L’Europe de Macron, c’est l’accélération de la dictature mondialiste

Publié le 6 mars 2019 - par - 29 commentaires - 1 126 vues
Share

Ce qui se passe est grave, très grave, pour la démocratie et la liberté d’expression. Et la souveraineté nationale. Merci à Marcher sur des œufs qui nous a signalé l’article de RT.

Démocratie et liberté d’expression ?

En interdisant le financement des partis par l’étranger, Macron interdit à Marine de se présenter

Chacun sait qu’aucune banque n’accepte de financer le RN et que Marine est obligée d’emprunter aux banques étrangères. Or, elle emprunte de l’argent, sur lequel elle paye des intérêts, elle n’est évidemment pas financée par l’étranger. Mais si on lit attentivement les dernières idées de Macron sur l’Europe et la lutte contre « la protection des démocraties » et « la lutte contre la haine », il est clair que Marine et tous ceux qui sont classés par Macron et les censeurs du net à l’extrême-droite sont visés.

Et voilà comment on sort le FN/RN de l’arène politique française.

1°).- Sa présidente en jugement (on se doute du verdict, une condamnation qui sera répétée sans cesse pour la salir, voire l’asile d’aliénés ou une reconnaissance médicale d’incapacité mentale à exercer la politique ? Cela paraît fou, mais ils sont capables de tout. De tout.

2°).- Appliquer 2 éléments du « plan européiste macronien » :

Pas de financement possible et interdiction de tenir des propos avec lesquels Macron ne serait pas d’accord (discours étiquetés de haine et de violence). La mort pour le RN mais aussi, bien sûr, pour les sites résistants. La mort pour la liberté d’expression. La mort pour la démocratie. La mort pour la France, donc.

L’interdiction du « financement des partis politiques européens par des puissances étrangères ». Emmanuel Macron propose également la création d’une « agence européenne de protection des démocraties », chargée de protéger les élections dans chaque État-membre des « cyberattaques » et « manipulations ». « Nous devons bannir d’Internet, par des règles européennes, tous les discours de haine et de violence », plaide le chef de l’État dans une tribune publiée à deux mois du scrutin européen.

https://francais.rt.com/france/59683-emmanuel-macron-veut-conseil-securite-et-preference-nationale

Sous le prétexte de protéger la démocratie, Macron veut carrément interdire ce qu’il appelle les « discours de haine », soit interdire tous les discours s’opposant à l’immigration et à l’islam.

C’est une dictature européenne absolue qu’il a proposée hier.

Ce que Macron appelle des discours de haine et de violence est déjà dénoncé et réprimé en France comme nulle part ailleurs. Loi Gayssot, loi Pleven, sans parler des hyènes du Net qui font la chasse au moindre point d’exclamation ambigu.

Mais cela ne suffit pas, il faudrait étendre ce bouclier anti-populiste, anti-lépreux, anti-Gilets jaunes à toute l’Europe.

Macron le diabolique fait des propositions qui, si elles sont acceptées, transfèreront à Bruxelles TOUTE notre souveraineté, TOUTES nos compétences.

Il est évident que cette proposition, moins de 3 mois avant les européennes, est destinée à rassurer l’électeur lambda, de plus en plus critique sur l’UE, en faisant croire à des « réformes » de l’UE et à le rassurer sur Macron, l’encourageant ainsi à voter pour la liste LREM le 26 mai prochain.

Récapitulons :

La mise en place d’un « Conseil de sécurité européen associant le Royaume-Uni », pour préparer les « décisions collectives » de l’Union européenne dans le domaine de la défense. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

Le Traité d’Aix-la-chapelle avait préparé cela, une alliance obligatoire France et Allemagne les obligeant à avoir les mêmes décisions, à avoir les mêmes pratiques. Dorénavant Macron veut que NOTRE défense nationale n’existe plus, qu’il n’existe plus qu’une défense européenne, soumise aux décisions d’un Conseil de sécurité. Avec ce genre de choses, on n’aurait pas pu dire non, par exemple, à la guerre en Irak… De Gaulle s’en retourne dans sa tombe.

La remise « à plat [de] l’espace Schengen » afin de rétablir « la liberté en sécurité ».

