L’Europe enfin contre le halal ?

Publié le 22 décembre 2020 - par - 20 commentaires - 1 366 vues
Traduire la page en :


Le 17 décembre, la CJUE a rendu un arrêt très important suite à la décision de la Flandre belge d’interdire l’abattage sans étourdissement sur son territoire.
Des associations musulmanes et juives avaient porté réclamation devant la CJUE, considérant que cette décision était contraire à la liberté religieuse garantie par l’Union européenne.

Les choses étaient mal parties : lors des plaidoiries, en septembre, l’avocat général avait estimé que la liberté religieuse surpassait la souffrance animale. En général, la Cour suit toujours ses réquisitions
Quelle ne fut pas notre surprise de voir que la Cour avait statué sur le fait que l’étourdissement n’était pas contraire à la liberté religieuse.

C’est donc une grande victoire ! MAIS… n’oublions pas que cet arrêt n’est pas contraignant pour les autres pays, et son application dépendra du courage de notre personnel politique.
Il n’est donc, sauf divine surprise, pas difficile de prévoir que rien ne va bouger, pas de vagues, les communautés concernées étant très sensibles. Dans son célèbre discours de Harvard, Soljenitsyne avait dénoncé à juste titre « le déclin du courage ». Il avait analysé de façon très lucide le mal qui ronge notre monde occidental et qui se manifeste de façon paroxystique en ce moment face à l’épidémie de covid, et à toutes les entreprises de démolition en cours (je préfère ce terme à celui de déconstruction).

Une autre bonne nouvelle pour le combat contre l’abattage rituel est tombée cette semaine. On n’en a pas beaucoup parlé : toujours au niveau européen, le mardi 15 les ministres de l’Agriculture de l’UE, à l’unanimité, ont demandé à ce qu’un étiquetage soit mis en place donnant les informations essentielles de mode d’élevage, de transport et d’abattage. Nous menons également depuis l’origine des actions pour cet étiquetage, contre les modes d’élevage concentrationnaires et les transports sur de longues distance qui sont, à l’évidence, une maltraitance et influent sur la qualité de la viande issue des animaux d’abattoir. Dans ce contexte, l’abattage rituel constitue une « double peine » pour les animaux.

Nous vous recommandons la vidéo de l’émission d’Arte qui décrit le calvaire de nos bovins ou ovins transportés dans des conditions apocalyptiques en camion ou bateau vers les pays du Proche-Orient ou du Maghreb où ils sont abattus halal.

Dans ce contexte malgré tout favorable, l’action que nous venons d’initier au niveau européen pourrait enfoncer le clou définitivement. Nous démontrons de façon scientifique que ce mode d’abattage est contraire aux règles d’hygiène élémentaires et entraîne de ce fait de nombreux problèmes (notamment de propagation de la résistance aux antibiotiques) du fait de la section de l’œsophage et de la trachée lors de la saignée par égorgement large, entraînant le déversement du contenu de l’estomac.

Nous estimons, dans le contexte d’hystérie hygiéniste actuel autour du covid, que ces arguments sanitaires sont en mesure d’obtenir l’interdiction de l’égorgement halal et donc d’obliger les communautés concernées à rentrer dans la modernité en reconnaissant comme halal ou casher la viande des animaux abattus selon les règles scientifiques modernes.

Alain de Peretti

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
POLYEUCTE

J’ai assisté à ces abattages ignobles, les pieds dans le sang !
L’habitude rigolarde des assassins,Hallal et Casher…
Quand on pense qu’on les caresse amoureusement dans les champs ?
J’ai Honte !

Marie d'Aragon

Je partage votre honte !

Cadet

On voit que beaucoup parlent en citadins habitués à manger sa viande achetée sous célophane.
J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle, la bonne nouvelle c’est que les musulmans sont devenus médiocres, la mauvaise nouvelle est que la médiocrité concerne tout le monde.
En attendant la méthode Abrahamique (casher ,hallal );de sacrifice est la meilleure et voilà à quoi elle devrait ressembler :
https://youtu.be/CG-EfCcfF78

Système

Abattage rituel ? Vous pensez à quelle religion en particulier ?

