L’exploitation sexuelle des enfants blancs : aucune famille n’est à l’abri

Publié le 30 août 2018 - par - 58 commentaires - 1 937 vues
Share

En Grande-Bretagne, les gangs de prédateurs musulmans sont à 80 % d’origine pakistanaise. Ils ont exploité sexuellement des filles blanches, âgées de 11 à 16 ans, dès les années 1980. Mais il a fallu plusieurs décennies pour s’attaquer enfin au problème. En 2011, l’opération « SPAN » est lancée par la police de Manchester. Six mois d’enquête et d’investigations ont permis l’arrestation et le procès en 2012 de neuf criminels âgés de 24 à 59 ans, huit hommes d’origine pakistanaise et un Afghan demandeur d’asile.

À partir de ce procès et de ceux qui ont suivi, les médias britanniques ont commencé à s’intéresser aux victimes. Quelques-unes sortent de l’ombre et leurs témoignages nous renseignent sur les méthodes et les mentalités de ces criminels mais également sur la vie de ces femmes après l’enfer qu’elles ont connu.

Chloé avait 12 ans quand elle est entrée au collège. Elle nous décrit la phase d’approche des « Roméo », ceux qui sont chargés d’apprivoiser les filles. « Moi et mes amies voulions commencer à sortir un peu le week-end. Nous nous sommes liées d’amitié avec des garçons de 14-15 ans. Ils ne portaient pas de survêtement, ils étaient bien habillés. Quand vous avez 12-13 ans, vous trouvez cela important. Nous nous sommes vus tous les week-ends dans la galerie, au McDo… Il n’y avait rien d’étrange, on riait beaucoup. »

L’enfant d’un prédateur peut être un Roméo qui fréquente l’école. Le Roméo peut se joindre à un groupe grâce à une de ses connaissances. Les « cibles » sont aussi abordées aux portes des écoles, au centre commercial, au parc ou accostées en marchant dans la rue. Ils engagent la conversation. Les numéros de téléphone sont échangés, parfois un nom et il est alors facile de faire une recherche sur Facebook.

Une fois la confiance gagnée, les « Roméo » passent le relais aux adultes. Après plusieurs mois, les garçons présentent Chloé et ses amies à un groupe d’hommes plus âgés.  « Ils nous donnaient de l’alcool, des drogues douces, des cigarettes. J’avais l’habitude de dire à ma mère que j’allais chez mes amies et j’étais toujours de retour à l’heure. L’un d’eux a commencé à me repérer et j’ai pris l’habitude de passer tout mon temps avec lui… Ils n’ont jamais essayé de me toucher et je ne me suis jamais sentie mal à l’aise. C’étaient des amis. »

Les filles vont généralement par deux et se sentent ainsi en sécurité. Elles sont loin de deviner les intentions de ce groupe quand elles sont invitées à une « soirée ». Arrive alors l’étape du viol. Il se fait en groupe. « Ils ont déchiré mes vêtements. Il y avait un homme qui tenait mes pieds, un autre qui tenait mes bras…  Deux hommes tenaient mon amie et lui maintenaient les yeux ouverts pour qu’elle regarde… Il y avait d’autres hommes debout qui regardaient, hilares. »

Elle n’avait pas le choix de rompre.  « Ils ont le contrôle total sur vous grâce à votre portable. Ils connaissent tout de vous. Si vous leur dites « non » : ils le font quand même et ils vont vous donner une punition pour avoir dit non… La punition est toujours pire par rapport à ce qu’ils vous demandaient de faire. »

La menace de représailles envers la famille est une arme psychologique : « Si vous ne voulez pas, ils viendront chez vous violer votre mère en votre présence… Ils ont suivi ma mère. Ils savaient exactement où elle allait faire ses courses et à quelle heure. S’il veulent nuire à quelqu’un que j’aime, ils vont le faire de toute façon. Ils me l’ont bien fait comprendre. »

Un jour, les parents de Chloé ont découvert sa vie cachée en subtilisant son portable. L’éloignement dans une autre région a été la seule solution qu’ils ont trouvée pour que Chloé échappe à cet esclavage sexuel.

