Lettre à mon médecin traitant qui n’exerce plus, car non vaccinée

LETTRE À MON MÉDECIN TRAITANT

Je communique cette lettre écrite à mon médecin traitant, le docteur L.M., jeune maman ayant dû mettre entre parenthèses – et pour longtemps – dix années d’études récentes pour avoir refusé la « vaccination » anti-covid. Me voici donc provisoirement privé du médecin traitant imposé par la Marie-Folle Touraine. La partie soustraite concerne des informations personnelles.

« Chère Madame,

Je vous écris à l’occasion des fêtes de fin d’année afin de vous exprimer ma gratitude pour la qualité de vos consultations et vous renouveler ma confiance, encore amplifiée par votre position courageuse et déterminée. Je ne doute pas que cela vous soit difficile, aussi me paraît-il bon, utile et sincère de vous dire que vous êtes toujours mon médecin traitant, que je ne considère pas que vous m’ayez – que vous nous ayez – abandonnés mais bien au contraire que vous menez à vos risques et périls un juste combat que je partage entièrement.

À mon grand regret, j’ai dû m’éloigner des manifestations anti-passe que j’avais évoquées lors de notre dernier entretien (…) Comme vous me l’aviez dit, ces manifestations ne suffiront pas.

La Sécurité sociale n’a jamais répondu à ma demande concernant la privation de médecin traitant, formulée selon le texte-type que vous m’aviez communiqué.

Chaque jour je constate dans les médias de réinformation, ceux auxquels je participe et d’autres, comme votre position est juste, que vous avez raison de refuser de vous soumettre en prenant un risque incalculable pour votre santé. Beaucoup de ceux qui se sont soumis ne sont déjà plus là et plus nombreux encore sont ceux qui souffrent des effets secondaires de ce qui est le plus grand crime contre l’Humanité jamais commis. Comme vous le savez sans doute, une action judiciaire est entreprise, et j’espère en voir la conclusion avec le juste châtiment des nombreux coupables pour tout le mal dont ils auront accablé tant d’êtres humains pour plusieurs générations.

Beaucoup de nos contemporains ne se rendent même plus compte d’avoir perdu leur humanité, se prenant pour les flics les uns des autres et posant des questions qui ne leur seraient jamais venues à l’idée il n’y a pas si longtemps, rejetant ceux qui ne font pas comme eux. Il faut remonter à l’affaire Dreyfus pour observer une polémique ayant aussi divisé les Français. Mais comme déjà entendu, rira bien qui rira le dernier. Il faudra du temps pour retrouver la confiance les uns envers les autres et celle du public averti envers la médecine. Pour ma part, je vous renouvelle ma totale confiance et tous mes encouragements dans cette épreuve.

Je vous souhaite une joyeuse fête de Noël et une heureuse année 2022, au cours de laquelle je compte bien vous retrouver parmi toutes les personnes dévouées et efficaces qui prennent soin de ma santé avec la meilleure bienveillance.

Bien cordialement. »

Écrire cette lettre de soutien à mon médecin est pour moi une évidence. De plus, quand on voit de quoi certains médecins sont capables, non seulement les bonimenteurs de plateaux télé et les subventionnés de Big Pharma, mais aussi d’innombrables anonymes que leur zèle du quotidien n’aurait pas fait démériter au temps de l’Occupation, on se doit de soutenir, d’encourager tous ces autres anonymes qui résistent sans être aussi connus que quelques grands professeurs, mais qui tous participent à maintenir l’honneur de la Médecine et son premier principe : Primum non nocere.

Ainsi en exemple, ce scandale inhumain relatif à l’Institut Curie :

https://lemediaen442.fr/la-bac-empeche-une-cancereuse-non-vaccinee-dentrer-a-linstitut-curie/

Suivez bien toute la vidéo, ce témoignage est sidérant ! Continuons à résister et à refuser d’adhérer à ce passe vaccinal qui en appellera d’autres et fait déjà de nous des soumis aux mondialistes fous qui veulent asservir l’Humanité !

Daniel Pollett

image_pdfimage_print
38
1

21 Commentaires

  1. Je joins mon soutien à la lettre que vous avez adressée à votre médecin responsable : malheureusement je crains qu’on ne saurait le faire vis à vis de 9 médecins sur 10…

  2. Bravo ! Cette femme avait besoin de votre soutien ! Tous les humains devraient écrire ainsi à leur médecin qui a eu ce même courage que votre doctoresse!

    • Exact , il suffit de regarder les chiffres INSEE : en 2020 surmortalité de 55000 personnes. Donc on nous a menti en exagérant le nombre de morts.

      • Et encore, cette surmortalité de 55.000 en 2020 n’est pas liée au Covid seul, loin de là.
        Une partie est liée au vieillissement de la population (et à son augmentation, merci l’immigration de masse),
        une partie est liée aux cancers et autres maladies graves dont le dépistage et le traitement ont été reportés « du fait du Covid »,
        une partie est liée au fait qu’on n’a pas, ou mal, soigné les malades du Covid (quand on ne les a pas piqués au Rivotril)

        Les chiffres de mortalité 2020 « toutes causes » dans des pays comme l’Allemagne, la Norvège ou même la Suède n’ont pas révélé de surmortalité notable, preuve si besoin était que nous avons affaire à une manipulation. Le Covid est l’équivalent d’une bonne grippe, en réalité.

  3. Heureusement il reste des médecins intègres qui refusent la corruption de big pharma, corruption illustrée par les toutous tenus en laisse que sont les grands pontes de la médecine de plateau TV, suivis bien entendus par les merdiatiques et précédés par la classe des politiciens véreux dirigeants. Combien de millions et de millions d’euros les attendent dans les banques des paradis fiscaux ?

  4. Je ne sais pas si mon médecin est vaccinée et je m’en fous royalement. . Elle porte un masque, pour moi c’est la précaution principale et essentielle. Elle ne m’a pas posé la question de savoir si j’étais vaccinée au cours de ma dernière consultation, c’est moi qui ai pris les devants et le lui ai dit (que je ne l’étais pas). Elle n’a fait aucun commentaire, ne m’a pas fait la leçon, ne m’a pas traitée en pestiférée comme le font tous ces salopards arrogants et malveillants qui infestent les plateaux télé et je lui en sais gré.

    • La clique des « docteurs » Philipulus va vous répondre que les contaminés sont des non-vaccinés. Et si ce ne sont pas eux, ce sont leurs frères, leurs enfants, le chien ou le poisson rouge qui ne le sont pas.

Les commentaires sont fermés.