L’étendard “il n’y a de dieu qu’Allah” flottera bientôt sur la Maison Blanche

Publié le 20 avril 2013 - par - 2 204 vues
Traduire la page en :

Un nombre important de nos dirigeants et de nos concitoyens continue à manifester une sympathie, que nous jugeons criminelle, envers les courants islamiques dans notre pays et ignore ou minimise le lien étroit entre les mouvements islamiques  en France et l’idéologie totalitaire et fascisante de l’islam mondialisé. Qu’attendent-ils pour se réveiller ? Que l’étendard de l’islam flotte sur l’Élysée et le Palais Bourbon ? Un cheikh salafiste vient de nous donner un avant-goût.

Le 18 mars 2013, dans une émission du programme « Le Caire et les gens » de la chaîne Memri, le « dignitaire » religieux égyptien, Abou Islam, a fait une déclaration, dans laquelle il détaille sa vision de la répartition du pouvoir en Égypte.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=dleIuoPV6Ak[/youtube]

 

Son « éminence » constate avec jubilation qu’en Égypte, « nous avons quatre forces importantes : les Frères Musulmans, les Salafistes, le Jihad Islamique Égyptien et al-Gama’a al-Islamiyya ».

« Qui est à la tête de l’Etat ? Y a-t-il quelqu’un de plus qualifié que les Frères Musulmans ? Laissons-les assumer cette responsabilité ».

« Qui sera chargé des affaires religieuses en Égypte ? Les Salafistes. Y a-t-il un groupe plus qualifié pour réguler l’idéologie ? Les salafistes seront à la tête de l’Université al-Azhar et du Ministère des biens religieux. »

« Reste l’armée et la police. Qui est le meilleur pour diriger la police ? Les Frères Musulmans ? Non. Les Salafistes ? Non. Al-Gama’a al-Islamiyya est la meilleure pour ce travail. Cela laissera ainsi l’armée au Jihad Islamique Égyptien. »

Et il conclut : « Ainsi, nous aurons une diversité acceptée de tous ».

Interrompu par le journaliste quant au  sort des autres groupes qui ne font pas partie des quatre précédents, Abou Islam rétorque : « Mais quels groupes ? Vous voulez dire les communistes ? Ils ont déjà gouverné longtemps. Les libéraux ? Ils ont aussi beaucoup gouverné et ça suffit. Pour une fois, donnez sa chance à l’islam.»

Et il continue même : « Croyez-moi, vous verrez très bientôt l’étendard « Il n’y a de dieu qu’Allah » flotter sur la Maison Blanche. La Maison Blanche, les musulmans y font déjà leurs prières.

  Bernard DICK

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi