Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle

Publié le 8 avril 2017 - par - 44 commentaires - 2 255 vues
Share

 

 

Pour qui a servi l’Etat et la Nation sous l’uniforme, il est sidérant, affligeant et révoltant de constater l’absence de vision à long terme et le manque de clairvoyance de la classe politique depuis de nombreuses années et particulièrement depuis 2012 face aux réels dangers qui menacent notre société.

Car le rôle premier du politique est d’assurer l’unité de la nation et la protection et la sécurité de ses citoyens. Or, en raison de politiques laxistes en matière d’immigration de culture islamique contraires aux intérêts du peuple français – et des peuples européens – cette unité est en voie d’éclatement et la vie des citoyens mise en grand danger car le loup est à présent installé dans la bergerie. Et le loup c’est l’islam, non pas l’islamisme mais l’islam, conquérant, violent et fidèle à ses textes fondateurs qu’il applique à la lettre avec comme objectif l’établissement du califat mondial avec sa conséquence, l’imposition de la loi islamique c’est à dire la Charia.

Le président de la République lui-même ne le reconnaît-il pas dans ses confidences à deux journalistes lorsqu’il évoque la partition en cours de notre pays dans un aveu pathétique d’impuissance et d’inaction coupables ? Vous ne pouvez pas l’ignorer. Vous n’avez pas le droit d’occulter ce grave sujet car c’est de l’avenir de notre identité, de nos valeurs, de notre continuité historique, de notre civilisation dont il s’agit. En l’espace de seulement une quarantaine d’années nos élites politiques ont mis en péril plus de mille cinq cents ans d’histoire du peuple français.

Ne pas l’admettre et ne pas vouloir corriger cette erreur, c’est refuser la réalité et engager le pays vers une future confrontation dramatique car le biculturalisme en voie d’installation sur notre sol y mènera inévitablement. Et face à l’islamisation du pays qui consiste à laisser introduire et imposer progressivement à notre société les règles de vie islamiques qui se traduisent par l’application de la Charia, un principe de précaution s’impose. Et ce principe de précaution a pour nom « désislamisation » car la Charia a été jugée incompatible – donc  l’islam est incompatible – avec la démocratie par la CEDH en 2003 et n’a donc pas droit de cité en France qui n’est pas terre d’islam.

Ce processus de désislamisation doit donc être engagé au plus tôt, dans le respect de l’état de droit, c’est à dire en faisant appliquer la loi y compris par la force et en mettant en œuvre une panoplie de mesures adaptées à l’objectif visé sur les court, moyen et long termes. Car il faut stopper l’islamisation criminelle de la France, puis en inverser le processus en provoquant, voire en imposant le départ de ceux – nombreux – qui n’ont pas leur place dans notre pays. C’est une nécessité vitale pour l’avenir de la nation et de la démocratie. Les faits sont, en effet, têtus.

Tout d’abord, il faut aller à la racine du mal pour comprendre cette guerre qui est menée par l’islam sur notre propre sol et sur celui de l’Europe. Car c’est bien les versets du Coran qui appellent au meurtre des infidèles. C’est bien les versets du Coran qui institutionnalisent l’infériorité des femmes et qui les cantonnent au rang de simples objets sexuels et matrices de reproduction. C’est bien le Coran qui refuse la laïcité. Et le Coran, cette constitution politico-religieuse, est incompatible avec la Constitution française : des centaines de versets sont, en effet, non seulement en opposition frontale avec notre culture mais sont même susceptibles d’action pénale dans la mesure où ils constituent une évidente provocation à la haine, à la violence, à la discrimination, au racisme, au sexisme, à l’antisémitisme.

Il ne s’agit pas là d’interprétations viciées de l’islam ; c’est une simple lecture objective et factuelle du texte sacré. Et le terrorisme qui nous frappe est l’un des modes d’action à la disposition du djihad offensif dont l’usage est préconisé par le prophète. On ne peut donc pas vivre avec qui vous veut du mal. Ne pas l’admettre est suicidaire. C’est pourquoi non seulement toutes les mosquées salafistes doivent être détruites mais toute nouvelle construction doit être refusée, car une mosquée n’est pas un lieu de culte habituel mais un lieu où on prêche la Charia et qui abrite une école coranique – véritable fabrique de djihadistes – où on enseigne dès le plus jeune âge la haine des non-musulmans. Il faut donc faciliter et encourager la hijra, c’est à dire le départ vers un pays musulman comme le prescrit le Coran quand le croyant ne peut pas pratiquer un islam « sain » dans un pays mécréant.

