L’étonnante plainte de Sylvia Bourdon, auteur de 99 articles sur Riposte Laïque

SylviaBourdon3Et maintenant Sylvia Bourdon qui traîne Riposte Laïque devant la Cnil !
Décidément, notre site a droit à toutes les attentions, depuis quelques semaines. Passons sur les menaces d’une prétendue poétesse inconnue, Sabine Aussenac, qui, après avoir publié un article remarquable sur notre site, il y a plus de cinq ans, a décidé de faire repentance, et, après nous avoir qualifiés de « chiens islamophobes », nous a sommés de retirer son texte. Naturellement, elle n’a pas été déçue du voyage, et à présent, nous lui avons fait toute la publicité que sa soumission mérite.
https://ripostelaique.com/se-disant-poete-sabine-aussenac-qualifie-riposte-laique-de-chiens-islamophobes.html
Puisque nous en sommes au menu fretin, nous ne perdrons pas trop de temps à nous attarder sur la plainte carriériste du chef des flics de la région parisienne, Jacques Méric, qui s’est senti obligé d’imiter son ministre de l’Intérieur, 24 heures après que celui-ci ait décidé de poursuivre RL devant les tribunaux. Le vaillant subordonné de Cazeneuve n’a pas supporté que notre site ose publier le texte d’un policier de base, bouleversé par le suicide d’un de ses collègues, qui hurle sa rage contre une hiérarchie qui envoie les policiers de France et de Navarre à l’abattoir, quotidiennement.
https://ripostelaique.com/apres-cazeneuve-chef-flics-parisiens-meric-depose-plainte-contre-rl.html
Passons aux choses sérieuses. Trois grosses « pointures » du système ont déposé plainte contre Riposte Laïque en 2015. Anne Hidalgo, qui n’a pas supporté que Ri7 la dessine en train de lécher une babouche musulmane. Elle nous a confirmé que l’esprit « Je suis Charlie », c’est la liberté d’expression des dessinateurs bien-pensants, et surtout pas celle des esprits libres.
Pierre Bergé n’a pas supporté, lui, qu’un article de RL rappelle, après une conférence honteuse du trio d’homosexuels islamo-collabo Bergé-Mitterrand-Lang à l’Institut du Monde Arabe, que le nom de ces trois personnes est régulièrement cité, à tort ou à raison mais ce n’est pas la question, en liaison avec des scandales pédophiles. Il a donc décidé, sur conseils de son avocat Pierrat, de poursuivre six sites en justice, dont RL. Résultat, effet Streisand garanti !
https://ripostelaique.com/effet-streisand-berge-voulait-interdire-lien-entre-nom-pedophilie.html
Mais le pompon, c’est bien évidemment la plainte de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur en titre ! Ce pantin, qui s’est déshonoré à jamais en soumettant la France à l’islam le 15 juin dernier, puis en se prosternant devant des clandestins, n’a pas supporté que notre site le qualifie de ces mots : « L’islamo-collabo Cazeneuve, qui nous sert de ministre de l’Intérieur… ». Il parait que c’est injurieux et diffamatoire, pour cet autre adepte de « Je suis Charlie ».
Naturellement, toute la publicité nécessaire a été faite, autour de cette plainte d’Etat avec l’humour qui convient pour ridiculiser cette caricature qui sévit à Beauvau.
https://ripostelaique.com/exclusif-cest-bien-cazeneuve-pleurnicheur-a-depose-plainte-contre-riposte-laique.html
http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/qualifier-cazeneuve-dislamo-collabo-injure,195038
Cette longue introduction pour dire qu’à Riposte Laïque, nous sommes préparés à subir les attaques de nos ennemis islamistes, des associations dites antiracistes et du pouvoir socialiste, sans la moindre surprise, sachant que ces crapules sont prêtes à tout pour nous éradiquer. Pour cela, l’arme judiciaire, en multipliant des procès coûteux pour nous, qui par ailleurs ne coûtent pas un kopek aux plaignants, est un grand classique.
Comme nous ne sommes pas des candides en culotte courte, nous nous attendons également aux coups de poignards venus de notre propre camp. Nul n’a oublié le « coup de pute » du nommé Maximilien Richonnet, qui a réussi l’exploit, bien que se disant proche du FN et notamment de Florian Philippot, bien qu’étant contributeur régulier de Boulevard Voltaire et ex-trésorier d’une association très amie de RL, à écrire au ministre de l’Intérieur en personne, pour lui demander de fermer notre site, rien de moins, suite à un article qu’il n’a pas aimé ! Inutile de vous dire que ce jeune homme s’est fait une réputation à la hauteur de sa délation dans son ancien camp et qu’il vaut mieux pour lui qu’il ne mette plus les pieds dans un de nos rassemblements.