Des parcs, des usines désaffectées, des appartements au-dessus de commerces de restauration à emporter ou encore « dans une voiture au milieu de nulle part » sont les endroits privilégiés pour le sexe à bon marché avec des mineures.

La violence et le sadisme atteignent ici des niveaux indescriptibles, façon Orange Mécanique, dans la crasse, le sang et le vomi. Attention, âmes sensibles s’abstenir. Barbara raconte :

« J’étais déjà saoule, j’étais toujours saoule… Il y avait un verrou à la porte. Ils l’ont fermé. Ils rigolaient parce que je vomissais à côté du lit… Il y avait un gars avec une lame de rasoir qui s’est approché de moi en disant « je vais te couper, allonge-toi »… Je pleurais parce que je vomissais et je déteste ça. Le gars avec la lame de rasoir me tenait à la gorge en disant qu’il allait me trancher la gorge. Il riait… Un gars a tiré mon pantalon et me violait tandis que le gars à la lame de rasoir l’a mise sous ma gorge. Un autre qui regardait debout a dit au gars à la lame de rasoir : « tiens-la » et il a mis son pénis dans ma bouche… J’ai alors pensé qu’il allait me trancher la gorge. »

L’enquêtrice Maggie Oliver qui a participé à l’opération « SPAN » nous parle de ce qu’elle a découvert : « C’étaient des viols organisés et systématiques. Ils ne prenaient pas juste une enfant parmi d’autres. Des groupes d’enfants avaient été ciblés. C’était comme une ligne de production ; vous en connaissiez une, puis une autre… »

Les hommes viennent aussi rôder autour des foyers d’accueil car ces filles en rupture avec leur famille ou en manque affectif sont des proies faciles. « Ces filles étaient quelquefois enlevées des foyers d’accueil le vendredi, étaient violées au cours du week-end par des centaines d’hommes et retournaient au foyer d’accueil le lundi matin avec des saignements au niveau génital et elles ne réagissaient pas du tout. »

Les conséquence de ces maltraitances sont évidemment nombreuses : des tendances suicidaires, des questions de santé mentale, d’addiction aux drogues et à l’alcool. Emma témoigne lors du procès à Newcastle : « Je me sens paranoïaque tout le temps. Je ne me sens pas en sécurité dans mon propre appartement. Je commence à perdre mes cheveux… Je dors avec un couteau à côté du lit… »

Un victime : Sammy Woodhouse, la trentaine, a pu sortir la tête de l’eau. Elle est médiatisée et s’occupe à présent de la défense des victimes. En février 2018, elle déclare  au journaliste du Mirror : « Les abus sexuels sur enfants peuvent arriver à n’importe qui, peu importe qui vous êtes, d’où vous venez et quel que soit votre contexte familial. »

La police, les services sociaux, les élus locaux et enfin l’État ont préféré fermer les yeux sur l’exploitation sexuelle des enfants et ont participé à « la conspiration du silence » par peur d’être traités de racistes. Ainsi, des centaines de milliers de fillettes, d’adolescentes sont sacrifiées sur l’autel de l’antiracisme et du politiquement correct.

Cécile de Bussches

Voir également :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Watto

La propagande éducative et culturel y est pour beaucoup.

Raspoutin

Les purs esprits obsédés par l’ostracisme (inventé dans l’ancienne Grèce) ne supportent pas qu’on puisse juger au faciès. N’empêche qu’ici les gueules nous préviennent que nous n’avons pas à faire à des anges… Horribles !

amandinelonchamp

Que de commentaires qui sautent, ici…

amandinelonchamp

Sur Dailymotion , ‘Delphine , violée par de la racaille’ un document M6

Boudry

Une seule chose à faire …Passer les coupables par les armes !!

amandinelonchamp

Ces montres incultes se moquent bien de l’Histoire de l’Angleterre . Ils sont attirés par les enfants Blanches et les ont « consommées » avant de les « louer  » aux membres de leur communauté. Ils auraient pu faire la même chose en Norvège .

