Lettre à ma fille de 18 ans : avant de voter, lis « Apéro saucisson-pinard », écrit par trois patriotes

Ma fille tu viens d’avoir 18 ans et dans moins d’un mois tu vas pouvoir voter pour la première fois de ta vie.

Tu me faisais récemment l’aveu suivant: « Je suis trop jeune, je n’ai pas de culture politique et j’ai l’impression que les médias nous mentent. J’ai peur  de me tromper en mettant mon bulletin dans l’urne. »
J’ai alors décidé de nourrir davantage nos échanges concernant la « politique ». C’est dans ce cadre que je souhaite te parler d’un petit ouvrage que je viens de lire.

Il te plaira d’emblée, parce qu’il est court et très dynamique: construit sous la forme d’un dialogue à quatre voix, il ne laisse pas de place à l’ennui.
Mais il peut te surprendre, comme il m’a surprise, par un titre en forme de guinguette impressionniste ou de pique nique tiré du sac: Apéro saucisson pinard
Il n’y a aucun folklore, cependant, dans ce livre simple, clair et original.

Tu remarqueras que son originalité commence dès la première page de couverture dont tu apprécieras l’esthétisme décalé, à la façon d’un menu sur ardoise.
J’ai apprécié, pour ma part,  les paradoxes porteurs de nouveauté que les noms des auteurs, si dissemblables, annoncent dès le premier coup d’œil: Pierre Cassen, Christine Tasin, Fabrice Robert.

Pierre, que j’avais rencontré lors d’une tenue blanche fermée, est un républicain pur jus, attaché aux valeurs d’égalité, de liberté et de fraternité. Et il défend la souveraineté de la Nation. C’est un ancien trotskiste. (En résumé, lorsque j’avais ton âge, les trotskistes portaient des écharpes rouges, levaient un poing fermé pour écraser le bourgeois, pour remettre en question l’ordre du monde et pour chanter l’Internationale en s’égosillant; aujourd’hui beaucoup d’ entre eux sont aux postes de commande!…)

Christine Tasin est aussi une ancienne militante de gauche, une gauche plus largement majoritaire: la gauche socialiste. Comme Pierre, elle défend les valeurs de la République avec ardeur. Et la France, qu’elle voudrait  souveraine, enfin débarrassée des chaînes européennes qui l’asservissent actuellement.

Fabrice Robert, lui, est classé à droite. Les médias le situent même à l’extrême droite. (Mais tu connais le refrain: tout ce qui n’est pas politiquement correct est immédiatement étiqueté d’extrême droite par nos « élites »). Il défend les régions, il défend l’idée d’une Europe fédérale.

Alors, me diras-tu, en associant des personnalités aux points de vue en apparence si divergents, ce livre n’illustre-t-il pas l’expression « le mariage de la carpe et du lapin »? Comment des visions de la politique si opposées peuvent-elles se rejoindre? Ne risquons-nous pas de rentrer dans un débat trop contradictoire, susceptible de créer une tension désagréable et inutile?
Et je te réponds sans détours: c’est précisément le contraire qui est donné à lire. Car l’unité de ce livre se trouve dans la thématique qu’il développe. La réflexion qui est au cœur du débat ici, porte sur l’emprise néfaste que semble prendre  un certain islam sur notre société libre.
Tout au long du dialogue les convergences profondes des trois auteurs tissent une cohérence revivifiante, qui écarte les mensonges et qui met en relief la nécessité de sortir de l’hypnose collective dans laquelle nous plongent volontairement  manuels scolaires, productions « artistiques », discours politiques et journalistiques.
Attention, disent nos trois auteurs, l’envahissement des valeurs de l’islam radical met en danger notre mode de vie laïque et notre identité européenne. Attention, si nous n’agissons pas au plus vite, il sera bientôt trop tard. Alors debout! Maintenant!
J’ai entendu l’impérieux appel de Fabrice, de Christine et de Pierre qui sont tous les trois et des êtres libres et des patriotes.
Lis à ton tour ce livre, ma fille, il te permettra de commencer à retirer le bandeau que l’on nous a mis sur les yeux.
Et surtout il te permettra, le 21 avril et le 6 mai, de pouvoir voter  en conscience, avec une plus grande lucidité.

Marie Olissipo

COMMANDER LES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE
Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn, 19 euros pour un exemplaire, 30 euros pour deux exemplaires, 50 euros pour 4 exemplaires, frais de port compris (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction).

Commande de notre dernier livre, Apéro saucisson-pinard (édition Xénia), 21 euros.

Découvrez également le site web dédié à cet ouvrage :
http://www.saucisson-pinard.com
Ainsi que la page Facebook :
http://www.facebook.com/pages/Ap%C3%A9ro-Saucisson-Pinard/289441557769069

Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).

Autre ouvrage à vendre : Vérités sur l’islam, de David Vaucher, 19 euros, frais de port compris.

Le plus facile est de payer directement sur notre compte paypal (en haut à droite de notre site, cliquez sur « faire un don » et précisez la commande effectuée.

Sinon, merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

Vous pouvez aussi les commander par Amazon :

http://www.amazon.fr/Faute-du-Bobo-Jocelyn/dp/2953604235

image_pdf
0
0