L’Europe est un fruit mûr qui va tomber dans le sac de l’Islam

Publié le 10 novembre 2019 - par - 9 commentaires - 975 vues
Share

Zemmour a dit vrai ! Il a osé critiquer toutes les vanités des politiciens professionnels de gauche, ces LREM-UMPS qui vivent dans la profitation et dans le déni de l’Islam politique. Zemmour ne vit pas dans la solitude car son acte de courage politique a révélé la monstruosité des lâchetés occidentales et de Macron qui croit pouvoir s’épargner d’affronter la réalité et qui ne veut pas voir « les malheurs à venir ».

La parrêsia est le courage de la vérité chez celui qui parle et prend le risque de dire, en dépit de tout, la vérité qu’il pense, c’est aussi le courage de l’interlocuteur qui accepte de recevoir comme vraie la vérité choquante qu’il entend. (Michel Foucault, Le Courage de la vérité. Cours au Collège de France, 2009)

Zemmour sait qu’il n’y aura pas de choc de civilisations, car Macron et l’UE vont se coucher devant les islamistes. Les rapports confidentiels des Services secrets, transmis chaque jour à l’Élysée, signalent l’islamisation rampante de la France. Lire Philippe de Villiers, « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu », pp. 306-313 : « Ainsi suis-je en mesure de révéler dès 2006 que, sous le tarmac de l’aéroport de Roissy, pénétré comme un gruyère par les islamistes, il y a au moins vingt-sept salles de prière. Les islamistes sont parvenus à infiltrer les services de sécurité des grands aéroports et à prendre le contrôle de zones entières où transitent bagages et passagers.

« Ce noyautage par les islamistes inquiète les Services de renseignement qui écrivent dans leurs notes d’alerte adressées au sommet de l’État : « L’islamisation avance sans bruit, mais avec un indéniable « esprit de conquête »… La confrontation est devant nous, à l’extérieur et à l’intérieur. » Malgré cela, Macron étouffe le débat. La réaction de Macron reste le déni : « Il n’y a aucun risque d’une épreuve de force« .

Pour Ali Juppé et le déni UMPS, certes, l’Islam radical existe. Mais l’Islam modéré ne demande qu’à le vaincre. Il faut donc encourager l’Islam modéré. L’Islam radical est dans les caves. L’Islam modéré est dans les mosquées. Il faut le sortir des caves et construire des mosquées. En développant l’Islam, on fera reculer le terrorisme, « dont les musulmans sont les premières victimes« . (???) C’est toujours le même mensonge !

« Aujourd’hui, on constate que c’est plus souvent dans les mosquées, au contact de certains prêches extrémistes que se forme la nébuleuse des terroristes, ainsi endoctrinés au jour le jour et encouragés à être les combattants de l’ombre de l’Islamisme de conquête. Bientôt, on égorgera sur tout le territoire national !

Chez nous, la guerre du voile islamique En Marche !, c’est une guerre d’intimidation. La suite sera une guerre d’élimination. Chez nous, la christianophobie est une opinion, quand l’islamophobie est un délit pénal.

« Aujourd’hui, nous sommes en voie d’houellebecquisation, avec la « Soumission » En Marche ! C’est un mouvement implacable pour que l’Islam radical puisse effacer toutes les traces des monothéismes qui l’ont précédé dans cette guerre de conquête que Macron a perdue d’avance. Les islamistes ont l’argent du pétrole et le nombre : « L’enfantement est le djihad des femmes« . Avec Macron, la submersion démographique est En Marche ! Ils ont la force de celui qui dispose de sa vie et qui dispose en conséquence de la vie des autres !

Et nous, nous avons des élites consentantes, incapables d’appeler les choses par leur nom.

De dire que c’est une guerre qui nous est faite. Et ce sont ces âmes vides qui sont incapables de désigner l’ennemi face à cette proclamation édifiante, reprise en 1998 par Erdogan : « Les minarets seront nos baïonnettes, Les coupoles nos casques. Les mosquées seront nos casernes, Et les croyants nos soldats. »

En face, une UE avachie, qui ne se sent plus capable de porter son histoire, une faillite spirituelle qui rêve de sortir de soi et de s’abolir dans une civilisation nouvelle, de se donner à une civilisation extérieure !

Les âmes veules se cherchent un nouveau maître. Maintenant, le nouvel absolu, c’est l’Islam.

Le nihilisme occidental, en prenant congé d’une histoire millénaire de la chrétienté, préparait, depuis longtemps, cette fascination étrange pour une foi sans faille, incarnée par cette religion forte qui permet de renouer avec la différenciation sexuelle, avec le combattant va-t-en guerre et la femme au foyer.

Pourquoi les élites européennes sont-elles si tranquilles devant la montée de l’islamisme ? Pourquoi semblent-elles croire à la victoire de l’Islam modéré, l’Islam de paix, contre l’Islam radical, l’Islam de guerre ?

Pourtant, il suffit de lire le Coran pour se convaincre que la parole de Mahomet appelle à la confrontation, au djihad, tant que le monde entier ne sera pas « soumis« .