Dupond

Le vent tourne ,ces gantils garçons ont voulu flinguer therese hamed….les zélites sont dans le colimateur des chers « migrons »
https://www.bfmtv.com/international/angleterre-prison-a-vie-pour-un-islamiste-radical-qui-voulait-assassiner-theresa-may-1515210.html#xtor=AL-68

On sait comment ils traitent les femmes (Burke, répudiation, lapidation) et les enfants chez eux. Ils raffolent des petits garçons. Et on voudrait nous faire croire qu’arrivés chez nous, ils deviendraient des gens capables de contrôler leurs pulsions abjectes ?
La vérité est que les « gouvernances » occidentales ont fomenté un projet genocidaire qui vise les populations occidentales et la démocratie. Les barbares archaïques sont leur voiture balai pour nous dégager, instaurer la terreur.

amandinelonchamp

Sur la photo , on voit huit hommes, mais attention, ils ne sont qu’un petit groupe parmi tous ceux qui se sont succédés dans ce scandale caché au monde durant 40 ans.Tommy Robinson a bien du mérite.

gigi

En Suède en France en Allemagne, en Belgique et en Suisse, les grands médias nationaux ne font pas autre chose que cacher la vérité, que ce soit le lieu du crime ou l’identité de l’assassin.
Par exemple, lors des viols en série lors dune soirée techno en Allemagne etc ou les dénégations sur les viols de la St Sylvestre à Munich.
UN BEL EXEMPLE DE CAPITULATION pour ne pas s’exposer à des violences accrues et des débuts d’émeutes;.
tout cela nous incite à nous faire justice nous-mêmes..

gigi

Les Anglais / un très sale peuple.
Le génocide des nazis à côté c’est pas grand chose.
Etudier l’histoire des Amérindiens, celle des Aborigènes, des Chinois drogués de force à l’opium, leurs génocides en Inde.
Et ça se présente comme le pays de la démocratie, de la justice.et des libertés individuelles. Ils réussissent à faire gober ça à tout le monde.

Louise

C’est bien cela que Tommy Robinson a voulu dénoncer. Mais les autorités britanniques infiltrées par les musulmans veulent fermer les yeux sur les exactions des monstres de cette origine et ont voulu faire assassiner ce vrai journaliste en prison où il a été torturé et gravement menacé. Cette Europe des migrants n’est pas vivable et le peuple ne le toléré plus. Beaucoup vont trembler car le vent tourne.

amandinelonchamp

Louise, ma mère me disait « il faut vivre avec les gens pour les connaître » aujourd’hui nous vivons avec ces peuples et nous les connaissons ,hélas.Regardez sur Dailymotion : ‘Delphine violée par de la racaille’ à chaque viol c’était 30 INDIVIDUS avec elle .Une horreur qui date de quelques années en France. C’était sur M 6. Effrayant.

Louise

Mais je suis bien d’accord. C’est pourquoi je dis qu’e ces barbares vont trembler car le peuple de France en a assez et va faire la révolution contre ceux qui lui imposent ces barbares

Watto

C’est toujours le cas dans les H.L.M.

DUFAITREZ

Je veux bien lire ces horreurs, mais le rôle des parents de gamines de 12 ans ?????
La Vie est une Jungle ! Même les animaux gardent leurs petits !

gigi

Des enfants de l’Angleterre blanche déclassée par le chômage.
Ne pas oublier que l’Angleterre s’est fait une spécialité depuis la révolution industrielle, de la mise en esclavage des enfants errants, beaucoup de ces enfants pauvres étaient raflés en Irlande et mis en esclavage aux Antilles;
Car la Révolution Industrielle et la colonisation de l’Irlande ont mis beaucoup de pauvres dans la rue.

amandinelonchamp

Aucune raison historique ne peut excuser un tel crime .Ces enfants ont la peau claire, c’est leur seul tort.

amandinelonchamp

Dufaitrez, les enfants cachaient leur malheur à leurs parents, de peur que si ils le découvraient ils soient tués par ces gangs odieux qui auraient eu peur des plaintes.Les petites qui ont eu des grossesses ont été découvertes par leurs familles , elles.Puis le gouvernement CACHAIT cette horreur .Les familles étaient sans défense et sans soutien des autorités.

