Limitation de vitesse : témoignage depuis le Vaucluse

Tous les Français semblent avoir un avis sur l’imposition des 80 km/heure sur les routes de France. La grande majorité y est opposée et dans mon département, le Vaucluse, plus qu’ailleurs.

Alors voyons comme témoin ce qu’il en est des vitesses ?

Je vais suivre un parcours de cinquante kilomètres : la voiture est obligatoire pour ce déplacement, en car il faudrait presque une heure et demie et rien que deux fois par jour. Nous sommes vraiment au bout du monde, perchés dans le Luberon.

En sortant de chez moi, goulet taillé dans le rocher à peine plus large que la voiture. Puis vitesse de 30 km/h pour traverser le village avec deux gendarmes couchés. Au pied de la falaise, déviation, en voie rapide sur 4 kilomètres : 90 est la vitesse tolérée. Puis traversée du pont sur la Durance ; 70 et puis 50. Sur la route nationale d’Aix (ancienne 7), c’est à nouveau à 90. Puis 70 pour la traversée d’un village à 50. A l’entrée du vitesse un radar indique votre vitesse : chiffres en rouge, contravention, en vert, c’est bon. On continue à 70 pour retomber à 90. Jusqu’à l’autoroute 51 vers Aix en Provence, mélange de 70 et de 90. Sur l’autoroute, 130 est accepté par beau temps mais terrible surprise pour la traversée de la ville. La vitesse tombe à 110 et 300 mètres plus loin à 90, puis rapidement à 70. Enfin la pancarte de l’horreur sue une autoroute : 50 !

Pour un conducteur qui souhaiterait maintenir cette vitesse,  c’est le suicide. La quatre voies bien protégée au centre, descend brutalement sur le centre à la vitesse limite de 50. Vous y êtes parce que vous êtes soit dérangé mental, soit inconscient de ce qui se passe autour de vous. Pas une seule voiture en dessous de 70 dans une zone 50, c’est le piège de la limite de vitesse. Heureusement personne n’ose y mettre un radar !

Pour 50 kilomètres parcourus, nous avons subi et lu des pancartes à : 30, 50, 70, 90, 110 et 130.

Vous avez intérêt à être vigilant, obéissant ou totalement déconnecté. Les PV pleuvent comme les feuilles des platanes en automne. Tout le monde décroche sa petite récompense au moins une fois par an.

Il faut compter en se conformant aux panneaux, environ 45 minutes pour aller du village  à l’hôpital d’Aix.

Je dois aussi m’y rendre en taxi et là c’est une autre paire de manches. Le village est traversé à 50 puis à 70 dans le bas. Sur la déviation, on rigole en passant devant les ronds de 90. Nous sommes déjà à 110. Arrivé au fameux village du 50, on le traverse à 80 ! Enfin sur l’autoroute, c’est Montlhéry ou le circuit du Castelet, Paul Ricard : on approche des 160. Conclusion on a mis 10 minutes de moins, un gain de temps pour la société donc un gain d’argent.

Je pose la question au chauffeur pour savoir comment il a eu une dispense ou une dérogation pour rouler si vite. En riant il répond : «  On n’est pas souvent pris en flagrant délit et si c’est une brigade, elle nous laisse filer car on est taxis ! » Quand il l’est, il peut payer car il a gagné plus de courses en moins de temps.

Que va donc faire la différence 90 qui tombe à 80 ? Pour les taxis, rien du tout.

Quand vous roulez à 90 ou à 50, pratiquement tous les autres conducteurs vous doublent. Pas de différence pour eux.

Puis dans notre région, il est indispensable pour grand nombre de métiers de rester au moins à 90. Mon infirmière perdrait un client ou deux par jour ou prolongerait sa journée de presqu’une heure. Elle fait par petites étapes près de 150 kms par jour. Le livreur ARGEL ferait des trajets plus courts, toujours en perdant de l’argent. Les artisans du village qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts, verraient une baisse de leur chiffre d’affaires. Quant à nous les retraités, on se ferait encore plus klaxonner, injurier, serrer de près, le capot dans notre coffre. Ce serait un champ de bataille surtout que la maréchaussée est peu présente sur les routes.