Au congrès de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) en 2007, on a réclamé de doubler le nombre de mosquées. L’Islam de conquête de l’UOIF cultive l’art de l’esquive. Il veut paraître lisse, sans aspérités, sans agressivité apparente, mais c’est une posture tactique. L’UOIF ne fait qu’appliquer les prescriptions qui autorisent, voire prescrivent la dissimulation lorsque cela paraît politiquement nécessaire.

C’est ce qu’on appelle la Taqiya : quand on est minoritaire, la sécurité prime l’affirmation de la religion. L’Europe offre aux musulmans radicaux établis sur les « terres d’infidélité » l’occasion de recourir à la Taqiya pour s’adapter extérieurement au contexte politique en respectant les normes, principes et habitudes des pays concernés, tant que les circonstances à l’instauration de l’Islam, religion dominante, et à la pleine application de la charia, la loi islamique, ne sont pas favorables. Tout est fonction du rapport de forces !

Face à nos élites politiques et médiatiques, qui se tiennent dans une splendide ignorance du Coran et de la Sunna, les autorités institutionnelles de l’Islam pratiquent la Taqiya. Le 32ème congrès de l’UOIF qui s’est tenu en 2015 au Bourget, avec la participation de 130 000 musulmans, fut un modèle du genre, parfaitement rassurant : « Mohamed, prophète de miséricorde et de paix« , face à ce Vieux Continent qui n’a plus d’âme !

Il faut lui en donner une autre, une âme musulmane. L’Occident est endormi. Ce sont les stratèges de la Taqiya qui bercent son sommeil. On voit dans les mêmes cercles, les mêmes colloques, les manifestations, les endormeurs et les endormis, l’islamiste et l’islamo-gauchiste, Ramadan et Plenel. D’où cette ignorance des élites, dans le refus d’affronter la vérité, alors que le statut de minoritaire en Islam n’est jamais durable.

La France sera-t-elle une République Islamique ? Si on médite l’histoire et si on lit attentivement le Coran et la Sunna, la question n’est plus de savoir comment, mais quand. Compte tenu du différentiel de fécondité et des vagues migratoires à venir, le nombre de musulmans en Europe pourrait passer de vingt-neuf millions aujourd’hui à cinquante millions en 2050, soit une augmentation de 72 %.

Quant à la population non musulmane, elle diminuerait de 8,47 %. Soit deux pourcentages : plus 72 % d’un côté, moins 8,4 % de l’autre.

Mais ces chiffres ne tiennent pas compte du tsunami migratoire qui déferle déjà sur nous !

Les politiciens corrompus disent qu’il n’y aura pas de choc entre l’Islam et la laïcité, car il y aura une habituation. Selon eux, un Islam de France est possible. Ils n’ont pas tout à fait tort. Tout cela sera bientôt vrai car l’Islam assurera la paix le moment venu : Quand la France sera devenue totalement musulmane !

Alors nous passerons du domaine où nous sommes aujourd’hui, le Dar el-Harb – la Demeure de la guerre – au Dar el-Islam – la Demeure de l’Islam. Le monde est divisé en deux parties : le monde qui connaît la paix, qui obéit au Coran grâce à l’application de la loi islamique, et le monde qui n’est pas encore conquis.

L’Islam enseigne que l’humanité entière est destinée à se reconnaître musulmane ou à se soumettre au Dieu du Coran et à sa charia. Il n’y a donc de paix que dans les territoires et chez les peuples islamisés ou gouvernés par un État musulman. Ailleurs règnent l’injustice et la mécréance. Dans le Coran, les verbes « tuer » et « combattre » apparaissent respectivement 62 fois et 51 fois, dont 10 et 12 à l’impératif. Excusez du peu !

On est loin du commandement de Jésus : « Aimez vos ennemis ! » Si la violence est dans l’Ancien Testament, elle est seulement descriptive : on évoque la violence. Mais dans le Coran, elle est prescriptive, on appelle à la violence : « Tue les infidèles ! » Les terroristes islamistes se réclament des pires violences et des aspects les plus sombres de l’Islam : Mahomet a fait assassiner ses adversaires de tous âges et des deux sexes, il a fait décapiter des prisonniers par centaines, il a fait torturer le trésorier d’une tribu vaincue pour lui faire avouer où était l’argent, etc. C’est dans le Coran ! Ceux qui s’en réclament se fondent sur le principe que tous les musulmans acceptent : Mahomet est pour les croyants un « bel exemple » à suivre !

On peut invoquer les Faits et gestes du Prophète, choisi par Dieu et rendu parfait, pour légitimer des crimes. Dès lors, il est très difficile de distinguer entre ce qui serait le « vrai » Islam, religion de paix et d’amour, et l’Islam radical, fait de violences et d’intolérance, car ces deux aspects coexistent dès l’origine.

