Libé éructe : le service public diffuse d’anciens films comiques français !

Publié le 4 avril 2020 - par - 21 commentaires - 1 668 vues

Depuis le début du confinement, les chaînes de télévision se mettent en quatre pour divertir les gens, leur faire oublier la dureté du temps. Sur France Télévisions, on a ressorti les grands classiques du comique français, tous les après-midi : “La grande vadrouille”, “Les tontons flingueurs”, “La soupe aux choux”, “La septième compagnie”… Sur M6, c’est la série “Le gendarme” qu’on diffuse. Et les cartons d’audience sont au rendez-vous : les après-midi de FT dépassent les audiences des grands événements en direct, comme le Tour de France ou le Tournoi des 6 nations…

De quoi faire enrager “Libé” et ses grands prêtres du cinéma expérimental et sociétal. Un certain Didier Péron a pondu un article intitulé “Le service public à la ramasse”, où il crache sa bile contre le cinéma de papa… Eh oui, ce ne sont pas les films de François Ozon, des frères Dardenne, d’Abdelatif Kechiche qui feront un jour de telles audiences télévisées, quarante ans après leur sortie… À Libé, on se demande pourquoi le service public a pu se vautrer dans une telle fange : montrer la France d’avant, celle qui suintait le bonheur et la joie de vivre, la prospérité, la fierté d’être elle-même. Tout cela pourrait réveiller des souvenirs qu’on voudrait éteindre dans la population, une bonne fois pour toutes…

À Libé, on préfère rappeler les “heures les plus sombres de notre histoire” à longueur de colonnes, mais surtout pas les plus heureuses, celle où la France était elle-même, faisait elle-même, en était fière et heureuse. À “Libé”, on voudrait faire comme le Grand Prêtre du film “La planète des singes” : il faut à tout prix éviter de montrer les vestiges de la grotte qui prouvent que jadis, c’étaient les bien humains qui portaient la civilisation, à un stade bien plus avancé… On préfère de loin les films sociétaux sinistres, les malheurs des réfugiés, des LGBT, des femmes battues, les états d’âme des bobos dépressifs, les comédies où l’on rit surtout de la bêtise, du racisme et de l’homophobie supposée des Français moyens, seule catégorie que l’on peut moquer et caricaturer sans risque.

Les temps sont durs à Libé : devoir commenter chaque jour le spectacle de sa défaite idéologique, et jusque dans la rubrique cinéma, la rédaction n’en peut plus, et n’arrive plus à cacher sa rancœur…

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Nadia Furlan

La Planète des singes… c’est un film qu’il faut sauvegarder, et le roman aussi, car il ne va pas tarder à être considéré comme raciste et insupportable.

.Dupond1

Il devrait passer aussi ” la bataille du rail “époque ou les français risquaient leurs vies face a l’occupant ….ces français sans cesse trainés dans la boue et traités de collabos
………..Ces français là ,c’etaient mon pere ,mes deux grands peres et mon arriere grand pere . Ces sans dents qui par mille astuces ont fait tenir en vie les plus misérables et aidés pa les renseignements glanés a droite et gauche a pourrir l’administration allemande . Ils étaient a la SNCF ,dans les prefectures ,dans les standars posteaux a la campagne …..Ceux là n’ont plus droit au chapitre ,mais nous les natios ravivons leur souvenir

saintpol

Ça se vend encore ce ” torche cul ” de libé ? ? ? ? ? ? ? ? ?

malein

Libé éructe, Libé rote, Libé vomit, Libé gerbe, Libé pète, Libé chie, Libé pue, Libé est ce qu’il est et a toujours été… Didier Péron doit être ravi d’y travailler et pour rien au monde, cet inculte voudrait aller travailler pour un autre journal…

Sainte vierge

Il y a trop d’homosexuels à la télé. Les humanistes dégénérés gauchisses des merdias et les journalopes musulmerdes n’aiment pas la France blanche catholique et hétérosexuelle.

Archangel

Même réaction, chaque fois que je regarde des films de cette époque je me dis qu’il y avait moins de diversité pathogène et qu’il faisait bon vivre dans cette belle France !

