Libé et les ONG ciblent le Brésil, et épargnent la Chine…

Publié le 22 juillet 2020 - par - 17 commentaires - 680 vues

Le journal Libération vient de relayer l’appel de plusieurs organisations non gouvernementales à rompre les relations commerciales avec le Brésil. Motif ? La pandémie de Coronavirus serait mal gérée par Bolsonaro, la déforestation de l’Amazonie serait un désastre écologique et causerait une violation des droits humains des peuples indigènes.

Petit rappel : le Brésil compte à ce jour 80 000 décès liés au Coronavirus, sur une population de 210 millions d’habitants : en proportion de la population, c’est moins que la France, plus de 30 000 décès pour 67 millions d’habitants. Et bien moins que l’Espagne, le Royaume-Uni ou la Belgique… Faudra-t-il rompre nos relations avec ces pays ? Quant à la Chine, qui peut dire exactement combien de décès elle a eu à subir, et qui peut dire qu’elle a bien géré la pandémie, alors que le virus lui est directement imputable, et qu’elle a manœuvré pour minimiser la pandémie, probablement avec le concours honteux de l’OMS ?

Bolsonaro mènerait une politique anti-écologique. Quid de la Chine, ses épandages acides massifs, ses désastres écologiques nombreux sur les sites industriels, ses émanations de CO2 record ? Mais chut, pas touche au Parti communiste chinois…

Quant à la violation des droits humains, est-il encore besoin de commenter, quand on connait les persécutions d’opposants du régime de Pékin, les internements de musulmans, de chrétiens, la répression des Tibétains. Et même les prélèvements forcés d’organes, couramment pratiqués dans ce pays…

Toutes ces belles âmes humanistes, droit-de-l’hommistes, s’en prennent toujours aux mêmes, jamais à la Chine, aux régimes communistes comme le Venezuela, la Corée du Nord, Cuba… Bolsonaro leur donne des boutons, alors il faut l’attaquer de tous les côtés, et laisser tranquilles les malfaiteurs, pollueurs et assassins que sont les caciques de Pékin… Il serait temps que l’opinion se réveille, s’en prenne à ceux qui provoquent les désastres auxquels nous sommes confrontés depuis des années, au lieu d’attaquer les lampistes, surtout quand ils sont POPULISTES.

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Steph****

Si un jour la République populaire de Chine devient la Republique populiste de Chine, elle prendra comme le Brésil. Mais pas avant.

Rems

Ce n’est pas la peine d’exonérer Bolsonaro pour taper sur la Chine, la ficelle est grosse !!!! chacun fait ce qu’il veut chez soi……..critiquez plutôt la France, les français les politiciens………

Samparys

Merci

Hellène

Comparer l’unité de grands pays comme les USA et le Brésil avec celle de la France est une erreur couramment commise. Bolsonaro, pas plus que Trump, n’a de pouvoir sur des Etats dont les gouverneurs, opposants politiques, sont seuls décisionnaires pour traiter “la crise sanitaire”, et le font d’ailleurs en dépit du bon sens, ce qui attire injustement des critiques sur le Président, lequel s’y prendrait tout autrement, et avec meilleur succès.

patphil

il serait intéressant de comparer les chiffres avec la guyane (française) où l’épidémie tue aujourd’hui en masse; bolsonaro/macron qui a l’avantage?

patphil

les populistes, mais aussi les souverainistes, les nationalistes, les qui ne sont rien mais n’en pensent pas moins, le mal incarné pour tous les “progressistes”

Requiem

Libé s’attaque bien à la Chine, parle de “génocide” des terroristes ouighours.
https://twitter.com/Conflits_FR/status/1285349593912410118/photo/1
Parait qu’on stérilise les pondeuses islamiques. Faudrait pas que la oumma manque de combattants, mais, Allah Akbar, avec la CAF ça risque pas d’arriver.
Je ne comprend pas ce “China bashing”, certes ils ne sont pas parfaits, mais pour rêgler le problème islamique, on fait pas mieux, d’ailleurs les 157 états progressistes musulmans ne pipent mot, preuve de la modération du régime chinois.
Le problème c’est que le Brésil est une démocratie multi-raciale avec tout ce que ça suppose d’inefficacité et de corruption, avec droit des femmes et des minorités, élections etc.
La Chine une dictature racialement homogène, pas facile à attaquer.

