L’expatriation comme moyen de la lutte anti-systémique

Publié le 13 juin 2020 - par - 25 commentaires - 1 116 vues
Traduire la page en :

France du racisme anti-Blancs, France du génocide des Français, France de l’acharnement contre les traditions européennes : ce pays est-il encore un État où un Français peut vivre dignement ? Ou les responsables de mouvements nationalistes devraient-ils plutôt songer à s’expatrier vers des États de l’Europe centrale et orientale en vue d’y refonder des centres de lutte et de collecte d’informations contre le multiculturalisme globaliste qui dévore, tel un cancer métastasé, leur patrie ? Les Français, par dizaines puis par centaines de milliers, devraient-ils rejoindre ces centres de lutte anti-républicaine implantés par exemple à Budapest en vue d’appuyer le travail de lobbying mené auprès du gouvernement patriote local et demander l’asile politique en Hongrie en mettant à profit la très anachronique convention relative au statut des réfugiés de 1951 ?

Imaginez-vous le déshonneur que cela serait pour les bien-pensants de Paris ou de Bruxelles qui utilisent normalement le statut de réfugié politique pour submerger les peuples de l’Europe par des allochtones africains si l’exigence de « remplir ses quotas de réfugiés » qu’ils imposent à la Hongrie (bientôt un autre pays de l’Europe centrale sera la victime de ces métisseurs) serait satisfaite par des Français de souche venant y éduquer leurs enfants et y faire fructifier leurs aptitudes exceptionnelles au travail en ajoutant un peu plus à l’infamie des ethnocidaires des gouvernements cosmopolites francophones. Voici quelques-unes des questions posées dans le cadre de cet entretien qui ne sera certainement pas être le seul où je me permettrai, durant les mois à venir, des conseils tactiques quant au combat à mener contre cette république ethnocidaire :

« Avec Anatoly Livry : Pour survivre, quittez la France! » (Piero San Giorgio, le 11 juin 2020)

https://www.youtube.com/watch?v=4f8tEHfRjuY&t=708s

Dr Anatoly Livry, Altdorf, Suisse

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
JeanVal

Dans ce cas les Africains et les Musulmans qui arrivent en France actuellement sont eux aussi des ”expatriés”.

Jean

Livry les a explosé !

nation

il faut prendre des contacts avec les nationalistes français déjà installé en Europe centrale.

JeanVal

quitter son pays est une immigration pas une expatriation. Etre un ”expat”, c’est etre envoyé par son entreprise quelques années pour travailler dans une branche de l’entreprise dans un autre pays avec un salaire plus élevé. Par exemple Google envoit des expatriés américains en Asie. Un francais qui se barre la fleur au fusil an amerique du nord ou en Europe de l’est est un immigré.

Max

Un peu d’étymologie : “Ex patria” (Lat.) “Hors de – sa – Patrie”. C’est tout.

JeanVal

vous faites semblant de ne pas comprendre

Eric des Monteils

Fuir ? La pire des choses à faire !
Laisser la plus belle civilisation connue à des barbares et autres abjection de l’humanité ? JAMAIS ! ! ! Qu’on se le dise . . . .

BobbyFR94

Même REPONSE Eric !!!

bernard

Repentance obligatoire, excuses pour la colonisation.
Statues abattues, films interdits.
Néo-féminisme hystérique, indigénisme, dé-colonialisme.
Racisme antifrançais et violences anti-blancs.
Invasion migratoire.
Gouvernement à l’écoute des minorités haineuses.
Vous n’en pouvez plus.
Vous craignez que rien ne change en 2022 car les patriotes sont incapables de s’unir.
Retraités rejoignez la Hongrie, pays où il fait bon vivre. Pas de zones de non-droit.
Ne retournez en France que pour rendre visite à votre famille. Votez à distance.
Pour vous familiariser avec ce pays, un livre intéressant :
https://www.amazon.fr/dp/B084QLFXX7

Hoplite

En 1940 les pessimistes sont partis en Amérique, les optimistes sont paris à dachau

Sans compter sur ceux qui partirent sur un bateau affrété par les nazis après que tous les juifs présent sur ce bateau durent céder leurs biens et n’ont pu débarquer faute d’acceptation des pays de destinations dont la France du Front Populaire, mais pas que…

VILLAREAL

Très juste

bernard

Retraité, je séjourne en Hongrie depuis 3 mois en attente d’un vol retour pour la France. Confinement souple sans traque policière, avec possibilité de se balader. Masques à profusion depuis le début de l’épidémie. Seulement 4 nouveaux cas de Covid hier. La Hongrie a retrouvé une vie presque normale.
Très peu d’étrangers africains, essentiellement des étudiants. Les demandes d’asile doivent être présentées dans les consulats des pays d’origine, elles ne sont plus acceptées à la frontière.
La police peut effectuer des contrôles au faciès : elle sait qu’il y a plus de délinquance parmi les tziganes, elle sait qu’un musulman d’apparence (pour parler comme Sarkozy) est peut-être un clandestin.
Aucun incendie volontaire de voiture lors des fêtes ou matches de foot.