Phil93

quelleS relionS ?
ISLAM mais aussi Judaîsme (hallal ET Kasher)

William Demanget

Dans les grandes surfaces il y a un rayon de boucherie certifiée Halal, mais dans le rayon destiné aux gens normaux rien ne nous certifie qu’on ne nous impose pas en catimini de la viande halal pour ne pas s’embarrasser de plusieurs sources d’approvisionnement. C’est pour ça que je n’achète que du porc, mais sur la table c’est un peu répétitif.

Daniel CH.

Il faut expliquer à ces gens là qu’ici en France ce n’est pas la loi religieuse qui prime.

TigreScorpion

Un immense MERCI pour ces informations porteuses d’espoir pour faire cesser ces ignobles abattages halal et cacher. Tant que Macron sera sur son trône, des millions d’animaux continueront à souffrir égorgés vif, au nom de l’absurdité de rites religieux, insensés, barbares, qui sont à l’image de ceux qui les ont mis en place et autorisés dans les abattoirs. Il n’y a rien à espérer de Macron pour faire changer les choses avec son Sinistre de l’agriculture.
Je porte mes espoirs sur l’après-macron.
Comment avons-pu en arriver à ce niveau de bassesse pour le traitement d’êtres vivants et sensibles ?!!!

patphil

n’oublions pas que cet arrêt n’est pas contraignant pour les autres pays,
ah bon, je croyais naivement qu’en france la loi européiste primait sur la loi locale

Fabiola FERRANTE

BRAVO pour le dessin : il faudrait faire subir ce type d’opération à tous les égoïstes nombrilistes de naissance qui n’arrivent pas à imaginer la souffrance des animaux !

Fabiola FERRANTE

Peut-être que je suis bornée et abrutie, mais pour moi, la souffrance animale est aussi importante et insupportable à ma conscience que la souffrance humaine !
La souffrance, c’est la souffrance : qu’on porte une crinière ou des plumes ou des cheveux, le principe de l’arc réflexe est le même : nerf sensitif, cervelet, nerf moteur !

Les abattages rituels sont épouvantables parce que “perversement” on ne coupe pas les nerfs qui remontent au cervelet afin que l’être égorgé continue à vivre tout en sentant la brûlure du sang noyer les poumons, et ce, jusqu’à noyade totale donc asphyxie et épuisement du sang dans les vaisseaux. Et en plus, il y a le vomissement du contenu de l’estomac. Peut-on imaginer mort plus douloureuse ?

Tout cela me révulse quels que soient les blablabla des religieux.

cirape

Renseignement comment les juifs réussissent à faire l’abattage Kacher sans provoquer la moindre souffrance à l’animal, ce qui est d’ailleurs interdit par notre Loi.

Olivia

Ce que vous énoncez m’interpelle. Je me demande si M. de Peretti est de votre avis… Il me semble qu’il considère l’abattage hallal et kacher tout aussi douloureux et cruels pour les animaux. J’aimerais avoir son avis sur le sujet.

Olivia

J’abonde dans votre sens. Il ne faut pas faire de distingo entre l’homme et l’animal. Le respect doit primer pour l’un et l’autre.

Elie Barnave

Je rêve d’un débat Tv,radio…autour de deux pratiques rituelles que je trouve immondes à savoir: La circoncision et l’abatage rituel . ça ne changerait du débat sur le voile et la polygamie …

cirape

Vous trouvez la circoncision immonde ? Développez svp

Elie Barnave

Nous aussi , nous sommes concernés par ce rituel religieux ? L’Europe enfin contre le halal ? pour vous ne citez pas aussi dans votre titre le casher ? Quel courage! En tous cas nos amis les musulmans qui ont en commun avec nous 2 pratiques rituelles -abattage et circoncision, n’ont rien à craindre quant à leur éventuelle remise en cause. Qui aurait le courage politique ou professionnel d’organiser un débat autour de ces deux pratiques . La preuve de cette lâcheté intellectuelle est donnée dans le titre .

Melita

Merci docteur pour votre engagement ,votre perséverance dans ce combat dure depuis des années pour que les animaux ne souffrent pas ou au moins, souffrent le .molns possible

Heraklite

Excellent ! Bravo !

Révolutionem

L’Europe et surtout ceux(celles) qui la régisse deviendraient-ils à l’écoute des Peuples ?
Il serait grand temps
Il me semble bien qu’ils vivent grâce à nos impôts….

Lire Aussi