elle, qui plus est ! : https://ripostelaique.com/reponse-a-marine-le-pen-qui-veut-que-je-serve-de-cobaye-au-vaccin.html

Pierre Cassen, le fondateur de Riposte laïque a même failli s’en étrangler et a commis une célèbre vidéo sur You Tube, déjà créditée de plus de 16 000 vues : « Dans la même interview, Marine Le Pen a réussi à défendre Danièle Obono, à flinguer Valeurs Actuelles et à soutenir l’idée de Muselier d’imposer la vaccination obligatoire contre la grippe aux plus de 65 ans ! En attendant le vaccin obligatoire contre le Covid, sans doute ! Cela fait vraiment beaucoup, et ressemble à un suicide politique pour 2022 ».

On se demande donc encore pourquoi les membres des instances du Rassemblement National et les militants acceptent-ils de porter à bout de bras pareil boulet (pour qui, au passage, il faut payer les PV routiers (2), qui non seulement leur garantit de futurs échecs électoraux, mais la poursuite de l’hémorragie des électeurs. Ce qui a fait dire à Jean-François Touzé : « Marine Le Pen a peu de convictions mais elle a de l’instinct.

En choisissant pour sa rentrée politique à Fréjus de cibler exclusivement — allant ainsi à l’encontre de ses tropismes gauchisants — les questions sécuritaires au moment où la France voit se développer sur son sol la barbarie venue d’ailleurs, elle sait qu’elle sera entendue par les Français à qui elle demande de se « réveiller » oubliant au passage l’endormissement de son propre parti. Mais un bon discours ne suffit pas à faire le printemps national… ».

En revanche, c’est à coup sûr le discours que la presse de l’oligarchie aime entendre, à en juger par le nombre d’invitation plateaux de la présidente du RN.

Sa nièce Marion n’est d’ailleurs pas en reste sur BFM Bourdin alors que se pose la question : pourquoi la petite fille Maréchal-Le Pen a voix au chapitre politique médiatisé, alors qu’elle a fui la politique et rabâche de pas vouloir y revenir?  Quand J.J. Bourdin lui demande : « Alors, à quoi servez-vous? », ses simagrées de mannequin tentent de masquer la réalité : comme sa tante, elle est utile au système pour barrer les urnes à ceux qui le menacent. Il n’est d’ailleurs qu’un simple jeu d’observation pour constater que Thomas Joly, ou le général Antoine Martinez, sont les ostracisés du panorama télévisuel. Motif : la teneur de leurs discours qui contraste singulièrement avec celui aseptisé et consensuel délivré par Marine et Marion.

Thomas Joly a succédé à la présidence Carl Lang l’an dernier. Depuis le parti s’est restructuré : nouveaux membres, nouveau site, multiplication des formes de communication :

https://www.facebook.com/lepartidelafrancecompteofficiel/videos/-thomas-joly-répond-à-vos-questions-n3-30-mars-2020/1309188812613016/

https://www.facebook.com/lepartidelafrancecompteofficiel/videos/présentation-du-projet-du-parti-de-la-france-12092020/443820419925602/?__so__=permalink&__rv__=related_videos

(1)  En avril 2019, le parti de la France a été le seul à alerter sur les dangers de l’expansionnisme chinois et à en analyser quatre axes, dont voici les deux premiers : 

« Axe commercial : avec un budget de 1 000 milliards de dollars presque entièrement financé sur fonds publics, le projet dit de Route de la soie initié par Pékin dès 2013 et qui est entré dans sa phase opérationnelle vise à contrôler les accès terrestres, aériens et maritimes permettant à la Chine de déverser ses produits, fruits d’une économie libéralo-étatique et surprotégée, sur l’ensemble de la planète, marchés publics inclus, sans respect aucun des règles de l’OMC ni des normes environnementales et sanitaires. À l’inverse, la Chine sait réguler ses importations et dresser ses barrières douanières, et seul 2 % des marchés publics chinois sont accessibles aux entrepreneurs étrangers.

Axe financier : la Chine détient pour 1 200 milliards de bons du trésor US et 20 % de la dette américaine détenue à l’étranger l’est par l’État chinois qui est à hauteur de 1 800 milliards de dollars le premier créancier des États-Unis. Qu’elle décide de se débarrasser massivement de ses obligations (elle a commencé à le faire pour 4,4 en guise d’avertissement), et la planète tout entière entrera dans une crise profonde. Avec cette épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes, les économies mondiales sont désormais dépendantes de Pékin ». La suite sur :  Le Parti de la France s’inquiète du rouleau compresseur chinois  https://ripostelaique.com/le-parti-de-la-france-sinquiete-du-rouleau-compresseur-chinois.html

Septembre 2020 donne raison au Parti de la France 

Covid-19 : L’économie française s’effondre, celle de la Chine prospère https://ripostelaique.com/leconomie-francaise-victime-du-coronavirus-chinois-seffondre-celle-de-la-chine-prospere.html

Après Borloo, Le Guen et Macron vont servir la soupe à Huawei https://ripostelaique.com/apres-borloo-le-guen-et-macron-vont-servir-la-soupe-a-huawei.html

L’expansionnisme chinois exige désormais le contrôle total de l’internet mondial https://ripostelaique.com/lexpansionnisme-chinois-exige-desormais-le-controle-total-de-linternet-mondial.html

La Chine veut dominer les démocraties, y compris en les dépouillant https://ripostelaique.com/la-chine-veut-dominer-les-democraties-y-compris-en-les-depouillant.html

Covid : le monde crève de peur, les Chinois rigolent https://ripostelaique.com/covid-le-monde-creve-de-peur-les-chinois-rigolent.html

(2) Les fédérations du RN en ont marre de payer les PV pour la direction du parti

« Plusieurs fédérations du Rassemblement national ont constaté de mystérieuses saisies sur leurs comptes bancaires ces derniers mois, avant de comprendre qu’elles correspondaient à des amendes non réglées pour excès de vitesse, parfois majorées pour non-dénonciation du conducteur. Trois véhicules de fonction sont concernés, dont celui de la présidente, Marine Le Pen.

De l’argent disparaît des comptes. Une fois, deux fois, trois fois… Depuis plusieurs mois, certains responsables des fédérations départementales du RN s’interrogent sur de mystérieux trous noirs dans leurs relevés bancaires, certains se chiffrant à plusieurs centaines d’euros. C’est la fédération de la Vendée qui alerte la direction, en février, sur l’origine des fâcheux débits : d’après un bordereau administratif, le Trésor public se sert au compte-gouttes, et plus précisément le service trésorerie amendes des Hauts-de-Seine, à Nanterre. Voilà que les cadres locaux découvrent, effarés, qu’ils payent des contraventions pour excès de vitesse », source : https://www.lopinion.fr/edition/politique/federations-rn-en-ont-marre-payer-pv-marine-pen-223223

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.