L’extrême droite, une menace fasciste ?

antifafascismetue

https://www.fdesouche.com/2022/10/30/affrontements-entre-lultra-gauche-et-les-gendarmes-a-sainte-soline-79-61-gendarmes-blesses-dont-22-serieusement-cocktails-molotov-explosifs-et-mortiers-chez-les-manifestants-melenchon-sins/

Une manifestation illégale, menée par l’extrême gauche, a eu lieu à Sainte-Soline.
Elle a dégénéré et une soixantaine de gendarmes ont été blessés.
Cerise sur le gâteau : Mélenchon, Panot et Rousseau soutiennent ces actions.
Et la semaine dernière, on reprochait à Éric Zemmour  la « récupération » du crime sordide de la petite Lola.

Juste avant cette effroyable meurtre, les membres de Génération Identitaire ont été condamnés – parmi eux, Thaïs d’Escufon condamnée à une amende 100 000 € et des mois de prison avec sursis.
Mais on nous explique que la menace est fasciste. J’ai beau chercher, j’ai du mal à me rappeler le « dernier crime » impliquant l’extrême droite.

Il y a eu Clément Méric. Pourtant à chaque fois que la gauche intervient, ça dégénère.
Doit-on rappeler que la CGT a paralysé une grande majorité de Français, les empêchant d’aller travailler ?
Et on continue dans l’exaspération avec la création des ZFE.
Quand j’écoute Zemmour, Messiha, Peltier ou Marion, ils en appellent toujours au respect. Greg Toussaint a fait de même !

Mais quand j’écoute Mélenchon, Panot ou Rousseau, c’est toujours un appel à la violence !

D’ailleurs, j’ai eu l’occasion d’assister aux manifestions « Patriotes » à quelques occasions par le passé.
Je ne me suis jamais senti menacé. Par contre, la dernière fois que j’ai pris le bus en repartant vers Dechy, entouré de voilées et de maghrébins, je me suis senti menacé surtout quand mon regard a malencontreusement croisé celui d’un Arabe portant une veste affichant fièrement le drapeau algérien.

Bref, nous avons donc des élus qui appellent et soutiennent la violence envers les Forces de l’Ordre.
Mélenchon en appelle à l’insurrection.

Des élus qui élus n’hésitent à renier leur patrie d’adoption et encouragent le vandalisme. Dans un pays civilisé, ce genre d’élus n’existerait pas ou serait jugé pour haute trahison.
Mais la France n’est plus un pays normal depuis l’arrivée du petit dictateur.
Jean-Yves Le Gallou l’avait parfaitement défini. Nous vivons dans une anarcho-tyrannie où l’honnête citoyen en prend plein la gueule tandis que les plus corrompus font la loi.
Des personnes arrivées illégalement en France ne sont pas renvoyées. La racaille peut agir en toute impunité. Et si toutefois elle est punie, la racaille participera à Koh Lanta.

Toutes ces années de laxisme vont se payer et vous n’êtes pas prêts.

Monsieur Darmanin a choisi la lâcheté plutôt que le courage. Même Lionel Jospin a admis qu’il n’y avait jamais eu de « menace d’extrême droite ».
Pire, il a avoué que c’était du cinéma. Dans une société civilisée, le mensonge ne saurait être toléré.
Et la vérité finit par triompher. Après de telles drames, la NUPES devrait être dissoute et Génération Identitaire réhabilitée.

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Les manifestants sur la photo ont parfaitement raison, et la banderole est juste : le fascisme tue.

    En particulier – et aujourd’hui exclusivement le fascisme de gauche (plus de 100 millions de morts).

    En même temps, c’est assez curieux de voir des gens, des gauchistes en l’occurrence, manifester contre eux-mêmes.

    Ils pourraient rajouter une banderole « nous sommes des tueurs ». Ou une complète,  » Nous sommes fascistes, nous tuons ».