Hagdik

Hormis les quelques films cité dans l’article, les télés nous abreuvent surtout des daubes politiquement orientées et formatées style “plus belle la vie” et autre sous merdes.Les séries auto-copiées avec la fameuse recette autorité=femme, connard=mec, équipe = 1 arabe + 1 noir + 1 gouine + 1 pédé.
Par ailleurs, n’avez-vous pas remarqué que le programme du soir commence maintenant à 21h15. La tranche 20h30 – 21h15 étant emplie de daube, de pubs et de rappels programmes. C’est une honte.

saintongeais

C’est faux! Cela fait deux fois que je voulais voir la 7ème compagnie sur la 10 comme mentionnée dans le programme et à chaque fois ça a été remplacé par un film récent pour enfants!!! c’est pénible…

JCML

Dire que l’on subventionne ce torchon avec l’argent des “cons…tribuables”, Subvention 2019, 5 913 419 € (https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat#liberation), pas rien, pour un truc qui devrait crever sans cette dernière. Voilà comment on laisse vivre ce genre “merdia” alors que l’on a rien pour les hôpitaux.

Marc Larapède

Les films anciens, comiques ou pas, font le bonheur des téléspectateurs. Il n’y en a pas assez.

Le Blob

Et Les Galettes de Pont Aven pour bien les faire chier !
La Grande Bouffe aussi !
Et j’en passe…

anonyme

Et aussi l’excellent ” peur sur la ville”.
Les Français ont eu l’occasion de contempler les dernières années de la France pour ceux qui l’ ont connue, un autre pays que la “Fronce” pour les plus jeunes.
Très dangereux pour les remplacistes.

anonyme

Diffusé sur Arte ! Pour une fois que je regarde cette chaîne abjecte ! Mais même Arte s’est mise à la diffusion de films de la France d’avant.

Marc Larapède

Oui, mais aussi de films allemands insipides.

Mathilde leseigneur

Ils ont passé Wadja. Merci à eux .Les islamo collabo gochos vont en crever tant mieux !!!!!

SLOBODA

Je déteste Laurent. Joffrin pro musulman et Directeur de publication au Journal libéracon

Le king

Vu l’autre jour Jean de Florette : un chef d’œuvre des années 80 et qui n’a pas pris une ride..,

Pascal Djemaa

C’est bien car vous mettez votre plume presque dans un dossier qui risque de grossir au fil du temps : le rejet du vieux cinéma français parce que “blanc” et livrant les charmes d’une société plus apaisée et calme par rapport à celle d’aujourd’hui. Pour l’instant, ce sont seulement quelques zozos qui veulent bannir ces vieux films mais cela pourrait prendre de l’ampleur. Des jeunes de “souche” formatés, commencent à rejeter ces vieilles pellicules parce que “connes” et “trop blanches, colonialistes, racistes, Bidochon, etc…” Si je travaillais à la Cinémathèque Française, je planquerais à l’étranger nombre de vieux films français et européens. En Russie évidemment :)

ISAAC

C’est ce que je fais moi-même avec la musique CLASSIQUE (quand on voit “l’évolution” de France Musique ….) et la littérature classique et populaire à l’ancienne (même “le club des cinq” d’Enyd Blyton est épuré à l’extrême ! et -venant des USA- des correcteurs de futurs livres censurent les “écrivains”.. d’aujourd’hui: JE TÉLÉCHARGE TOUT DANS MON TÉLÉPHONE et achète un maximum de livres (occasion !) ches des bouquinistes à l’ancienne !
Isaac

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Idem.J’ai acheté aux enchères une édition de l’Histoire de Provence datant de 1664 pour garder des traces de la Vérité au cas où on voudrait la réécrire.Dans le fameux livre 1984,je ne comprenais pas quelle était la fonction du héros.En fait, il est chargé chaque jour de réécrire l’Histoire en fonction de ce qu’on lui demande.

Nuch

Libé la merde en papier 💩💩💩💩💩💩💩

Lire Aussi