La liberté de qui, de quoi ? Remettre à plat ? Quelles idées pernicieuses se cachent là-dessous ? Naturellement les âmes simples croiront, les imbéciles, que Macron veut revoir les frontières, ce dont il est incapable puisqu’il veut vraiment faire disparaître toute frontière à l’intérieur de l’Europe. Il n’est, pour lui qu’une seule frontière, celle de l’Europe.

Et quand il veut rétablir la liberté, c’est, forcément, la liberté de circuler, d’entrer chez nous… Il faut que l’immigration soit facilitée, et qu’elle soit sûre. L’idée d’aller chercher les migrants de l’autre côté de la Méditerranée ? Il l’avait déjà proposée l’année dernière.

« Réformer » la politique de concurrence en vigueur dans l’UE et instaurer une préférence européenne

On ne veut pas une préférence européenne, on veut une préférence française, on ne veut pas que les industriels allemands qui emploient des migrants payés 1 euro de l’heure concurrencent nos entreprises.

Mettre des barrières aux frontières de l’UE ? Il se paie notre tête. C’est interdit par Bruxelles, au nom de la concurrence libre et non faussée.

Sanctionner ou interdire en Europe les entreprises qui portent atteinte à nos intérêts stratégiques et «  nos valeurs essentielles »

Quand Macron parle de ses valeurs, ça pue le goulag. Notons les contradictions ; il n’y a plus, avec son plan, d’indépendance de la France, dans aucun domaine et il nous parle de nos intérêts stratégiques ! Il est clair que des entreprises qui feraient de la discrimination, qui n’auraient pas leur quota de voilées et de barbus sont dans le collimateur.

 « Une police des frontières commune et un office européen de l’asile, des obligations strictes de contrôle, une solidarité européenne à laquelle chaque pays contribue, sous l’autorité d’un Conseil européen de sécurité intérieure ».

Ça c’est pour les lépreux comme Orban, obligation de prendre sa part des migrants, obligation d’obéir à un organisme supranational européen… La mort de toute souveraineté, la mort des murs et barbelés que l’Europe centrale ou de l’Est installe.

L’instauration d’un « bouclier social » européen qui garantirait notamment la « même rémunération sur le même lieu de travail ». « L’Europe, où a été créée la sécurité sociale, doit instaurer pour chaque travailleur, d’est en ouest et du nord au sud, un bouclier social », estime le chef de l’État, évoquant une « même rémunération sur le même lieu de travail et un salaire minimum européen, adapté à chaque pays »

Un salaire minimum européen adapté à chaque pays… ça va être beau, le Smic sur la base du Smic allemand ou polonais… Quant au reste, la loi impose déjà la même rémunération sur le même lieu de travail en France ; une entreprise ne peut pas payer les uns au Smic français et les autres au Smic hongrois. Par contre il n’évoque pas le fait que les travailleurs détachés prennent nos emplois ; l’employeur payant les charges sociales au pays d’origine, il a donc intérêt à employer des travailleurs venus de l’est… Ça c’est fait pour protéger les autres aux dépens des nôtres.

La création d’une « Banque européenne du climat » pour financer la transition écologique.

Et des taxes de plus pour financer un organisme coûteux de plus pour l’imposture écologique.

Évidemment les européistes et autres dictateurs ultralibéraux applaudissent, d’autres voient clair :

La seule question qui vaille est celle-ci : s’agit-il d’un programme pour sa liste aux Européennes ou bien va-t-il, avec ses codictateurs Juncker et Merkel travailler à mettre cela en œuvre avant les élections ?

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lotus bleu

Conclusion, tant que les Français de souche resteront athées, païens, non chrétiens et en déficit spirituel, rien ne changera en France ni pour eux, rien de bien leur arrivera (sauf pour les privilégiés du système), pire, les choses peuvent s’aggraver. Et je ne veux pas être prophète de malheur, mais je ne vois rien de positif pour demain. Les Patriotes fondaient de grands espoirs avec le mouvement des GJ, mais les résultats, on les attend toujours.

Lotus bleu

Tandis que ceux qui se sauront préparés, qui auront fait leur chemin droit, qui auront fait leur devoir, quand ‘il’ vient, un vent doux et léger caresse leur visage et plein de bonnes choses leur arrivent. Ça s’appelle entrer dans le royaume du Ciel.

