Levothyrox : vers un nouveau scandale de santé publique

Publié le 23 août 2017 - par - 61 commentaires - 5 618 vues
Share

Pendant que le ministère de la Santé est aux petits soins pour les migrants, que les médecins généralistes font cruellement défaut dans les campagnes et que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb mobilise le corps médical pour soigner les terroristes islamistes, un nouveau scandale sanitaire prend de l’ampleur : l’affaire du Levothyrox. Sa nouvelle formule provoque de graves effets secondaires, à tel point qu’une pétition recueille maintenant 80 000 signatures. Le Levothyrox fait partie des médicaments les plus prescrits en France, trois millions de patients y ont recours pour soigner leurs problèmes de thyroïde.

De graves répercussions chez les patients

«On m’avait pourtant dit à la pharmacie que le médicament était le même, qu’il n’y avait que l’emballage qui avait changé», témoigne-t-elle. Elle apprendra plus tard, par son médecin, que le laboratoire Merck a bien modifié la formule en mars, à la demande de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). «Même nous, on n’était pas au courant», se désole Penda, une préparatrice en pharmacie du Havre». Voilà un exemple type des nombreux témoignages qui entourent la pétition lancée cet été par les premières victimes.

Le laboratoire Merck inflexible

D’emblée, le fabricant a annoncé la couleur. Pas celle de l’emballage, ni celle de son nouveau logo, mais celle qui conforte sa nouvelle formule :  «Ça va rester ainsi», répond Sylvie Chabac, directrice des affaires médicales chez Merck France. La nouvelle composition devrait même être adoptée au niveau européen. » Autrement dit, allez-vous-faire-voir. Pas ailleurs, cependant car évidement la distribution de ce médicament est captive. Et le piège est bien tendu si l’on se souvient que l’an passé le Levothyrox a été en rupture de stock (une affaire de brevet arrivé à échéance). Puis, apparition du générique assorti d’une nébuleuse quant aux pays de production. Puis, retour à un erzatz de princeps (version originale d’un médicament) : l’actuel Levothyrox suspecté. Donc inutile de demander au médecin traitant de prescrire l’original, ce sera l’original dévoyé qui sera servi.

Une personne, pharmacien de son état, a bien voulu, sous couvert d’anonymat, me livrer quelques indiscrétions. A commencer par celle-ci : une boîte de Levothyrox coûte 1, 44 € et fait perdre 0,03 centimes au professionnel, chaque fois qu’il en délivre une. Ceci résulte d’une obligation de la Sécurité sociale.

Comme il restait une ancienne boîte dans son stock, j’ai pu comparer les différences d’excipients. Le dosage annoncé pour chacune des différentes boîtes semblant quant à lui respecté, du moins on l’espère, je ne suis pas spécialiste en la matière.

Comme d’habitude les autorités sanitaires françaises et leurs relais de com se veulent rassurants

« A l’unisson, ils enjoignent : « Il faut rassurer les patients. » « Les maladies de la thyroïde rendent plus sensible aux changements et exacerbent l’anxiété, fait remarquer le professeur Jean-Christophe Lifante, spécialiste de la thyroïde au renommé service de l’hôpital Lyon-Sud (Rhône). Il peut y avoir des effets sur certains patients mais il faut calmer la polémique car la majorité d’entre eux ne seront que temporaires. »

Ce à quoi répliquent des associations de patients, comme Malades de la thyroïde : « Pensez-vous qu’après le boulot, les gens n’ont que cela à faire de nous écrire ? Ils le font parce que c’est grave. »

Le dernier mot de la médecine d’Etat infaillible

C’est l’Agence nationale du médicament (ANSM) qui a exigé le lancement de la nouvelle formule pour, étrangement : « garantir une teneur en substance active plus constante d’un lot de médicaments à l’autre ». Ah bon, parce que ce n’était pas le cas avant ?