    • Ulisse 67 : prenez le temps de lire Pierre MILZA et ses livres sur le FASCISME et vous constaterez que le FASCISME n’a rien à voir avec la Gauche qu’il a toujours combattue pied à pied.
      Mon Dieu ! Que de non sens dans votre commentaire : instruisez-vous VITE VITE VITE !!
      Pour les répéteurs qui vont encore me raconter que le FASCISME vient de Gauche, un lien qui explique exactement ce qu’il en est, par le Ministre de la Propagande Fasciste en 1929 :
      https://clio-texte.clionautes.org/la-doctrine-fasciste-pamphlet-de-propagande-de-1929.html

  2. Bravo ! On ne saurait mieux dire !
    Concernant les « bassines », tous les gens du Midi savent que les bassins de rétention d’eau de pluie sont absolument nécessaires : quand les étés sont étouffants et secs, il suffit d’ouvrir une petite écluse pour que l’eau salvatrice vienne se répandre par petits sillons dans les champs. Les animaux sont heureux de trouver de l’eau où se rafraîchir, les oiseaux, et tous les insectes qui pollinisent nos arbres fruitiers.
    Combien d’abeilles sont encore mortes cette année de dure sécheresse ?
    Combien de ruches remplies de cadavres ?
    Radier tous ces animaux, tous ces végétaux pour une idéologie de soi-disant « capitalisme », c’est PITOYABLE ! Ces énergumènes méritent cent fois des claques et des coups de pied au Q !!
    J’aime la nature, si la défendre c’est être FASCISTE : je suis fière d’être FASCISTE !!

  3. Vous avez tord de ne pas rappeler la vérité sur l’affaire Clément Méric, ce petit militant gauchiste provocateur qui a cherché à piéger ses adversaires et à les attaquer.

    • Je ne cherchais pas à mettre l’huile sur le feu. En citant l’affaire Meric, je voulais juste expliquer qu’il y a eu juste une seule affaire avec un mort impliquant l’extrême droite. Je prends note de votre critique. D’un côté, il y a eu seulement la mort de Clément Meric sur la Droite, et sur la Gauche, la liste est non exhaustive! Désolé que vous l’ayez mal pris!

    • Daniel : la critique est facile : l’art est difficile !

      Un minimum d’empathie vous aurait inspiré une critique plus courtoise…

      Personnellement j’ai lu en creux et j’ai très bien compris Quentin : il n’a pas voulu en faire un sujet « principal » dans son article, mais l’effleurer pour nous le remémorer. Il faut savoir lire entre les lignes.

  4. ah cette estrêêême droaaate fachiste, heureusement qu’il ont encore le slogan pour cacher leur insignifiance!
    Malraux, 1948, postface des « conquérants »
    les techniques discursives du stalinisme, c’est d’abord de déshonorer l’adversaire, rendre impossible la discussion, attaquer surtout sur le plan moral, il faut que l’adversaire soit un scélérat.
    le son unique de cette propagande c’est l’indignation, la fin qui justifie les moyens…

  5. Netchaïev qui rédigea avec Bakounine « le catéchisme du révolutionnaire » est le prototype de ces nihilistes cyniques qui ne reculent devant rien et n’ont aucun scrupule ni aucune morale qui puisse leur fixer des limites. C’est lui qui a inspiré Dostoïevski pour son roman « les possédés » ( ou « les démons » selon les traductions ) et le personnage de Chigaliev qui théorise tout cela. Les petits cons qui sévissent chez nous actuellement et se prennent pour des révolutionnaires sont les descendants putatifs et dénaturés de ces fanatiques et des anarchistes poseurs de bombes des siècles passés. On n’en finit jamais avec les fanatiques quels que soient les prétextes qu’ils invoquent !

  6. En revanche, la menace d’extrême-gauche est bien réelle, tous ces petits-bourgeois, sans doute des enfants et petits-enfants d’ex-soixante-huitards énervés, qui constituent l’essentiel des effectifs de l’ultragauche et de ses milices fascisantes, me font penser aux nihilistes russes du dix-neuvième siècle qui peuplent les romans de Dostoïevski, notamment « les Possédés ». Ils ne rêvent que de détruire tout ce qui ne leur convient pas et tous ceux qui ne partagent pas leurs délires imbéciles, ils veulent faire « table rase » du passé au sens très concret du terme et pas seulement symboliquement comme le font les tarés écolos ces derniers temps. Les gauchistes, antifas, black-bloc, et tous ceux qui vont foutre le bordel par la violence comme pour cette histoire de « bassines » sont dangereux parce que fanatisés, certains parmi eux pourraient fort bien basculer dans le terrorisme.

Les commentaires sont fermés.