https://ripostelaique.com/maximilien-richonet-denonce-un-article-humoristique-de-rl-a-cazeneuve.html
https://ripostelaique.com/le-judas-nouveau-est-arrive-il-se-nomme-maximilien-richonet.html
C’est dans ce contexte que votre journal préféré est confronté à un nouveau coup de… Trafalgar, qui a pour nom Sylvia Bourdon. Cette femme a écrit, librement, 99 articles pour Riposte Laïque, entre le 7 mars 2011 et le 14 juillet 2015. Elle envoie également des contributions à des sites amis, comme Dreuz, Causeur ou Boulevard Voltaire.
sylviacauseur SylviaBV
Elle n’a jamais caché ses engagements contre l’islam, comme le montre son intervention dans cette vidéo sur la défense de la liberté d’expression, en présence de Robert Ménard, Karim Ouchikh, Christine Tasin et Pierre Cassen, où, à partir de la 44e minute, elle parle de son vécu dans le 18e arrondissement, et des pratiques du maire de l’époque, Daniel Vaillant (à partir de 43’50).
http://www.dailymotion.com/video/x10jx4l_conference-sur-la-liberte-d-expression_news
Dans notre milieu, tout le monde est habitué aux « sautes d’humeur » de Sylvia Bourdon. Renaud Camus, un temps adulé par la bougresse, se fait régulièrement étriper sur la toile, à la première occasion. La plupart de ses amis considèrent que ces défauts mineurs ne sont rien comparés aux énormes qualités du personnage.
A Riposte Laïque, nous avons eu droit, il y a quelques mois, à une rupture jugée définitive, assortie de menaces judiciaires, rien de moins. Notre crime : avoir publié un article d’une lectrice qui contestait certains passages d’un papier précédent, signé par Sylvia et qui, crime de lèse-majesté, n’avait pas mentionné le nom de Bourdon dans le texte. Cela nous valut un silence de plusieurs mois, puis elle reprit contact avec nous. Pas rancuniers, nous avons publié de nouveau ses articles, dont certains, d’une grande qualité, nous ont permis de nous faire connaître d’un public nouveau. En effet, il faut le reconnaître, la bougresse, qui dans une autre vie fut une des premières actrices du cinéma pornographique en France, bénéficie d’un carnet d’adresses exceptionnel, qu’elle sait mettre parfois au service de la cause.
L’avant-dernier esclandre eut lieu à propos d’une interview d’une personnalité, obtenue grâce à l’entregent de Sylvia. Seul problème, elle exigea que son nom apparaisse sur le texte d’un entretien qu’elle n’avait pas réalisé. Cela ne se fait pas, tout simplement. D’autre part, nous ignorions si l’interviewé, qui avait accepté d’apparaître sur RL, serait d’accord pour qu’on connaisse ses liens avec Sylvia Bourdon. Donc, au bout d’une semaine de harcèlement quotidien, nous l’avons renvoyée dans ses buts, et lui avons fait savoir que son nom n’apparaîtrait pas, ce qui nous valut, là encore, des commentaires désagréables assortis d’une nouvelle rupture définitive.
Pourtant, toute honte bue, c’est cette même personne qui, trois jours après nous avoir incendiés une semaine durant pour qu’on ajoute son nom sur un de nos articles, nous demandera de remplacer son nom, dans les 99 articles déjà publiés, par un pseudo.
Le prétexte avancé était qu’elle allait entreprendre une grande action humanitaire (noble cause par ailleurs), et que, pour cela, il ne fallait absolument plus que son nom apparaisse dans un combat anti-islam. Naturellement, nous l’avons poliment éconduite, et sur la forme (quel culot, trois jours après nous avoir harcelés pour que son nom apparaisse) et sur le fond. Nous considérons qu’une personne qui écrit librement sur notre site, et signe de son nom doit assumer ses écrits, et leurs conséquences, et que cela fait partie de la mémoire de notre site et de son combat. Si nous éditions un journal papier, il ne serait pas possible de le faire disparaître, pourquoi un journal du net devrait-il trafiquer ses archives ?
Devant notre refus, elle nous menaça d’abord de saisir Google, puis de déposer plainte auprès de la Cnil, au nom du « droit à l’oubli ». Comme nous ne sommes pas du genre à céder à ce genre de menaces (ce qu’avant Sylvia d’autres ont constaté), nous lui avons fait savoir que son nom continuerait d’apparaître en signature des 99 articles écrits par elle, et qu’il n’y avait plus rien à discuter. Elle nous a alors fait savoir, en nous faisant parvenir un récépissé, qu’elle avait déposé plainte, officiellement, contre Riposte Laique.
Donc, après les procès Hidalgo-Bergé-Cazeneuve-Méric, nous voilà avec un dossier Bourdon auprès de la Cnil ! Bref, avec de tels amis, plus besoin d’ennemis !