De là, une explication embrouillée pour tenter d’« éviter que les taux d’hormones des patients ne fluctuent et créent des complications. Pour ce faire, le principe actif des comprimés est resté le même mais les excipients (substances secondaires d’un médicament) ont été changés : suppression du lactose au profit du mannitol et ajout d’acide citrique. « Des études ont été réalisées et ont démontré la bioéquivalence entre les deux formules »,indique le docteur Isabelle Yoldjian, chef de pôle en endocrinologie à l’ANSM. » En somme c’est pas plus mal que si c’était pire, comme aurait dit Coluche.

Cependant, face à la multiplication des signalements reçus ces derniers jours, un numéro vert « pour répondre aux inquiétudes » vient d’être mis en place, le *0800.97.16.53, accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures.

Un numéro qui va sans doute rassurer les malades, comme autrefois quand la com gouvernementale jouait d’une délicate petite musique lors des affaires de Tchernobyl (les pharmaciens connaissent d’ailleurs bien leurs patients de la génération Tchernobyl, même si les nuages radio-actifs s’étaient arrêtés aux frontières, à l’époque où la France avaient encore des frontières). Les Français n’ont pas oublié non plus le sang contaminé, la vache folle, le Médiator, les steaks hachés à l’Escherichia coli, le fipronil…

Les patients ne vont pas s’en laisser compter

La communication du laboratoire Merck jure ses grands dieux ne pas vouloir réaliser un bénéfice en modifiant ses excipients « Nous avons investi 32 M€ sur cinq ans pour mettre au point cette nouvelle formule, sans répercussion sur les prix, confie Sylvie Chabac. Pour l’instant, cela nous revient donc plus cher même si les coûts se stabiliseront par la suite. »

Les patients, eux, ne raisonnent pas en termes d’argent et une pétition en ligne demande au laboratoire Merck de «revenir à l’ancienne formule.

« Ou, mieux, de proposer les deux. Car si, pour des milliers de patients, le nouveau Levothyrox suscite au bas mot des interrogations et des inquiétudes, «pour de nombreux autres utilisateurs, il n’engendre aucun désagrément», reconnaît Béate Barthès, présidente de l’association Vivre sans thyroïde. »

Lire aussi : Nell Gaudry, coprésidente de l’association française des malades de la thyroïde, qui saisit l’ANSM http://www.leparisien.fr/societe/levothyrox-faire-cesser-l-utilisation-de-ce-medicament-23-08-2017-7207683.php

L’association qui s’est adressée à l’ANSM, va vraisemblablement interpeller l’Organisation mondiale de la santé et manifester devant l’Assemblée nationale.

D’ores et déjà, c’est du côté du Sénat (renouvelable en partie le 24 septembre) qu’est venu un soutien. Le sénateur LR, Jean-Claude Carle, va demander des comptes au gouvernement.

La pétition grand public quant à elle ne cesse de recueillir des signatures et des témoignages https://www.mesopinions.com/petition/sante/contre-nouveau-levothyrox-dangereux-patients/31185

Sources : http://www.leparisien.fr/societe/thyroide-les-malades-en-colere-contre-la-nouvelle-formule-du-levothyrox-23-08-2017-7207752.php

Le Levothyrox reste malgré tout un traitement dont le dosage optimal est difficile à obtenir.  https://www.sciencesetavenir.fr/sante/levothyrox-la-nouvelle-formule-fait-polemique_115625

Crédit photo boîtes de Levothyrox : JC

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share

61 réponses à “Levothyrox : vers un nouveau scandale de santé publique”

  1. dudos dit :

    le mieux serait de mettre en vente les 2 formules et le problème serait réglé mais je pense que c’est trop simple quand aux personnes qui disent que la nouvelle formule n’a aucun effets indésirables feraient mieux de se taire comme si ça nous fait plaisir de signer des pétitions et écrire des commentaires les 1560000 signataires mentent moi même j’ai des effets indésirable vertiges nausées grosse fatigue changement de comportement etc… et j’en prend depuis 2002 sans aucun problème avant cette nouvelle formule donc il y a bien quelque chose qui a changée et je craint qu’a long terme on découvre des choses grave

  2. J Chassaing dit :

    Réponse à Boudry
    Vous êtes qui pour demander mon bulletin de santé ?