La grande question en suspens est de savoir combien de vies seraient sauvées dans notre département.

Lu dans la presse « 52 personnes sont mortes sur les routes de Vaucluse depuis le début de l’année. Un bilan très mauvais, puisque cela représente une augmentation de 27% par rapport à 2016, où 41 personnes avaient déjà perdu la vie. »

Les statistiques montrent que la raison majeure est la vitesse et le manque de bon sens, à vouloir doubler sur une faible distante et très vite. (Ce qui nous avait valu un terrible accident il y a quelques années avec un mort et quatre blessés, la voiture doublait d’après la gendarmerie à 180 kms sur une route départementale !).

Mais il ne faut pas oublier qu’une ligne droite dans le Vaucluse est une exception d’où danger mortel car certains automobilistes utilisent cette occasion pour doubler comme des fous. De plus certaines portions de routes sont en piteux état : nid de poule, bas-côtés ravagés sur des routes étroites et tortueuses, carrefours mal indiqués.

On pourrait voir une différence à la fin de l’année ou pendant 2019. Mais la mentalité du coin va demander un très gros effort pour se ranger derrière cette décision.

A suivre.

André Girod

image_pdf
0
0

40 Commentaires

  1. en guyane, la route nationale 1 entre cayenne et st laurent du maroni, 250kms sera limitée à 80kmh!
    (pourquoi pas 50?)

  2. Il y a une solution, efficace et facile: Que tout le monde roule à 50, autant sur nationales qu’autres routes. Cela demandera de la persévérance mais à la fin cela paiera.
    Explication: Circulation ralentie au maximum, pollution et cerise sur le gâteau, impossibilité aux poids lourds de circuler convenablement donc défaut d’approvisionnement des supermarchés, des usines ,etc. Il n’y a plus de stock car la majorité se trouve dans les cargaisons. Economie au ralenti voir plus .

  3. Les 80 kms sont fait pour rapporter du fric . Si phillipe etait intelligent ca se saurait , par contre pas question d’entretenir les routes .

  4. De plus, et dans ce même journal, il a été, avec beaucoup de mal (par manque de transparence des organismes interrogés !) démontré que la mesure rapportera, à minima 350 millions d’euros. La preuve en est qu’il a été annoncé immédiatement que l’argent serait reversé en totalité à la sécurité routière… et au désendettement de l’état… Et non pas que la mesure concernerait, en vérité, plus d’1 million de kms, toujours ruraux…

  5. Les yeux occupés en permanence entre le compteur de vitesse et le bord de la route pour ne pas louper le prochain panneau indiquant la vitesse sans oublier ces saloperies de radars, il ne reste plus grand chose pour regarder la route, mais bien sûr il se trouvera toujours des imbéciles pour dire qu’il faut rester maître de son véhicule en toutes circonstances et que le gouvernement a raison de nous traiter comme des gosses

  6. Cette loi, ainsi que son décret d’application sont une honte absolue. C’est une injure faite aux territoires ruraux, et à environ 80 % de la population. la France n’est pas Paris… En outre, il est intéressant de lire les excellents articles diffusés par un célèbre journal (qui se met à la place du conducteur…) pseudo-tests faussés, statistiques datant de 30 ans, etc.
    Des « fake news » à l’échelon gouvernemental, donc !…

  7. Passionnant ! Vous avez quitté votre ile de rêve pour le Vaucluse ????
    MDR !!

  8. accidentogenes,genre ,73 KM/h!!!!!
    Celui qui roule trop lentement doit prendre conscience qu’il peut gêner les conducteurs roulant aux vitesses légales,cela fait partie aussi du civisme .
    Bonne route.
    PS
    Prévoyez l’acquisition de voiturettes ( 45 Km/h );mais c’est mieux l’hiver que le vélo.

