1

Libé appelle Benmouffok, militant PS pro-voile, pour défendre Mennel…

Beaucoup de choses ont déjà été dites ou écrites sur le « cas Mennel ». Mais je viens de lire un des derniers enfumages sortis sur la toile, je veux parler d’un article signé Saïd Benmouffok, inconnu du grand public jusqu’à présent. Le gros ennui c’est qu’il s’agit d’un professeur de philosophie au lycée Condorcet de Limay (78) et là c’est grave car il diffuse ses (disons…) travestissements de la vérité à des jeunes prêts à gober n’importe quoi.

http://www.liberation.fr/auteur/18325-said-benmouffok

Et là, la moutarde me monte au nez ! Que dis-je la moutarde, plutôt l’harissa ! Je cite :

« Victime d’une polémique sur les réseaux sociaux lui prêtant des sympathies islamistes, la chanteuse a quitté l’émission « The Voice ». Quand l’instrumentalisation d’une erreur de jeunesse aboutit à l’écrasement public d’une jeune femme. »

 Retenez bien ceci : un musulman(e) n’est jamais coupable mais toujours victime, quels que soient les faits avérés qui lui sont reprochés.

«  La jeunesse n’excuse rien, mais elle donne au moins droit à l’erreur. Alors elle a demandé pardon. »

La jeunesse ? Ces tweets datent de 2016, nous sommes au tout début de 2018, donc de moins de 2 ans, quelle différence vraiment ! Et puis elle demande pardon par un texte qui lui a été dicté, cela se voit comme le nez au milieu de la figure, pas un soupçon de véracité dans ses soi-disant regrets ! Vous pensez vraiment que les Français sont assez C*** pour y croire.

« Elle a condamné évidemment le terrorisme ».Ah bon ! Où, quand ? Qu’on nous le dise !!

Pour ma part, j’ai connaissance d’un tweet après l’odieux assassinat du père Jacques Hamel.

« Parmi les messages polémiques qui ont disparu depuis, mais dont certains ont pris des captures d’écran, la protégée de Mika avait notamment écrit après les attentats de Nice: « C’est bon c’est devenu une routine, un attentat par semaine! Et toujours pour rester fidèle, le ‘terroriste’ prend avec lui ses PAPIERS d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup on n’oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers! #prenezNousPourDesCons ». Et d’ajouter quelques jours plus tard: « Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement ».(BFM TV 06/02/2018).

C’est nous, non-musulmans que les disciples d’Allah « prennent pour des cons » et non l’inverse. Le temps de l’ignorance totale de l’islam est révolu, même s’il reste encore trop de naïfs congénitaux. La taqqiya, nous connaissons, certains plus que d’autres, c’est mon cas. Quelle occasion, non pas manquée, comme le prétend ce Monsieur Saïd B., mais au contraire, opportune de prendre enfin conscience de ce que nous sommes, de nos faiblesses, de nos faux pas, de notre lot d’ignorance,  de nos erreurs d’avoir laissé s’installer chez nous une doctrine qui place la loi d’Allah au-dessus des lois de la République. Le vivre-ensemble que l’on ne cesse de nous prêcher est une farce, une mascarade, parce que, répétons-le, encore et encore :

 L’islam c’est toujours le double langage !

Inutile d’aller chercher bien loin, il suffit de reprendre les allégations de M. Benmouffok qui tente de nous faire avaler son discours. Selon lui Mennel est une Française ordinaire, non Mennel est une Française d’origine musulmane qui fait tout pour que l’on puisse l’identifier comme telle. Est-ce-cela une Française ordinaire ? Elle aime tellement « son pays » qu’elle chante en anglais, en arabe, mais surtout pas en français !

Bien évidemment pour M. Benmouffok, si l’on n’est pas d’accord c’est forcément que l’on est d’extrême-droite ! Qualificatif stupide et un peu éculé ! C’est oublier un peu vite les réactions massives des internautes, le rejet de l’islam par une majorité grandissante de citoyens, et surprise, même un certain nombre d’animateurs de TV qui ne peuvent être qualifiés d’extrême-droite, dont Benjamin Castaldi. Est-ce que tout ce petit monde serait en train de se réveiller ??

Au passage, juste une petite remarque sur l’emploi de la langue française, je vous cite :

« Les intégristes dans les quartiers…… »

Chacun d’entre nous, sans exception, habite un quartier, résidentiel ou non, populaire ou non encore bien d’autres qualificatifs…mais les quartiers tout court, cela ne veut rien dire, ou plutôt c’est attribuer un sens qui n’a pas lieu d’être.

Dernière remarque, mais non la moindre. M. Benmouffok écrit :

« .. La France n’est pas islamophobe, que la laïcité protège tous les citoyens à égalité, que la liberté d’expression est garantie dans ce pays… »

Beau discours, mais pour être honnête il faudrait dire que la laïcité ne résout rien, que la justice n’est plus la justice puisqu’elle ne cesse d’appliquer le « deux poids deux mesures », selon l’origine. Toutes les valeurs qui ont fait ce pays, au fil des siècles sont maintenant inversées : le coupable devient la victime, et la victime est forcément coupable si elle n’est pas du bon côté de la balance. Quant à la liberté d’expression, ce n’est plus qu’un souvenir.

Info de dernière minute, Saïd Benmouffok n’est pas un citoyen lambda, mais un élu socialiste, qui défend le voile islamique !!

Tribune : Said Benmouffok (PS) dénonce les attaques contre le voile | MANTES ACTU

http://www.prechi-precha.fr/conseils/said-benmouffok/

Unanimité des chroniqueurs de TPMP contre Mennel, chanteuse voilée de The Voice, complotiste et proche des islamistes

Benjamin Castaldi (ex animateur-star de TF1) pense que la chaîne va virer la chanteuse voilée Mennel Ibtissem : «Ses tweets sont condamnés par la loi. TF1 ne peut absolument pas prendre le risque de la garder, ce serait un scandale épouvantable.»

Jean-Michel Maire et Samuel Etienne ne sont pas convaincus par les explications de la chanteuse. Jean Michel Maire pense qu’elles lui ont été dictées par le service de communication de TF1. Samuel Etienne note qu’elle ne revient pas explicitement sur ses tweets.

Matthieu Delormeau : «Ce qu’elle a dit est impardonnable. Il faut qu’elle s’en aille ! (…) Ses tweets ne datent pas d’hier. On passe des gens inqualifiables à l’antenne et personne ne vérifie rien !»

Oriana Garibaldi