    • Boudry dit :

      Oui CHASSAING,vous avez raison,ce n’est que perdre son temps à vous lire,aussi vais suivre votre conseil,celui de vous ignorer.

  3. J Chassaing dit :

    ce que les labos donnent à nos médecins Open Data sur les cadeaux et contrats versés par les laboratoires pharmaceutiques aux praticiens de santé https://www.regardscitoyens.org/#&panel1-3 La collecte des activités des parlementaires qui gêne les prétendants censeurs de LREM : NosDéputés.fr

  4. J Chassaing dit :

    Lumière sur Sunshine, ce que les labos donnent à nos médecins Open Data sur les cadeaux et contrats versés par les laboratoires pharmaceutiques aux praticiens de santé https://www.regardscitoyens.org/#&panel1-3

  5. COTE dit :

    J’ai la maladie d’Hachimoto (hypothyroïdie) depuis de longues années, survenue après le fameux nuage de Tchernobyl qui s’est très gentiment « arrêté à Vintimille », et sous Levothyrox 100, depuis sans problèmes. Depuis 3 mois suite au changement de composition du Levothyrox, je souffre d’insomnie, les jambes lourdes douloureuses, et surtout une énorme fatigue dès le réveil. Ce n’est pas l’effet de mon imagination mais bien une réalité, avant que le médecin ne diagnostique cette maladie, j’avais les mêmes symptômes. Pourquoi avoir modifié ce médicament qui nous permettait de vivre sans problèmes ? Je suis révoltée.

    • alesia dit :

      lévotyrex, un non médicament de merde qui sert qu a tué la population, et enrichir ses gros cons.laboratoire de non pharmacopée, faire marchez la pompe a fric au détriment de la santé généraliste.tous ses non médicaments sont de la merde afin de rendrent , les populations malades.la pompe a fric génère des milliards pour votre santé, c est eux qui le disent.DE GROSSES MERDES QUI SE RIENT DE VOUS, ETQUI VOUS RENDENT MALADES A LEURS PROFITS GIGANTESQUES; a quand la grande épuration;, pour très bientôt.

  6. Chassaing Jacques dit :

    La drépanocytose : la carte qui montre la réalité de l’invasion africaine http://ripostelaique.com/la-drepanocytose-la-carte-qui-montre-la-realite-de-linvasion-africaine.html

  7. Chassaing Jacques dit :

    Quelle différence entre retrait et rappel des produits ?
    https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11943?xtor=EPR-100

  8. Chassaing Jacques dit :

    Réponse à Respectvaleurs
    Je vois en tout cas que mon article a déclenché chez vous de « graves effets secondaires » qui peuvent s’expliquer par le fait, que comme le dit le Frère Thierry, « tout le monde n’a pas les mêmes ressources d’intelligence ».

    • le gaulois dit :

      a savoir l’intelligence de la france a baisse de 20 points depuis 40 ans etrange non mais si je vois que les maths ce n’est pas votre fort avant les Africains du nord le QI francais etait de 90 depuis avec la dilution avec des nuls au QI de 20 et encore je suis sympa ce soir on arrive péniblement a 65 de QI et oui les chiffres sont la dans les camps de calais et ailleurs la carrément ne dessous du QI des Bonobos gentils singes Africain rien a voir avec les bipedes qui mettent leur froc 20 centimetres plus bas que la ceinture donc dans ces camps on arrive a une moyenne du QI de 10 . donc ne leur en voulez pas mon père disait ne parle pas aux anes ca ne sert a rien

  9. Chassaing Jacques dit :

    Ce que les labos donnent à nos médecins :
    Open Data sur les cadeaux et contrats versés par les laboratoires pharmaceutiques
    aux praticiens de santé entre janvier 2012 et juin 2014
    2 527 854 cadeaux
    soit 244 572 645 €
    entre janvier 2012 et juin 2014
    235 455 contrats
    soit XXX XXX XXX €
    entre janvier 2012 et juin 2014
    Les laboratoires qui dépensent le plus, montants des cadeaux et nombre de cadeaux, laboratoire par laboratoire https://www.regardscitoyens.org/sunshine/
    + divers dossiers en ligne sur l’activité et les spécialités des parlementaires.
    On comprend mieux pourquoi le député Joachim Son-Forget (LREM) vient, à son tour et, lui, publiquement, de s’en prendre à NosDéputés.fr

  10. DUCRETTET dit :

    Il y avait un médicament qui marchait, il fallait changer sa composition! il ètait trop bien et les malades se ,portaient trop bien , il fallait à tout prix tuer des malades qui se soignaient avec le bon . Bravo la médecine!

    • le gaulois dit :

      vous êtes méchant c’est parti d’un bon sentiment ils veulent refermer le trou de la secu plus de malade plus de déficit !! le soleil vert vous ne regadez pas les films a 40 ans passé a la moulinette pour nourrir les jeunes ainsi plus de malade plus de soucis de retraite a payer des logements souvent redistribués l’avenir de l’humanité bien sur !!

      • Chassaing Jacques dit :

        Il y a du vrai dans ce que vous dites. Il y a 25 ans déjà, ma belle-mère avait remarqué l’aggravation du mépris de la société envers les anciens. Ses mots pour le dire étaient « ils veulent que les vieux aillent à l’abattoir ». Euthanasie de masse, déserts médicaux, service à la personne marchandisé et le « ferme ta gueule ou ouvre-la et prend le médoc qu’on te dit d’avaler » et t’occupe pas de savoir comment, où, par qui et à quel prix il est produit et si même il est efficace. Comme tu nous sert de cobaye, on ajustera le tir, si besoin.

  11. dufaitrez dit :

    Je n’y connais rien… mais ai entendu que le générique, un peu moins efficace, protégeait les malades…
    Donc, 32 M en l’air pour Merck, tout bénef pour les autres ?

  12. Boudry dit :

    Décidément certains commentaires ne sont que tissus de  » conneries  »
    L’exipiient ne modifie pas les caractéristiques de la molécule ,mais la stabilise plutôt.
    Vous avez des personnes qui se trouvent tout un tas de maladie rien qu’en lisant les magazines dans les salles d’attentes,c’est vous dire !!
    Et c’est révélateur de la préoccupation de leur ego.
    Etonemment celles qui ont utiliser le  » nouveau Lévothirox  » sans s’en rendre compte ,n’ont curieusement éprouver aucun symptôme.
    Ah les primaires,sûrement que des gauchistes !!!

    • Chassaing Jacques dit :

      à Boudry
      « Etonemment celles qui ont utiliser le » nouveau Lévothirox » sans s’en rendre compte ,n’ont curieusement éprouver aucun symptôme. »
      Vous vous êtes donc livré à une laborieuse étude auprès des 3 millions de patients concernés? Chapeau! mais publiez vos conclusions.

      • Boudry dit :

        Si vous cherchez la  » célébrité » en vous faisant le supporter d’un faux  » scandale « ,vous faites fausse route.
        Comme vous l’écrivez vous-même,vous n’êtes pas un spécialiste.
        Etes vous concerné directement par l’utilisation du Lévothirox ?
        Dans l’affirmative,avez vous fait une différence ?
        Avant de rajouter de l’essence sur le feu,approfondissez,le sujet,ne serait-ce que pour le principe de précaution !!
        Bonsoir.

        • J Chassaing dit :

          Réponse à Boudry
          Vous êtes qui pour demander mon bulletin de santé ?

          • Boudry dit :

            Je ne suis sûrement pas un journaliste en mal de popularité !!
            Bonne journée

          • Boudry dit :

            Je note,au passage,que des que l’on vous met au  » pied du mur,vous ne savez utiliser que la dérobade.
            Alors au lieu de porter des  » coups de couteau  » dans le dos de ce labo,vous feriez mieux de réellement approfondir le sujet et surtout objectivement.
            Re-)bonne journée

          • Chassaing Jacques dit :

            Réponse à Boudry
            On dirait que vous avez des actions au labo et surtout beaucoup de temps à perdre en me lisant. Vous devriez plutôt acheter la presse officielle grand public du lobby pharmaceutique et approfondir les liens qui l’unissent aux politiciens. Vous verrez, c’est très instructif.

    • COTE dit :

      Vous portez un jugement sur un sujet que vous ne connaissez pas. Je vous affirme que suite au changement de composition du Levothyrox, ma santé s’est dégradée, je me traîne alors que j’étais très vive, je dors très mal, et mal aux jambes : effet de mon imagination ? NON. Une réalité dont je me serais bien passée.

  13. madeleine dit :

    J’ai malheureusement utilisé du Médiator pendant deux ans. Suite à sa prise régulière, j’ai souffert de différents problèmes de santé inconnus pour moi avant la prise de ce médicament, dont, entre autres, une artère du cœur « bouchée » à 70%. Il se trouve que je prends aussi Levothyrox depuis 5 ans. Récemment, maux de tête, nausées, perte importante d’appétit et surtout surtout une fatigue extrême qui va jusqu’à « me sentir partir » dès que je fais un effort, accompagnée d’essoufflement important.

  14. dvds dit :

    Arrêtez de tout mélanger! Battez vous contre les poly vaccinations de l’enfant, les statines et les antiulcéreux si vous voulez, c’est justifié! Par contre crier au scandale pour le changement des exipients du comprimé de Levothyrox, c’est un peu exagéré! C’est l’ANSM qui a demandé ces modifications, d’une part parce que l’excipient contenait du lactose et certains sont allergiques à l’âge adulte (60% de la population mondiale…) et d’autre part pour avoir un effet plus constant sur 24 h du principe actif. Il suffit juste d’adapter les posologies et ce « scandale » n’existe que parce que bon nombre de médecins sont en vacances. Je vous parie que dans 2 mois on en parlera plus!

    • madeleine dit :

      L’Etat ne le dit pas bien sûr, mais les 11 ou 12 vaccins obligatoires, même pour les bébés, ne seraient-ils pas dus aux nombreuses maladies, éradiquées en Europe depuis longtemps, qui réapparaissent avec la venue des migrants (tuberculose, diphtérie, etc..) ?

    • CREUTZ dit :

      ah bon quand vs n’arrivez pas a vs lever que vs avez tt le tps des problemes intestinaux et que vos jambes gonflent effet de l »hypothyroidie c’est anodin??? je prends cette nouvelle formule depuis 3 semaines et j’ai vraiment ressenti la difference alors que ça fait 5 ans que je suis ss levo 75!! encore une grosse connerie de L’ANSM ferait mieux de s’occuper des generiques bidons et je sais de quoi je parle je suis IDE bcp de patients se plaignent et ces effets ne vont surement pas passer je ne vois pas comment !!

  15. patphil dit :

    le mot d’ordre est « entigissez vous »! même au détriment de la santé ou de la vie des français!
    quelle misère!

  16. julie dit :

    bonjour, je suis une des victimes du laboratoire MERCK laboratoire aux ordres mondialistes .Je n ai plus de thyroide et j’ai commencé le nouveau levothyrox sans que mon medecin ni mon pharmacien ne m aient mis au courant du changement de composition .je prenais l’ancienne formule depuis 12 ans! le pharmacien a juste dit « il sont changé la boite ».je prends donc ce nouveau levothyrox et… je me retrouve une nuit entière aux urgences sous perfusion avec un anti histaminique par prise orale et un dans la perfusion .mon visage, mes mains, mes jambes enflées et javais des difficultés respiratoires plus vertiges, sécheresse de la bouche insomnies.Merck ne veut pas nous redonner lancier levothyrox malgré les courriers à la pharmaco-vigilance et ANSM silence total! démerdez vous CREVEZ!

  17. joiry dit :

    vous trouvez qu’il n’y a pas assez d’hypocondriaques en France ? le lactose présent dans les excipients du médicament déstabilisait la molécule active du levothyroxine. Donc maintenant qu’il est stable il faut réadapter le dosage. Si votre médecin ne se tient pas au courant des avancées pharmaceutiques, changez de médecin. et pour info les médicaments évoluent, ce que vous ne semblez pas comprendre.

