L’Europe n’est plus qu’un laquais des pays du Golfe

Il y a peu à dire concernant l’image atroce que je vous soumets ici. On ne peut plus rien pour ces malheureuses atrocement mutilées par la religion d’amour et de paix.

Combien faudra-t-il encore de victimes abandonnées en pâture à la barbarie ? Combien de temps faudra-t-il encore laisser les petits larbins du monde musulman aux commandes de l’Occident ?

http://www.fdgloiretouraine.com/le-journal-des-debats/les-trois-petits-singes-de-hollande,a3692439.html (même le Front de Gauche peut avoir un instant de lucidité !)

Par contre si nous ne remettons pas les pendules à l’heure à tous nos gouvernants, merdiateux, prétendus intellectuels, et serviteurs de l’Injustice, alors sachons que quelque part, nous serons responsables des prochains massacres, dont seront victimes d’autres innocents. Très loin de nous géographiquement. Mais si près de nos cœurs.

Le sang d’un innocent n’est jamais loin d’une conscience qui se veut éveillée.

http://beforeitsnews.com/opinion-conservative/2012/08/graphic-hindu-women-chopped-into-pieces-by-muslims-in-india-2456150.html

Ne laissons pas s’enraciner la dictature européenne qui n’est qu’un instrument servile de l’argent du pétrole, de l’Islam et des pouvoirs financiers aux relents les plus indigestes.

L’Europe n’est plus qu’un laquais des Pays du golfe, ceux qui financent la barbarie, et sapent les libertés. Un laquais qui devient complice. Chaque fois qu’un innocent est massacré, quelque part dans le monde et qu’ils ne disent rien, et regardent ailleurs. Sans doute du côté de leurs chers comptes bancaires qui frétillent dans les paradis fiscaux.

On nous avait dit que l’Europe apporterait de grandes évolutions, de merveilleux progrès pour le genre humain… L’Europe n’est bonne qu’à servir les intérêts de groupements occultes. Autant dire que plus le temps passe, plus elle devient bonne à rien, en ce qui concerne les intérêts des peuples et des valeurs de l’humanisme. Si Bruxelles a choisi la dictature verte, alors virons Bruxelles ! Car qui ne dit mot contre la barbarie, consent !

Allez poser la question de l’apport de l’Europe des ploutocrates aux Grecs, aux Espagnols, aux Portugais, et à plusieurs millions de Français qui glissent chaque jour davantage dans la pauvreté et n’ont même pas une sécurité à laquelle se raccrocher,  pour subir moins douloureusement le reste.

On nous assène que grâce à l’Europe on n’attend plus pour passer les frontières ! Quel progrès ! What else ! comme dirait l’inénarrable Clooney !

Quand les gens sont pauvres, la question de passer les frontières n’est pas leur priorité. Trouver du travail ce serait déjà suffisant. Se dire qu’on ne va pas « cramer leur vieille caisse d’occasion en bas du HLM » ce serait déjà suffisant. Penser qu’ils auront une retraite décente et pourront se soigner correctement serait déjà suffisant. Que leurs enfants auront une vie meilleure que la leur serait largement suffisant au bonheur de beaucoup de gens !

L’Europe actuelle n’est utile qu’aux banques, aux financiers, aux multinationales et aux petits dictateurs technocratiques qui se prennent pour l’espoir du monde, bien au chaud dans leurs petits bureaux feutrés à Bruxelles. Mais qui ne sont que des manipulateurs.

Qu’a retiré la France de l’Europe ? Un euro qui a fait grimper les prix.

Un chômage que l’on essaie de colmater avec de pseudo-emplois pour les jeunes. On leur fait tripoter du social dans des associations déjà subventionnées à mort par le vrai travail des citoyens. Mais de vraies formations personne n’en voit la couleur. On a laissé la jeunesse couler dans l’ignorance et la perte des valeurs depuis la prise en main de l’Education Nationale par les impenseurs de gauche, en attendant juste que les petiots votent sagement jusqu’aux élections de 2017. Il n’y a que les crétins, bouffis de pseudo-valeurs humaines, du Ps pour croire encore à leurs propres  âneries.

Qu’ont reçu les peuples européens de la mafia bruxelloise ?

– Des dettes colossales, quasi impossibles à rembourser. Des tombereaux de lois inutiles qui freinent l’activité de secteurs entiers de l’économie. Des soumissions insupportables devant les escroqueries financières. Dont les citoyens n’ont pas fini de payer le prix, de même que leurs descendants.

– Une agriculture que l’on veut soumettre à Monsanto et consorts. Le développement de contre-pouvoirs qui vont contre l’intérêt des peuples et ne préservent que les intérêts de minorités qui agissent dans l’ombre. Toujours dans l’ombre.

– Une dictature bureaucratique qui pour asseoir sa pérennité s’est alliée à l’Islam, et encourage les dirigeants (qui ne dirigent déjà plus grand-chose) à baisser leur froc toujours plus bas devant l’Islam. Et tant pis si leur froc traîne même dans le sang des innocents qui souille la terre du XXIème siècle.

Les  vrais républicains et démocrates savent qu’ils doivent unir leurs forces pour qu’un jour plus aucune femme ne soit découpée en morceaux par des sauvages islamistes.

Pour que plus aucune petite fille ne soit contrainte d’épouser un vieux porc libidineux.

Pour qu’il n’y ait plus d’esclaves. Plus de dhimmis, plus de soumis, plus de fanatiques abrutis.

Plus de pseudo-purs qui détiendraient toute la vérité du monde contre les impurs ignorants.

Pour que les jeunes soient libres de vivre et de reconstruire la société que nos politiques détruisent chaque jour par lâcheté et avec d’incroyables mensonges.

Oui les restaurants sont encore pleins, et les réservations hôtelières ont bien marché. Mais ce n’est pas pour tout le monde, et ce sera pour de moins en moins de monde ! On ne peut s’arrêter à des images superficielles de la société.

Pendant ce temps, on découpe des femmes, on viole des enfants, on gaze des populations, on assassine des gens qui pensent ‘autrement’, et qui sont capables de lire autre chose qu’un seul livre !

Un jour ce sera le tour de tous ceux qui seront restés les bras ballants. A se gaver de pseudo-informations, de pseudo-promesses électorales, de prétendus messages religieux.

Gare à l’indigestion ! Préparons-nous à injecter une bonne purge électorale aux politiques avant qu’ils aient le temps d’achever notre civilisation  et nos libertés.

En mémoire de ces innocentes mutilées par la barbarie.

A bon électeur, salut !

Lucie Clavijo

image_pdf
0
0