Ensuite, au cas où vous ne seriez pas convaincus ou que vous préféreriez continuer à pratiquer la politique de l’autruche, il faut rappeler quelques évidences qui sont le résultat de cette politique laxiste et aveugle menée depuis une quarantaine d’années en matière d’immigration massive, incontrôlée et injustifiée issue de pays régis par l’islam.

Ce résultat c’est aujourd’hui la radicalisation d’habitants du territoire français sous l’emprise continue d’imams dégénérés qui n’auraient jamais dû pouvoir prêcher sur notre sol. C’est ainsi qu’une partie de plus en plus importante de cette population n’a pas l’intention de s’intégrer à la communauté nationale puisqu’elle a été éduquée dans le principe d’appartenance à l’oumma et dans la haine non seulement de la France et des Français mais également des Européens. Et le carnage du 13 novembre 2015 à Paris réalisé par un commando de djihadistes composé en partie de jeunes « Français » issus de l’immigration confirme bien l’existence d’une cinquième colonne qui a tissé sa toile sur le sol européen.

Vous ne pouvez pas ignorer les conséquences de ces dérives. Vous ne pouvez pas refuser la prise de décisions propres à enrayer cette spirale mortelle pour la nation. Car il existe sur notre sol, entre ces islamistes volontaires pour le djihad (plusieurs dizaines de milliers d’individus dangereux aujourd’hui, il faut être lucide) et une population d’origine immigrée de confession musulmane respectueuse des lois, un cercle intermédiaire composé de millions de personnes – dans les « Molenbeek » de la République qui n’ont rien de commun avec la France – plus ou moins acquises aux premiers et prêtes à les aider à des degrés divers.

Vous auriez tort de ne pas considérer cette menace d’autant qu’une étude récente publiée en septembre dernier par l’Institut Montaigne et qui aurait dû vous interpeller est pour le moins très inquiétante. Elle n’a cependant entraîné aucune réaction de la part de ceux qui nous gouvernent. Hormis l’estimation du nombre de musulmans sur notre sol (3 à 4 millions) largement sous-évaluée car il est en réalité plus proche de 10 millions, ce sont les pourcentages fournis qui sont alarmants. En effet, près de 30 % d’entre eux sont très radicalisés et utilisent leur « religion » comme un outil de rébellion contre la France et l’Occident et sont prêts à se battre contre nos valeurs et nos lois qu’ils ne reconnaissent pas et pour imposer la Charia. Et 30 %, cela représente 1 million (avec l’estimation de l’étude) mais plutôt 3 millions (30 % de 10 millions). Alors, ne pas vouloir évoquer ce sujet brûlant est une grave erreur et même une faute. Et le prochain président de la République ne manquera pas d’y être confronté rapidement car l’ennemi frappera et frappera encore.

Enfin, la classe politique dans son ensemble détient une grande responsabilité dans l’évolution funeste de la situation qui était pourtant prévisible avec l’acceptation au milieu des années 1970 de mesures insensées comme le regroupement familial ou la mise en place des ELCO (Enseignement de la Langue et de la Culture d’Origine) au sein de l’Education nationale, mesure qui a constitué et qui constitue toujours un frein puissant à l’intégration des jeunes issus de l’immigration. Mais ceux qui nous ont gouverné et qui nous gouvernent aujourd’hui sont d’autant plus impardonables que cette évolution funeste de la situation était ouvertement préparée depuis longtemps par les stratèges de l’islam et que rien n’a été entrepris pour l’enrayer.