  18. Haggar Dunor dit :

    Vous non plus, vous ne comprenez pas ce qui se passe ? Alors demandez-vous qui a touché et combien…

  19. rego jannik dit :

    Je ressens depuis quelques mois des symptômes divers : vertiges , insomnies , angoisses , troubles de la vision etc . Je suis sous levothyrox depuis 30 ans environ , et je viens seulement de découvrir que la formule en a été changée . Puis je attribuer mon grand malaise à cette nouvelle formule ?

  20. Guy Martin dit :

    N’y aurait-il pas une erreur ?
    « coûte 1, 44 € et fait perdre 0,03 centimes »
    Corrigez éventuellement. Ne gardez pas ce message. Cordialement. GM

  21. heatclif dit :

    La médecine chimique n’a jamais soignée personne, elle donne et entretien la maladie !!!!

  22. André Léo dit :

    Lobby Us des labos contre lobby franchouillard des procéduriers d’intention.
    N’y ajoutez pas le lobby anti-nucléaire des scientifiquement incultes écolo-gauchistes.
    Ils ont leur bateleur de foire télévisuel comme ministre, lequel avale couleuvres sur couleuvres de la part des macronistes. Être ministre vaut bien ses reculades, mais pas sur l’abandon du nucléaire! Il veut rendre la France dépendante des US concernant l’énergie d’avenir, le NUCLÉAIRE.
    Tchernobyl est un moyen supplémentaire de dénigrer l’URSS. Dites leur que l’URSS c’est fini!
    Le Labo d’ITER avait été installé en France, ce qui nous donnait une avance déterminante sur l’énergie nucléaire de fusion. Avec l’écolo macronisé VS sapeur-camembert-Hulot, c’est le général « electric » qui nous vendra ses centrales dans 30 ans!

  23. Respectvaleurs dit :

    Ca vous fatiguerait Monsieur Chassaing d’être clair et synthétique pour une fois? C’est quoi les « graves effets secondaires » ???

    • Christine Delaunay dit :

      Crampes musculaires , mal de tête, nausées, grosse fatigue , perte de cheveux .Je prends du levothyrox depuis des années et tout allait bien . Depuis le changement je suis fatiguée j’ai des crampes, j’ai des pertes de mémoire et mes cheveux sont cassants.

  24. Christiane Chavane dit :

    Dans ce pays dès qu’on change quoi que ce soit ça génère une polémique. Remplacer le lactose (allergène) par du mannitol, grand classique parmi les excipients et vérifier sur 5 ans que la diffusion du principe actif n’est pas affectée (puisque c’est ça le problème primordial), et vous trouvez plein de gens qui se trouvent des effets secondaires (problème psychosomatique ?).

    • Salmon Martine dit :

      je prends du levothyrox depuis des années Madame, depuis que je prend la nouvelle formule je passe mon temps chez le phamacien pour des maux de tête, des vertiges , des palpitations et une mauvaise digestion !je n’avais bien sur pas fait le rapprochement ,puisque le pharmacien ne m’avait rien précisé ; avant que cette alerte n’ait été lancée, nous sommes mals depuis des semaines ou des mois pour certains, on ne se découvre pas des effets secondaires chère Madame, nous les subissons !

    • Geffroy dit :

      Pauvre idiote vous croyez que cela nous amuse d être malade et nous ne sommes pas tous des dépressifs je vous souhaite d avoir un problème de thyroïde et vous verrez

    • jojo dit :

      Je peut vous joindre mes analyses de sang(TSH, T4 etc)Elles sont désastreuses depuis avril (au moment ou j’ai pris la nouvelle formule du Levo.)Tachycardie, migraine, crampes musculaires, fatigue intense, je précise que je n’ai plus de Thyroïde depuis 11 ans et que j’étais avant correctement dosé, réfléchissez avant d’écrire n’importe quoi et servez vous un peu de votre intelligence(si vous en avez).

  25. gratiant dit :

    LEVOTHYROX, nouvelle formule, comme le programme Macron !

