Liban : Je ne puis que m’incliner devant l’attitude de Marine Le Pen

Publié le 25 février 2017 - par - 7 commentaires - 1 155 vues
Share

Au-delà de nos divergences politiques et idéologiques et ce en dépit de mes critiques quelque peu virulentes à son égard suite à sa déclaration déroutante sur la compatibilité de l’islam avec les valeurs de la République, il m’est difficile toutefois de ne pas apprécier et saluer comme il se doit le geste fort et républicain de Marine Le Pen au Liban.

Je ne puis que la féliciter pour son refus de se revêtir du voile de l’indignité et de l’infamie devant une autorité religieuse de pacotille.

Un candidat à la Présidentielle se doit d’avoir un comportement irréprochable et en adéquation avec la fonction qu’il doit remplir le jour où il présidera la destinée de ce pays.
La République qu’il doit incarner ne doit pas se prosterner devant les religions et se plier à leurs lois et usages d’un autre temps qui sont avilissants et humiliants pour la femme.
Son geste serait-il le prélude du retour de la laïcité aux affaires publiques ? Ni concession, ni compromis et surtout pas de compromission.

Il est à souhaiter qu’il ne reste pas sans lendemain et ne soit pas qu’un buzz évanescent, un feu de paille dans un Liban meurtri depuis 40 ans par des conflits religieux. Les mêmes qui risqueraient d’embraser la France à cause de la faillite de l’ordre républicain qui au nom de la paix sociale et du vivre ensemble a livré des pans entiers de son territoire aux meutes des loups obscurantistes qui ont fait déjà le malheur du pays du Cèdre.

De par son geste veut-elle marquer et affirmer l’intransigeance de la République face à la dictature de l’islam et son machisme ?
Je reste toutefois dubitatif quant aux retombées politiques d’une telle rencontre avec l’homme du Hezbollah ?
Elle a su toutefois la rentabiliser politiquement autrement en rappelant à ses compatriotes que la République est plus que jamais vivante et qu’elle ne fera jamais allégeance à l’islam.

Salem Ben Ammar

« Ni concession, ni compromis et surtout pas de compromission. »
Voilà qui parfaitement dit et résumé, M. Benamar.

Il faut arrêter le romantisme avec le Liban, croire que tous les maronites sont des catholiques comme en France, ils sont comme les melkites , les sunnites , les chiites , les druzes, et d’autres, plus claniques que religieux, un peu comme dans la Corse ou la Sicile d’autrefois. Bien sûr il faut contenir l’islam , c’est sûr , et il y a des chrétiens qui résistent bravement au Liban, pour maintenir une présence deux fois millénaires, mais ce sont souvent d’autres intérêts, plutôt claniques qui agitent des familles qui n’ont rien a envier à Don Corléone: des clans chrétiens… lire la suite

j’ ai été terriblement étonné et déçu hier en entendant Charlotte d’ Ornélas à Bistrot Liberté. Elle a descendu Marine Le Pen et prétendu que sa visite au Liban a été un fiasco total avec 100 % des Libanais la désapprouvant. Elle l’ a aussi fustigée pour son refus de porter le voile. Elle a aussi appé sur Bachar al Assad alors que je l’ ai toujours cru pro régime et anti opposition (opposition 100% islamiste !) Je n’ y comprend plus rien, ça doit être l’ âge ou un coup bas de Moamerde Al’ Zeimmer.

Charlotte d’Ornelas est une excellente journaliste mais comme Marine Le Pen d’ailleurs elle s’embrouille les pinceaux dans l’imbroglio politique et clientéliste libanais, MLP a eu 1000 fois raison de refuser le torchon qu’un imam sunnite roublard lui tendait, mais elle aurait dû soutenir Bachar El Assad qui défend bravement les intérêts de son peuple syrien multiconfessionnel et son régime laïc contre les islamofascistes ailleurs. Les libanais maronites et sunnites et sauf les chiites,voient les syriens occupants de leur Liban (soit dit en passant ça a remis de l’ordre après la sanglante guerre civile),MLP aurait dû éviter de l’évoquer au Liban.… lire la suite

Oui oui, la seule question que je me pose c’est : Qu’est-ce qu’elle est allé foutre au Liban ? Un pays qui pèse rien du tout et qui est en proie à un giga boxon à quoi à voir avec l’élection présidentielle française, hein ?

En plus quel est l’intérêt d’aller rencontrer un clampin enturbanné au juste ? Moi je suis plutôt circonspect, après l’Égypte, le Liban ! À quand Oman ou Bahreïn hein ?

Elle ferait mieux d’aller voir Trump et de lui demander des tunes, je suis certain qu’il lui en prêterait très volontiers…

Exactement, le Liban c’est petit, c’est un foutoir où les alliances clientélistes et mafieuses peuvent changer de camp du jour au lendemain, chrétiens divisés s’entretuant (clan Geaga, Gemayel, etc…) entre eux musulmans sunnites divisés s’entretuant entre eux, druzes et chiites, le Liban c’est un chaos multiconfessionnel organisé Clémenceau et De Gaulle en savaient quelque chose. MLP doit se tourner vers ceux qui tiennent le manche , Trump, Poutine, ou des gens qui se font respecter et combattent les mafias et l’islam djihadiste avec poigne (comme le nouveau président philippin qui est une grande gueule et ne mâche pas ses mots).… lire la suite

Tout à fait d’accord avec vous Salem, par son comportement digne, Marine Lepen a fait HONNEUR à la France quand tant d’autres lui font HONTE. Ca fait du bien !

wpDiscuz