Car si l’islamisation de notre société a pu progresser silencieusement et efficacement par le biais de l’immigration de travail c’est parce que les stratèges des 57 pays musulmans de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) y ont décelé une marque de faiblesse des pays européens les incitant à élaborer une nouvelle stratégie au service de la conquête. Et cette dernière, la « Stratégie de l’action culturelle islamique à l’extérieur du monde islamique » (document de 132 pages accessible à tous), réfléchie, élaborée, affinée pendant plusieurs années et qui a été adoptée officiellement en 2000, à Doha au Qatar, prescrit aux musulmans un certain nombre de règles à respecter et à promouvoir.

Parmi celles-ci, le refus de l’intégration dans les sociétés occidentales et de l’abandon de leur culture et mode de vie qui ne doivent pas être pollués par une culture étrangère à l’islam. On en voit aujourd’hui le résultat avec un vivre ensemble devenu une utopie car il est non seulement refusé mais le communautarisme a été favorisé et facilité par le laxisme et le manque de clairvoyance de nos responsables politiques.

Plus grave, des ministres de la République n’appliquent-ils pas cette stratégie culturelle islamique en instaurant l’apprentissage de l’arabe dès le CP et en permettant aux salariés de manifester leurs convictions religieuses au sein même de l’entreprise ? C’est pourtant bien ce qui est prescrit dans le document de l’OCI ! Vous ne pouvez donc pas accepter cette trahison et refuser de voir la réalité et les conséquences pour l’avenir de la nation française et du pays qui est engagé sur la voie de la libanisation si vous persistez à ne pas corriger le cours de l’histoire.

Gouverner, c’est prévoir et c’est également savoir décider lorsque la patrie, c’est à dire la terre de nos pères, cette terre charnelle qui n’a pas vocation à être partagée avec un autre peuple que le sien, est en danger. Et aujourd’hui elle est en sérieux danger. Plus de 60 % des Français estiment d’ailleurs que l’islam est incompatible avec notre société. Alors, avant que l’irréparable ne se réalise et pour que « la guerre civile qui vient » n’ait pas lieu, vous devez réagir.

Et ceux à qui la France a confié son épée doivent briser le silence pour rappeler aux responsables politiques leurs devoirs à l’égard de la nation française et pour provoquer le sursaut avant qu’il ne soit trop tard (cf. « Quand la Grande Muette prendra la parole » essai préfacé par Ivan Rioufol – éditions Apopsix).

Général (2s) Antoine MARTINEZ

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
boudry

Respect Monsieur.
Votre lettre est magnifique,mais elle ne reste que du bla bal bla si elle n’est pas suivie d’action.
Vous êtes à la retraite,donc vous ne pouvez faire grande chose en réalité pour la France.
Ce qu’il faut c’est qu’un homme comptent et qualifié prenne d’autorité les rennes du pays et le redresse,vire tous les musulmans parasite et agisse véritablement…En virant aussi tous les incompétents politiques .
Alors qu’avons nous ? Rien que des commentaires théoriques et décevant?
D’ici peu les vrais Français seront livrés à eux mêmes face à la violence et au désespoir.
Si je peux me permettre…..Quel est le militaire actuellement est capable d’agir ?
Consultez-le Influencez -le et dites -nous !!!
Merci et salutations.

RODRIGUE

Mes respects mon general, tout est dit

JACOU

Père Boulad : « l’islamisme, c’est l’islam dans toute sa logique, l’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine ».

BALT

Général Antoine Martinez, votre article est excellent;.Nous ne pouvons que souscrire à vos analyses mais comme vous le diront beaucoup de commentaires, la parole sans l’action est insuffisante. Seules les forces armées peuvent agir.

montecristo

Un grand BRAVO !
Cet article du Général Martinez devrait être diffusé largement …. ce que je vais m’empresser de faire.
Il est la démonstration qu’il n’est pas nécessaire de faire l’ENA ou Normale Sup’ pour avoir l’esprit de synthèse.
Tout y est ! Sans langue de bois ! …. Il faudrait presque l’apprendre par cœur !

Themis

Tous mes respects mon Général ! Il y en a encore qui ne se sont pas vendus au Mordor !
https://fr.sputniknews.com/france/201704061030770923-france-prsidentielle-macron-le-pen/
Mais celui là n’est plus en exercice pour la patrie et travaille dans le privé. C’est d’ailleurs bien pour cela qu’il se permet de dire ce qu’il pense. Cela fait du bien d’entendre un ancien de la Grande Muette retrouver sa langue !