BourdontasinIl nous faut préciser que nous ne sommes pas totalement obtus, sur cette question. Quand il s’agit d’une question de vie ou de mort, de sécurité quotidienne, voire d’enjeux professionnels importants pour un contributeur, nous sommes capables, et le faisons, de donner suite à une telle démarche. Il nous arrive aussi, dans l’autre sens, de répondre affirmativement à une personne qui ne supporte plus d’écrire sous pseudonyme, et nous demande de remplacer son ancienne signature par son nom.
Mais là, on est totalement dans un autre exemple. Sylvia Bourdon approche des 70 ans. C’est un personnage public. Elle est connue pour son passé, ses écrits contre l’islamisation de notre pays, et l’invasion migratoire, qu’elle subit quotidiennement dans son 18e arrondissement parisien. Nous ne pouvons qu’être perplexes devant l’action d’une personne, publique, qui a l’air de vouloir casser la cabane, sur un nouvel engagement, en reniant 99 textes, dont une bonne partie contre l’islamisation de la France, parus sur notre site.
Il y a dans ce dossier, au-delà des sautes d’humeur et des menaces intolérables de quelqu’un qui se réclame de notre camp, un vrai problème de fond. Quand on va sur le site de la Cnil, on constate que l’Union européenne (de quoi se mêlent les technocrates de Bruxelles ?) réclament un droit à l’oubli et au déréférencement pour les citoyens des 29 pays du Vieux Continent qui doivent se soumettre à ses diktats.
http://www.cnil.fr/linstitution/actualite/article/article/droit-au-dereferencement-bilan-du-g29-un-an-apres-larret-de-la-cjue/
Or, quelles sont les frontières entre le droit à la mémoire, et le négationnisme d’un passé qui peut déranger ? Quelles sont les limites, entre ce droit au déférencement, et le droit à la mémoire et aux archives d’un site comme Riposte Laïque et tous les sites internet ? Au nom du droit à l’oubli, un criminel de guerre, un violeur, un pédophile, un gauchiste repenti, une actrice de porno, un islamophobe devenu musulman, un ancien délinquant devenu policier, un facho devenu gaucho… peuvent-ils faire disparaître la trace de tous leurs engagements passés, si ceux-ci les dérangent dans le présent ?
Ce sont ces questions qui sont posées par la démarche d’une Sylvia Bourdon, qui succède à celle d’une Sabine Aussenac, d’une Annick Azerhad et de quelques autres, qui, après avoir écrit librement sur RL, menacent, en des termes souvent désagréables, notre site d’actions judiciaires si nous n’obéissons pas à leurs sommations.
Un avocat ami, interrogé sur ce dossier, nous a répondu ceci : « RL est un site qui fonctionne sous forme d’un journal internet éditant une lettre quotidienne, les articles étant écrits par des auteurs sous leur nom ou un pseudo, à leur choix. Une contributrice ne peut exiger (juridiquement) après coup que son nom soit changé, surtout pour 99 articles, ce qui demanderait un temps fou. En plus ça ne présenterait aucun intérêt puisque les moteurs de recherche continueraient de réagir à son nom en mentionnant les titres et chapeaux des articles. Il faut donc qu’elle intervienne auprès de Google pour se faire déréférencer, mais ça va être coton puisque il faut justifier d’un motif et Google est regardant à ce sujet ; en outre de nombreuses entrées existent avec son nom : même Wikipédia la mentionne comme contributrice de RL et… ancienne actrice porno (laquelle de ces deux qualités la gêne le plus pour sa nouvelle activité ?). Ses articles sur l’islam sont publiés et repris par bien d’autres sites que RL. Si elle veut se refaire une virginité d’image, elle a du pain sur la planche ».
Sylviawikipedia
Nous avouons ne pas comprendre du tout la logique de l’action, par ailleurs honorable, de Sylvia Bourdon dans son futur engagement. Soit elle veut apparaître sous le nom de Sylvia Bourdon, et elle assume tous les côtés de son personnage, passé et présent. Soit elle pense que son nom est un obstacle au combat, elle reste dans les coulisses, et met en avant d’autres personnes. Mais le coup du lifting islamiquement correct, cela ne peut pas marcher.
Nous allons donc attendre la suite des événements, et notamment de savoir si la Cnil classe la plainte sans suite, ou bien si elle l’instruit. Naturellement, nous informerons nos lecteurs de la suite de cette plainte, et défendrons, quant à nous, jusqu’au bout la mémoire de nos archives et de notre Histoire, que Sylvia Bourdon, comme 1546  autres contributeurs, ont contribué à écrire.
Cyrano