Julie

C’est le vieillissement de la population française qui exige une politique immigrationiste de masse car il faut bien des bras pour s’occuper des millions de vieux fds car chez les fds ce sont rarement leur enfant qui s’en occupe c’est un fait établi, ensuite il faut bien équilibrer la population active avec la population vieillissante pour maintenir les retraites par répartition, voilà la véritable raison de l’immigration massive nécessaire à la pérennisation du système français et pour ceux comme vous qui n’en voulez pas de l’immigration dans ce cas soyez capable de créer des robots qui feront leur boulot mais au vu de vos incompétences avérées en la matière, l’immigration reste votre seule chance de survie bande de dégénérés indignes par vos propos anachroniques et injustes.

Alsace

Un jour Julie vous serez vieille , je vous le souhaite ( certains(es) n’ont pas la chance d’y arriver , sachez que nos retraites nous les avons largement financées et contrairement à la jeunesse nous n’avons pas connu autant de congés payés et assurions 38 voir 40 heures de boulot sans broncher .L’immigration nous coûte un bras car il n’y a pas de réelles compétences c’est actuellement le social qui maintient à coup d’aides ces cultures n’arrivent pas à s’intégrer avec nos fondamentaux je n’y vois que haine anti blanc exigences dans tous les domaines !

BobbyFR94

Mais bien-sûr !!

L’INVASION nous coûte, au bas mot, 150 MILLIARDS …par AN !!!

Entre les 206 millions de fausses cartes vitales, les retraités algérien de plus de 100 ans, les faux mineurs, coût par tête et par an, 50 000€, et je ne compte pas le travail au noir, enfin pour certains seulement…

Alors, si vous n’êtes pas contente, retournez ou foutez le camp aider ces si “pôvres” africains, qui veulent tous venir dans le pays le plus raciste, ex-colonialiste, etc…

CONNASSE, le pays, les gens commencent à voir la vérité, et quand le pays va s’effondrer, les gens n’auront alors plus rien à perdre, et je vous conseille de battre le record de vitesse du usein bolt, parce que là, RIEN ne vous protègera, ni la police, ni les MERDIAS-TV, là ça va faire très très mal !!!

BobbyFR94

Lire ” les 2.6 millions de cartes vitales fausses…”

BALTO

Parce que tu crois que ces pillards vont bosser pour cotiser aux caisses de retraites, tu est vraiment trop naïve, pauvre victime de l’éducation nationale vérolée par les gauchiasses.
Dans l’immigration moderne je ne vois qu’une invasion de crickets qui repartirons vers d’autres cieux dès qu’ils auront ravagé le pays et qu’il n’y aura plus rien à piller.
Si quelques français survivent il ne leur restera que les yeux pour pleurer, j’espère que tu en sera pour constater combien tu as été manipulée.

Acteur

il faut de l’immigration oui, mais choisi mais pas extra européenne !
et les français de souches devrait faire plus d’enfants, minimum trois enfants si non c’est la mort certaine.

phiphi

curieux ce conseil de fuir comme si les Français étaient des apatrides ou tous des lâches.

passparla

On abandonne pas son pays on se bat comme l’ on fait nos ancetres

Peg

Voilà des années que les français qualifiés, intelligents et travailleurs quittent la France. Dans les 200 000 par an. Et ça va du charpentier au chirurgien, en passant par les bouchers, les plombiers et les ingénieurs. En échange de cet exode, on importe 400 000 primates dont l’unique ambition est de piller et violer. Bel avenir en perspective. Et nous nous sommes tellement déconsidérés aux yeux du mondes que nous sommes devenus profondément méprisables parout où nous allons.

zéphyrin

il n’est pas le seul à y songer…mais ces pays ont besoin de jeunesse , pas de retraités comme moi peu enclins à laisser la place par abandon.
mais si j’étais jeune marié aujourd’hui j’aimerais bien pouvoir y protéger mes futurs enfants .

Alsace

Si le futur était moins sinistre les FDS auraient beaucoup plus d’enfants , le problème c’est qu’ils réfléchissent au peu qu’ils ont pour leur assurer le meilleur alors que ceux qui sont supposés faire la richesse du pays , pondent et laisse aux social le soin de les élever . ça n’est pas comme cela que ça marche . On ne greffe pas un cerisier sur une branche de vigne !

Max

Livry est professeur-ennemi n° 1 de l’Université française

Lire Aussi