La presse version Méluche : du fric pour mes potes, rien pour les autres !

Vraiment, Méluche n’aime pas les journalistes. Il vient de déclarer qu’il fallait, comme le préconise depuis longtemps Emmanuelle Duverger (épouse de Robert Ménard), supprimer les subventions d’Etat accordées à la presse.

Il cite notamment en exemple le journal L’Opinion, qui pour sûr accuse quelques divergences avec ses vues économiques (libéral, mondialiste) et «qui tous les jours explique ‘A bas l’Etat !’ mais qui touche des subventions de l’Etat.»

Mélenchon motive sa proposition par sa petite expérience personnelle. «Quand j’achète certains journaux, que je ne vais pas nommer, ils prétendent qu’ils ne sont d’aucun camp, qu’ils ne sont avec personne, qu’ils sont objectifs. Ils mentent, ils font des campagnes ininterrompues contre nous. Depuis la rentrée, tous les jours mon nom est mis en pâture». Charité bien ordonnée commence effectivement par soi-même.

Dans le cas du chef des Insoumis, elle s’y arrête visiblement aussi. Notre admirateur de Staline consent à laisser lesdites aides publiques favorables aux journaux d’opinion.

On passera sur le fait qu’il est bien difficile de déterminer ce qu’est ou non un journal d’opinion.

Force est de constater que la grande majorité de cette presse est à gauche voire à l’extrême gauche. Donc, pour sûr, il faut bien qu’elle continue à se gaver.

Mais on atteint le summum de la manipulation et de l’hypocrisie lorsque Méluche affirme que ses chouchous merdiatiques n’ont «pas de pub».

Ah vraiment ? La presse d’opinion, pas de recettes provenant des annonces ? Voyons un peu cela. Libération ? Pub. L’Humanité ? Pub. Le Manifeste, La Marseillaise, Liberté hebdo ? Pub, re-pub et re-re-pub. Je m’arrête là ?

Je voudrais bien savoir, en revanche, ce que pense notre rouge qui tache de ces revues d’opinion classée à l’extrême droite qui ne perçoivent, elles, aucune recette publicitaire. Jean-Luc serait-il d’accord pour mettre Monde & Vie, Réfléchir et Agir ou encore L’Homme nouveau au même régime que ses petits poulains ?

Mais le meilleur vient lorsque Méluche se dit très heureux que Roquet Garrido dispose d’une tribune sur D8, chaîne qui, en termes d’aides de l’Etat, a tout de même été bien arrosée sous Nicolas Sarkozy.

«Les chroniqueurs, après tout, on les recrute où on veut mais jusqu’à présent, c’était toujours les mêmes, dans le même petit sérail, les mêmes associations où tout ce petit monde-là se connaît.»

C’est vrai que les journalistes sont de vraies petites chemises noires, national-pétainistes et adeptes de l’autorité.

Ce nostalgique des Grandes Purges ferait mieux de se demander où sont les chroniqueurs qui disent la vérité sur l’islam. A part Eric Zemmour, confiné au créneau tardif d’une chaîne payante, qui dénonce la chariatisation de notre société, la perte de notre identité, l’insupportable situation que vivent nos compatriotes en proie aux exactions des chances-pour-la-France ?

Quant au fameux sérail, parlons-en. Qui a été récemment écarté, sans même y avoir officié, d’une station de radio où il ne devait être que le contrepoids d’une idéologie gauchiste vomie à longueur de temps ? Etait-ce un leader d’En Marche, du PS, de LR, des Insoumis ? Non, c’était Jean Messiha, cadre du FN.

Mais Méluche s’en fiche sans doute éperdument, puisque, malgré le tiers d’électeurs qui votent pour ce parti, ils ne sont tous, d’après ses propres termes, que de «gros ballots». Ils n’ont qu’à regarder les séries sur TF1 et accepter leur condition. Le mouton sera le genre humain !

Lou Mantely

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. Un pitre haineux qui n’interesse que des médiocres .Il n’aime pas grand monde ,a part les arabes qui l’ont pourtant viré de chez eux . En gueulant il se défoule de sa vie d’instable . Les sédentaires organisés et travailleurs sont ses ennemis !!!

    • Un pitre haineux, mais pleurnichard @Dupond, et qui ne supporte pas qu’on puisse ne pas l’aimer.
      Un authentique méchant qui insulte courageusement avec 30 types de sa clique un électeur du FN, mais ne comprend pas pourquoi la France entière ne l’aime pas

  2. Je me souviens surtout des branlées mémorables qu’il a pris lors de certaines élections.Qu’il ait changé de conseillers en communication ne fait aucun doute et ça lui a réussi auprès de certains étroits du cerveau Mais à mon humble avis il n’ira pas plus loin chercher son électorat ce qui en fait ne représente pas grand chose.