image_pdf
0
0

66 Commentaires

  1. Cette personne a un gros problème, je l’ai cernée très rapidement dans le genre mytho-mégalo dès ses premiers articles à RL. Il y a quelques mois nous nous sommes elle et moi accrochées assez vertement sur le site Boulevard Voltaire, d’autres contributeurs aussi se sont énervés car elle venait jouer les trolls et flanquer la pagaille… Et puis il y a quelques jours elle réapparait laissant un commentaire sur BV celui là assez « sobre » ce qui m’a surprise car reconnaissant son nom je suis allée vérifier sur Facebook que c’est bien la même et j’ai vu qu’elle avait tout effacé sur sa page.

    • C’est tout à fait ça Emma, ce doit etre une scizophrène cette femme

    • Une femme certainement avec des problèmes existentiels, j’étais son ami sur facebook et en MP elle m’avait demandé de participer à une collecte d’argent pour une cause dont je ne me souviens plus laquelle, j’ai refusé et du coup elle m’a barré de sa liste d’amis. Bizarre.

  2. Un jeune qui galère dans la vie et qui trouve un emploi dans le service public, là ça peut se comprendre, vous pouvez lui faire une modification sur l’identité.
    Mais à l’âge de Sylvia, avec son passé, c’est injustifiable.
    Oui, RL s’est un peu radicalisé par rapport à il y a 7 ans, mais l’ennemi se radicalise lui aussi.
    Quoi qu’il en soit, vous devriez fonctionner différemment vu le contexte actuel. Durant la guerre on utilisait des faux noms, il serait plus prudent que vous imposiez cette règle par défaut.
    Ce n’est pas une histoire de lâcheté, mais une précaution pour que l’ennemi de l’intérieur ne vous retrouve pas si facilement.
    L’islamisation de la France est une réalité que vous connaissez très bien ! Des trahisons, des convertis, vous en aurez aussi chez vous.
    Si demain la France devenait « République Islamique », vous tomberiez tous d’un coup vu qu’ils ont vos identités.
    Imposez l’anonymat même entre vous.

  3. Cette histoire est bien triste
    Comme si nous n’avions pas assez d’ennemis de l’intérieur, de l’extérieur intérieur, de l’intérieur intérieur et de l’extérieur extérieur !
    N’y-a-t-il pas des priorités à hiérarchiser au lendemain d’un énième attentat islamiste (Thalys) et à la veille du prochain ? Vu le succés de l’EI et son soutien implicite sur notre territoire par nos gouvernants, ça ne saurait tarder.
    Nous sommes en guerre de fait, Mme Bourdon, le temps n’est pas aux réglements de comptes internes.
    Moi aussi j’ai été contrariée par RL mais ça ne m’empêche pas de contribuer de temps en temps et puis, j’ai créé mon blog où je fais ce que je veux, na !
    Quand on est de bonne volonté, il y a des solutions autres que jeter le bébé RL avec l’eau des contradictions 😉

  4. Il serait amusant de découvrir pourquoi elle change son fusil d’épaule.
    Quelque chose d’inavouable?

  5. Caligula: « Peu m’importe qu’ils m’aiment, pourvu qu’ils me craignent. »

  6. Cette femme a un don effectif d’ubiquité idéologique qu’elle ne parvient pas à expliquer.Elle semble préférer et donc privilégier le négation des idées publiées donc réfléchies et cédées être assumées.
    La l lâcheté semble prévaloir la. Concernant.

    • Ce n’est pas parce qu’on a différend avec une personne que celle ci est debile. J’aimerais être aussi « debile » que Sylvia Bourdon.

    • L’insulte n’est pas constructive elle dessert RL !
      vous auriez pu écrire par exemple : Sylvia a pris la grosse tête maintenant elle a le bourdon !

    • Praxitèle
      Pas de panique, je suis allé y voir sur RL , à 17 h , l’article et les commentaires sur Cécile K y sont toujours. Pour une fois c’est pas moi qui me trompe en manip d’Internet, ça console.
      Sur Hildegarde de hessel ( je sais von Essel, comme le Stéphane, comme menteur ça fait une belle paternité) je m’en suis rendu compte tout seul en lisant Boul Voltaire Le style est le même et ce côté  » j’arrive comme une fusée, avec des textes fracassants » m’avait fait le même effet : mais d’où sort elle ? Comment avons nous pu vivre avant, sans la lire ? …
      Il me semble qu’elle est très intelligente et veut jouer de l’effet Streisand très volontairement, pour monter, monter…
      Je le redis elle se voit sans doute remplacer Ruth El Krief sur BFM WC.
      Quant aux grandes causes auxquelles elle voudrait se consacrer ( d’abord ses futurs employeurs ou alliés sont capables d’aller chercher sur Google tout seuls, comment cacher ce passé ? ) et je ne vois pas quelle grande cause dans le monde, aujourd’hui n’a pas un lien avec les méfaits de l’islam.