Nemesis

Il est presque trop tard pour agir car il y a trop de choses à combattre : à commencer par l’UE qui permet que le grand remplacement en cours s’accélère. Ensuite la gauche, toutes tendances confondues, qui semble s’être convertie à l’islam pour mieux anéantir notre culture, nos racines. Enfin, ceux qui suivent la loi du plus fort sans se rendre compte qu’ils rejoignent ceux qui ont décidé la mort de notre liberté, de notre civilisation, de nos racines.

lyhns

Il est grand temps d’appliquer et de faire respecter nos lois!Plutôt que de sans arrêt légiférer sur de nouvelles lois!Tout est dit depuis 1789 dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen!Toutes personnes ne respectant pas ses principes n’ont aucune place chez nous! Aucune autre religion, aucune autre population immigrée ne pose autant de problème que les musulmans voulant imposer leurs lois coraniques à tous les pays ou entreprises quand ils sont en nombre suffisant!C’est de la conquête, ni plus ni moins! De plus si nous ne faisons rien bientôt émergera un parti musulman fort qui s’empara du pouvoir par la voie démocratique, comme à pu le faire Hitler en son temps!

lyhns

L’immigration de masse à partir années 70 a été le fait du grand patronat pour casser le salaire des français. La droite,comme Fillon n’a d’autre programme que casser encore plus les salaires donc plus d’immigrations alors que l’avenir pour redresser le pays demande une main d’oeuvre qualifié. C’est par la montée en gamme de nos produits et l’aides massives à nos TPE et PME que notre croissance repartira!Le multiculturalisme est l’absence de repaire culturel et donc d’appartenance à une communauté.C’est le meilleur atout au recrutement de djihadistes et à la prolifération de l’islam! Le mal prolifère grâce à l’inaction des gens de bien ! Il est tps que le « pas d’amalgame » se fasse dans l’autre sens: Ce n’est pas parce-qu’on lutte contre l’islame que nous sommes racistes ou d’extrême droite

Themis

Certes l’immigration de masse à partir des années 70 a été planifiée pour casser les salaires mais surtout pour s’assurer que les vannes pétrolières des enturbanés restent grandes ouvertes. En quelque sorte, nous avons été vendus comme du bétail pour le soit disant intérêt de la France. L’ironie dans l’histoire c’est que l’élite capitaliste qui s’est enrichie à milliards dans les colonies qu’ils ont organisées et exploitées depuis plus d’un siècle ont aujourd’hui décidé que les colonisés deviennent à leur tour les colonisateurs. Car aujourd’hui le capital vise les richesses d’autres contrées et sont en train d’effectuer un transvasement des populations vers l’Europe afin de mieux pouvoir exploiter ces nveaux eldorados. D’un côté comme de l’autre, ces salopards sont tjours gagnants.

AContresens

Le danger est en effet très grand, et même mortel.
Or complètement absent de la campagne électorale. Nous sommes en danger de mort et les sujets tournent autour du chômage, de savoir si sortir de l’euro c bien ou mal.
Les 1er responsables de cela sont les Médias. Un jour ils auront à répondre de leurs actes devant le peuple entier. Car qui dirige, commente les débats ? Qui décide de détruire un parti et de favoriser tel autre ? Les medias financés par des gens souterrains qui ne nous veulent pas du bien, financés d’ailleurs par le Qatar ou l’Arabie Saoudite…..

Chassaing Jacques

« Quand la Grande Muette prendra la parole » Pour dire quoi ? Nier le problème en son sein? Même l’ASAF reste muette : « EN CAS DE CONFLIT GÉNÉRALISÉ, NE COMPTEZ PAS SUR NOTRE ARMÉE ! » De Gaulle l’a décapitée en 1962 : http://www.minurne.org/?s=en+cas+de+conflit+généralisé&submit=Recherche
Il ne faut pas donc pas confondre soldats sur les théâtres d’opération et stratèges en chambre, les documents d’archives le montrent désormais clairement depuis 39-45, l’Indochine et l’Algérie. En attendant que les quelques 6000 généraux légalistes se décident d’ici « un certain temps », les citoyens patriotes doivent légalement et légitimement être armés pour défendre leur vie, celles de leur famille et leurs biens. Et ceci, quel que soit le président élu.