Paskal

N’importe quoi ! Si vous voulez vivre dans une dictature orwellienne à la chinoise, c’est votre (gros) problème. Si les États “progressistes” (?) musulmans ne pipent mot, c’est parce que les affaires sont les affaires, ce n’est pas parce que le régime chinois serait modéré.
Pour ce qui est des droits des femmes, au Brésil, les feminicides ne semblent pas un fantasme.

Denys

Paskal. C’est de l’ironie ou de la provocation. Même si Requiem rêverait sans doute de vivre dans un régime ultra nationaliste pur ethniquement. Moi ça me fait marrer.
Mais c’est pile ou face. Car quand le gouvernement merde et vous fait crever, inutile de penser protester avec une gentille manif ou même une révolution. Vous finissez au choix : à couiner sous les chenilles d’un char, une balle dans peau, évaporé dans la 5ème dimension le temps de vous rééduquer, … Là où il a raison c’est qu’en Chine une seule ethnie domine sans partage : les Hans qu’il voit sans doute comme les gaulois de l’Empire du milieu. Dommage qu’ils se soient fait polluer par le communisme. Coup de chance les néo cons (confucianistes) vont permettre à tonton Xi de revenir au sens originel du mandat céleste.

wika

Il circule même des pétitions qui dénoncent ce “génocide” des Ouighours.
Et comme dab il y aura toujours des crétins pour signer

Denys

La Chine est surtout une dictature, un ogre qui digère les minorités. Il n’y a pas que les ouïgours qui peuvent flipper. Il y a aussi une autre minorité musulmane, les Huis, qui sentent le vent du boulet arriver.
Mais la Chine a merdé avec la politique de l’enfant unique. Cela a accentué le déficit de naissances de filles par avortement car un garçon est indispensable pour les vieux jours.
On lit des histoires sur la stérilisation des femmes ouïgours. J’ai des doutes. J’ai aussi lu qu’ils emprisonnent les hommes ouïgours et foutent dans le lit de leurs femmes des Hans. Ça ca me paraît assez crédible vu le pragmatisme chinois. Ils importent même des vietnamiennes pour leurs paysans sans épouse. Le métissage ne leur fait pas peur pour peu qu’il dilue les minorités.

beto 1

Bolsonaro , Trump et Netanyahu sont virables , car anti pensée unique !
Donc , ils sont attaqués de tous les côtés , par la gôche bien pensante …….

Che reviendra !

Pékin ou La Mecque: choisis ton camp, camarade!

Quidam Lambda

Combien de musulmans déclarés en Chine?
Combien de communistes déclarés en Arabie Saoudite?

Che reviendra !

En France, depuis 1976, année du regroupement familial et de l’abandon du concept marxiste de dictature du prolétariat par le PCF, la proportion entre ces 2 groupes s’est inversée… et place du Colonel Fabien, ils professent qu’il ne faut jamais dire “c’était mieux avant”!
Bon, après, il ne faut pas trop en vouloir aux dirigeants actuels s’ils pâtissent du choix de leurs ‘ancêtres’ au moment du schisme sino-soviétique…

Paskal

En 1914, fallait il choisir Paris ou Berlin camarade ?

Che reviendra !

Pour les alsaciens et les lorrains: oui.
Et -évolution du contexte mondial oblige- l’Europe est aujourd’hui dans la même position qu’était l’Alsace-Lorraine à l’époque.
N.B : à l’époque, Berlin c’était la monarchie (comme en Arabie Saoudite) et Paris c’était la République (comme la RPC).

Lire Aussi