    • Merci Praxitèle. il s’agissait d’une fausse manie de la part de RL qui a été réparée.

      • Bonjour Monique,
        Merci de l’information, cela me surprenait !
        Tant mieux que cela ait pu être rapidement réparé.

  7. Je ne comprends pas cette réponse.
    En toute honnêteté, cette dame a raison : elle vous demande de ne plus faire apparaître son nom, c’est son droit le plus strict.
    Depuis que je lis votre site, peu de personnes (hormis Christine Tasin et Pierre Cassen) n’ont le courage de signer de leur vrai nom, Paul Le Poulpe, Maxime Lépante et même l’auteur de cet article, Cyrano.
    Si cette anonymisation, qui veut dire ne pas assumer à 100% la mise en danger du fait d’une prise de position dénonçant l’Islam (on a vu que le danger était réel avec les frères Kouachi pour donner un exemple français) est acceptée pour certains, pourquoi la refuser à d’autres ?
    Sur le fond, vouloir présenter un recours à la CNIL comme un recours auprès de n’importe quel tribunal est tout à fait inapproprié !

    • Chère ou cher pikachu,
      Je suppose que pikachu n’est qu’un pseudo. Avant d’exiger que certains articles soient signés du vrai nom des auteurs commencez, vous-même à signer de votre vrai nom pour un simple petit commentaire.
      Je vous signale que la majorité des auteurs de RL signent de leur vrai nom.
      Merci de votre fidélité à RL,
      Bernard Dick, vrais nom et prénom

      • Justement, je n’exige pas que les articles soient signés du vrai nom des auteurs, lisez-moi bien, je dis tout le contraire et demande que le droit à l’anonymat soit respecté pour ceux qui le demandent.
        Je trouve paradoxal qu’une personne qui fasse usage de ce droit (Cyrano) le refuse à une autre. D’ailleurs paradoxal n’est pas le mot, le mot juste étant « incohérent ».
        Quant au reste, les attaques ad personam, non seulement n’élèvent pas le débat, mais de plus n’établissent pas la validité du point de vue exprimé dans l’article.

  8. Nous venons d’apprendre que La Boetie, Montesquieu, Voltaire, et Victor Hugo ont demandé à la CNIL de retirer leurs écrits de toute encyclopédie et de sites internet. Najat Bel Kacem a déjà annoncée que tout avait été effacé des manuels scolaires disponibles à la rentrée.
    Sans rire, on en revient à Staline et les retouches de photos.

    • Magnifique réponse, toujours et encore du grand Philippe Legrand. Des articles à couper le souffle, du grand Art alliant information et humour.
      Je suis surpris, mais pas étonné, par l’attitude de Sylvia Bourdon, qui sera la prochaine traîtresse??? Dommage, j’appréciais beaucoup ses articles. Faut-il à tout prix éviter les blondes(Aussenac, Bourdon), une chance, Christine n’est pas blonde et elle a de solides valeurs(mais rien n’est jamais acquis ici bas!).
      Alors Cyrano, il va vous falloir trier les prochains CV, sortir le détecteur à mensonges et surtout n’accepter que les « vraies blondes platines », il en va de l’avenir de R.L.

  9. N’a-t-elle pas été manipulée par des musulmans ?….Tout le monde sait qu’ils sont très très forts dans ce domaine, application constante de la TAQIYYA oblige !

    • Manipulée, peut-être. Je penserais plutôt à des menaces. Un couteau, cranté de préférence, sur la carotide, voilà qui peut donner à réfléchir et à rétropédaler en vitesse.

  10. « La vieillesse est un naufrage » disait Mongénéral… cela a l’air de se vérifier particulièrement pour la dame en question.
    Heureusement que quelques têtes chenues ont encore les idées claires dans notre pays, particulièrement à Riposte Laïque !

  11. On n’est jamais sali que par la boue…ou autre chose! Tous ces gens qui d’islamophobes sont devenus islamo collabos n’ont pas viré comme ça, sur un claquement de doigts ! Y aurait-il autre chose ? C’est ça qu’il serait intéressant de savoir ! Cher Cyrano, on compte sur vous !