Echec&Mat

Ne nous y trompons pas, l’Armée par sa docilité œuvre à sa disparition programmée, remplacée déjà en sous main par des SMP (sociétés militaires privées) . Le mercenariat n’est pas compatible avec l’Etat-Nation il peut donc être utilisé, si besoin est, à titre répressif contre le peuple, sans état d’âme. Les SMP ont démontré leur efficacité dans les guerres asymétriques. Avec les guérillas urbaines probables en France, elles ont un bel avenir, là où notre armée aura peine à faire le distinguo entre « les gentils » et « les méchants ». Un « contractor » c’est fait pour taper dans le tas, pour de l’argent et pour une cause qui lui est étrangère. C’est un chien de guerre qui, il le sait sera trahi à tout moment par son employeur : à l’image des condottieri de la Renaissance.

Themis

https://www.youtube.com/watch?v=qwm3VemOqfY
Et c’est ce que fait depuis longtemps le gouvernement américain et ce que fait aussi le gouvernement français. A terme, remplacer une armée conventionnelle d’état par une armée privée ce qui revient beaucoup moins cher. Depuis la réforme commencée par Chirac, le gouvernement fait de plus en plus appel à des sous-traitants jusqu’à complète disparition de notre armée. Au fil des décennies, nos dirigeants ont totalement vidé les caisses et le peu qu’il reste est dilapidé en politiques ineptes qui ne font que gonfler notre dette. Alors messieurs les troufions, vous feriez mieux de l’ouvrir un peu plus avec nous autres si vous voulez garder votre job ! https://www.youtube.com/watch?v=AbTQB4L1cUE

Haggar Dunor

Assez de paroles… des actes !

Zorglub

Au lieu de parler , elle ferai mieux d’agir……

pauledesbaux

plus vite la GRANDE MUETTE PARLERA MIEUX CE SERA POUR FAIRE SURVIVRE NOTRE FRANCE

pauledesbaux

si toute la GRANDE MUETTE avait suivi LE GENERAL PIQUEMAL à CALAIS LE GOUVERNEMENT SOCIALOPERIE aurait compris que LA FRANCE DANS SON IMMENSE MAJORITE ne voulait plus plier sous le joug de la mère kel qu’hollandouille suit aveuglément va y chercher ses ordres genou à terre, pareil pour la turquerie à qui l’union européenne a donné 40 millards pour son entrée dans cette union il les a encaissés et a fait entrer les soi-disant réfugiers CA SUFFIT COMME CA

Auguste

Détruire les mosquées est idiot. On pourrait les transformer en divers usages utiles, ou même en synagogues, églises, temples bouddhistes, etc… Par contre, il faudra tomber les minarets trop symboliques de la domination islamique.

vantieghem

Mettre des religions de paix dans d’anciens lieux d’intolérance serai plutôt malsain, déjà que nos églises ont de la peine à se remplir… mais les transformer les mosquées en places de parc gratuites seraient bienvenues.

Andrej

Auguste,
Votre vision est honnête et louable. Mais, la destruction parle plus que la fermeture de la mosquée. La fermer aujourd’hui, c’est pouvoir la rouvrir plus facilement demain. La détruire impose une reconstruction qui nécessite une autorisation et donc un contrôle.
Le chirurgien n’hésite pas à enlever ‘le morceau malade » du patient pour sauver sa vie.
Cordialement.

Auguste

Andrej.
Il est stupide de démolir des édifices qui peuvent être recyclés. Mettre une Synagogue à la place d’une Mosquée serait plus que symbolique.

Bois de fer

J’en ferais des chiottes publiques. Plus besoin d’aller au café.

Auguste

Merci Bois de fer.
C’est un usage utile auquel je n’avais pas pensé.

