1

Lidl mérite-t-il encore la clientèle des Français ?

On n’arrête pas le progrès en matière commerciale. La marque LIDL, non seulement inonde nos ondes radio en permanence, par ses messages publicitaires débiles, mais elle assassine les spécificités culturelles d’un produit au nom de la diversité.

Elle doit sans doute prendre les consommateurs pour des idiots j’imagine. Pour le moins, elle ne fait pas dans la dentelle, compte tenu de son peu de respect pour sa clientèle. En effet, cette marque emboîte le pas à d’autres, comme H&M par exemple, qui au nom de la « diversité » accepte la soumission aux diktats de l’islam. LIDL supprime tous les caractères pouvant être stigmatisants pour les musulmans. Jugez des dégâts sur cette photo. Aucune croix. Toutes supprimées.

C’est ce paysage qui a été choisi pour illustrer les emballages de la gamme de produits grecs ERIDANOUS « Original Greek Product«  (« Produit grec original »). Moussaka, yaourt, pistaches ou encore feta, sont vendus chez LIDL sous cette marque. Jugez de l’expression « original » alors même que cette marque massacre une partie de l’Histoire grecque, de sa guerre d’indépendance contre l’Empire ottoman. Ce retrait est une insulte aux Grecs. Que fait LIDL face aux produits Alsaciens ? Elle enlève quoi sur la photo? Les saucisses, la Cathédrale de Strasbourg ?

Que dit un consommateur sur la Radio Télévision Belge ? « Je suis scandalisé par les magasins Lidl qui, pour vendre des produits grecs, efface sur des photos de la Grèce, une partie de son paysage et de sa culture »« Je vous laisse voir les photos », ajoute-t-il. La première photo montre un des plus beaux paysages de la Grèce, quasi emblématique. Ce n’est pas l’Acropole d’Athènes mais bien une petite église orthodoxe aux coupoles d’un bleu intense qui contraste avec le blanc de ses murs et qui se dresse à flanc de falaise sur l’île de Santorin, véritable petit joyau de la Méditerranée.

Que répond LIDL : « Nous évitons l’utilisation de symboles religieux car nous ne souhaitons exclure aucune croyance religieuse », dit le représentant du géant allemand de la grande distribution. « Nous sommes une entreprise qui respecte la diversité et c’est ce qui explique la conception de cet emballage. »

Cela fait des décennies que nous savons qu’en Grèce on peut rencontrer des croix chrétiennes, comme en Russie, comme en Espagne, au Portugal, en Italie. Bref, dans tous les pays de culture judéo-chrétiennes. Jamais aucun Bouddhiste, ou Juif, ou Sikh, n’avait émis de protestations sur des images commerciales qui sont au cœur des cultures !

Ces précautions commerciales sont uniquement une soumission à l’islam et aux musulmans. Le prix de la dhimmitude. Vous savez tous ce qu’il vous reste à faire ! Sensibiliser LIDL, lui faire comprendre que l’islam n’est pas encore majoritaire en Europe, et en France.

Suite à la vague d’indignations provoquée par cet article de RTL.Be, le groupe Lidl a présenté ses excuses. 

Gérard Brazon (Libre Expression)