Watto

Comme en France, et tout pays européen qui se respecte pas.

patphil

et la solution d’un juge : mettre tommy robinson en prison! ne l’oublions pas
il n’y a pas qu’en france que les zélites suicident leur peuple

wika

oui, @Patphil, mettre Tommy Robinson en prison au milieu des muz en espérant qu’il y restera, comme ce fut le cas d’un autre Anglais dont je ne me souviens pas du nom.
C’est le syndrome de Stockholm qui existe dans les pays nordiques où on commence à peine à découvrir l’ampleur du désastre de l’immigration

cyrilpatriot

on et en guerre et ce sont pas nos gouvernement par peur d etre traité de raciste a cause du politiquement correct sui vpnt bouger les choses réveiller vous les anglais

peplum

Les femmes de ces hommes qui envoient leurs fils en poisson-pilotes ont l’air de ne pas exister.

jeannot

Imagine les pauvres gosses avec au-dessus d’eux les gueules putrides de ces porcs dégueulasses lubriques.
Anglais réveille toi !

Branchey

N’est-ce pas presque ça en France dans nos « quartiers » : écoles métissées, copines séduites, initiées à la drogue par les copains de classe exotiques, puis mises sur le trottoirs et en studios ? Mais comme cela ne se passe pas en GB on étouffe le problème.

Raspoutin

Quand on voit leurs gueules de brutes, tout est dit, non ?

amandinelonchamp

Raspoutin, ils font peur .

Raspoutin

Ces monstres inhumains sont des tueurs. Il n’y a contre eux que la méthode de guerre. A la guerre, hélas, il n’y a pas d’autres moyens : on tue l’ennemi.
La chute du communisme soviétique et du « rideau de fer » qui nous protégeaient de la pègre de l’Est fut le malheur de l’Ouest.

gigi

+ 111111111111111
mais les parents de ces pauvres gamines ? Alcooliques, drogués, aveugles, indifférents, minés par la pauvreté et le chômage de masse depuis que l’industrie anglaise a complètement disparu et que l’économie du pays a été quasi totalement financiarisée.! Leur économie est artificielle.
Au prochain crash boursier, ils coulent avec le Brexit car ils n’auront plus
la protection de l’UE.

amandinelonchamp

Gigi, ici il n’y a même pas le prétexte religieux, c’est directement « marche ou crève ».On lit ces affaires mais on a quand même du mal à se représenter les faits .Il y a eu un documentaire en plusieurs volets paru sur ARTE qui s’appelle: ESCLAVES BLANCS , MAITRES MUSULMANS. Sur Youtube. L’écrivain Miguel de Cervantes et sont frère Rodrigo auraient été enlevés en mer et soumis à la condition d’esclaves en 1575 à Alger.

CECILE

Les parents de ces gamines ne sont pas nécessairement alcooliques, drogués, pauvres, chômeurs… Les parents ont essayé de sortir leur enfant des griffes de ces gangs, sans succès parce que les services sociaux, la police, les élus n’ont pas fait leur boulot. Ils se sont retrouvés complètement seuls.

CECILE

Comme le dit Sammy Woodhouse dans le texte, cette situation peut arriver à n’importe qui, dans n’importe quel milieu social.

amandinelonchamp

Les parents étaient menacés et seuls juridiquement

Faivre G.

Quel genre de personne peut fermer les yeux sur le martyre d’enfants ? Ces abominables gens ont-ils été sanctionnés ?

JJF

C’est pas la France, mais moi je couperai les couilles de ceux qui y vont.

wika

Quand on voit que Dutroux condamné à perpétué va peut-être être libéré après avoir écrit une lettre d’excuse à ses victimes, on ne peut que se sentir mal à l’aise.
@JJF , couper les couilles ne suffit pas. Il faut la peine de mort ou au moins la castration chimique

CECILE

A ma connaissance, personne n’a été jugé et condamné.
Une démission en 2014, celle de Roger Stone à la tête du conseil municipal de Rotherham où le scandale est arrivé.

amandinelonchamp

Certaines de ces petites esclaves sont devenues des « enfants-mamans » .

amandinelonchamp

Et puis qu’ ils sont jeunes et beaux ces nouveaux Anglais !

amandinelonchamp

Les médias viennent nous bassiner avec les affaires de pédophilie chez les curés , comme si c’était un vice uniquement catholique. La preuve que non ! MAINTENANT TOUT LE MONDE CONNAIT CETTE AFFAIRE D’ANGLETERRE. LA HONTE !

wika

D’autant que cette pédophilie qu’on nous présente comme une généralité ne concerne qu’une infime partie de prêtres

amandinelonchamp

Merci Wika, de souligner ce ‘détail’ qui est très important.