Lotus bleu

Ceux qui ne se sauront pas préparés, qui n’auront pas redressé leur chemin, seront balayés quand ‘il’ viendra.
Image: Des athées/païens sont sur leur radeau ramant pour rejoindre la côte. ‘Il’ vient, il souffle, le vent pousse des rugissements, la mer s’agite et devient déchaînée, le radeau, hors contrôle frappe un écueil, un rocher et se brise, les occupants s’accrochent à des morceaux de bois en attendant que la tempête cesse. Et s’ils sont chanceux, peut-être réussiront-ils à atteindre le rivage, mais dans quel état?
Deux possibilités, soit ils grincent des dents et maudissent le Ciel en tendant leur poing, soit ils tombent à genoux et prient.

Lotus bleu

La Vie créée par Dieu n’est pas juste matérielle, rationnelle et politique, elle est aussi spirituelle.
Dieu, notre Créateur, le savait que ses créations, les Hommes, allaient se perdre, voilà pourquoi il envoya ses serviteurs, ses messagers (Matthieu, Luc, Marc, Jean). Eux, ils préparèrent le chemin (lire l’évangile), ils nous ont dit: Préparez-vous, faites ses chemins droits, car ‘il’ arrive. Qui? Le Seigneur; le Messie.

Lotus bleu

Ne voyez-vous pas, on n’avance pas. Depuis Pompidou, quel gain avons-nous fait? Quelle avancée? Pourquoi si peu de résultats, voire aucun? Et depuis Macron, tout est pire. Pourquoi? Parce que les Français de souche, mes compatriotes sont athées et païens, zéro en christianisme, zéro en spiritualité. Et être spirituel, c’est bien gentil, c’est un premier pas, mais ce qu’il faut, c’est devenir chrétien, c’est-à-dire ne pas se contenter d’un petit pas en avant, mais c’est faire un grand bond en avant. Il faut le faire pour comprendre.

Lotus bleu

Eh bien moi je dis, si les Français veulent se sortir du piège dans lequel ils sont pris, ils devront se tourner vers Dieu, notre Créateur et suivre le Seigneur. C’est simple, tout se passe entre vous et Lui. Et surtout ne pas suivre les catholiques.
Au sujet du RN, ex FN, je suis d’accord que c’est le meilleur parti politique (pas difficile, les autres sont tellement pourris), mais je le trouve faible, Marine et son équipe ne démontrent pas une grande force intellectuelle et spirituelle. Ce parti manque de confiance en lui.

Lotus bleu

Eh les amis, relisez notre Histoire de France. Tous nos malheurs viennent de nos compatriotes catholiques. Rappelez-vous les guerres de religion. Les Protestants s’opposaient à l’enseignement catholique pour des bonnes raisons, mais les cathos butés continuaient à dire que c’étaient eux qui détenaient la vérité. On connaît la suite. Et finalement, ils se sont fait éjecter par les Lumières et nos révolutionnaires. Sauf qu’eux, c’étaient des athées et des païens convaincus et à cause d’eux, les Français ont basculé dans l’athéisme et le paganisme, mais les Européens aussi.

Lotus bleu

Eh bien moi je dis, si les Français sont dans cette situation, sont coincés, sont de plus en plus piégés, c’est à cause qu’ils sont athées (non croyants, ils ne croient pas en l’existence de Dieu) et sont païens (c’est-à-dire non chrétiens voire anti chrétiens). L’évangile, ils s’en tapent, or l’évangile, le message chrétien, c’est la clé de la vie, c’est la clé du bonheur.
Je parle du christianisme et non du catholicisme. Le catholicisme c’est totalement con, les catholiques ont écouté et cru les curés, sauf que les curés n’ont rien compris à l’évangile. Et parmi eux, certains sont pédophiles, ils manipulent et abusent sexuellement des enfants.

Lotus bleu

Et depuis Pompidou à aujourd’hui, combien de lois pourries et anti françaises ont été pensées, réfléchies et votées à l’AN et j’imagine approuvées au Sénat?
Au total, c’est une accumulation de lois tordues et anti françaises et la création de l’UE et de l’euro qui mena la France et les Français dans cet état actuel. Un état critique et lamentable selon moi. Et redresser tout ça, ça risque d’être très long.