    • Peut-être des pressions, des menaces de musulmans ou de français car certains sont entrés en dhimmitude …

      • plus simpe ,ils passent au tiroir-caisse des emirats… qui ne retourne pas son veston a ce compte ? je suis certain que l’islamisation a seulement un million d’euros ferait un tabac !
        etrange qu’ils n’y aient pas encore pensé …

  12. Tout cela est bien obscur. Peut on nous en dire plus. J’apprécie les analyses de S. Bourdon qui écrit maintenant sous le pseudo Hildegard von Hessen sur Boulevard Voltaire. Quel dommage si elle quitte le navire au moment du naufrage.
    Mais tout cela n’est rien à côté de la décapitation de ce grand archéologue de cette sublime ville de Palmyre, Khaled El Assad, et de la mort brutale d’Emmanuel Ratier qui meme si on ne partage pas tous ses points de vue était d’une très grande rigueur, qualité rare chez un chroniqueur ou journaliste.

  13. Cette fausse amie et citoyenne de la France a « viré sa cuti » comme beaucoup d’autres … J’apporte mon soutien à RL et RR qui correspond à mes attentes de vérité et d’information.

  14. je lis régulièrement RL et les soutiens par le partage des liens – on trouve de plus en plus de collabos de tous bords – les français se mobilisent pas assez pour soutenir notre cause et défendre notre pays – ils attendent patiemment 2017 – ce qui est pour moi un leur – la force est en nous cessons d’etre des moutons

  15. A 71 ans passés, je n’ai jamais été trahie que par les « miens ». C’est la leçon de ma vie ! J’ai connu cette femme sur Dreuz. Elle avait répondu à un de mes posts et il me semblait qu’elle assumait ses écrits.
    Voilà une autre leçon de la vie, mon très cher Cyrano : ne fais jamais confiance à personne !
    Un proverbe espagnol dit : « la confiança mata l’hombre »
    C’est tellement vrai, tu sais !
    Mais nous avons de la ressource. En elle, nous puisons la force de continuer le combat contre les islamocons qui prolifèrent sur cette terre.
    Courage ! Dans cette liste d’islamopersonnages, il n’y en a pas un qui vaut un pet de lapin !
    Bien à toi et à toute l’équipe.
    PS : je ne suis pas « l’autre daniele » qui a écrit un post débile !!

  16. cette petasse va dans ce qu’elle pense être le sens d’ou soufflé le vent du desert ! dans peu de temps on va la retrouver danseuse du ventre chez les salafs du site « al kanz » !

  17. Cyrano vous ai-je dis déjà que je vous apprécie beaucoup énormément infiniment merci merci merci d’être là bien amarré dans la tempête vous êtes exceptionnel?

  18. Ces femmes n’arriverons jamais à la cheville d’une Oriana Fallaci ( La rage et l’orgueuil) ou de Brigitte Bardot ( Un cri dans le silence ).

  19. pour moi,quelqu’un qui change de face,n’est plus crédible pour personne,,qu’elle aille se faire pendre ailleurs,elle a peur de quoi ?

    • @DESHAYES. « Elle a peu de quoi ? » ou de QUI ? et là on peut supposer que Sylvia qui fout le « bourdon » à ceux qui ont cru en ELLE, a certainement PEUR d’ELLE-MÊME, de ce qu’elle est devenue soudainement ! Car admettons qu’elle ait subi des menaces pour son engagement anti-islam, elle l’aurait fait savoir !
      Ce qui n’est pas le cas. Peur d’elle-même ou de son ombre. Pour qu’elle fasse un tel VOLTE FACE et ATTAQUE RL, ou elle a fait un pétage de plombs, ça peut arriver mais j’opterai plutôt pour la RENCONTRE FATALE avec l’ISLAM avec peut-être l’aide d’une vedette très connue dans le show biz, une bonne SOCIALO Pro-ISLAM !!! vous savez …cette religion d’amour et de paix.
      Mes sincères condoléances à RP pour la perte de cet auteur disparu dans de très troublantes et mystérieuses circonstances…

  20. Regrettable revirement de « Croyance » de cette femme de talent. C’est une leçon pour tous : il n’y a pire ennemi que celui qui se trouvait dans le camp de vos amis et qui pour X raisons, décide de vous trahir avec des motifs plus ou moins bidon. Sans doute cette personne a-t-elle croisé une mauvaise personne, qui se serait servi d’elle pour nuire à RL. Son engagement pour soit disant une noble cause, « une grande action humanitaire » reste plausible… mais elle ne précise pas laquelle. Espère qu’elle ne s’est pas faite aspirer par l’ISLAM…ce serait pour le moins un drôle d’engagement reniant celui qui a fait d’elle une Patriote d’exception au travers de sa littérature anti-islam. Lui souhaite une longue et belle route à condition que ce soit pas celle d’une femme appelée à porter le voile demain…
    VIVE RL et son COMBAT contre l’ISLAM !