Mahomet lui-même a dirigé personnellement vingt-sept campagnes militaires et en a décidé trente-huit autres. Le prophète de l’Islam a donc tué, pillé, obligé des vaincus à se faire musulmans, réduit les captifs en esclavage. Ses victoires, dont le Coran parle, accrurent son prestige et contribuèrent au succès et à la propagation de l’Islam. Pour Max Weber, l’Islam est « une religion de guerriers » (barbares). Les prescriptions coraniques et l’exemple de Mahomet ont servi de fondement à l’élaboration de la « doctrine du djihad« . La racine du mot djihad revient 41 fois dans le Coran. Les islamistes ont repris le système de la bipartition du monde. C’est pourquoi la paix avec les non-musulmans ne peut être que temporaire ! Le droit musulman a créé le concept de Dar el-Solh : la Demeure de la trêve ou de la conciliation. Et sa durée est limitée !

Le djihad, compris comme un combat qui serait uniquement spirituel ou moral pour les « musulmans modérés« , n’a pas de fondement coranique. L’Islam n’est pas, ne peut pas être une religion « modérée« . Quant à la laïcité, c’est un concept totalement inconnu en Islam. Il n’existe pas de mot arabe pour le traduire.

L’Islam est un système politico-religieux présenté comme un tout. L’Islam est un régime total, c’est-à-dire à la fois religion et État. L’installation d’une République Islamique aura pour conséquence pour les « gens du Livre« , chrétiens et juifs de France, l’application du statut de « dhimmitude » fondé sur un verset explicite :

« Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier, ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite, ceux qui, parmi les gens du Livre, ne pratiquent pas la vraie religion, combattez-les jusqu’à ce qu’ils paient le tribut après s’être humiliés« . (Sourate IX, verset 29.)

Pour beaucoup de musulmans, la laïcité est synonyme d’athéisme. Il n’y aura pas de confrontation entre l’Islam et la laïcité, car il n’y aura plus de laïcité ! Il y aura un Islam de France, la grande communauté des Croyants, l’Oumma. Il s’agit d’une communauté politique de foi qui transcende toutes les nationalités.

Thierry Michaud-Nérard

(texte adapté de Philippe de Villiers, « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu », pp. 306-313)

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BUTTERWORTH

POUR L INSTANT LES MUSULMANS SEPARATISTES ONT ETE EXTERMINES CHINE THAILANDE BIRMANIE PHILLIPINES ETAT ISLAMIQUE ECT TOUS A LA MOSQUEE https://www.bing.com/videos/search?q=wacken+2019&&view=detail&mid=4270391FAB1389A651864270391FAB1389A65186&&FORM=VDRVRV

Eric des Monteils

Il n’y a de bons islamistes qu’islamistes . . . . À complèter, mais je pense que vous y arriverez !

PAT050

L’Europe est un fruit mûr parce que des gens l’ont voulu ainsi comme le Brexit est une fumisterie de première pour se servir de l’Irlande comme d’une passoire, la Grande Bretagne a dit NON en même temps que cela ne lui déplait pas de jouir des avantages économiques de l’Europe, avec sa bienveillance, ce sont les entreprises et capitaux qui décident de la suite à donner, l’immigration économique ne fait plus de mystère, appelant cela des réfugiés, quand bien même il y en aurait eu, comprenant bien qu’il faille porter secours, et malgré tout il est bien clair qu’on aura menti là aussi, faisant passer des migrants économiques pour des réfugiés de guerre, la preuve étant qu’ils ne retournent pas chez eux une fois la guerre terminée, comme ce fut le cas en Syrie, au contraire ils s’installent.

Misislamique remigrateur

Il n’ y a pas d’ islam modéré , il n’ y a que l’ islam et son maudit code civil le coran .
Lise lame est notre ennemi global et nous n’ allon s pas faire le tri entre les modérés et les autres : tous doivent passer à la moulinette ou dégager au bled ou à la case en torchis .
DEHORS LES BLATTES !

Vauban

« Que faudrait-il faire? » chacun y va de sa mesure, et très vite on rétorque « ce ne serait pas constitutionnel ! » Au fond de l’horreur la majorité verra la Charia arriver avec soulagement, pour rétablir l’ordre. Nous serons à nos nouveaux maîtres, implacables, car nous n’aurons pas osé l’être! Voilà la verité.

Didier

Une solution, demander l’aide de nos bons américains. Ils nous ont aidé contre les allemands 2 fois, une troisième fois est bien apprécié. Les américains aiment bien les français parce que les français les ont aidé pour obtenir l’indépendance et ils se feront un plaisir de nous envoyer la belle armée américaine. Vive les américains.

Rems

Pitié, pas les américains qui ont détruit les villes françaises et des pays tels que le Vietnam, etc…Vous avez la mémoire courte car les américains ne prennent jamais de risque en bombardant, depuis les airs et sans danger pour eux des populations entières, cassant tout et faisant au passage de mirifiques profits ! rappelez vous le Kosovo !!!!!!!!! On n’a besoin que de français avec des couilles…………..

Marnie

Les français sont divisés. La preuve avec Méluche, les verts et pleins d’autres déjà entrés en dhimmitude qui, pour notre malheur, n’aspirent qu’à la destruction de notre pays. Que faire pour mobiliser des endormis ?

THE-END

CA TOMBE BIEN , J AI UNE BELLE PAIRE.