Themis

La Gde Muette et les services secrets ont une large responsabilité dans les politiques qui ont été menées. Ils en sont d’autant + responsables qu’ils ont une vision de l’intérieur dont le citoyen n’est jamais informé donc ils sont tout à fait au courant des saloperies faites par nos dirigeants. Qui se fait le bras armé de ces politiques ineptes ? Qui accepte d’intervenir pour les intérêts de la Françafrique afin de maintenir les dictateurs mis en place par l’Elysée ? Qui accepte d’intervenir pour le dépeçage de la Yougoslavie puis du Moyen Orient afin de servir les intérêts pétroliers et financiers contre les intêrêts même du peuple français qui se prend les attentats en pleine gueule ? Qui se fait acheter par l’OTAN pour l’avancement de sa carrière ?

André Léo

Général, nous aimerions bien que l’armée prenne position. Pétain et de Gaulle l’ont fait en 1940, l’un en se couchant, l’autre en se dressant contre l’ennemi intérieur. Le Chef de nos Armées, le général de Villiers n’est pas son frère Philippe, et l’on suppose que ces deux hommes sont « légalistes ». La situation de notre pays -et de la Guyane justifie une véritable intervention de l’armée. À cette situation de guerre civile, la hollandie a répondu par Sentinelle, du travail de police.
Parlons de la Guyane! La hollandie a organisé des manifestations contre la Russie coupable de vouloir exploiter des mines d’or en Guyane et de créer des milliers d’emplois. Taubira à la manœuvre, 2% de « verts »-25% du gouvernement- plus « forts » que le Peuple. La chienlit continuera avec Macron.-

Allobroge

L’un s’est couché mais est resté en France et il y fallait du courage, l’autre s’est dressé mais…à Londres ce qui lui faisait quand courir beaucoup moins de risques.Dans les deux cas ils ont réparés tant bien que mal les erreurs des politiciens de la IIIème république qui eussent préférés que nous capitulions (du moins l’armée) pour ne pas avoir à endosser la responsabilité du désastre !. Je serai curieux de savoir comment seront perçues nos attitudes à tous dans quelques années quand la France soit n’existera plus comme telle ou soit quand elle aura surmonté son problème ?!…

jan le Connaissant

Décidément ce rapport bidon de l’institut Montaigne a bien bidonné le monde patriote en particulier !…
Bah…

sanglier

il y a longtemps qu il n y a plus de grand t homme

Bigsmile

Trop fort les Généraux Français ,c’est bien gentil de faire des lettres à notre traitre de Président ..lettre dont lui et ses copains se fichent complètement ,ils sont les responsables de cette situation et ils le revendiquent sans honte….lorsque la Patrie est en danger comme le Général Martinez le dit si bien on agit on ne se contente pas de faire des lettres et de répéter ce que les Français savent déjà depuis des années ….surtout lorsqu’on a les moyens de le faire ….ou alors qu’il distribue des armes aux Patriotes ,nous nous chargerons du travail puisque l’armée n’est la que pour la parade et non plus pour défendre notre Pays …défendre notre Pays ce n’est pas au Mali ou en Afrique c’est sur notre territoire ,tout le reste n’est que de la poudre aux yeux….

Allobroge

Franchir le Rubicon ? Oui mais avec quelles forces armées ? Elles sont en Afrique ! Et encore faudrait il que le général qui osera soit connu et suivi de troupes décidées ! N’est pas Bonaparte ou De Gaulle qui veut !

Run...

Merci de parler de l’accord OCI UE document ISESCO. Alain Wagner en parle très bien. Vous avez été trahis. Alors fuyez et sauvez vos enfants… comme 12000 riches en 2016 et la moitie des milliardaires français. C’est tout de même le record du monde!

La_Soupape

Plus de 60 % des Français estiment que l’islam est incompatible avec notre société, fort bien ! Ce sont les mêmes, je suppose, qui votent UMPS non ?