  9. LA SOLUTION c’est de cesser complètement d’utiliser nos voitures..;Revenons en au VELO !!!!
    Il est plus dangereux de rouler lentement,car cela crée moins d’attention.
    Il y aurait moins de dépassement de vitesse pour doubler si déjà bien des usagers roulaient au moins à 90 Km/h
    Puis il faut racketter les automobilistes et les diminuer mentalement par cet esprit du pouvoir dominant……
    Je suis ecoeuré de ce système uniquement répressif à l’EXCE,tant on voit des comportements accidentogène

  10. On va pouvoir compter les morts à partir du 1er Juillet. Je suis rentré ce matin de chez ma sœur (pas loin, 170 km), hé ben entre les panneaux vitesse qui font le yo-yo, les radars et l’œil rivé en permanence sur le compteur (même le régulateur de vitesse ne sert plus à rien puisqu’il faut le recalibrer sans cesse au moins tous les 10 km), je peux vous dire que la concentration sur la conduite et l’environnement routier prend une sacrée claque.
    A 80, ça va être l’hécatombe.

  11. Si les chiffres sont meilleurs on annonce que c’est grâce aux radars et on en installe davantage.
    S’ils sont mauvais on annonce que c’est à cause de la vitesse… et on installe plus de radars.

  12. MERCI MONSIEUR
    Et comme par hasard, les radars continuent de pulluler. Pour nous protéger des dangers de la grande vitesse? On ne peut pas faire de la vitesse, ces parcours provinciaux « changeants » (5minutes de route droite, cinq minutes de virages, dix minutes de pente, 3 minutes de remontée etc) ne nous en donnent pas la possibilité à moins d’être suicidaire. Ces radars sont surtout là pour faire du fric. Avec perte de points à l’appui.

    • Ce que l’on ne vous dit pas dans l’histoire, c’est que ces beaux messieurs qui font les lois, ministres, députés, sénateurs, etc. continueront à rouler à 150 avec une voiture de flic devant et derrière tous gyrophares allumés. Et gare à vous si, respectant le code, vous ne serrez pas sur la droite pour les laisser passer.

      • justement, a nous de les emmerder en les bloquant…. Chacun sa merde!!!!!

  13. Les accidents ne sont pas « dus » à la vitesse. Elle aggrave les conséquences d’un accident et 80 ne changera rien! Le chauffard qui double sur la bande blanche, celui qui grille les stops, le motard à la plaque masquée par son bagage qui vous double à 120 en ville au lieu de 50… en vous faisant l’insulte du pied, en plus, ce sont ces tueurs là qui continueront. Pour n’évoquer que les motards, ils sont moins de 5% des usagers et font 25% des morts. Le non respect du code est devenu la norme.

    • « en vous faisant l’insulte du pied », c’est pas une insulte mais un merci quand on a les deux mains occupées sur le guidon…

      • Quand on vous double sur la bande continue à 120 dans les rues d’un village, ce pied levé est l’insulte suprême adressée au Citoyen par ces malfrats de la route… à chacun ses valeurs civiques et républicaines!

      • c’est vrai, c’est leur façon de remercier, d’ailleurs j’apprécie ceux qui le font , car d’autres ne le font pas

      • Exact, mais bon quand on sort que le dimanche, on peut pas savoir ça.

    • En technique routière on sait que la vitesse est liée à la visibilité et à la distance d’arrêt en alignement. Il faut avoir l’esprit étroit d’un énarque pour imposer partout le 80 Km/h. Les fous rouleront toujours à la même vitesse.

  14. Essayez donc de doubler un camion sur le réseau secondaire quand vous en avez la possibilité en respectant les limitations de vitesse, vous m’en direz des nouvelles…

    • On a déjà du mal à les doubler sur autoroute à 110 alors sur une départementale… MDR

  15. cette histoire de limitation de vitesse n’est rien moins qu’un test dit de résilience sur la capacité du peuple Souchien à s’adapter aux coups qu’on veut bien lui donner.; « ils » en retirent, forcément, une conclusion politique.