Daniel Boutonnet

Typique hélas de la passivité qui équivaut à complicité des autorités européennes, quelles qu’elles soient, police, justice, politiciens, sans oublier la « grande ! » presse, face au comportement de toute cette racaille exogène. La racaille et les autres: à juger et à virer sans pitié. Faisons le ménage aux Européennes 2019: raclée monumentale aux gauchos et à la pseudo droite totalement incapable lorsqu’elle est au pouvoir, et finalement assez d’accord. Sinon il n’y aurait plus de loi Gayssot.

Damien

Ah bordel, les gueules… PAs étonnat qu’ils ne trouvent pas de fifilles naturellement et doivent les obliger… 12/70 pour tous (je veux dire: TOUS les muz et blacks!)

amandinelonchamp

Damien,AH AH . je ris ,mais certaines de ces petites esclaves ont été assassinées. Vous avez raison , ce sont rarement de beaux gosses qui violent , et pour cause.

reuri

Cette carne de theresa mayrkel soutient le génocide des blancs :
https://lesobservateurs.ch/2018/08/31/theresa-may-soutient-lexpropriation-des-fermiers-blancs-en-afrique-du-sud/

Etonnant non ? On attend les réactions des associations putassières type licra , sos rachid.
Allo ? Allo ?

Yohann le debattant

Les nouveaux plays boys anglais? Il a pris cher Roger Moore…

gigi

on comprend mieux leur haine, car la vie ne leur a réservé que disgrâces dans tous les domaines.
Ces types sont de vrais racistes tel que l’islam a l’habitude d’en engendrer.

amandinelonchamp

Moi ce que je ne comprends pas c’est que leur haine de laids , ils la reportent sur les enfants Blanches seulement.

Yohann le debattznt

Parce que White si beautiful!

CECILE

Dans le paragraphe « Les hommes viennent aussi rôder autour des foyers d’accueil… » vers la fin du texte, IL FAUT LIRE :
« …avec des saignements au niveau génital ET LES AUTORITES NE REAGISSAIENT PAS DU TOUT. »

Stratix

Si les fonctionnaires s’occupant du  » social  » , la police, la justice étaient au courant et n’ont rien fait ils devraient se retrouver en prison pour longtemps! Par peur d’être déclarés racistes certains n’osent plus dénoncer des violeurs et des criminels parce qu’ils sont noirs ou musulmans.C’est la remise en cause de notre civilisation

Diana

Stratix,
Un journaliste britannique a déclaré récemment que l’affaire avait été gardée sous silence pour ne pas stigmatiser les agresseurs; donc oui, tout le monde savait, mais personne n’a rien dit, il a bien expliqué que la principale raison de ce silence venait de cette peur insensée d’être perçu comme raciste.

CECILE

Tout le monde a fermé les yeux mais personne n’est allé en prison.
Quant au changement de civilisation, il avance visible et « voilé »…

Raspoutin

Exactement ! Le faux prétexte du racisme pour culpabiliser est une méthode de voyou. Le racisme n’a rien à voir, les « mentalités », oui ! Et il y en a d’absolument diaboliques. Cette épouvantable pègre me fait écouter les thèses très sérieuses selon lesquelles il y aurait parmi nous des êtres d’apparence humaine mais qui ne seraient ni bêtes (pires) ni encore humains. Dur à entendre… mais il est là-dessus des intellectuels très convaincants.

Pierre.C

N’extrapolez pas, le bien et le mal coexistent chez les hommes, le tout est le libre choix qu’on en fait. En tous cas, je suis prét à me transformer en monstre pour combattre les monstres, car c’est avec ses propres armes qu’il faut terrasser l’ennemi. Ils veulent nous effrayer ? Nous les effrayerons de façon pire encore. Ils veulent nous tuer ? Nous les exterminerons sans pitié, et les collabos avec eux. Quand gronde le peuple, tremblent ses ennemis.

amandinelonchamp

Excusez moi Pierre C., mais vous oubliez que le Pouvoir est CONTRE les Français qui se révoltent.