Lettre au directeur d’un hypermarché Carrefour

Publié le 27 septembre 2010 - par - 760 vues
Share

Monsieur le Directeur,

A l’occasion du ramadan, mois de jeune pour une communauté religieuse, vous avez développé le rayon « HALAL » déjà présent en rayons depuis environ 5 ans ; halal étant un terme du lexique religieux islamique, Carrefour verse ainsi dans le communautarisme commercial dans un pays farouchement laïque.

Depuis 15 jours, vous mettez à la disposition de vos clients, en gondole, des livres islamiques de la maison d’édition Al-Bouraq. Nous vous citons les titres des livres vendus afin de réveiller votre attention endormie sur ce phénomène grave de prosélytisme islamique dont Carrefour se rend volontairement complice et partie prenante :

Le Saint Coran

Recommandations du Messager

L’invocation dans le Coran et la Sunna

Le Ramadan et les vertus du jeune

L’authentique parmi les paroles magnifiques

Le grand livre des prénoms arabes

Citadelle du musulman par le Coran et la Sunna

L’invocation exaucée

Savoir prier

Mohammad l’Envoyé de Dieu

La vie après la mort en islam

Les récits du glorieux Coran

Et si le Ramadan m’était conté

Les 99 noms d’Allah

L’éditeur Al-Bouraq (peut-être ne le savez-vous pas ? ) est bien connu au Liban et en Syrie pour ses liens avec le courant fondamentaliste. Il a dû régler une somme importante à votre établissement pour avoir ses livres en gondole alors même qu’il déclare « ne pas faire de bénéfices ». C’est du pur prosélytisme.

Je considère que Carrefour se devrait de respecter une neutralité à l’égard de l’option philosophique et religieuse de l’ensemble de sa clientèle. Votre politique commerciale ne doit pas tout se permettre car elle peut être un affront pour la grande partie de votre clientèle, extrêmement attachée à la valeur de la laïcité et à l’égalité entre les citoyens. En discriminant la majorité de votre clientèle, vous la stigmatisez.

Espérons que votre politique discriminatoire n’ira pas jusqu’à imposer la viande « halal » dans vos rayons de boucherie à toute votre clientèle et à son insu.

Vous êtes commerçant mais citoyen. Je vous prie de clarifier votre position par rapport à la laïcité. Nous n’avons pas vu dans le passé une telle « religiosité » commerciale lors du carème des catholiques ou des fêtes israélites.

Nous adressons une copie de ce courrier au Présiden- Directeur Général de Carrefour France.

Comptant sur le retrait immédiat de ces livres islamistes, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, mes sincères salutations.

Bernard DICK

P.S. En pièce jointe, quelques extraits du livre « Le Coran », livre de « paix » et de « tolérance » !!!

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.