  3. Une créature du système, caricature vivante de Staline et Trotsky, dont le seul but est de vociférer, de faire du bruit, d’occuper l’espace médiatique, pour faire croire aux « idiots utiles » qu’il y a une opposition en France. En réalité, lui et sa bande de dégénérés incultes et débiles, sont les chiens de garde du système. Européistes, mondialistes, immigrationnistes, anti-cléricaux, islamophiles, je ne vois pas trop où est l’opposition ?

  4. quand le petit père des peuples est monté vers son Dieu rouge en 1953, les bolcheviques qui nous pourrissent la vie depuis 1945 étaient en larmes alors au regard du nombre d’électeurs qui ont voté à gauche en France en 2017 on peut penser qu’il en sera de même pour Merluche quand un camion conduit par un pote musulman lui passera dessus

  5. communard de merde , il oubli que sans les Français ce petit monsieur ne serai rien , de plus qui a t-il a sa solde , des personnes qui se laissent mener par le bout du nez , des personnes a qui il faut leurs dire pour qui voter , car ils n’ont les méninges suffisamment développer pour le faire par eux-mêmes

    • D’accord, mais Mélenchon maîtrise parfaitement le français, l’orthographe et la ponctuation. Apparemment, c’est pas donné à tout le monde…

      • Vous êtes sectaire M Hilout ? tout le monde à le droit de s’exprimer ici non ?
        qu’on maîtrise ou non le Français

        • Non, pas sectaire. Mais savoir écrire « communard de merde » (sans faute) et parler de « méninges[sous]développeR » me semble un peu court pour accabler de sa condescendance des compatriotes qui ne votent pas comme soi. C’est ce ton méprisant qui m’a fait réagir. Tout le monde peut s’exprimer, même mal, çà n’empêche pas de rester courtois.
          Ceci est d’ailleurs valable pour certains autres contributeurs pour qui l’insulte tient lieu de pensée.
          Serviteur!

          • dois-je me sentir visée M. Hilout?
            il est vrai que Mélanchon n’est pas insultant envers les électeurs du FN ?
            ce sinistre manipulateur et menteur ne mérite rien de mieux!
            au passage vu que j’ai l’occasion de vous intercepter M. Hilout je tenais à vous dire que je fais partie de ceux qui ont contribué à faire un don lors de votre procès avec Pierre Cassen (j’ai reçu un remerciement de M. Cassen alors que de votre part rien.
            Alors M. Hilout (même s’il m’arrive d’exprimer ma colère sur le blog) (et encore je me contiens ) je n’ai de leçon à recevoir de personne.
            Bien à vous.

            • Vous n’êtes pas visée, je vous l’aurait dit clairement.
              Et moi, c’est HiLLout, je n’ai jamais eu de procès, je ne connaît pas de Cassen et quand quelqu’un me donne quelque chose, je dis toujours merci – éducation à l’ancienne -. Epargnez-moi donc votre colère, je ne vous ai causé aucun préjudice.
              Bah! Tout le monde peut se tromper…

              • excusez-moi de m’être trompée sur votre patronyme je pensais avoir affaire à Pascal Hillout (R.L) donc mille excuses .
                mais pour ce qui concerne Mélanchon je persiste et signe
                ce gros cumulard menteur et manipulateur trompe ses électeurs en se disant proche du peuple alors que cette O….e n’est qu’un menteur et manipulateur juste bon à s’engraisser sur la misère des abrutis qui votent ENCORE pour lui !!

  6. Quand on assiste au « Mercato » journalistique récent, on croit rêver !
    La Gauche est partout !
    Mais, la 17° Chambre ne désemplit pas !

  7. monsieur hillout , vous vous estimez être le centre du monde ? mais quand on a commencé de travailler depuis l’age de 14 ans ? Je n’insulte personne , je dis tout haut simplement ce que pense tout bas ceux qui n’ont pas le courage de s’exprimer

    • monsieur anonyme, c’est souvent risqué de parler au nom de ceux qui ne disent rien.Par exemple, de mon point de vue; traiter quelqu’un de n’importe quoi « de merde », c’est une insulte. Voyez, Français, Arabe, Danois,çà va. Dès qu’on passe à « arabe de merde », « français de merde » ou « danois de merde », je trouve çà insultant. Voilà! Je dis tout haut ce que JE pense tout bas. Cordialement.

  8. «Les députés France Insoumise ont défendu cet été, je le redis, les migrants et les clandestins. On les a encore vus il y a quelques jours aller manifester avec eux. Des députés comme ça, c’est des députés de l’anti-France qui ne défendent absolument pas l’intérêt des Français, et qui préfèrent donner des avantages à l’immigration qu’à la France.»Julien Sanchez (Maire Front National de Beaucaire) : – France Info, 9 septembre 2017, 8h57

    VIDEO : https://youtu.be/g3IIQFBT6DA

    http://www.fdesouche.com/882565-julien-sanchez27-enfants-nes-france-ont-1-parent-etranger-y-a-substitution-de-population

Les commentaires sont fermés.