Lettre ouverte aux dhimmis

Publié le 3 octobre 2014 - par - 1 785 vues

Je me permets de transmettre cette lettre ouverte, que j’ai illustrée et trouve éclairante pour les lecteurs de Riposte laique. Son auteur est inconnu mais il mérite d’être lu par vous.

Cordialement.

Patrick Granville

Le titre choque? C’est voulu! Comment être aveugle au point de croire aux boniments des frères de religion de ceux qui vous égorgent? Ils vous disent que leur dogme est “amour, paix et tolérance” jusqu’à vous gaver avec cette formule, pendant que leurs coreligionnaires font exactement le contraire, et vous continuez à croire leurs discours trompeurs et à le prendre pour argent comptant, sans que vous soyez poussé par une quelconque curiosité d’aller vérifier par vous-même le bien-fondé de ces beaux discours. Vous ne méritez donc que de vivre dans un califat islamique. A condition que vous fassiez partie de ceux qui ne seront pas égorgés, donc de ceux qui seront graciés pour être des dhimmis. Car l’islam a besoin d’esclaves.

 califat islamique

Occidentaux dhimmisés, et en particuliers Européens, je suis tenté de vous dire que finalement, vous n’aurez que ce que vous méritez! Votre acharnement à défendre l’indéfendable, à protéger ce qui deviendra votre pire cauchemar et très probablement celui de vos descendants, finira par causer la perte de tout ce qui fait ce que vous êtes aujourd’hui, peut-être pas pour longtemps encore, de tout ce en quoi vos ancêtres ont cru et pour lequel ils se sont défendus, bien souvent en le payant de leur vie. Tout cet héritage, vous êtes en train de le tuer, par votre acharnement à nous décrire ce dogme nommé “islam” comme une religion comparable aux autres. Vous serez peut-être persuadé de l’inhumanité de ce dogme que vous défendez becs et ongles, quand on viendra égorger vos fils et qu’on viendra violer et tuer vos femmes et vos filles, même les plus jeunes, devant vous, par imitation des actes de Mahomet. Il sera alors trop tard.

Vous auriez dû avoir, avant cela, un peu de curiosité intellectuelle et vous auriez alors cherché à en savoir un peu plus sur ce dogme, au lieu d’ânonner bêtement “islam = paix-amour-tolérance”. Votre curiosité intellectuelle aurait dû vous pousser à vous demander pourquoi cette formule revient si souvent: si c’était vraiment le cas, cet “amour-paix-tolérance” n’aurait pas besoin d’un tel battage médiatique, simple question de bon sens. Si c’était vraiment le cas, votre curiosité intellectuelle aurait dû vous pousser à ouvrir un coran et à y lire les quelques 140 versets et plus qui incitent à tuer tous les non-musulmans, avec leur exégèse, de manière à être sûr de ne pas se tromper quant à leur signification véritable. Vous auriez cherché les versets misogynes, esclavagistes, homophobes, racistes, pédophiles, de ce qui s’approche plus d’une secte que d’une religion.

 palos2

Je suis intolérant? L’islam, ce n’est pas ça? Cette autre formule, répétée à l’infini elle aussi, je vais essayer de la démonter, à travers ce qui s’est passé dernièrement dans ce coin du bout du monde qu’on imagine tranquille et à l’abri des problèmes que connait la vieilles Europe. L’Australie va peut-être ouvrir les yeux de quelques-une d’entre vous, mais pour la plupart, vous êtes bien trop lobotomisés, tombés dans un coma bien profond. Et on est en droit de douter très fortement de votre capacité à avoir, un jour, une réaction salutaire.

 iju-flag4

Cela semble une évidence: ce qui se passe au bout du monde, c’est ce qui se passe chez vous, ou se passera demain chez vous. L’aveuglement criminel dont vous vous êtes rendu coupables finira par se payer très cher et malheureusement, pas forcément par vous, mais par vos enfants, ou par vos petits enfants. Car vous avez laissé se développer sans réagir la pire des calamités qu’ait connu l’humanité. Bien pire que le nazisme et le communisme réunis.

 humour qatari

Petit récapitulatif chronologique des événements de cette dernière quinzaine en Australie. Egalement chez vous, mais vous n’en saurez rien, à part quelques bribes par-ci et par-là, qui filtreront à travers les réseaux sociaux mais jamais dévoilés par la presse, ni locale, ni nationale et ni internationale,bien évidemment pour ne pas “stigmatiser” cette communauté vraiment très sensible.

 

Pardon pour la longueur de ce texte, mais il est important de le lire calmement(si on peut le rester) en cliquant sur le lien ci-dessous

http://apostat-kabyle.blogspot.fr/2014/09/solution-pour-loccident-le-califat.html

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi