L’existence politique provisoire de Macron touche à sa fin

Bientôt la France verra enfin la disparition du nouveau monde du néant progressiste de Macron gay-friendly. L’existence politique provisoire de Macron est constituée à la fois de fidélité à ses riches sponsors qui ont financé sa campagne de 2017, les activistes du lobby LGBT, et de principes mondialistes, et de ruptures progressistes avec la vraie France traditionnelle, pour la déconstruction LGBT de l’Occident chrétien.

C’est pourquoi l’existence politique provisoire de Macron a provoqué le plus souvent des tragédies de toutes sortes avec l’invasion des migrants venus d’Afrique inassimilables et communautaristes, les attentats islamistes, la décapitation du professeur Samuel Paty en pleine rue, et l’histoire de la gestion calamiteuse du Coronavirus qui continue avec des vaccins qui n’en sont pas, mais qui doivent faire la fortune des labos.

L’existence politique provisoire de Macron en fait l’ennemi acharné de la France et des Français. C’est un petit inspecteur des finances sans convictions, dont le parcours politique est fléché par les LGBT et dont les analyses pour la télé sont prédigérées par les LGBT. La guerre des LGBT contre la famille normale constitue la première rupture fondamentale de Macron contre la France, les Français et l’Occident chrétien.

En lisant la presse nationale quotidienne, et les sites de réinformation libre, la France et les Français découvrent toutes les horreurs de la guerre de Macron pour la déconstruction de l’Occident chrétien.

Marianne : Et si Macron avait persévéré dans le théâtre ? Sciences Po-LGBT, ENA, Inspection des finances, banque Rothschild ! Moralité : un parcours typique pour une carrière d’intermittent du spectacle !

Référendum : « Climat et démocratie méritent mieux qu’une instrumentalisation politicienne » !

Le Figaro : Propagande déglingo-transgenre : Il existe un vrai phénomène de mode aux États-Unis !

Eugénie Bastié : Adolescents déglingo-transgenres : Abigail Shrier, journaliste au Wall Street Journal, publie une enquête sur l’engouement (morbide) que suscitent les enfants et les adolescents transgenres aux États-Unis. Ce phénomène qui touche en particulier les jeunes filles est, selon Shrier, très préoccupant. Son livre fait l’objet d’attaques (des déglingo-LGBT) et d’appels au boycott outre-Atlantique. « Dans votre livre, Irreversible Damage (Dommage irréversible), vous parlez de la contagion sociale à l’œuvre parmi les jeunes adolescentes qui décident de commencer une transition. Pourquoi employer le terme de contagion sociale ?

« Le phénomène de contagion sociale fait référence à un type d’influence exercée par les pairs (ce qui a été bien compris par les publicitaires) qui encouragent les jeunes à imiter certains comportements. »

Dans le cas de la soi-disant dysphorie de genre, les influenceurs LGBT jouent un rôle néfaste dans la manipulation du sentiment de malaise d’une jeune vis-à-vis de son propre corps et encouragent l’idée selon laquelle n’importe quel symptôme d’échec à être (soi-même) parfaitement féminine signifie qu’une fille serait déglingo-transgenre. Les proches jouent aussi un rôle dans l’encouragement de la propension à s’identifier comme transgenre et dans l’incitation à subir des traitements hormonaux ou des chirurgies de réassignement.

L’âge bête de l’existence politique provisoire de Macron pour les zombis déglingo-LGBT !

Caroline Fourest, Marianne : « L’âge bête du cinéma identitaire, on fait comment ? »

« À 10 ans, je m’identifiais aux héros masculins. Parce qu’ils vivaient des aventures fortes et qu’ils embrassaient des femmes sublimes. À 20 ans, ‘When Night is Falling’ m’a fait admettre que j’étais lesbienne. »

Le Figaro : Pour réussir en prépa, il n’y a pas de honte à être stratège ! Les classes préparatoires intriguent et suscitent beaucoup d’interrogations. Même avec une moyenne extrêmement faible, on peut avoir une place dans une école, mais pas celle qu’on aura forcément choisie. Si on est en prépa, c’est pour intégrer la meilleure école possible en tenant compte du classement. L’oral est déterminant. Il faut s’y préparer très en amont, comme Macron déformé dans le théâtre par la brizitte pour une carrière d’intermittent du spectacle politique ! Il faut partir à l’étranger, faire un stage, participer à des projets $$$ chez Rothschild ! Il est heureux que l’on donne un poids de plus en plus important à la personnalité LGBT des candidats pour déceler leurs qualités de comédien, de créatif, d’opportuniste manipulateur plus qu’à leurs connaissances très incertaines !

L’exercice du pouvoir : la dictature irresponsable de Macron ! La postérité ne fera pas mystère de sa conception juvénile, plagiaire et égocentrique de l’exercice calamiteux du pouvoir par Macron ! Pour Macron, si les choses n’avancent pas ou si elles tournent vraiment mal, comme dans sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, la cause ne doit pas en être cherchée dans la dictature irresponsable de Macron !

C’est la faute des autres ! Autrement dit, le simulacre de la politique de Macron sonne toujours juste. Les échecs sont imputables aux autres ! Libre de toute entrave, la dictature de Macron est irresponsable.

Aussi sa volonté de triompher contre la réalité des conditions objectives fait que les membres du Parti LREM n’ont qu’à la fermer et obéir. Pour Macron, pour toute erreur, il y a un responsable autre que lui.

Dans le cas de sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, Macron a donné l’ordre de trouver un coupable. Ce ne pouvait être que la personne qui en a fait la critique la plus vive : le professeur Christian Perronne qui est aussitôt démis de ses fonctions par le responsable en chef de la gestion calamiteuse : Martin Hirsch ! L’ordre de Macron a été exécuté. Cette démarche a priori surréaliste est parfaitement cohérente : si chaque erreur n’a pas son coupable désigné, la faute pourrait être attribuée au responsable : Macron !

Quand la France et les Français commencent à avoir des doutes sérieux sur sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, Macron ordonne d’éradiquer la dissidence et l’hérésie par la mise en place d’un arsenal répressif, lequel, par sa fonction autoritaire, imposera le silences aux faibles et aux médiocres. En traquant les déviants, Didier Raoult et Christian Perronne, Macron installe: la conviction que l’hérésie est hypocrite, qu’elle avance masquée, qu’elle est complotiste et qu’il faut, par tous les moyens, s’en débarrasser.

Traité en bouc émissaire par Macron, Christian Perronne est comme personnifié par les accusés des grands procès de Moscou de 1937. Ainsi la persécution des opposants, par leur connotation d’hérésie, est au cœur de la dictature irresponsable de Macron. Ce qui justifie la répression, ce n’est pas la qualité de Macron en politique, c’est que son exercice du pouvoir repose sur une véritable chasse aux sorcières et à l’hérésie.

Le Figaro : Dans son essai, Christian Perronne accuse clairement Macron et l’état pour sa gestion du coronavirus. Christian Perronne, l’infectiologue, est dans le viseur des autorités sanitaires !

Coline Renault, le Figaro ose écrire : Le médecin controversé a été démis de ses fonctions de chef de service à l’hôpital de Garches, accusé d’avoir tenu des propos indignes à la profession. La pigiste ignore que Christian Perronne n’est pas et n’a jamais été un médecin controversé. Mais seuls ses propos très justes et très critiques vis-à-vis de la gestion de l’épidémie par Macron ont été objets à controverses par la propagande du pouvoir en place qui a décrété que Christian Perronne était devenu l’autorité morale des complotistes !

Coline Renault, le Figaro continue dans le mensonge : S’il est un médecin qui n’a plus les honneurs de ses pairs, c’est bien l’infectiologue Christian Perronne. Christian Perronne a toujours la confiance de ses pairs, mais il est décrié par la caste des médecins de CHU corrompus par Gilead pour imposer le remdesivir.

L’assistance publique (soviétique) hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé avoir mis fin à ses fonctions de chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine). Le communiqué de Martin Hirsch, le petit bureaucrate de la macronnerie vulgaire, indique : Depuis plusieurs mois, dans un contexte de crise sanitaire, le Pr Christian Perronne a tenu des propos jugés indignes (???) de la fonction qu’il exerce. La sanction (soviétique) vient s’ajouter aux plaintes déposées à son encontre auprès du Conseil de l’ordre des médecins. La raison ? Confinement, masques, hydroxychloroquine, vaccins : l’infectiologue, soutien de Didier Raoult, est de toutes les polémiques. Sur les radios et plateaux télévisés, il n’hésite pas à critiquer depuis le printemps la gestion de l’épidémie par les autorités sanitaires !

Efficace contre le Pr Christian Perronne, pourquoi Macron n’arrive-t-il pas à arrêter les casseurs ?

Vincent Rozeron, le Figaro : Depuis quelques années, il est presque impossible d’avoir une grande manifestation sans qu’ait lieu des débordements ou de la casse. Face à ces violences, les forces de l’ordre sont rendues incapables de faire régner le calme dans les cortèges par les ordres mêmes des autorités.

Immigration : l’Europe de Macron alloue les 6 milliards d’euros à la Turquie en vertu du pacte signé en mars 2016. La majeure partie de cette somme (4,7 milliards d’euros) a été engagée en mars dernier, rappelle la Commission européenne. Mais le versement de la dernière tranche intervient dans un contexte tendu ! Cinq ans après la crise des migrants de 2015, l’Europe est toujours aussi incapable sur la question migratoire !

Et en même temps, le Figaro : Le revenu universel à l’Assemblée contre les classes moyennes !

Macron versera à tous (les étrangers) dès 18 ans une somme comme le RSA et en échange (chaque Français) paiera dès le premier euro 32 % de ses revenus à l’État. Et les classes moyennes trinqueront !

Donner 500 euros par mois aux quatre millions de jeunes (et étrangers) de 18 à 25 ans, qui ne font rien et qui travaillent pas, coûtera 24 milliards qui seront financés par l’impôt sur le revenu (IR) qu’il faudra en conséquence augmenter d’un tiers. C’est tout bonnement insupportable et le projet doit finir à la poubelle.

Macron impose la baisse des revenus des retraités. Pour les Français, la retraite sera synonyme de baisse des revenus. Si tous les impôts nouveaux de Macron n’ont pas été soldés, ça va créer un malaise !

Les Échos : Vaccins : la Belgique divulgue les prix pratiqués par les laboratoires. Pour la Commission européenne, les prix des vaccins commandés aux groupes pharmaceutiques devaient rester confidentiels !

La Commission européenne a rappelé l’obligation de discrétion à laquelle ces informations vraies sur la gabegie des vaccins sont soumises. Des prix de 1,78 à 14,70 euros par vaccin ! Tout ce qui concerne des informations comme le prix des vaccins est couvert par la confidentialité, c’est une obligation très importante pour masquer les sur-profits de la mafia des labos ! Le public a ainsi appris que le prix d’un vaccin à l’unité variait de 1,78 euro pour le vaccin du groupe suédo-britannique Astra Zeneca, à 14,70 euros pour celui de Bill Gates, l’américain Moderna. 33,5 millions de vaccins seront achetés cette année pour 279 millions d’euros.

Un montant de 500 millions sera provisionné sur le budget 2021 pour Bill Gates et les achats futurs.

Le Figaro : Macron et l’intouchable Jérôme Salomon ! Au cœur de la tourmente, le directeur général de la santé est plus que jamais maintenu à son poste. La commission d’enquête du Sénat l’a accusé d’avoir fait pression, en février 2019, pour modifier un rapport d’experts recommandant au gouvernement d’avoir à disposition un milliard de masques en cas de pandémie, quand il n’en avait commandé que 100 millions. Au cœur de la gestion calamiteuse de l’épidémie par Macron, le DGS reste très accroché à son poste.

Le Figaro : Coronavirus : le (confinement au) foyer, lieu de contamination majeur ! Selon une étude, 16,6 % des personnes vivant dans le même foyer qu’un cas confirmé de Coronavirus ont été contaminées.

L’adulte est deux fois plus susceptible d’être contaminé que l’enfant, y compris au sein du foyer.

Reiner Fuellmich : Des avocats et des médecins préparent une action en justice contre l’arnaque du Coronavirus ! Cette affaire aura une portée internationale plus que prometteuse !

Chevènement comme Macron : L’islamisme radical, Non, l’islam républicain, l’islam tranquille, Oui !

Chevènement, interrogé sur la compatibilité de l’islam politique avec la République, dénonce l’islam radical et veut valoriser $$$ un islam républicain. Il faut délivrer les musulmans d’une interprétation littéraliste des textes sacrés. Avec la Fondation de l’islam de France qu’il préside $$$, un travail d’éducation doit montrer l’interprétation qu’on peut donner à certains prêches, et celle qu’on ne doit pas donner ! Ben voyons !

Le Figaro : Interdiction des cultes : les évêques catholiques se sont réveillés ! Poussé par des jeunes générations de catholiques, l’épiscopat a osé réagir. La timide Église de France a pourtant fini par hausser le ton et donner de la voix, ce qui ne s’était pas vu depuis des années. En cause : les restrictions à la liberté de culte édictées par Macron, autorisant dans un édifice, quelle que soit sa taille, un maximum de 30 fidèles ! Les jeunes cathos venaient de sauver Noël. La moyenne d’âge des manifestants avoisine souvent les 25 ans !

Le Figaro : À la suite de millions de mutations, les virus évoluent. Il s’agit d’un processus naturel ! Les scientifiques ont suivi à la trace les mutations du SRAS-CoV-2 qui montrent que le monde est confronté à un virus différent de celui apparu en Chine il y a un an. Bonjour les vaccins ! Et pour Bill Gates $$$ ?

Le Figaro : il n’y a pas lieu de vacciner systématiquement les personnes déjà contaminées (???) Où est donc alors l’immunité des personnes contaminées ? Un vaccin ne fera pas mieux !

Et en même temps selon la Haute autorité de santé (des labos), rien ne s’oppose à la vaccination, si une personne contaminée le souhaite. Ben voyons ! TAKAYCROIRE ! Va comprendre Charles !

Le Figaro : La politique de la peur : Les trois premiers mois de 2021 vont être pénibles ! Quand les personnes vulnérables, un tiers de la population, auront été vaccinées en nombre, fin du premier semestre, la pression devrait s’alléger, dit Arnaud Fontanet, épidémiologiste de l’Institut Pasteur (vendeur de vaccins).

La prédiction météo par Le Figaro avec AFP : Les trois premiers mois de 2021 vont être pénibles car l’hiver battra son plein sans faire ressentir, au niveau collectif, les bénéfices attendus de la vaccination !

Précision : Arnaud Fontanet, l’épidémiologiste de l’Institut Pasteur, est membre du Conseil scientifique à la noix de Macron. Autre prédiction météo : À la veille des fêtes, ce plateau élevé ne dit rien de bon ! Le bilan de cette période à haut risque ne pourra pas être tiré avant la mi-janvier ! Une étude culinaire confirme que les rassemblements familiaux et amicaux jouent un rôle majeur dans la transmission et surtout les repas !

Le Figaro : Nicolas Bedos : Le politiquement correct de Macron est un fléau ! Son texte antimasque et anticonfinement a déclenché une violente polémique. Nicolas Bedos revendique haut et fort sa liberté de s’exprimer et de transgresser, déplorant que la censure des socialistes médiocres s’exerce au nom du Bien.

Le Figaro : Guillaume Tabard : Le référendum écologique de Macron pour les nuls fait pschitt !

Macron a voulu créer son effet de surprise, mais il a totalement raté son coup de communication.

Le Figaro : La 5G devrait consommer dix fois moins d’énergie que la 4G, mais pose de nombreuses questions. 5G et impact carbone : le Haut Conseil pour le Climat créé par Macron est réservé ! La 5G pose des questions d’impact environnemental, bien que conçue pour consommer jusqu’à dix fois moins d’énergie que la 4G. La 5G va augmenter les émissions de gaz à effet de serre en multipliant de nouvelles connexions !

La France ruinée, une banqueroute annoncée, le nouveau monde de Macron, la fin d’un mythe !

Bienvenue dans l’après Macron ! Révélations sur la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus qui pourraient déclencher une cascade de révélations troublantes sur les liens entre le comité scientifique et la mafia des labos ! Il y a déjà plusieurs dossiers de corruption en cours d’investigation ! Avant même des dossiers d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent des labos, qui ont trait à des activités d’affaires et souvent en lien avec différentes entreprises de formation universitaires bidon, mais très rémunérées $$$ !

Bienvenue dans l’après Macron ! Marion Maréchal : « Au nom de la défense de la démocratie, nous sommes en train de renoncer à la liberté« . Atlantico : Grand entretien : Marion Maréchal revient sur la crise sanitaire, le recul des libertés, le populisme et la laïcité. Nous sommes rentrés dans un processus inquiétant dont nous ne sortirons que très difficilement. Sur le diagnostic, la stratégie du gouvernement est tournée vers l’évitement de la saturation de l’hôpital public. Il a mis de côté la question du traitement de la maladie par la médecine libérale. Car derrière la crise sanitaire, il y a disproportion et incohérence dans la réponse face au Coronavirus qui touche aux libertés publiques. Les enjeux cardinaux du bon fonctionnement de nos sociétés sont les libertés fondamentales et l’ordre public. On ne doit toucher aux libertés fondamentales que si la défense de l’ordre public est en jeu et dans la mesure où l’on respecte une stricte proportionnalité ! C’est une erreur fondamentale que d’espérer un vrai ordre public sans que soit assuré le respect de ces libertés.

Macron : fin de partie ! L’existence politique provisoire de Macron touche aujourd’hui à sa fin !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. macron en 2022 va faire pchiiitttt,tel un pet foireux,comme tout ces baltringues qui le suivent a lrem,ils vont tous retomber dans l’anonymat a par ceux qui auront des procés au cul tels les véran,macron,castaner,richard férand et cie !

  2. Thierry, votre lucidité sur votre vision du comportement Macron est incontestable…
    Puissiez vous voir aussi juste dans  » son existence politique provisoire  » qui touche à sa fin . Je le souhaite de toutes mes forces…

  3. Il ne faut pas rever helas ! Il trouvera un moyen ….afin que le provisoire dure . …,helas ,!!

  4. Vu comme ça, oui, le macron est fini. Mais il est LE RESPONSABLE en France. Ses proches ne le supportent plus tant il veut tout faire et il ne supporte aucune contradiction. Ses colères de phoque raté, tout son entourage proche les connaît. De plus, on sait qu’il est cocaïnomane et qu’il ne dort que très peu. La bonne méthode pour se foutre en l’air. C’est un raté, de sa naissance à aujourd’hui. Mais rien ne doit empêcher qu’il soit jugé pour crime contre l’humanité et tout le reste.

    • Sarkozy,Hollande,Macron,la descente aux enfers…Ca suffit!Le Peuple de France a trop cher payé .A t il compris enfin?Je l’espère de tout mon cœur.Vive le Roi.

Les commentaires sont fermés.