  26. danielle dit :

    2 ans après Tchernobyl on m’enlevait une partie de la thyroide …. en 1999 de nouveaux nodules apparaissent en 2004 ablation totale suivie d’une complication dans les heures suivant l’operation(que je n’aurais pas faite car mes dosages de tsh etaient encore bon mais l’intervention etait le seul moyen de savoir si c’etait cancéreux)) : hypoparathyroidie et on ne m’a pas mis à 100% a la secu …..je dois prendre pour les parathyroïdes et 2 dosages différents de levothyrox or avant les plaquettes etaient de différentes couleurs ce qui étaient pratique ….Tchernobyl s’etait arrête a la frontiere suisse et italienne……mon endocrinologue refusait les génériques

    • Lallier dit :

      Danielle,
      Même problème que vous, en 1990, mais j’ai gardé ma 1/2 thyroïde avec actuellement
      2 nouveaux petits nodules. Il y a 8 mois j’ai opté pour la thyroxine en gouttes (laboratoires SERB). Beaucoup plus facile à doser. Seul inconvénient, le flacon doit
      voyager au frais.

      • MILLIE dit :

        oui eh bien c’est ce que je vais faire aussi voir avec mon medecin parce que ça devient trop invalidant meme plus ke courage de faire le menage c’est ce que j’avais avt d’avoir le levothyrox !

  27. reuri dit :

    Refilons tous les médocs toxiques aux « migrants », on a bien quelques stocks de médiator, de vioxx etc…
    Ça fait d’une pierre deux coups, on se débarrasse des nuisibles en même temps.
    momo tu reprendras bien un baril de levothyrox même si t’es pas d’accord, c’est ça ou c’est guantanamo.

  28. Obélix dit :

    Levothyrox: nouvelle formule magique pour agoître vos souffrances nées d’un nuage contaminé en provenance de Tchernobyl mais qui s’est arrêté juste à nos frontières. Juré!

  29. Mille dit :

    Pour l’un comme pour l’autre , il n’ y a que le fric qui compte, et faire la guerre aux traitements plus naturels.

  30. Botalla dit :

    Et que dire de ce numéro vert pour endormir tout le monde et qui est sans cesse en dérangement.
    On a aussi trop vite oublié le générique sous dosé et peu efficace distribué à des MALADES !! Nous avons besoin de ce médicament pour mieux vivre, pas pour souffrir !!!

  31. Chassaing Jacques dit :

    Face au géant Sanofi, l’allemand Merck veut devenir un champion des produits sans ordonnance http://www.usinenouvelle.com/article/face-au-geant-sanofi-l-allemand-merck-veut-devenir-un-champion-des-produits-sans-ordonnance.N381275

  32. Chassaing Jacques dit :

    Merck, un groupe familial et exotique du Dax
    Un clan de plus de 200 personnes, les Merck, contrôle la destinée du groupe pharmaceutique allemand https://www.letemps.ch/economie/2012/05/14/merck-un-groupe-familial-exotique-dax

  33. Chassaing Jacques dit :

    Merck : 50 000 collaborateurs dans 66 pays
    Partenaire de l’OrganisationMondiale de la Santé pour éradiquer la maladie tropicale bilharziose, qui touche près de 260 millions de personnes. Pour ce faire, nous produisons et mettons tous les ans, à disposition de l’OMS gracieusement, des dizaines de millions de comprimés (100 millions en 2015) de Praziquantel, le traitement de première intention de cette pathologie. Notre ambition est de contribuer à l’éradication de cette maladie en Afrique sub-saharienne. http://www.merck.fr/fr/index.html

  34. Chassaing Jacques dit :

    Fondée en 1668, Merck est la plus ancienne entreprise pharmaceutique et chimique au monde. La famille fondatrice demeure propriétaire de la majorité du groupe de sociétés cotées en bourse. Merck, Darmstadt, Allemagne détient les droits mondiaux sur le nom de Merck et de la marque. Les seules exceptions sont les États-Unis et le Canada, où la société opère comme EMD Serono, EMD Millipore et EMD Performance Materials.
    Biopharma est la plus grande division de Merck. http://www.merckserono.fr/fr/about_us/merck_group/merck_group.html

    • CPB33 dit :

      et faut pas demander ce qu’ils fournissaient pendant la guerre (comme IG FARBEN par exemple….) ces raclures de schleuhs