Lotus bleu

Les Patriotes accusent Macron et ses serviteurs d’être la cause du mal français, mais l’UE et ses politiques anti nationales, anti souverainistes, mondialistes ne datent pas de 2019. Et l’euro? Ça ne vient pas de Macron. Et l’immigration massive que subissent les Français ne date pas d’hier. Et l’islam? La première mosquée française date de 1926 et depuis, l’islam continua à prospérer ou à s’étendre.

Lotus bleu

Tout ça c’est spirituel ou biblique ou divin ou messianique, relire l’évangile et portez attention aux enseignements qui y sont écrits. Nous sommes en 2019 et la situation de la France n’est pas joyeuse ni lumineuse ni glorieuse. Et celle des Européens n’est guère plus joyeuse. Pourtant la France et d’autres pays européens sont riches, donc tout devrait aller pour le mieux et beaucoup devraient être contents, se frotter les mains, rigoler, danser, fêter.
Certes, il y a pire que la France et l’Europe, par exemple en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie les conditions de vie sont pires. Bref, ça ne rigole pas beaucoup sur la planète Terre, le ‘mal’ semble généralisé.

jeannot

J’exècre cette bande de foireux de retraités qui votent, votaient, ont voté et voteront pour les mêmes saloperies, ces mêmes vieux cons qui trépignent d’impatience à la caisse des supermarchés alors qu’ils n’ont que ça à foutre de leurs journées, ceux qui n’hésitent pas une seconde à sacrifier l’avenir de leurs enfants et petits enfants parce qu’ils ont peur pour leurs petites économies de monnaie de singe. Je suis moi même retraité, père et grand père et suis à fond du côté des jeunes. Je me fous de mon cas personnel, comme dit l’autre, à mon âge, j’ai fait le plus dur, mais suis très inquiet pour l’avenir de mes descendants

jacotte

En voulant supprimer la soupape de sécurité la cocotte lui explosera à la figure d’un biais ou d’un autre et le temps s’accélère .

DUFAITREZ

J’ai lu tout ça avec horreur… Orwell européen !
Oser interpeller 28 Pays, alors qu’Orban est mis en cause au PPE ! S’il écrivait, lui ??
« Mein Kampf » fut écrit en prison ? « Mon Combat » européen, par Macron, publié urbi et orbi ?
Rien à voir, certes… sur le fond ! Aber, les intentions demeurent…

JEV

La dictature est déjà présente chez nous et dans toute l’Europe… Nous nous faisons manger à toutes les sauces par ces c…ards qui dirigent l’Europe, sans parler du squatter de l’Elysée qui ne fait qu’interdire sans cesse et nous musèle depuis qu’il est au pouvoir sans oublier que nous sommes espionnés à toutes les sauces (face de bouc ans so on)…
Il faut arriver à virer cet in con pétant par tous les moyens possibles et imaginables… Je ne comprendrai jamais comment des électeurs de tout bord et de tout age ont pu voter pour cet excré….nt… Inimaginable… Serrons nous les coudes et allons tous aux urnes en Mai afin qu’une  »certaine » majorité puisse diriger l’Europe afin de contrer tous ces p…s d’européistes qui nous dirigent et nous imposent leurs p…s de lois ….

limone

j’ai lu ce matin , que De villiers avait sorti un livre sur L’IMPOSTURE EUROPEENNE , un gros pavé dans la marre parait il .

Fit

Tout ça c’est bien beau mais le RN est toujours à 20% d’intentions de vote, donc huit français sur dix en votant ou en s’abstenant veulent continuer avec ce système suicidaire, rien n’a changé dans la tête de ces moutons ces quinze dernières années malgré tout ce qui s’est passé.
Ce peuple de tafioles ne mérite que de crever et pour ça il est sur la bonne voie.

La Hire

L’inconvénient c’est que nous crèverons avec lui. Mais maintenant que nous avons dit ça, que faisons nous ? Pendant que l’on cause, l’ennemi s’arme, lui, uzzi et kalach, et nous aurons l’air malins avec le vieux 12 du pépé et sa boîte de cartouches de 20 ans d’âge.

