Licenciements à l’Obs : trop chers, trop nombreux, trop mauvais…

Vues: 2 027 Quelles que soient leur servilité, leur soumission à la pensée unique, au politiquement correct, les journalistes restent la variable d’ajustement des grands groupes financiers. En termes clairs, une quarantaine  de professionnels de l’écriture … Lire la suite de Licenciements à l’Obs : trop chers, trop nombreux, trop mauvais…