  21. Tout cela est dommageable. Je n’apprécie pas l’image que tout cela donne de RL et de quelques uns de ses contributeurs. Faut-il laver son linge sale en dehors de la famille? Je n’en suis pas sûre non plus. Personne n’est sans doute irréprochable.

  22. Sylvia Bourdon Est-ce la même personne qui tournait dans des films pornographiques ? S’il s’agit de la même personne, je l’ai vu debout sur une table faire pipi dans des verres et d’autres performances avec une équipe de footballeurs. Elle a dirigé une galerie de peinture. Elle est née en Allemagne en 1949. Et a fait en France des études dites supérieure dans le genre science-po. A l’époque de ses performances dans les films X, elle était déjà coutumière de foucades. Les réalisateurs l’engageaient avec un certaine angoisse et à côté de ça elle était capable de performances dans le genre de l’équipe de footballeurs. Je ne suis donc pas étonné de son revirement contre RL. Je suis plus attristé par la mort d’Emmanuel Ratier même si je ne partageais pas de ses nombreux points de vue que des avoir que Mme Bourdon n’écrira plus pour RL

    • Sylvia Bourdon était-elle vraiment l’auteur de ses ECRITS contre L’ISLAM ? On est en mesure de se poser cette question…Quant à la disparition « très brutale » de Mr. Emmanuel Ratier, immense tristesse chez moi. Comme Le Petit Cheval Blanc de Brassens, Comme il avait du Courage , Tous derrière et LUI DEVANT dans la tourmente ! C’est d’ailleurs peut-être ce qui l’a terrassé…dans se 57ème année. Qu’il repose en Paix. Une pensée pour sa Famille et ses Amis fidèles.

  23. A 70 ans, normalement on doit savoir assumer ses engagements et sa vie ! La nature humaine est bien compliquée…
    Le retour en arrière est impossible dans ce monde et dans l’autre aussi !

  24. Son passé cinématographique, on s’en moque et n’explique rien mais sa collaboration de chef d’entreprise avec l’Arabie Saoudite, peut-être.
    Terrible alternative: soit des gens comme moi qui désespèrent et vitupèrent mais seulement en paroles, soit des gens qui écrivent, s’engagent, mais parmi eux, quelques-uns qui ne le font souvent que pour vibrionner dans la lumière, sans cohérence.
    De plus en plus pessimiste je suis, et ce n’est pas l’assassinat de l’archéologue de Palmyre qui va m’apaiser.

  25. 70 ans qu’elle est lourde à porter l’aube de la sénilité!
    quelle cause humanitaire a piqué cette dame dont j’aime l’écriture (si c’est la sienne ?) ????
    Madame, assumez vos écrits, votre passé …..portez un pseudo ..et foutez la paix à ceux qui vous ont accueillie….
    Chers amis de RL le ver est toujours dans le fruit ….c’est consternant !…. mais réaliste ! comment se débarrasser d’égos surdimensionnés ????? en allant chez le psy ou …à la messe ! . mais là ,.vous ne savez plus faire !

  26. Ca ne m’étonne pas du tout, je n’ai jamais su ce que cette femme avait dans le ventre; Ainsi sur FB elle s’est déja fait pas mal d’ennemis, prenant le contrepied des commentaires de patriotes en les insultant, et nous « cassant la baraque », se melant de choses qui ne la regardent pas; Une provocatrice et rien d’autre! A oublier et mépriser….

  27. Je me demande si ça ne serait pas un canular de RL. Y nous z’ ont déjà fait ce coup là une fois pour démentir le lendemain suite à nos réactions enflammées. C ‘était pas Gérard Brazon la cible? Ou un autre ? J’ ai la mémoire qui flanche, me souviens plus très bien. On aimerait mieux que ce soit ça. Pas ?

  28. A mon humble avis , ce n’est qu’un coup de pub que tente une septuagénaire ( j’en suis un aussi mais beaucoup plus calme) qui par tous les moyens essaye de faire parler d’elle. C’est dommage car ses articles étaient bons. Excellents même. Dommage Madame vous tombez très bas dans mon estime , d’autant que curieux , je connaissais votre passé, et m’en moquais totalement.

  29. Tout de même ça fait un peu langue de pute de mentionner que Sylvia Bourdon est une ex du porno. Votre article n’aurait rien perdu en clarté si vous ne l’aviez pas précisé.
    Je me pose moi aussi la question de savoir où se trouvent les limites, entre ce droit au déférencement, et le droit à la mémoire et aux archives d’un site, mais pour le sujet qui nous concerne, et au risque de me répéter, je dirai qu’i n’était pas nécessaire de parler de cette période de la vie de cette dame.

    • Vous savez, Daniele, Sylvia B parait elle-même de sa carrière antérieure…Je l´ai appris de sa plume, un jour, dans un commentaire écrit par elle sur Boulevard Voltaire. Alors…

    • Quand on tape son nom sur google…3 pages de vidéos pornos sont proposées bien avant quelques articles sur RL. Donc son passé est vite trouvé même sans le vouloir…

    • Quoi qu’on pense du sujet, c’est vrai qu’avec Google c’est plus que facile de trouver des infos. Si on a bien « joui » de tout ça pendant des années, pourquoi vouloir prétendre qu’on est quelqu’un d’autre.

  30. Si Sylvia s’est « convertie » à une si noble cause, qu’elle nous la présente.

    • Sauver son peuple de la destruction imminente qui le menace est la plus noble des causes, l’abandonner ne peut se faire qu’avec une perte dans la qualité de la cause – à mon sens.

  31. Madame Bourdon, de grâce, pas vous…Le plaisir que j´ai à vous lire, ici et sur BV, va être terni par l´annonce de cette action à l´encontre de R.L.

  32. Moi aussi je vais bientôt avoir septante ans mais j’ ai toujours bien ma tête et l’ esprit clair et surtout de la constance et ne me laisse pas facilement retourner comme une vulgaire crêpe; cependant, je me suis laissé dire que à cet âge, certains -ou certaines- pouvaient déjà être atteints de débilité mentale. Serait-ce vrai ? Déjà à cet âge?

    • @Martin. Un vieux « con » a été un jeune « con » et l’âge n’a rien à voir dans ce virus de la connitude !

  33. Les démarches pour se faire oublier de Mesdames Aussenac et Bourdon sont improductives, car elles aboutissent à l’effet contraire : elles se font encore plus connaître de la sorte ! (effet « pervers » connu sous l’appellation « effet Streisand » https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand ). Ainsi je ne connaissais pas la carrière porno de la dernière en date, je n’étais au courant que de ses articles que j’appréciais et je n’allais pas chercher plus loin. Maintenant je connais, puisqu’elle est référencée sur Google quand on tape Sylvia Bourdon dans un moteur de recherche à la rubrique vidéos ! SI c’était pour se faire de la publicité, c’est gagné !

  34. Au dimanche de Rameaux, la foule voulait faire Roi Jésus Christ qui s’ est dérobé car ce n’ était pas sa mission ici bas. Le Jeudi suivant ( dit jeudi saint) la MÊME foule réclamait sa cruxifiction à Pilate.
    « Souvent femme varie, bien fol qui s’ y fie » grava dans la pierre d’ Azay le Rideau le « bon » roi François Ier.
    Bref, rien de nouveau sous le soleil, quoi! On n’ est jamais trahi que par les siens. Forcément. Un ennemi ne peut vous trahir puisque d’ emblée il est déclaré comme tel.
    Décidément l’ islam est vraiment une gangrène dangereuse pour vous corrompre un membre et vous le transformer d’un atout fort utile hier en danger mortel aujoud’hui et dont il faut absolument se séparer en tranchant courageusement dans le vif. Ruse, félonie, double visage et revirements ne sont-ils pas ses caractéristiques ? Ah les carriéristes à l’ égo et l’ avidité surdimensionnés, de quoi ne seraient-il pas capables pour SE SERVIR au lieu de servir !!!

  35. Sylvia a un coup de bourdon ? (je sais, elle est facile, mais je n’ai pas pu m’empêcher 🙂

      • Oui, mais c’est une battante !
        Bon assez ri, comment s’en sortir avec ces microscissions plus ou moins opportunistes et fondées uniquement sur l’image, le narcississisme,
        mon cul sur la commode ai je bien pris mon selfie ?
        L’exhibitionnisme d’antan ( rémunéré) rendu difficile par les ans permet une nouvelle carrière.
        En effet, belle plume, mais voyez vous, personnellement méfiance devant sa vanité. Pas Cassandre ni voyant, son CV
        ( celui qu’elle imposait partout) me mettait mal à l’aise.
        Sylvia Bourdon présentatrice à BFM WC !!! L’époque du zapping.

  36. Je souhaite m’adresser a Sylvia bourdon.
    Madame, en toute amitié, s’il vois plait , retirez votre plainte!
    Je vous remercie a l’avance.
    Louis

Les commentaires sont fermés.