Patrick Granville

Les médisants disaient que le FN/RN se faisait des voix sur la peur du lendemain. Le papier de Christine démontre tout le contraire. L’avenir de l’Europe me fait peur et ses orientations me font hurler.

patphil

donc, allez voter!
l’abstention c’est soutenir le pouvoir en place.
ne l’oubliez pas

senechal

Macron ne fait qu’enfoncer le clou, depuis toujours, depuis De Gaulle tous les autres présidents avant lui ont travaillé pour cette aliénation des peuples.
Rappelez vous ce que disait De Gaulle en parlant de Jean Monnet son ministre des affaires étrangères,: « C’est un apatride, je ne dis pas ça en mauvaise part, je constate simplement un fait ».
La preuve que De Gaulle ne savait pas s’entourer de gens visionnaires et compétents.
Jean Monnet est à l’origine de ce désastre européen communautaire
C’est De Gaulle par l’intermédiaire de Monnet qui a engagé la France sur cette route sans issue!.
Alors démerdez vous vous maintenant.

astrid

C à Vous : Nicolas Dupont-Aignan viré du plateau, Je viens de découvrir sur yahoo que Mr Dupont-Aignan invité hier à C à vous sur la 5, l’émission « animée » par Elisabeth Lemoine.
Celle qui mâche son crayon comme en CE2 tout le temps. Dupont-Aignan a parle du CETA
et Patrick COHEN s’en ai fait le défendeur ! Le ton a monté. Cohen a menacé de partir.
C’est lui la victime bien sûr ! Lemoine, là on va rire, a exigé que Dupont Aignan s’excuse.
On aura tout entendu. La dessus, Dupont Aignan quitte le plateau. Je n’ai pas de sympathie particulière pour ce monsieur. Mais ces journaleux perdent toute mesure.
Si on doit s’excuser parce qu’on est pas d’accord avec les propos d’un journaleux !!!!
HONTE à elisabeth LEMOINE et à patrick COHEN l’islamo gauchiste au salaire en or !!!!!!

Une patriote

Il n’y a pas que sur les plateaux, LA DISTATURE EN MARCHE a fait que tout les partis politique qui son CONTRE Macron se voient refuser tout crédit par les banque, c’est MLP qui l’a dit ce matin sur RT, pas une banque ne veut lui prêter de l’argent pour faire campagne aux européennes ! En plus, quand la journaliste de RTL ne lui coupait pas la parole en parlant sur ses réponses ce qui est extrêmement pénible, on apprend que non seulement Macron ne fait pas son boulot en défendant la France, mais qu’en plus il remplace la tête de liste de la LREM en faisant campagne à sa place et qu’en plus il fait campagne pour toute l’Europe, peut être pour devenir le président de l’Europe ? IL A LA DESSOUS UN RELANT DE 75 ANS EN ARRIERE ou un certain Hitler se voyait GOUVERNER LE MONDE !

astrid

Je me suis plainte à plusieurs reprises auprès de RTL d’elisabeth martichoux qui coupe sans cesse la parole à ses invités. Ce matin, elle a fait un effort. Cette journaleuse, ex femme du petit marquis aquillo morelle, conseiller d’hollande, a fait un effort pour ne pas trop lui couper la parole.
Il n’en demeure pas moins que c’est insupportable. Sans compter, que ses questions sont la plus part du temps stupides et consternantes.

limone

C est une stratégie pour destabiliser ..elle n’est pas la seule à le faire loin de là, depuis quelques années , ils s’emploient tous à le faire ! mais les principaux responsables se sont ceux qui sont invités qui se prêtent à cela ! c’est insupportable ! il y a un homme politique qui prend son temps, c’est Bayrou , ils sont obligés de le laisser parler tellement il est lent ..

astrid

Ca c’est vrai Limone. Il était venu chez martichoux et elle n’a pas moufté !!!!!!!

ven85

mais c’est avec notre argent que ses journalistes gauchistes nous salissent,nous payons la redevance pour ses pourris la,si les francais votaient mieux,il y a longtemps que le pen les auraient virer et sa fille aussi,mais certains francais preferent se detruire en votant pour les traites

mickael

La France et l’Allemagne, leaders européens, vent debout contre le spectre nationaliste qui obscurcit le monde. Qui l’aurait cru ?

Symbolisme fort, moment historique, dernier bastion de la liberté, une lueur d’espoir pour cette génération de paix.

N’oublions jamais au prix du sang ce rêve d’après-guerre qui était la construction d’une Europe sociale et fédérale.

Fit

Pauvre larve soumise!