    • Depuis le temps, ils connaissent bien notre degré de soumission… enfin des 90% de pignouf qui osent s’appeler francais….

  16. Et encore ce monsieur oublie les ronds points ; que dire de cette floraison d’obstacles destinés à attirer l’attention sur un village ( même sans traverser ce dit village ) ou un site ( je pense au pont du Gard dans cette région ) . J’ai traversé la France , justement en partant du Var , en remontant vers le nord-ouest , en empruntant nationales et départementales : le nombre de ronds points disséminés sur ces routes est simplement ahurissant . Hors de question d’y rouler vite .

  17. La vitesse est un facteur fondamental en matière d’accidentologie.
    Il y a une dizaine d’année, des essais de relèvement de la vitesse limite de de120 à 150 a été fait en Autriche (près de Vienne). Les résultats ont été sans appel et pas dans le sens prêché par les journaux de bagnoles !
    Donc le passage à 80 devrait aller dans le bon sens, mais à une condition, qu’il soit respecté.
    Or, je constate, à la louche, qu’au moins 40% des totomobilistes ne respectent déjà pas du tout le 90.

    • Et je pense que descendre à 70 irait encore mieux dans le bon sens; comme il y aura encore des morts 60 sera sans doute la prochaine étape! La propagande nous assène que 80 au lieu de 90, c’est 13 m de moins pour s’arrêter, chiffre sorti du chapeau d’un technocrate quelconque. Avec quelle voiture, avec quel conducteur ? A vitesse égale, les différences de freinage varient souvent de plusieurs mètres d’un véhicule à l’autre, donc entre celui qui va tuer « légalement » et un autre qui ne tuera pas !

    • 80kms ce n est pas lent par rapport a 90 ont est plus relaxe et reactif mais c est dur a faire admettre

      • justement plus vous ouylez len tement plus le risque augmente, vous êtes moins concentré et vous laissez distraire par le paysage

        • totalement exact… La lenteur sur une route large augmente la distraction… Rouler a 80 sur une 2 voies, c’est debile…

      • Eh bien ! Si l’on n’est pas relax à 90 il vaut mieux arrêter de conduire ! Tout dépend où évidemment. Mais en fait non je ne suis pas relax parce que je n’ai pas les yeux rivés sur le compteur mais sur la route et il y a toujours la hantise qu’un technocrate autophobe ait eu la bonne idée de planquer un radar quelque part, de préférence en bas d’une descente où il ne faut pas oublier que votre régulateur ne sert plus à rien; ça piège mieux ! 50 ans de permis, bref un peu d’expérience !

        • a 0kmh, on est super relax alors LOL….

    • Tiens , un adepte de la théorie fumeuse de la LCVR et de son gourou en jupon : la foldingue Chantal Perrichon ! Elle a énormément de travail ces jours çi : bourrer la tête des automobilistes , et le fion , pour nous tartiner d’abondance avec sa vaseline anesthésiante , afin de faire rentrer de force ce nouveau suppositoire de la pérsécution routière .

      • Perrichon, c’est la grosse poufiasse alcolique qui vient raconter des conneries sur BFM??? ah oui, ceci explique cela….

  18. Il faut de l’égalitarisme partout …..Plaine de la crau ou routes sinueuses du cap corse !!! allez pas de jaloux soit vous vous trainez et vous endormez en arrivant a Arles ,soit vous vous virez la gueule en contrebas au pied du monastere de ste catherine a Sisco (mdr)

  19. Moi aussi, je suis un retraité plumé, donc je roule maxi à ….70 km, comme ça j’ai encore moins de risques à rouler sur la route ! mdr. Faut dire que j’ai une voiture qui a 20 ans …

    • Et alors? quand ta voiture aura 25 ans, tu descendras pour la pousser??? Vraiment n’importe quoi!!!! a 70, pas moins de risque, surtout si un camion te pousse… Tu vas vite comprendre l’erreur de rouler trop lentement…..

Les commentaires sont fermés.