Mon Général, votre texte et parfait, un peu comme le discours du général Piquemal à Calais. C’est après que ça a dégénéré. Pourriez-vous nos expliquer ici, pourquoi des hommes comme vous qui déten(i)ez la force avez-vous laissé faire pendant tout ce temps ? Stopper ces félons de politicards et de juges pourris etait un jeu d’enfants pour vous, quelques lieux de pouvoir assez mal défendus à prendre et le tour était joué mais vous n’avez rien fait du tout et maintenant c’est trop tard, peut-on savoir pourquoi ?

L’immense majorité des Français ne peut qu’espérer compter sur son armée et pourtant rien ne se passe, pourquoi ?!!

Themis

Parce que malheureusement, le haut du panier de l’armée s’est accoquiné avec les faquins qui nous dirigent. Malheureusement, nous avons certains généraux qui n’ont + rien de militaires. Ca pète ds la soie et veille avant tout à son avancement de carrière. Tous les grands corps d’état sont aujourd’hui gangrénés par le cul du pognon qui a opéré sous la houlette UMPS.

Themis

Avec la rétrospective de toute cette nuisance opérée par nos dirigeant successifs et dont nous sommes aujourd’hui au courant, le livre de Montaldo « Miterrand et les 40 voleurs » parait bien naif aujourd’hui. Ils en ont tous croqué et Giscard avant Miterrand avait déjà ouvert le bal. Mais remarquez encore une fois que c’est toujours la droite qui pose les jalons car c’est bien sous Giscard que l’accord avec l’OPEP a été conclu. La Mitte n’a fait que sauter dedans à pieds joints. Nos deux derniers présidents en sont un exemple flagrant, politique identique de déstabilisation autant au national qu’à l’étranger. Une parfaite complémentarité dans le chaos. On avait jamais vu un tel bordel sur une si longue durée depuis la seconde guerre mondiale….

Echec&Mat

« Quand la Grande Muette prendra la parole » Pour dire quoi ? Ressasser ce qui a déjà été dit mille fois ! Sieyès et Bonaparte, le 18 Brumaire, face à la chienlit du Directoire comparable à ce que nous vivons, ne se sont pas embarrasser de discours, ils sont passé à l’action à la grande satisfaction du peuple qui comme aujourd’hui en avait marre. En une nuit, l’armée peut remettre la France sur les rails. Tout est dans l’exécution aurait dit Napoléon, sans compter au préalable, une bonne préparation en état-major pour nous éviter de rejouer le 21 avril 1961 à Alger. Cette action ne pourrait être que salutaire alors que dans l’après élection, quels que soient les résultats, deux camps, les mondialistes contre les nationalistes vont s’opposer encore davantage.

angora

Très juste. Sauf que les stratèges je les vois plutot ailleurs…….les pays musulmans auraient tort de se gêner puisque l’Europe leur est servie sur un plateau. Mais qui leur offre l’Europe?,,,,Cherchez bien!!!!!!

jino

Qui leur offre l’Europe? La réponse est simple: les peuples européens.

spartac

Exact.

spartac

Bon …. encore un qui va se faire un peu de blé avec son bouquin….. et après….!?
Je n’ai aucune confiance dans ces militaires et pas d’avantage dans les commissaires de police politique.
Car la « grande muette  » ne prendra jamais la parole…. elle est aux ordres et de plus très occupée à se disputer les postes prestigieux entre franmacs et cathos.
Point barre.
Français…..ne comptez que sur vous-même.

CHARLES

pourquoi continuer a deblaterer a l infini egneral Martinez voujs devriez connaitre l histoire de l Espagne et de la complicité de Charlemagne avec Bagdad puis de Francois 1 avec la Turquie…. vous devriez le savoiràa double titre …

Victor hallidee

Merci, Général, pour cette présentation de la situation tragique de notre pays. ! La Grande Muette ne peut continuer à rester muette que si elle sert des représentants politique au service du peuple Français, pas des politiques corrompus, au service d’intérêts privés, ceux de la finance mondialisée et de son levier migratoire, fossoyeur des nations européennes et de leurs populations.

Echec&Mat

En effet, dans ce choix, il y va de l’honneur de l’Armée entre servir les immigrationnistes fossoyeurs internationaux de l’Etat-Nation France et les Français, dont les aïeux ont souvent tout donné, y compris leur vie, pour sauver la terre de France.