L’histoire de l’Algérie sauvera la France !

Publié le 15 septembre 2019 - par - 1 415 vues
Share

Aucun peuple ne peut accepter d’être colonisé, car aucun peuple ne saurait se satisfaire d’une autorité étrangère, quelque bienveillante qu’elle soit. L’histoire de l’Algérie le montre clairement, l’erreur de la France étant d’avoir négligé cette évidence, si bien que 132 ans après la conquête de l’Algérie par le général Bugeaud, les Algériens ont fini par nous chasser d’Algérie.

Le problème n’est pas de savoir s’ils ont eu raison d’agir ainsi, mais de comprendre qu’en terre algérienne, les autochtones ne voulaient que des Algériens, c’est-à-dire des personnes de langue arabe et de religion musulmane.

L’important pour un peuple ne se situe donc pas dans les infrastructures et la modernité qu’un autre peuple peut lui apporter : l’important réside dans son âme même, qui transcende tout le reste. D’où les massacres du 5 juillet 1962 dont furent victimes les Pieds-Noirs oranais, la proclamation de l’Indépendance algérienne ayant contribué à mettre le feu aux poudres parce qu’un joug, même doré, reste un joug pour celui qui le vit comme tel.

Que nous ont donc dit ce jour-là les Algériens ? Ils nous ont dit qu’ils étaient chez eux en Algérie, et qu’à ce titre, l’Algérie n’avait pas à être française, anticipant ainsi ce que disent les Français d’aujourd’hui, qui ne veulent pas que la France devienne musulmane !

Maurice Vidal

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.